Comment se débarrasser d’un rongeur dans les murs ?

Comment se débarrasser d’un rongeur dans les murs ?

Rongeurs, des animaux étonnants

Les souris sont opportunistes et déterminées. Elles saisiront la plus infime opportunité de s’introduire dans votre maison.

C’est pourquoi vous devez développer un œil averti (bien que ce soit temporaire) afin d’identifier les failles de votre propriété : rebouchez tous les trous, jointez tous les interstices et réparez tous les dommages identifiés.

Sachez que les souris et les rats ont des capacités étonnantes, faisant d’eux, les rois de l’infiltration :

– les souris domestiques peuvent escalader des murs de 2 mètres de haut
– les souris peuvent se faufiler dans des espaces aussi larges qu’un stylo soit 6mm
– les souris peuvent sauter jusqu’à 24 cm de haut
– les rats peuvent, quant à eux, sauter 77 cm verticalement et 1m20 horizontalement

Réparez votre toit

Le rat noir est ainsi souvent dénommé le rat des toits grâce à sa grande agilité, lui permettant de se frayer un chemin via les câbles et les plantes grimpantes.

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment les rongeurs parvenaient jusqu’à vos placards de cuisine ? Retournez donc votre réfrigérateur ! Là où vous et moi ne voyons qu’un simple appareil électro-ménager, les souris décèlent une somptueuse paroi d’escalade leur ouvrant la voie à tous les éléments en hauteur.

Et voici d’autres points d’entrée possibles :

– les creux dans les caves et sous-sols
– les trous non rebouchés autour des canalisations
– les sols et toits endommagés
– la ventilation
– les tuyaux d’évacuation et les égouts car oui, les rats sont bons nageurs !

Comment empêcher les souris de rentrer dans la maison ?

En tant que propriétaire, il est dans votre intérêt financier, mais aussi pour votre santé et votre sécurité, de prévenir l’irruption des rats et souris. En effet, les rats et souris ont la capacité de se reproduire très rapidement, transformant un petit désagrément en infestation de grande ampleur. A noter également que les rongeurs sont porteurs de nombreuses maladies, dangereuses pour l’homme, et peuvent être à l’origine d’un départ de feu en raison de leur fâcheuse tendance à grignoter tout ce qui leur passe sous le nez. Ainsi la prévention sera davantage souhaitable au traitement.

De nombreux gestes simples et peu coûteux peuvent être adoptés pour réduire les risques d’infestation. Des solutions professionnelles sont également disponibles.

Comment empêcher les invasions de souris ?

– stockage de l’alimentation : privilégiez les contenants en plastique ou en métal et nettoyer régulièrement sous votre réfrigérateur, vos placards et votre gazinière
– portes : installez un joint balais en bas de vos portes afin de prévenir toute intrusion
– canalisations : rebouchez tous les trous autour des tuyaux avec de la laine d’acier
– trous : souvent situés à l’extérieur et à proximité de câbles ou de canalisations, pensez à bien vérifier les vieilles installations. N’importe quel trou de 5mm peut suffire aux souris pour s’introduire dans votre maison.
– ventilation : n’hésitez pas à la recouvrir d’un fin grillage galvanisé, qui plus est si celle-ci est endommagée
– toit et avant-toit : réparez tous les dommages repérés et placez un fin grillage au-dessus des trous.

Pour en savoir plus sur la lutte contre les souris, consultez notre page trucs et astuces.

Que font les souris une fois dans votre maison ?

Les souris ont besoin de trois éléments pour survivre : de la nourriture, de la chaleur et un abri. Votre maison peut répondre à toutes leurs attentes.

à l’abri dans un nid de souris

Une fois à l’intérieur, le premier objectif des souris sera de trouver un coin isolé du froid et proche d’une source de nourriture pour y construire un nid. Votre cuisine ou votre salle à manger constituent leurs cibles privilégiées. C’est pourquoi vous trouverez souvent des souris derrière les éléments de cuisine ou le réfrigérateur (qui rejette de l’air chaud !).

Le saviez-vous ? Les nids de souris sont souvent élaborés à base de papier que les souris récupèrent dans votre maison.

Des souris dans les murs

A noter que les souris peuvent aisément élire domicile dans les cavités d’un mur, dans vos faux plafonds, dans votre sous-sol, près du ballon d’eau chaude ou dans votre grenier. Les souris dans les murs peuvent être repérées grâce au bruit qu’elles font en grattant et en se déplaçant pendant la nuit.

Que mangent les souris ?

Les souris mangent du fromage, mais également du chocolat et même du beurre de cacahuète. On a également pu observer qu’elles avaient une préférence pour certaines saveurs de chips. En matière d’hydratation, les souris puisent l’eau dans les aliments qu’elles ingèrent.

Les rats, en revanche, ne peuvent se passer d’un accès direct à l’eau et favorisent les aliments tels que les pommes de terre et le pain. C’est pourquoi on les retrouve généralement à proximité d’une rivière, d’un lac, d’un étang de pêche ou d’un ruisseau.

Cela justifie également le fait que les problèmes de souris sont plus fréquents que les problèmes de rats.

Le saviez-vous ? Les souris peuvent se nourrir à de multiples endroits durant une nuit tandis que les rats préféreront par précaution piocher des aliments dans seulement deux ou trois lieux.

Les rongeurs, des animaux nocturnes

Les souris étant des animaux nocturnes, il est rare de les croiser de jour, à moins que vous ayez un sérieux problème de souris. Les signes caractéristiques d’une infestation de souris  peuvent être identifiés à tout moment de la journée, s’ils sont recherchés correctement.

Quel est le mode de déplacement des souris ?

Par instinct de survie, les souris se déplacent toujours avec précaution en longeant les parois. A l’état sauvage, cela les protège des prédateurs. Dans votre habitation, elles auront ainsi pour habitude de longer vos plinthes et vos placards de cuisine. Il est ainsi peu probable de voir une souris traverser une pièce.

Le saviez-vous ? Quelle que soit leur activité, les souris regardent toujours au-dessus d’elles afin de surveiller l’éventuelle arrivée de prédateurs.

Dans le cas où une invasion de souris ne serait pas prise en main, vous verrez rapidement apparaître sur leur itinéraire favori, une fine couche de salissure. Cela est dû à leur passage répété et au sébum libéré par leur pelage.

Fonctions corporelles des souris

Un autre indice irréfutable de l’existence d’un nid de souris est la présence d’urine de souris et de crottes de souris. En effet, afin de marquer leur territoire, les souris sortent de leur trajectoire pour uriner. Elles utilisent également ce système pour guider les autres résidents du nid jusqu’à une source identifiée d’alimentation.

Dans la nature une souris peut vivre de 12 à 18 mois et se reproduit sans cesse.
A présent vous comprenez pourquoi, sans actions concrètes, votre maison peut rapidement être envahie par une horde de moustaches !

Souris, que faire ?

Comme c’est souvent le cas dans de nombreuses situations, la prévention reste votre meilleur allié. Pour plus de conseils et d’astuces anti souris, c’est par ici.

Suivez les #RongeursRebelles pour de plus amples informations sur les modes de prévention et de contrôle des rongeurs.

Risques sanitaires, nuisances et dégâts matériels considérables dans nos habitations et jardins, les rongeurs sont de véritables parasites que vous devez éliminer. Chaque année, ils sont responsables de la destruction de produits alimentaires estimés à près de 19 milliards d’euros. Les rongeurs sont aussi capables de transmettre plus de 20 agents pathogènes à l’homme et aux animaux. Alors quels sont les principaux rongeurs nuisibles ? Pourquoi envahissent-ils les maisons ? Et comment prévenir une invasion de rongeurs ?

Liste des principaux rongeurs qui envahissent les maisons

Photo d'un rongeur dans une maison
Un nombre important de rongeurs peuvent envahir votre maison. Parmi eux, les plus communs sont les rats, les souris, les campagnols, les mulots, les loirs, etc. La plupart du temps, ce sont les rats et les souris qui envahissent nos maisons.

