COMMENT SE DÉBARRASSER DES CAFARDS ou des blattes

COMMENT SE DÉBARRASSER DES CAFARDS OU DES BLATTES.Blattes : à Thouars, le calvaire de Gaëlle pour s'en débarrasser

Vous souhaitez éliminer les blattes dont vous avez constaté la présence dans votre habitation et ou dans votre local professionnel ? Voici quelques conseils et méthodes efficaces pour vous aider à repousser ces insectes rampants hors de chez vous. Certaines d’entre elles sont naturelles et d’autres chimiques. Cependant, en cas de prolifération importante de ces nuisibles, faire appel à une entreprise de désinsectisation des blattes comme Solution Nuisible vous aidera à les éradiquer complèteme

EN CAS D URGENCE

Nous intervenons en moins de 2 heures partout en Ile de France pour tout service de désinsectisation sur un simple cout de fil aux 07 55 54 91 87 

Les cafards et blattes, des nuisibles envahissants

Une recrudescence de cafards à Paris en 2020

Depuis quelques années, certains nuisibles prolifèrent dans la capitale. Jusqu’à présent, ils étaient encore assez discrets, mais la période de confinement et la réduction de l’activité humaine dans les rues les ont encouragés à faire surface. En effet, la plupart des nuisibles se nourrissent de nos déchets. C’est le cas des cafards. Ils envahissent les logements, les bureaux, les entrepôts et surtout les magasins alimentaires et les restaurants. La fermeture des établissements accueillant du public et les chaleurs du printemps leur a permis de proliférer dans les meilleures conditions. Pour de nombreux Parisiens, les cafards sont devenus leur pire cauchemar et leur seul souhait est de trouver des solutions pour s’en débarrasser.

Comment reconnaître un cafard ?

Avant d’appeler un professionnel de la désinsectisation sur Paris, il faut essayer d’identifier le problème et savoir par quel nuisible vous êtes envahi. De cette manière, ils interviendront avec le bon matériel, et surtout avec le bon insecticide. Dans le monde, nous avons recensé plus de 6000 espèces différentes de cafards. Néanmoins, seul 1 % de ces espèces sont en interaction avec l’être humain. Nous connaissons quatre grandes familles de blattes. Pour les reconnaître, c’est très simple, il suffit de les observer.

La blatte germanique, présente sur tous les continents mesure entre 1 et 1,5 cm. Elle a une forme ovale et on la reconnaît facilement grâce aux deux traits sombres situés au niveau du cou. On ne les observe pas souvent voler. On la trouve dans les endroits humides et sombres comme la salle de bain ou les canalisations de la cuisine par exemple.

La blatte orientale mesure jusqu’à 2,5 cm et l’on distingue les mâles des femelles à la taille des ailes (celles des femelles sont beaucoup plus courtes que celles des mâles). Comme elles raffolent de matière organique en décomposition, on la trouve fréquemment aux abords des déchèteries. Comme les autres variétés de blattes ; la blatte orientale mue entre 5 et 8 fois dans sa vie.

La blatte américaine est la plus grande des quatre et peut atteindre 4 cm. Elle est brune et luisante et peut voler sur de courtes distances. Là encore, les femelles ont les ailes bien plus courtes que celles des mâles qui recouvrent entièrement l’abdomen.

Enfin, la blatte rayée est aussi grosse que la blatte germanique. C’est celle qu’on retrouve dans les meubles.

Les blattes, sont-elles dangereuses pour ma santé ?

Malheureusement oui et c’est l’une des raisons pour laquelle les autorités la considèrent comme un animal nuisible. Un cafard ou une blatte ne piquent pas. Par contre, ces insectes rampent et véhiculent des bactéries, des parasites et des microbes en se déplaçant et en entrant en contact avec les produits alimentaires, des tissus, des meubles ou les autres surfaces de la maison. Les agents pathogènes viennent en effet se fixer sur leurs abdomens. Ensuite, ce sont des espèces auxquelles on peut être allergique et elles sont aussi responsables de troubles de la respiration comme l’asthme chez les enfants par exemple.

Les blattes, sont-elles dangereuses pour les animaux ?

Là aussi, il faut veiller à ne pas être infestés de blattes chez soi, car cela peut avoir des conséquences sur la santé de vos animaux de compagnie. D’abord, pour les mêmes raisons que nous. Ensuite, elles sécrètent dans leur corps une substance qui peut s’avérer toxique. Or, les chats et les chiens ont cette fâcheuse tendance à manger les insectes et peuvent avoir des problèmes au niveau de l’appareil digestif. De plus, comme on l’a dit plus haut, ils peuvent véhiculer des parasites et les transmettre aux animaux.