Les rats : profitant des déplacements humains, les rats se sont introduits partout, dans les zones urbaines, les zones périurbaines et les zones agricoles. Vous rencontrez souvent deux espèces de rats, le rat noir et le rat brun. Ils ne dépassent pas généralement 500g et vivent dans les étages supérieurs des maisons, au sous-sol et aux abords des bâtiments.

Les souris : généralement plus petites que les rats, les souris (gris clair ou brune) sont habituellement trouvées dans des endroits cachés, isolés et confortables dans votre maison. Tout comme les rats, elles se nourrissent d’aliments comme le pain, la farine, le blé, les friandises, etc., et boivent peu d’eau.

Les rats et les souris peuvent compter de 4 à 8 portées de 7 à 14 jeunes chaque année. Ainsi, ils peuvent devenir une véritable colonie et causer de nombreux dommages à votre habitation, pouvrant même aller jusqu’à l’incendie dans les cas les plus graves.

Pourquoi les rongeurs envahissent ils ma maison?

Vivant en groupe de près d’une cinquantaine d’individus, les rongeurs envahissent les maisons à la recherche de nourriture et par la même occasion d’un abri. En effet, ils disposent d’un odorat très développé qui leur permet de détecter les aliments. À la recherche de restes d’aliments, dans les explorations nocturnes ils s’attaquent aux provisions. D’une extrême prudence, les rongeurs tirent les aliments le long des murs et par des trous de quelques centimètres de diamètre qu’ils trouvent dans les murs jusqu’à leur abri.
Recherchant un endroit confortable et à proximité d’une source d’alimentation, les rongeurs se faufilent donc à l’intérieur des maisons. Les papiers, les sacs en plastique et bien d’autres objets disponibles facilement dans les habitations sont les matériaux parfaits pour la confection de leur nid. Déchiquetés et assemblés, ces matériaux forment un nid en boule de 15 à 20 cm de diamètre.
Les souris et les rats vivent dans des endroits sombres et cachés qu’ils peuvent trouver facilement dans les maisons. Ainsi, vous les apercevez derrière votre réfrigérateur, sous vos canapés, sous votre lit, sous les radiateurs ou même dans vos vêtements.
Ils rongent facilement les câbles de toute sorte, creusent des galeries dans les planchers et profitent des trous, fissures et passages dans les murs et sous les planchers pour circuler librement dans le bâtiment.

Comment prévenir une invasion de rongeurs?

Souvent difficiles à repérer et surtout à éliminer, les rongeurs peuvent provoquer des dommages importants avant que vous les détectiez. Vous devez donc prendre des précautions pour éviter leur arrivée dans votre maison.

  • Bouchez tous les trous de plus d’un quart de pouce à l’aide de laine d’acier, de métal ou de béton
  • Évitez d’utiliser des matériaux comme le bois et le caoutchouc qui sont facilement rongés par les souris et les rats
  • Éloignez les sites de nidification en plaçant les piles de bois à au moins à 30 mètres de votre maison
  • Assainissez votre cours en enlevant les vieux pneus, les véhicules et les débris usagés pouvant servir d’abri aux rongeurs
  • Si vous avez des animaux (lapins, poules, chevaux…), disposez vos animaux dans des enclos protégés contre les rongeurs et faites un nettoyage régulier pour éviter d’attirer ces derniers
  • N’utilisez pas des composts proches de votre habitation
  • À l’intérieur comme à l’extérieur, ne laissez pas trainer les déchets alimentaires
  • Élevez à plus de 30 cm les poubelles au-dessus du sol
  • Faites régulièrement des contrôles au niveau des endroits cachés dans votre cuisine, votre cave, votre chambre, etc.

les souris et le froid

Conseils pour éloigner les rats de son domicile

les souris contre le froid .07 55 54 91 87

Les souris sont les nuisibles les plus communs à travers le monde. Elles peuvent constituer un énorme problème pour les propriétaires et les entreprises, surtout ceux qui travaillent dans l’industrie alimentaire où la sécurité alimentaire est impérative. Conseils pour éloigner les rats de son domicile

Les souris sont des créatures redoutables, et peuvent supporter beaucoup de contraintes. Ces rongeurs sont aussi des athlètes étonnants, avec une capacité phénoménale à grimper, courir et sauter à des hauteurs inattendues.

Tout sur les souris

Voici une liste des caractéristiques les plus importantes qu’on peut retrouver chez la souris. Comprendre ses habitudes et son comportement peut servir à mieux lutter contre une infestation de ce rongeur.

Les souris passent partout

Les souris sont assez rusées quand il s’agit de trouver une entrée à votre propriété. C’est parce que les jeunes souris peuvent s’adapter à travers un espace aussi petit que 6 mm. Pour cette raison, quand il s’agit de faire de la prévention contre les souris, il est conseillé d’inspecter en détail votre propriété pour vous rendre compte des trous et des fissures de vos bâtiments et de réparer au plus vite.

L’orientation des souris

Les souris sont les plus actives pendant le crépuscule et la nuit. Pour cette raison, elles s’appuient principalement sur leur sens de l’odorat, du toucher et de l’ouïe et non sur la vue pour se déplacer facilement dans l’obscurité. Ils utilisent également leurs longues moustaches sensibles pour s’aider à s’orienter dans une propriété.

Les souris n’aiment pas le froid

Les souris sont considérées comme des nuisibles surtout présents en automne et en hiver. En effet, elles ne sont pas trop friandes du froid. Pendant les mois les plus froids, les souris infestent les maisons et les entreprises à la recherche de la chaleur, des abris et des sources de nourriture abondantes. Mais dans les environnements urbains les souris sont constamment à la recherche de nourriture. Si vous leur offrez, malgré vous, un garde manger libre d’accès elles ne vont pas hésiter quelque soit la température extérieure.

Les souris n’y voient pas grand chose

Une caractéristique déterminante de la famille des rongeurs est un ensemble de dents incisives dans leur mâchoire supérieure et inférieure qui croit en continu. Les dents des souris poussent à un rythme de 0,3 mm par jour. Ce qui les obligent à grignoter tout et n’importe quoi pour les entretenir.

Les souris peuvent mettre le feu

Si les souris tombent sur des câbles électriques, un coup d’incisives suffit pour créer un réel risque de court circuit et d’incendie, sans parler des serveurs informatiques qui peuvent tomber hors service.

Les souris ont de très bonnes oreilles

En raison de sa vision limitée, l’oreille d’une souris et d’autres sens sont plus aigus. En conséquence, les souris sont capables d’entendre des ultrasons jusqu’à 90 kHz. Et elles émettent des ultrasons pour communiquer entre elles.

Les souris sont des championnes en saut

Les souris sont des créatures extrêmement agiles. Elles ont été enregistrées à une hauteur de saut d’environ 25,4 cm – assez impressionnant compte tenu de la taille moyenne d’une souris est entre environ 3 et 10 cm.

Les souris longent les murs

Les souris ont des habitudes de voyage inhabituelles. Ces rongeurs ont tendance à se déplacer le long des murs et autres bords.

Les souris sont des grimpeuses hors pair

Les souris sont des grimpeuses extrêmement efficaces, capables d’escalader les surfaces verticales rugueuses telles que le béton et le bois jusqu’à 2 m de haut. Elles peuvent également marcher le long de cordes et de fils minces.

Les souris sont des exploratrices

En cas d’une infestation, les souris exploreront leur territoire quotidiennement. Elles sont très curieuses par nature et se feront un plaisir de découvrir tous les recoins de la maison.

Les souris sont gourmandes

Chaque nuit, les souris font entre 20 et 30 visites sur différents sites alimentaires par opposition de manger à partir d’une seule source. Sur chaque site, les souris ingurgitent que 0,15 g de nourriture.

Vous suspectez un problème de souris chez vous, ou vous avez envie d’établir un plan de prévention contre les souris pour protéger votre entreprise, vos clients et votre bonne réputation?

Punaises de lit : comment s’en débarrasser?

Il est très difficile de se débarrasser des punaises de lit. En cas d’infestation, il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste certifié de la lutte antiparasitaire.

Si vous êtes locataire et que votre logement est infesté de punaises de lit, vous devriez en informer immédiatement le propriétaire. Les locataires qui sont confrontés à des problèmes de punaises de lit devraient communiquer avec un agent de santé publique qui les aidera à gérer la situation.

Si vous habitez dans un immeuble à logements multiples et que l’administration vous demande de préparer votre logement en vue d’un traitement contre les punaises de lit, cela signifie habituellement que vous devez vider les meubles de rangement pour faciliter l’inspection, classer et ranger vos effets personnels dans des sacs, laver tous vos vêtements et la literie et éloigner les meubles des murs. Règle générale, le spécialiste de la lutte antiparasitaire vous informera de la procédure à suivre pour vous préparer à l’inspection ou au traitement.

Les spécialistes de la lutte antiparasitaire disposent de divers moyens pour combattre les punaises de lit, entre autres les insecticides liquides à pulvériser, les insecticides en aérosol, les poudres insecticides, la terre de diatomées, la neige carbonique sous pression et les traitements thermiques ou à la vapeur.

Pour être efficaces, cependant, les traitements antiparasitaires doivent combiner des méthodes physiques et des mesures de prévention.

Comment obtenir les services d’un spécialiste de la lutte antiparasitaire

Vous pouvez communiquer avec l’Association canadienne de la gestion parasitaire (en anglais seulement) ou une association provinciale de lutte antiparasitaire pour obtenir les coordonnées d’exterminateurs ou de spécialistes de la lutte antiparasitaire.

Apprendre d’avantage sur les punaises de lit

  • Que sont-elles?
  • Comment prévenir une infestation?
  • Comment s’assurer qu’elles ne reviendront pas?
  • Comment les éviter en voyage?
  • Où trouver d’autres renseignements?

Méthodes physiques de lutte antiparasitaire

Les méthodes physiques servant à combattre les punaises de lit comprennent le traitement à la vapeur, le nettoyage à l’aspirateur, le traitement thermique, la congélation, le lavage et l’élimination de certains articles. Le traitement à la vapeur devrait être fait avant de passer l’aspirateur, car la vapeur délogera les punaises de lit encore vivantes. Les traitements thermiques devraient être confiés à des professionnels.

Traitement à la vapeur, lavage et élimination de certains articles

  • Les matelas, les meubles rembourrés et les articles en peluche infestés (mais intacts) qui ne peuvent être nettoyés à l’eau chaude et au détergent devraient être traités à la vapeur. Les punaises de lit ne survivent pas à des températures supérieures à 50 °C, et la vapeur émise par ces nettoyeurs est en général d’au moins 100 °C. Les nettoyeurs à vapeur sèche ou à faible vapeur sont préférables, car ils génèrent moins d’humidité résiduelle. Seules les punaises de lit atteintes par la vapeur mourront, il est donc important de déplacer lentement le nettoyeur à vapeur afin de faire un traitement en profondeur. Il faut éviter tout excès d’humidité qui pourrait favoriser l’apparition de moisissures.
  • Il peut s’avérer efficace de mettre les petits articles au congélateur ou à l’extérieur pendant l’hiver. Il faut cependant que la température demeure sous le point de congélation pendant un certain temps (soit quatre jours d’exposition constante au froid à -19 °C); néanmoins, cette mesure ne garantit pas la mort de toutes les punaises de lit.
  • Placez les articles non lavables de petite taille et les articles de nettoyage à sec dans la sécheuse pendant au moins 30 minutes à température élevée.
  • Lavez à l’eau chaude les couvre-matelas, la literie, les jupes de lit, les vêtements infestés, les rideaux et autres articles de tissu, puis faites-les sécher à la température la plus élevée possible du cycle de la sécheuse. Rangez les articles propres et secs dans des sacs en plastique très résistants de couleur pâle ou dans des bacs de rangement dotés de couvercles hermétiques pour éviter d’infester d’autres endroits.
  • Jetez tout article qui ne peut être lavé, traité à la chaleur ou nettoyé à la vapeur.
  • Passez l’aspirateur chaque jour en suivant les instructions qui suivent.

Nettoyage à l’aspirateur

Les aspirateurs portatifs et les aspirateurs dotés de sacs en tissu ou de tuyaux d’aspiration en matière textile ne conviennent pas au nettoyage des punaises de lit, car ils peuvent être infestés à leur tour. Il est préférable, dans les foyers dont certains membres de la famille souffrent d’allergies ou d’asthme, d’utiliser un aspirateur équipé d’un filtre HEPA pour éviter de remettre en suspension dans l’air ambiant les allergènes comme les insectes et les poussières.

  • Les punaises de lit adhèrent au bois et au tissu, et leurs œufs demeurent collés à la surface de ponte. Utilisez une brosse dure dans un mouvement de va-et-vient sur la surface du matelas et le suceur de l’aspirateur pour les coutures et les crevasses. Passez soigneusement l’aspirateur sur tous les côtés pour enlever punaises et œufs, y compris le matelas, le sommier, le cadre de lit, les plinthes, les coussins de meuble non lavables, tous les tapis et moquettes, autour des appareils de chauffage, ainsi que l’intérieur et le dessous des tiroirs et des meubles.
  • Laissez fonctionner l’aspirateur pendant quelques minutes pour vous assurer que toutes les punaises de lit ont été aspirées à l’intérieur du sac, puis déposez de ce dernier dans un sac en plastique blanc (les punaises de lit sont plus visibles sur un sac blanc) qu’il faut fermer hermétiquement avant de le jeter dans une poubelle avec un couvercle.
  • Bouchez l’extrémité du tuyau d’aspiration avec du papier essuie-tout et du ruban adhésif afin d’empêcher les punaises de lit de s’échapper.
  • Lavez tous les accessoires de l’aspirateur à l’eau chaude et au détergent.
  • Rangez l’aspirateur dans un grand sac en plastique fermé hermétiquement.
  • Pour ce qui est des aspirateurs sans sac, suivez les instructions fournies ci-dessus et videz également le contenu du réservoir dans un sac en plastique fermé hermétiquement, puis jetez-le aussitôt à la poubelle. Lavez ensuite le réservoir de poussières avec de l’eau chaude et du détergent.

Utilisation de pesticides et d’autres produits antiparasitaires

En tant qu’organisme responsable de la réglementation des pesticides au Canada, le ministère de la Santé veille notamment à ce que chaque pesticide homologué pour un usage donné respecte les normes rigoureuses du Canada en matière de protection de la santé et de l’environnement, et à ce que les allégations d’efficacité apparaissant sur l’étiquette du produit soient valides.

Chaque contenant de pesticide homologué est accompagné d’une étiquette détaillée qui décrit la façon d’utiliser le produit en toute sécurité, les organismes nuisibles ciblés, les sites de traitement et les catégories d’utilisation pour lesquels le produit est approuvé, ainsi que les méthodes d’application appropriées. Il est bon de vérifier si un numéro d’homologation figure sur l’étiquette du pesticide pour confirmer que son utilisation est approuvée au Canada. En l’absence de numéro d’homologation sur l’étiquette, il ne faut pas se procurer ni se servir de ce produit. Il est illégal d’utiliser des pesticides non homologués au Canada, car Santé Canada n’a pas évalué leur innocuité ni leur efficacité.