Quelles sont les pièces de la maison où les blattes se logent ?

Pour commencer, il faut savoir que beaucoup de foyers de blattes et de cafards se développent en milieu naturel. C’est le cas notamment de la blatte orientale. Mais ce qui nous intéresse, c’est de savoir où elles s’installent chez nous, car c’est là qu’elles sont considérées comme étant des insectes nuisibles pour nous. L’habitat d’une blatte dépend beaucoup de son mode de vie en réalité et principalement de deux facteurs. D’abord, elles recherchent les conditions dont elle a besoin pour sa reproduction. C’est pour cela que les blattes se développent avant tout dans les zones sombres, humides et à bonne température. Les nids s’installent près d’une salle de bain, dans des meubles, des canalisations, des sous-sols, dans les murs… Mais il faut également que ces insectes se nourrissent. C’est pour cela qu’on les trouve aussi dans la cuisine, dans les locaux à poubelles, dans les déchèteries ou encore près du bac de compost. Pour éviter d’avoir une invasion de cafards dans sa maison, il faut veiller à plusieurs choses. D’abord, veillez à ne pas laisser traîner d’aliments ou de restes puis à vider régulièrement les ordures. Ensuite, il est indispensable de ne pas laisser un problème de moisissure ou d’infiltration sans solution parce qu’à terme, les nuisibles y trouveront le meilleur foyer. Enfin, gardez votre maison propre et utilisez du désinfectant. Dans les appartements parisiens, on les trouve beaucoup dans les canalisations, dans les murs de vieux immeubles, dans les sous-sols et les locaux à poubelles.

Le traitement contre les cafards par des professionnels avertis derattack.

Pourquoi est-il difficile de traiter les cafards à Paris ?

À Paris, les immeubles sont mitoyens et sont divisés en appartement et en locaux commerciaux ou professionnels. Très souvent, les cafards infestent les murs, les canalisations et les sous-sols qui communiquent. Cela signifie que si le traitement n’est pas appliqué à l’ensemble de l’immeuble, le traitement sera inefficace. C’est pour cette raison que les syndicats de copropriété font appel à nous pour un traitement généralisé préventif ou curatif. Le plus dangereux à Paris, ce sont les logements vacants et non entretenus qui peuvent devenir une source d’infestation pour tous les autres immeubles de la rue. Il faut donc être vigilants.

Est-ce que les traitements trouvés dans le commerce fonctionnent ?

Dans les grandes surfaces et les drogueries, on peut trouver toutes sortes de produits vendus comme des produits anti-cafards ou anti-blattes. Malheureusement, ils ne sont pas efficaces, car les insectes ont développé une plus grande résistance aux insecticides et en plus les particuliers ne disposent pas des mêmes protections que les professionnels.

Quand les clients font appel à Docteur Nuisibles, ils ont déjà essayé un traitement acheté en grande surface et qui a parfois coûté très cher. Malheureusement, ils se révèlent souvent inefficaces et l’intervention d’un professionnel de la désinsectisation devient une évidence. Pourquoi les professionnels sont-ils plus efficaces ? D’abord, ils sont protégés et savent protéger votre logement et ses habitants. Ils sont formés pour utiliser les insecticides de manière à les rendre plus efficaces. Les œufs seront aussi éliminés pour éviter à une nouvelle vague d’apparaître et de se développer chez vous. Ensuite, les professionnels sont habitués à rechercher les zones infestées et la trouvent plus rapidement que vous. Par exemple, chez Docteur Nuisibles, nous n’hésitons pas à utiliser le flair de nos chiens pour trouver des nids d’insectes. Ils savent reconnaître tous les signes. Enfin, ce qui est intéressant avec les professionnels, c’est qu’ils donnent de nombreux conseils et des informations.

comment se débarrasser de rongeur dans le HAUTS-DE-FRANCE

comment se débarrasser de rongeur dans le HAUTS-DE-FRANCE.https://lemagdesanimaux.ouest-france.fr/images/dossiers/categories3/gerbille-152440-650-400.jpg

LES RONGEURS : POURQUOI ILS RONGENT.