Veuillez suivre les précautions suivantes lorsque vous utilisez des pesticides :

  • Lisez attentivement l’étiquette avant de vous procurer ou d’utiliser des pesticides, afin de déterminer quel produit convient le mieux à votre situation et comment l’utiliser en toute sécurité.
  • N’utilisez que des pesticides homologués par Santé Canada et uniquement selon le mode d’emploi de l’étiquette.
  • Ne traitez jamais des personnes, des animaux de compagnie ou des articles de literie avec des pesticides à moins que l’étiquette prescrive explicitement une telle utilisation. À titre d’exemple, un pesticide homologué pour le traitement des cadres de lit ne doit pas être utilisé sur les matelas et les sommiers.
  • N’appliquez pas de pesticides sur les lits de bébé, les parcs pour enfants ou les jouets.
  • N’utilisez pas de pesticides faits maison. Si elles semblent simples et sans danger, plusieurs recettes de pesticides maison peuvent être dangereuses à réaliser et à utiliser. De tels pesticides peuvent avoir des effets néfastes sur vous et votre famille.

Pour de plus amples renseignements sur l’utilisation et la réglementation des pesticides, veuillez communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire de Santé Canada.

Ozoniseurs (générateurs d’ozone)

Les ozoniseurs sont des machines qui produisent de l’ozone gazeux. Les fabricants et les vendeurs pourraient prétendre qu’ils peuvent tuer les punaises de lit et éliminer les moisissures ainsi que la pollution intérieure.

Santé Canada met cependant les Canadiens en garde : n’utilisez pas d’ozoniseurs. Ces appareils ne sont pas sécuritaires. Ils peuvent entraîner des problèmes respiratoires, notamment :

  • toux;
  • douleurs à la poitrine;
  • essoufflement;
  • irritation des yeux, du nez et de la gorge.

Aucun appareil générateur d’ozone n’a été homologué contre les punaises de lit au Canada. Les propriétaires et les spécialistes de la lutte antiparasitaire ne devraient pas utiliser d’ozoniseurs pour lutter contre les punaises de lit, les moisissures ou d’autres organismes nuisibles.

deratiseur a pantin 07 55 54 91 89-01 83 80 60 69

Dératisation à Pantin (93500)

A la campagne comme en ville, et dans tous les types de bâtiment, cela est courant que les rats, surmulots et souris investissent les lieux. Les rongeurs présentent un véritable risque sanitaire. Leurs excréments, tout comme leur salive, véhiculent des maladies pouvant s’avérer dangereuses pour les habitants de la maison. Ainsi, il faut éradiquer ce fléau le plus vite possible : si les souris ont déjà  envahi les lieux, nous sommes capables d’être sur place moins de 2h après l’appel en Seine-Saint-Denis. Nos experts dératiseurs peuvent également mener une action anticipée, si vos locaux présentent un vrai risque d’être envahis à  l’avenir. Des locaux rarement nettoyés, ou bien des denrées alimentaires exposées, peuvent augmenter la probabilité d’un envahissement de rongeurs. Nous ferons en sorte de diminuer ces risques afin que votre maison n’attire pas les rongeurs. Obtenez un devis personnalisé gratuitement de la part de nos dératiseurs certifiés, contactez-nous.

Quel est le tarif d’une dératisation à  Pantin ?

La surface que vous souhaitez dératiser fait partie des facteurs les plus déterminants pour le tarif de la dératisation. Pour intervenir de façon adaptée en termes de produits et de méthode, nos dératiseurs aguerris se doivent tout d’abord d’effectuer un diagnostic complet qui prend en considération le contexte dans son ensemble. Cela peut vouloir dire le genre d’animal, le lieu infesté, la surface qui pose problème ou encore le niveau d’infestation. Quel que soit le lieu à  dératiser (bureaux, gîte, cantine, habitation…), les spécialistes dans le traitement de nuisibles s’adapteront et vous débarrasseront des rongeurs indésirables de la meilleure manière possible. Si la situation dans laquelle vous vous trouvez est très particulière, vous pouvez nous contacter pour nous faire part de vos interrogations et obtenir des réponses professionnelles. Vous avez de plus l’opportunité de rapidement obtenir gratuitement un devis grâce à  notre site web en répondant simplement à  un formulaire. Juger de manière plus précise le temps de travail requis sera ensuite une responsabilité qui revient à  nos techniciens dératiseurs, qui se déplaceront pour évaluer la situation directement dans les locaux à  dératiser. Notre équipe vous débarrassera finalement de ces nuisibles de manière rapide, en utilisant les produits et les méthodes les plus adaptés à  la situation.

Dératisation à  Pantin (93500) : quelles méthodes utiliser ?

Il y a plusieurs solutions pour en finir avec les rongeurs qui vous envahissent. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous en charger, grâce aux produits conçus spécifiquement accessibles directement depuis la boutique. Toutefois, s’en remettre à  un expert reste la solution la plus efficace. Grâce à  la fumigation ou à  la pulvérisation, nos experts de traitement de nuisible  sauront exterminer les souris et autres rongeurs. D’autres techniques ne nécessitant pas l’usage de produits chimiques sont parfois employées, comme les pièges à  colle ou les tapettes à  souris. Il sera toutefois nécessaire de rester attentif afin de prévenir toute nouvelle intrusion de souris, rats, mulots ou surmulots. Pour cela, il est indispensable de nettoyer avec précautions toute la surface concernée. Les lieux de refuge des nuisibles pourront aussi être supprimés. Afin de s’assurer que les nuisibles ne puissent pas rentrer à  nouveau, nous ferons aussi en sorte de boucher toutes les entrées potentielles.

Notre entreprise de dératisation à Pantin au 01 83 80 60 69 met tout en oeuvre pour vous garantir des résultats efficaces

  • Les rats envahissent votre maison à Pantin ? Notre société de dératisation intervient 7j/7.
  • Des rats dans votre maison ? Faites appel à nos experts en dératisation à Pantin pour une intervention rapide.
  • Dératisation à Pantin : un devis adapté à vos besoins.
    • Des maladies peuvent être transmises par leurs excréments
    • Les rats peuvent mordre
    • Une dégradation de la tuyauterie
    • Des problèmes électriques et feux potentiels peuvent se déclarer à force qu’ils rongent les fils électriquesDératisation à Pantin : notre société expérimentée se tient à votre disposition pour un service de qualité.

      ourquoi faire appel à un dératiseur à Seine-Saint-Denis ?

      Face à une invasion de rongeurs, il est conseillé de faire appel à un dératiseur en urgence. Une dératisation à Pantin 93500 est aussi indispensable même avec l’apparition de quelques individus. Confiez cette tâche à un dératiseur ou à une société experte telle que LES specialistes de la deratisation.

      Le professionnel est expérimenté et possède des connaissances solides sur les rongeurs. Il connait les techniques à appliquer, pour une dératisation à Pantin 93500. Le professionnel se doit de respecter les normes en vigueur et d’assurer la sécurité des propriétaires. Faire appel à un professionnel assure également une extermination dans les délais en utilisant des produits spécifiques.

      Des rongeurs bruyants et qui peuvent être vecteurs de maladies

       

    • Les bruits engendrés par ces nuisibles sont désagréables et nuisent à votre quiétude. Il peut s’agir d’une souris, d’un mulot ou encore pire : d’un rat. Les rats peuvent véhiculer des maladies. Le risque sanitaire s’accroît selon la taille de la colonie de rats qui s’est installée dans votre logement. Prenez garde à vos denrées alimentaires qui sont des transmetteurs de maladies si elles ont été souillées par des nuisibles. Les dangers sont :

       

  • Il est crucial de réagir vite car les rats et les souris ont la réputation de proliférer à une vitesse grand V. Nous sommes capable de trouver un traitement efficace et une solution qui vous débarrassera de ces rongeurs. Une intervention rapide sera réalisée par l’un de nos dératiseurs Pantin. Notre dératiseur procédera à une recherche précise des zones de passage des rongeurs afin de vous proposer un résultat durable et garanti. Notre société est d’ailleurs certifiée par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ce qui nous permet de vous assurer une intervention de qualité et un résultat reconnu au niveau national.

    Quel prix pour une dératisation ?

     

    Le prix pour une dératisation peut évoluer selon les 3 points suivants :

    1. La superficie à traiter
    2. Le degré d’infestation
    3. Le type de rongeurs : rat, souris, mulots

     

    Avant de vous rédiger un devis, nos dératiseurs viennent gratuitement chez vous pour estimer l’ampleur de l’infestation. Une fois cette estimation réalisée, un chiffrage précis et sans mauvaise surprise vous est transmis sur place. Si vous le validez, l’intervention commence. Alors si vous êtes infesté de rats ou de souris à Pantin, débarrassez-vous une bonne fois pour toute de ces rongeurs avec notre entreprise !

    Service de dératisation et traitement des Rats & Souris

    DKM Experts dératiseur est une entreprise nationale de traitement de tous les nuisibles 3D : dératisation, désinsectisation, désinfection.

    Notre entreprise française est présente sur le territoire national et effectue des traitements contre les nuisibles auprès de particuliers et de professionnels.

    Pourquoi choisir derattack comme dératiseur ?

    • 1. Intervention rapide : lorsque vous faites appel à notre entreprise, vous êtes en relation avec une agence locale près de chez vous.
    • 2. Diagnostic gratuit : lorsque vous faites appel à nous, un technicien professionnel se déplace gratuitement chez vous pour effectuer un diagnostic et un devis.
    • 3. Traitement radical : nos traitements sont radicaux et les pièges que nous installons sont sans produits chumiques
    • 4. Résultat garanti et certifié : nous garantissons le résultat pour 100% de nos interventions.
    • 5. Interventions multiples : quand plusieurs nuisibles s’en prennent à vous (frelons, insectes, rats, souris, rongeurs…) ou que la présence d’un nuisible en amène d’autres (la présence de rats peut introduire des puces ou des punaises de lit ou même créer une insalubrité), derattack  peut effectuer un traitement de dératisation, doublé de traitements de désinsectisation et/ou de désinfection.

    Nous sommes dératiseur agréé par le ministère de l’agriculture et faisons partie du cercle d’excellence des professionnels certifiés CEPA par le Bureau Veritas.

    Service dératiseur : traitement des rats, souris et autres animaux de type rongeur.

    Identification des zones de passage, obstruction des zones de passage, pose de pièges, destruction de nids. –

    Service désinsectisation : traitement punaises de lit, puces, cafards, frelons et tosut autre insecte, ainsi que la destruction de nids de guêpes ou de frelons.

    Service désinfection : service de désinfection professionnelle contre les virus tel que le Covid-19 et autres germes.

    Traitements écologiques uniques en France : nous proposons des traitements écologiques innovants et radicaux pour plusieurs nuisibles comme le rat, la souris,

    Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris
    Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris

     

pourquoi j ai une infestation de cafard 01 83 80 60 69

Cafards dans la maison : les solutions pour s’en débarrasser.

Contrairement à la croyance populaire, la présence de cafards chez vous ne signifie pas que votre domicile est sale. Comme de nombreux nuisibles, les cafards et les blattes affectionnent les endroits chauds et humides qu’ils peuvent trouver dans les habitations. Cachés dans les placards, sous les appareils ménagers, dans les interstices, les fentes, les plinthes ou les tuyaux, ils peuvent alors tranquillement se reproduire.

Ils profitent généralement de la nuit pour pénétrer dans les domiciles par toutes sortes d’ouvertures : fenêtres entrouvertes, jour sous les portes, fissures dans les murs, etc. Vous pouvez aussi les rapporter de l’extérieur sans vous en rendre compte, dans vos courses par exemple. Une fois entrées, ces bestioles ont tendance à se faufiler partout, en quête de nourriture. Le cafard est un omnivore qui se régalera tout autant de vos aliments ou ceux des animaux domestiques, que de papier, de tissu ou de déchets et d’excréments.

Les cafards sont des insectes omnivores qui se nourrissent de presque tout, y compris de la nourriture humaine, des déchets alimentaires, des tissus et des papiers. Ils sont attirés par les endroits chauds et humides, et ils peuvent survivre dans une grande variété d’environnements.

Les cafards sont les plus courants dans les maisons et les appartements, mais ils peuvent également être trouvés dans les restaurants, les hôpitaux, les hôtels et d’autres endroits où il y a beaucoup de nourriture et de chaleur. Ils peuvent également être trouvés à l’extérieur, dans les égouts, les décharges et les zones boisées.

Voici quelques-uns des endroits les plus courants où l’on trouve des cafards :

  • Dans les cuisines et les salles de bains : les cafards sont attirés par la nourriture et l’humidité, ce qui est abondant dans ces pièces. Ils peuvent être trouvés derrière les appareils électroménagers, sous les éviers et les toilettes, et dans les fissures et les fentes des murs et des sols.

    Image de Cafards dans la cuisine
  • Dans les placards et les armoires : les cafards peuvent se cacher dans les placards et les armoires à la recherche de nourriture et de cachettes. Ils peuvent également se cacher dans les vêtements, les papiers et d’autres objets.

    Image de Cafards dans les placards
  • Dans les zones de stockage : les cafards peuvent se cacher dans les zones de stockage, comme les entrepôts et les garages. Ils peuvent également se cacher dans les boîtes, les cartons et d’autres emballages.

  • À l’extérieur : les cafards peuvent être trouvés à l’extérieur, dans les égouts, les décharges et les zones boisées. Ils peuvent également être trouvés dans les jardins, les patios et les terrasses.

    Image de Cafards à l'extérieur

Si vous pensez avoir une infestation de cafards, il est important de prendre des mesures pour vous en débarrasser. Vous pouvez essayer des produits anti-cafards en vente libre ou faire appel à un professionnel de l’extermination.

Les cafards et blattes, des nuisibles envahissants

Une recrudescence de cafards à Paris en 2020

Depuis quelques années, certains nuisibles prolifèrent dans la capitale. Jusqu’à présent, ils étaient encore assez discrets, mais la période de confinement et la réduction de l’activité humaine dans les rues les ont encouragés à faire surface. En effet, la plupart des nuisibles se nourrissent de nos déchets. C’est le cas des cafards. Ils envahissent les logements, les bureaux, les entrepôts et surtout les magasins alimentaires et les restaurants. La fermeture des établissements accueillant du public et les chaleurs du printemps leur a permis de proliférer dans les meilleures conditions. Pour de nombreux Parisiens, les cafards sont devenus leur pire cauchemar et leur seul souhait est de trouver des solutions pour s’en débarrasser.

Comment reconnaître un cafard ?

Avant d’appeler un professionnel de la désinsectisation sur Paris, il faut essayer d’identifier le problème et savoir par quel nuisible vous êtes envahi. De cette manière, ils interviendront avec le bon matériel, et surtout avec le bon insecticide. Dans le monde, nous avons recensé plus de 6000 espèces différentes de cafards. Néanmoins, seul 1 % de ces espèces sont en interaction avec l’être humain. Nous connaissons quatre grandes familles de blattes. Pour les reconnaître, c’est très simple, il suffit de les observer.

La blatte germanique, présente sur tous les continents mesure entre 1 et 1,5 cm. Elle a une forme ovale et on la reconnaît facilement grâce aux deux traits sombres situés au niveau du cou. On ne les observe pas souvent voler. On la trouve dans les endroits humides et sombres comme la salle de bain ou les canalisations de la cuisine par exemple.

La blatte orientale mesure jusqu’à 2,5 cm et l’on distingue les mâles des femelles à la taille des ailes (celles des femelles sont beaucoup plus courtes que celles des mâles). Comme elles raffolent de matière organique en décomposition, on la trouve fréquemment aux abords des déchèteries. Comme les autres variétés de blattes ; la blatte orientale mue entre 5 et 8 fois dans sa vie.

La blatte américaine est la plus grande des quatre et peut atteindre 4 cm. Elle est brune et luisante et peut voler sur de courtes distances. Là encore, les femelles ont les ailes bien plus courtes que celles des mâles qui recouvrent entièrement l’abdomen.