Les rongeurs sont des mammifères qui possèdent une dentition très particulière du fait que leurs dents ont une croissance continue tout au long de leur vie. Les incisives de ces petits animaux est de 2 et 5 mm par semaine. 🐭🐭🐭

Cette spécificité les oblige à ronger tous types de matériaux et d’aliments pour les user et éviter que leurs dents ne deviennent trop longues.
Leurs dents sont redoutables et peu de matériaux ne leurs résistent : les rongeurs sont capables de ronger du bois, du carton, du plastique, des textiles, de l’aluminium, du béton, les câbles électriques et encore bien d’autres matériaux.
Leurs dégâts peuvent être considérables passant du simple trou dans un mur, à des trous dans les tuyauteries occasionnant des fuites d’eau, ou encore à des câbles électriques rongés provoquant des courts-circuits voire même des incendies.
Vous l’aurez compris en plus du risque sanitaire avec la transmission potentielle de maladies, les rats peuvent aussi provoquer des dégâts matériels importants dans vos maisons et entreprises.
Pour vous aider à lutter contre ces nuisibles, Planète Environnement met son expertise à votre service depuis plus de 20 ans.
En cas de présence de rongeurs dans votre appartement, votre maison ou votre entreprise, contactez-nous au ☎️ 07 55 54 91 87 ou 📧 derattack@gmail.com.
LA LEPTOSPIROSE AUSSI APPELÉE “MALADIE DES RATS”

Le diagnostic constitue une base essentielle pour la réussite de toute opération. Ainsi pour chaque mission de dératisation à laquelle nous procédons, nos experts étudient d’abord de manière personnalisée votre situation afin de déterminer avec précision le problème, sa cause ainsi que la solution la plus adaptée pour le résoudre.

Ils se déplacent donc si nécessaire vers vos locaux, juste pour effectuer un état des lieux. Plusieurs cas nécessitent justement notre intervention en tant qu’entreprise de désinsectisation avant la mise en œuvre de la dératisation, car certains insectes présents sur le site attirent les rongeurs. De toute manière, une fois le bon diagnostic prononcé, un plan de traitement efficace s’établit aussitôt.

lutter contre les abeilles

par Derattack.com-Dératisation Paris

Comment se débarrasser efficacement des abeilles ?

Durant les beaux jours, de débarrasser des abeilles devient crucial parce qu’elles nidifient aussi bien dans les jardins que dans les maisons, notamment sous les combles. Leur proximité avec l’homme peut être dangereuse. Cependant, il n’est pas indiqué de les éliminer. Pour éviter les accidents, le mieux est de déloger les abeilles de votre domicile. Vous pouvez le faire vous-même ou demander l’aide de professionnels.Nid de guêpes ou nid d'abeilles ? Les clés pour les différencier

Faire appel à une société de désinsectisation

Vous avez repéré un nid d’abeilles chez vous, mais vous n’osez pas y toucher ? a derattack règlent votre problème. Cette société de désinsectisation intervient rapidement dans toute l’Île-de-France. Dès réception de votre appel, une équipe sera dépêchée à votre domicile.

En appelant LES DERATISEURS, vous profiterez des prestations de professionnels reconnus par le ministère de l’Environnement. Les techniciens de cette société de désinsectisation disposent du savoir-faire nécessaire pour déloger les abeilles de votre domicile. Pour cela, ils auront recours à des produits respectueux des normes de santé et de sécurité.

Comment se débarrasser des abeilles sans les tuer ?

Le moyen le plus simple et le plus citoyen de se débarrasser des abeilles est de faire appel à un apiculteur. Ce dernier connaît les techniques les plus efficaces pour engourdir les abeilles, et ainsi les rendre inoffensives afin de pouvoir déplacer la ruche entière en toute sécurité. Les éventuelles retardataires suivront le mouvement vers le nouveau lieu d’implantation de la ruche. Malheureusement, selon où vous vous situez, il vous sera peut-être difficile de trouver un apiculteur prêt à se déplacer. Dans ce cas, votre réflexe légitime sera d’appeler les pompiers. Sachez que ce corps de l’armée pratique ce type d’intervention uniquement dans les lieux publics. Restent les sociétés privées, qui facturent plus cher le déplacement d’une ruche plutôt que son extermination pure et simple. Un conseil : n’essayez surtout pas de procéder à un enfumage des abeilles vous-même. Cette opération délicate peut se révéler particulièrement dangereuse pour un non-initié.

Que faire en cas de dégâts ? Si votre habitation a été détériorée lors de l’opération, de par la nécessité de casser un bout de mur pour atteindre la ruche par exemple, demandez au professionnel qui intervient chez vous une attestation de cas de force majeure. Celle-ci vous servira à justifier une demande de remboursement auprès de votre compagnie d’assurances.