Enfin, la blatte rayée est aussi grosse que la blatte germanique. C’est celle qu’on retrouve dans les meubles.

Les blattes, sont-elles dangereuses pour ma santé ?

Malheureusement oui et c’est l’une des raisons pour laquelle les autorités la considèrent comme un animal nuisible. Un cafard ou une blatte ne piquent pas. Par contre, ces insectes rampent et véhiculent des bactéries, des parasites et des microbes en se déplaçant et en entrant en contact avec les produits alimentaires, des tissus, des meubles ou les autres surfaces de la maison. Les agents pathogènes viennent en effet se fixer sur leurs abdomens. Ensuite, ce sont des espèces auxquelles on peut être allergique et elles sont aussi responsables de troubles de la respiration comme l’asthme chez les enfants par exemple.

Les blattes, sont-elles dangereuses pour les animaux ?

Là aussi, il faut veiller à ne pas être infestés de blattes chez soi, car cela peut avoir des conséquences sur la santé de vos animaux de compagnie. D’abord, pour les mêmes raisons que nous. Ensuite, elles sécrètent dans leur corps une substance qui peut s’avérer toxique. Or, les chats et les chiens ont cette fâcheuse tendance à manger les insectes et peuvent avoir des problèmes au niveau de l’appareil digestif. De plus, comme on l’a dit plus haut, ils peuvent véhiculer des parasites et les transmettre aux animaux.

Quelles sont les pièces de la maison où les blattes se logent ?

Pour commencer, il faut savoir que beaucoup de foyers de blattes et de cafards se développent en milieu naturel. C’est le cas notamment de la blatte orientale. Mais ce qui nous intéresse, c’est de savoir où elles s’installent chez nous, car c’est là qu’elles sont considérées comme étant des insectes nuisibles pour nous. L’habitat d’une blatte dépend beaucoup de son mode de vie en réalité et principalement de deux facteurs. D’abord, elles recherchent les conditions dont elle a besoin pour sa reproduction. C’est pour cela que les blattes se développent avant tout dans les zones sombres, humides et à bonne température. Les nids s’installent près d’une salle de bain, dans des meubles, des canalisations, des sous-sols, dans les murs… Mais il faut également que ces insectes se nourrissent. C’est pour cela qu’on les trouve aussi dans la cuisine, dans les locaux à poubelles, dans les déchèteries ou encore près du bac de compost. Pour éviter d’avoir une invasion de cafards dans sa maison, il faut veiller à plusieurs choses. D’abord, veillez à ne pas laisser traîner d’aliments ou de restes puis à vider régulièrement les ordures. Ensuite, il est indispensable de ne pas laisser un problème de moisissure ou d’infiltration sans solution parce qu’à terme, les nuisibles y trouveront le meilleur foyer. Enfin, gardez votre maison propre et utilisez du désinfectant. Dans les appartements parisiens, on les trouve beaucoup dans les canalisations, dans les murs de vieux immeubles, dans les sous-sols et les locaux à poubelles.

Le traitement contre les cafards par des professionnels avertis

Pourquoi est-il difficile de traiter les cafards à Paris ?

À Paris, les immeubles sont mitoyens et sont divisés en appartement et en locaux commerciaux ou professionnels. Très souvent, les cafards infestent les murs, les canalisations et les sous-sols qui communiquent. Cela signifie que si le traitement n’est pas appliqué à l’ensemble de l’immeuble, le traitement sera inefficace. C’est pour cette raison que les syndicats de copropriété font appel à nous pour un traitement généralisé préventif ou curatif. Le plus dangereux à Paris, ce sont les logements vacants et non entretenus qui peuvent devenir une source d’infestation pour tous les autres immeubles de la rue. Il faut donc être vigilants.

Est-ce que les traitements trouvés dans le commerce fonctionnent ?

Dans les grandes surfaces et les drogueries, on peut trouver toutes sortes de produits vendus comme des produits anti-cafards ou anti-blattes. Malheureusement, ils ne sont pas efficaces, car les insectes ont développé une plus grande résistance aux insecticides et en plus les particuliers ne disposent pas des mêmes protections que les professionnels.

Quand les clients font appel à Docteur Nuisibles, ils ont déjà essayé un traitement acheté en grande surface et qui a parfois coûté très cher. Malheureusement, ils se révèlent souvent inefficaces et l’intervention d’un professionnel de la désinsectisation devient une évidence. Pourquoi les professionnels sont-ils plus efficaces ? D’abord, ils sont protégés et savent protéger votre logement et ses habitants. Ils sont formés pour utiliser les insecticides de manière à les rendre plus efficaces. Les œufs seront aussi éliminés pour éviter à une nouvelle vague d’apparaître et de se développer chez vous. Ensuite, les professionnels sont habitués à rechercher les zones infestées et la trouvent plus rapidement que vous. Par exemple, chez Docteur Nuisibles, nous n’hésitons pas à utiliser le flair de nos chiens pour trouver des nids d’insectes. Ils savent reconnaître tous les signes. Enfin, ce qui est intéressant avec les professionnels, c’est qu’ils donnent de nombreux conseils et des informations.

Pourquoi faut-il utiliser un traitement chimique contre les blattes ?

Les amis des animaux nous demandent souvent pourquoi les professionnels de la désinsectisation ne déplacent pas le nid plutôt que de tuer ses habitants. Nous leur répondons que c’est un geste qui est difficilement réalisable dans la capitale et sa banlieue. Il faut savoir que les blattes sont considérées comme des nuisibles à cause de leur mode de vie. Elles se nourrissent de nos aliments et peuvent véhiculer des microbes et des maladies par ce biais. Elles sont aussi très allergènes et peuvent être toxiques pour les animaux. Elles peuvent transmettre également d’autres parasites aux animaux de compagnie. Elles causent beaucoup de dégâts matériels dans un logement, abîment les revêtements, les canalisations, et elles dégagent une odeur nauséabonde et persistante. Vous l’aurez compris, se contenter de déplacer un nid comme on peut le faire avec des abeilles est impossible du fait du risque infectieux et bactériologique.

Comment les professionnels traitent-ils les invasions de cafards ?

À Paris et en Ile-de-France, nous faisons intervenir des équipes de professionnels spécialement formés pour manipuler différentes sortes d’insecticide. Pour commencer, ils ont suivi une formation à l’issue de laquelle ils ont obtenu le « certibiocide ». Il s’agit d’un diplôme recommandé par le ministère de la cohésion et des territoires. Ce certificat atteste que le professionnel qui intervient sait manipuler les insecticides en toute sécurité.

Nos équipes se chargeront d’identifier le type de nuisibles. Si vous avez des cafards, ils le sauront très vite. Il s’agira ensuite d’identifier les foyers, car il peut y en avoir plusieurs. Ils observeront donc scrupuleusement toutes les pièces de votre logement. Ensuite, ils appliqueront un gel spécial à des endroits stratégiques. Celui-ci ne tue pas l’insecte sur le coup. Le produit met quelques heures à agir pour que la blatte ait le temps de transporter du produit sur elle et contaminer l’ensemble du nid. De cette manière, on élimine à la fois les cafards adultes, mais aussi les œufs.

Nos équipes proposent aussi des interventions préventives pour éviter les invasions de cafards. Généralement, elles sont demandées par des syndicats de copropriété pour éviter que les logements ne deviennent insalubres. Notre principale clientèle sont les particuliers propriétaires de maisons en région parisienne ainsi que des entreprises qui souhaitent sécuriser et assainir leurs locaux professionnels.

desinfection cafard paris -ile de France

Les cafards ou blattes sont des insectes rampants qui sont une véritable nuisance. Leur prolifération dans votre maison ou votre entreprise est très problématique. Ils provoquent diverses dégradations en plus de présenter un risque pour votre santé. Vous devez donc prendre les mesures nécessaires pour les éradiquer et pour mettre fin à leur invasion. Divers traitements anti-rampants peuvent donc être appliqués. Une fois que s’est fait, une désinfection des lieux sera nécessaire.

Les dangers liés aux cafards

Une infestation de cafards n’est jamais sans conséquence. Ils n’hésitent pas à s’attaquer à vos réserves de nourriture. Ce faisant, ils les gâtent irrémédiablement. Vous devrez donc les remplacer à chaque fois. Le plus dangereux avec ces insectes, c’est qu’ils transportent différentes maladies. Les aliments qui sont en contact avec eux peuvent alors être souillés et vous rendre malade.

Voici quelques pathologies que ces nuisibles peuvent vous transmettre :

  • La salmonellose ;
  • La gastro-entérite ;
  • Des maladies parasitaires ;
  • Des infections fongiques…

Vous l’aurez compris, pour rester en bonne santé, vous devez procéder à l’éradication de ces nuisibles. Heureusement, il existe de nombreux traitements contre ce type de rampants. Repérez leurs nids et appliquez-y des produits naturels comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc. Pensez aussi aux pièges. Vous pouvez en créer un grâce à une boite de conserve enduite de vaseline à l’intérieur.

Vous voulez vous débarrasser définitivement de ces nuisibles ? Recourrez à des insecticides. Dans le commerce, vous retrouverez différents produits comme l’acide borique ou encore la terre de diatomée. Très efficaces, ils permettront d’éliminer facilement toutes les blattes dans vos locaux.

Et une fois que les insectes auront été éliminé, vous devez assainir les lieux. Pour cela, une désinfection est nécessaire.

Nos interventions contre les nuisibles
Timeline Sidebar
Extermination de nuisible

Les désinsectiseur  à votre service

Éliminer votre problème de nuisibles au plus vite pour que vous puissiez reprendre une vie normale, tel est l’objectif de derattack. Qu’il s’agisse de dératisation, de désinsectisation ou de dépigeonnage, l’entreprise établira un plan d’intervention adapté et efficace. Elle veillera particulièrement à la sécurité des membres de votre famille et de vos animaux de compagnie, si vous en avez.

L’importance de la désinfection

La désinfection après une invasion de cafards est importante. En effet, c’est plus qu’une simple opération de nettoyage. Elle vise à éliminer tous les agents pathogènes que les nuisibles ont pu laisser dans votre intérieur. Grâce à ce type de prestation, vous éviterez de nombreux risques pour votre santé.

Lors de leurs différents déplacements, les blattes disséminent leurs microbes sur toutes les surfaces. Ces insectes ont l’habitude de s’attaquer à vos aliments. Leur contact suffit pour souiller ces derniers. Vous risquez donc de contracter la salmonellose sans vous en rendre compte. De même, ces rampants contaminent facilement les sols ou encore de l’eau non protégée.

Pour une désinfection des lieux après une infestation de cafards, vous avez besoin de l’aide d’un professionnel. En Île-de-France, et surtout à Paris, faites appel à l’entreprise LES DERATISEURS. Cette enseigne est à votre service pour nettoyer efficacement vos locaux. Des experts seront dépêchés chez vous afin de purifier votre maison ou vos locaux professionnels.

Indiquez-leur le type de nuisibles auquel vous avez dû faire face et ils opteront pour les traitements les plus adaptés. Lors d’une désinfection faisant suite à une invasion de cafards, ils traiteront toutes les surfaces pouvant présenter un risque. Soyez assuré que vos locaux seront parfaitement purifiés. Pour cela, LES DERATISEURS utiliseront du matériel et des produits respectueux des normes de sécurité et de santé.

Besoin d’un désinsectiseur  rapidement ?
Devis Gratuit
01 83 80 60 69
Rapide et sans engagements

Les procédés de désinfection de cafard

Après avoir éliminé tous les cafards dans une habitation, une désinfection est requise. Pour ce type de prestation, prenez contact avec pro dans la désinsectisation . Cette entreprise est à votre disposition pour une intervention en urgence. Vous pouvez même leur demander de vous débarrasser des nuisibles avant qu’ils ne procèdent à l’assainissement des lieux.

Pour désinfecter efficacement toutes les zones contaminées, les experts peuvent choisir parmi 2 solutions. Dans certains cas, ils optent pour un traitement thermique. La chaleur détruira les germes et les microbes dans les locaux. Cette méthode est privilégiée pour éliminer les agents pathogènes présents aussi bien sur la surface des objets qu’à l’intérieur de ces derniers.

La seconde option privilégiée par les pros est le traitement par pulvérisation. Lors de l’utilisation de ce dernier, des précautions doivent être prises. En effet, les produits utilisés peuvent être dangereux pour votre santé. Ainsi, l’intervention se fera sans la présence des habitants. Soyez rassuré, le traitement appliqué ne détruira pas vos meubles.

Préalable

Après vous être assuré de la présence de blattes ou de cafards chez vous, vous devez premièrement faire appel à une entreprise professionnelle de la désinsectisation. Vous en trouverez une près de chez vous en faisant quelques recherches sur internet. Cependant, le point important est de demander dès le premier contact un devis. La désinsectisation d’insectes nuisibles est un processus ou un traitement qui varie en fonction :

  • du lieu d’intervention,
  • de l’étendue de l’infestation des nuisibles,
  • du type d’insectes à éliminer, etc.

À travers le formulaire que vous devrez remplir pour votre demande de devis, les professionnels auront donc une première idée sur l’importance de l’opération à mettre en place pour vous débarrasser de vos blattes.

Par ailleurs, ce devis vous permet également de préparer votre budget. Il peut être alors intéressant de demander plusieurs devis afin de choisir celui qui vous convient le mieux. Toutefois, la qualité du service fourni doit être votre priorité.

L’état des lieux

C’est la première étape d’une procédure de désinsectisation. Une fois les professionnels sur place, ils vont se charger d’analyser minutieusement le lieu afin de déterminer :

  • les zones infectées y compris le nid des blattes,
  • l’ampleur de l’infestation par les nuisibles et surtout,
  • le type d’insectes à éradiquer.

Après avoir posé leur diagnostic, ils vont alors prendre les dispositions pour éradiquer les cafards qui vous dérangent.

La désinsectisation

Généralement, l’une des premières actions mises en place par le professionnel est d’appliquer un gel anti-cafard pour empoisonner les insectes. Ceux-ci sont en effet attirés par l’odeur appétissante de ce gel et transmettent par la suite les molécules actives qu’il contient. Il suffit alors de quelques jours pour que plus de 90 % des insectes soient éliminés.

Toutefois, il existe d’autres solutions pour éliminer les cafards notamment :

  • la fumigation,
  • la pulvérisation,
  • la nébulisation.

Chacune de ces techniques est efficace dans des conditions spécifiques et nécessite du matériel et des produits précis. C’est pourquoi il revient à un professionnel, comme deratpro, de déterminer celle qui sera la plus adaptée en fonction de votre cas. Sachez aussi qu’il peut arriver que plusieurs méthodes différentes soient combinées afin d’atteindre l’objectif d’éradication de blatte et cafard.

Le suivi

Suite à une application de gel anti-cafard, il est impératif qu’une deuxième intervention soit rapidement programmée. Celle-ci doit se faire dans un délai d’une dizaine de jours maximum. Ce qui permet d’en finir avec les larves et les autres nuisibles qui n’auraient pas succombé lors de la première opération.

Dans tous les cas, en fonction de la méthode choisie, il faut au maximum deux à trois interventions pour une éradication définitive. Vous serez donc protégé à moins qu’une nouvelle population de blattes infeste à nouveau votre habitation. Pour éviter cela, il est recommandé d’appliquer des règles d’hygiène strictes.

Contactez DERATPRO  et obtenez un devis gratuit.01 83 80 60 69

ourquoi les cafards viennent-ils en hiver ?