Se retrouver face à un essaim d’abeilles installé dans son jardin, dans ses murs ou encore dans les combles de la maison peut faire naître des inquiétudes bien légitimes. Bien qu’elles fassent peur, elles ne sont pas dangereuses. Que faire en cas de présence de ces petites bêtes ?

Contrairement à l’idée reçue qui circule à ce sujet, l’abeille ne figure pas sur la liste des espèces protégées. Pour autant, il est dans l’intérêt collectif de ne pas tuer les abeilles et de ne pas tenter de détruire leur ruche. En effet, outre leur faculté à fabriquer du miel, les abeilles participent activement à la pollinisation de notre environnement. Leur disparition à terme, déjà entamée par les insecticides agricoles, serait une catastrophe écologique.

Prévenir avant l’infestation de punaises de lit

Prévenir l’infestation de punaises de lit.http://www.pourquoidocteur.fr/media/image_maladie/ggl1200_istock-1242074445-1610402909.jpg

Évitez les encombrements.

Évitez d’accumuler des objets et de les laisser traîner dans votre résidence. Vous réduisez ainsi le nombre d’endroits où les punaises de lit peuvent se cacher.

Inspectez les vêtements usagés que vous vous procurez.

Soyez vigilant lorsque vous vous procurez des vêtements usagés. Prenez toujours soin de les inspecter. Transportez lès dans un sac fermé hermétiquement, c’est-à-dire de façon à ce que rien ne puisse en sortir ou y entrer. De retour chez vous, traitez les vêtements en suivant les recommandations pour traiter les textiles et les objets.

Inspectez les articles usagés que vous vous procurez.

Évitez de rapporter chez vous des articles usagés en mauvais état ou abandonnés sur les trottoirs, comme des matelas, des sommiers, des meubles en bois ou rembourrés. Des punaises de lit pourraient infester ces articles.

Si vous décidez quand même de rapporter chez vous un de ces articles usagés, inspectez le avec soin. Traitez le à la vapeur chaude en suivant les consignes pour un traitement sans sécheuse ni laveuse. Placez les matelas ou les sommiers dans une housse anti- punaises après les avoir traités à la vapeur chaude.

Préparez votre déménagement.

Avant de choisir une entreprise de déménagement, informez vous des mesures proposées pour les punaises de lit.

Tous vos vêtements, rideaux, literies ainsi que vos matelas, meubles et autres effets devraient être placés dans des sacs de plastique fermés hermétiquement.

Fermez vos boîtes de carton et bouchez les trous et les fissures avec du gros ruban adhésif.

Le jour du déménagement, inspectez le camion avant d’y charger vos meubles et autres effets. Assurez vous qu’il a été nettoyé (vapeur chaude, aspirateur, désinfectant) et surtout, qu’il est exempt de punaises.

S’il y avait des punaises dans votre ancien logement et qu’elles n’ont pas été exterminées avant votre départ, elles peuvent déménager avec vous. Un nouveau logement ne les fera pas disparaître.

Dans votre nouveau logement.

Avec une lampe de poche, inspectez les pièces, surtout les chambres, pour vérifier s’il y a des punaises de lit ou des œufs. Inspectez toutes les cachettes des punaises de lit.

Si vous trouvez des punaises, informez immédiatement le propriétaire qui devra faire appel à un exterminateur certifié.

Évitez d’appliquer vous-même des insecticides pour tenter de vous débarrasser des punaises. Cela peut nuire à votre santé et rendre les punaises plus difficiles à éliminer.

Suivez les conseils de préparation des lieux avant l’extermination et pour le traitement des textiles et des objets.

Prenez des précautions en voyage.

Lorsque vous allez à l’hôtel, placez vos valises sur les supports à bagages ou dans le bain. Évitez de ranger vos vêtements et vos effets personnels dans les tiroirs ou de les placer sur le sol ou sur le lit.

Inspectez brièvement votre chambre, particulièrement votre lit. Si vous détectez la présence de punaises de lit dans la chambre, sur vos vêtements ou ailleurs, mettez tous vos effets personnels dans un sac de plastique. Fermez-le hermétiquement et conservez vos effets dans ce sac jusqu’à ce que vous les traitiez. Pour traiter vos effets personnels, suivez les recommandations pour traiter les textiles et les objets.

Inspectez vos bagages au retour de voyage.

Dès votre retour, déposez vos valises sur une surface dure, comme le plancher de la salle de bain, de l’entrée ou du garage. Inspectez lès avec soin.

Si vous soupçonnez la présence de punaises de lit, traitez vos valises et leur contenu en suivant les recommandations pour traiter les textiles et les objets.