Les cafards sont des insectes nuisibles qui peuvent être trouvés dans les maisons et les bâtiments commerciaux. Ils sont actifs toute l’année, mais ils peuvent être plus visibles en hiver. Cela est dû à plusieurs facteurs, notamment :

  • La recherche de chaleur : Les cafards sont des insectes ectothermes, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas réguler leur propre température corporelle. Ils ont donc besoin de sources de chaleur pour survivre. En hiver, les températures extérieures peuvent être trop basses pour que les cafards survivent. Ils sont donc attirés par les sources de chaleur intérieures, telles que les maisons et les bâtiments commerciaux.
    Image of cafards attirés par la chaleur
  • La recherche de nourriture : Les cafards sont omnivores et peuvent se nourrir d’une grande variété de sources de nourriture, y compris de déchets alimentaires, de papier, de carton et de bois. En hiver, les sources de nourriture disponibles pour les cafards peuvent être plus limitées. Ils sont donc plus susceptibles de pénétrer dans les maisons et les bâtiments commerciaux à la recherche de nourriture.
    Image of cafards à la recherche de nourriture
  • La recherche d’un abri : Les cafards sont des insectes nocturnes et ils préfèrent se cacher pendant la journée. En hiver, les jours sont plus courts et il y a moins de lumière disponible. Les cafards sont donc plus susceptibles de sortir de leurs cachettes pendant la journée.
    Image of cafards se cachant

Si vous voyez des cafards dans votre maison ou votre bâtiment commercial en hiver, il est important de prendre des mesures pour les éliminer. Vous pouvez commencer par nettoyer votre maison et éliminer toutes les sources de nourriture et d’eau qui pourraient attirer les cafards. Vous pouvez également sceller les fissures et les trous dans les murs et les planchers pour empêcher les cafards d’entrer. Si vous avez une infestation importante, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel de la désinsectisation.

Voici quelques conseils pour prévenir les infestations de cafards en hiver :

  • Nettoyez régulièrement votre maison, en particulier la cuisine et la salle de bain.
  • Gardez les aliments dans des récipients fermés.
  • Videz les poubelles régulièrement.
  • Scellez les fissures et les trous dans les murs et les planchers.
  • Utilisez des pièges à cafards.

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire le risque d’infestation de cafards et protéger votre maison des nuisibles.

Les cafards se reproduisent toute l’année, mais la période de reproduction la plus intense se situe généralement au printemps et à l’automne, lorsque les températures sont plus clémentes.

La durée de la période de reproduction dépend de l’espèce de cafard. La blatte germanique, la plus commune en France, peut se reproduire toute l’année. La blatte américaine, quant à elle, ne se reproduit que pendant la saison chaude.

La femelle cafard pond ses œufs dans une oothèque, qui contient de 10 à 50 œufs. L’oothèque est une capsule dure qui protège les œufs des prédateurs et des conditions environnementales difficiles.

L’éclosion des œufs de cafard prend environ 20 à 60 jours, en fonction de la température. Les nymphes qui en sortent sont de petites versions des adultes. Elles doivent subir plusieurs mues avant de devenir adultes.

En moyenne, un cafard adulte peut vivre de 1 à 2 ans. Pendant cette période, il peut se reproduire plusieurs fois.

Si vous souhaitez prévenir la reproduction des cafards, il est important de garder votre maison propre et bien rangée. Les cafards sont attirés par la saleté et la nourriture. En éliminant les sources de nourriture et d’eau de votre maison, vous réduirez les chances que les cafards restent.

Vous pouvez également réparer les fissures et les crevasses de votre maison. Les cafards peuvent se faufiler dans de petites fissures et crevasses. En réparant ces fissures, vous empêcherez les cafards d’entrer.

Si vous pensez avoir une infestation de cafards, il est important de prendre des mesures immédiates pour les éliminer. Vous pouvez utiliser des appâts, des pièges ou des insecticides pour tuer les cafards.

Blog 1

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod.

Blog 2

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod.

Blog 3

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod.

Blog 4

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod.

désinfection cafard

Reproduction des cafards

Les cafards sont des insectes omnivores qui se reproduisent rapidement. Ils sont considérés comme des nuisibles car ils peuvent transmettre des maladies et endommager les biens.

L’accouplement

L’accouplement des cafards est un processus complexe qui nécessite la coopération de deux individus. La femelle émet des phéromones pour attirer le mâle. Une fois que le mâle a trouvé la femelle, il la monte et introduit son pénis dans son vagin. L’accouplement peut durer plusieurs heures.

La ponte

La femelle cafard pond ses œufs dans une oothèque. Chaque oothèque contient de 10 à 50 œufs. La femelle dépose l’oothèque dans un endroit sûr, comme une fissure dans le mur ou un recoin.

L’éclosion

Les œufs de cafard éclosent après environ 20 à 60 jours. Les nymphes qui en sortent sont de petites versions des adultes. Elles doivent subir plusieurs mues avant de devenir adultes.

Le cycle de vie

Le cycle de vie des cafards varie selon l’espèce. En général, il faut environ 6 à 12 mois pour qu’une nymphe devienne adulte. La durée de vie d’un cafard adulte est de 1 à 2 ans.

La reproduction des cafards est un processus rapide et efficace. Cela explique pourquoi ces insectes peuvent se propager rapidement et devenir une nuisance.

Facteurs influençant la reproduction des cafards

La reproduction des cafards est influencée par plusieurs facteurs, notamment :

  • La température : les cafards se reproduisent mieux dans des environnements chauds.
  • L’humidité : les cafards ont besoin d’humidité pour survivre.
  • La nourriture : les cafards ont besoin d’une source de nourriture constante pour se reproduire.

Prévention de la reproduction des cafards

Pour prévenir la reproduction des cafards, il est important de :

  • Maintenir votre maison propre et bien rangée.
  • Éliminer les sources de nourriture et d’eau.
  • Réparer les fissures et les crevasses dans votre maison.
  • Utiliser des pièges et des appâts contre les cafards.

Si vous pensez avoir une infestation de cafards, il est important de contacter un professionnel de la lutte antiparasitaire.

es cafards sont des insectes nuisibles qui peuvent être difficiles à éliminer. Ils sont résistants aux insecticides et peuvent se reproduire rapidement. Si vous avez une infestation de cafards, il est important de prendre des mesures immédiates pour les éliminer.

Voici quelques conseils pour détruire un cafard :

  • Utilisez un appât ou un piège. Les appâts et les pièges sont des moyens efficaces de capturer et de tuer les cafards. Placez les appâts et les pièges dans les zones où vous avez vu des cafards.
    Appâts et pièges pour cafards
  • Utilisez un insecticide. Les insecticides peuvent être efficaces pour tuer les cafards, mais ils doivent être utilisés avec précaution. Suivez les instructions sur l’étiquette du produit.
    Insecticides pour cafards
  • Appelez un professionnel de la lutte antiparasitaire. Si vous avez une infestation importante de cafards, il est préférable d’appeler un professionnel de la lutte antiparasitaire. Ils auront accès à des produits et des méthodes plus puissants que vous ne pouvez obtenir vous-même.

Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider à détruire les cafards :

  • Maintenez votre maison propre et bien rangée. Les cafards sont attirés par la saleté et la nourriture. En gardant votre maison propre et bien rangée, vous réduirez les endroits où les cafards peuvent se cacher et se reproduire.
    Maintenir votre maison propre et bien rangée
  • Éliminer les sources de nourriture et d’eau. Les cafards ont besoin de nourriture et d’eau pour survivre. En éliminant les sources de nourriture et d’eau de votre maison, vous réduirez les chances que les cafards restent.
  • Réparez les fissures et les crevasses. Les cafards peuvent se faufiler dans de petites fissures et crevasses. En réparant les fissures et les crevasses de votre maison, vous empêcherez les cafards d’entrer.
    Réparer les fissures et les crevasses

En suivant ces conseils, vous pouvez aider à détruire les cafards et à protéger votre maison de ces nuisibles.

Les cafards se reproduisent par voie sexuée. L’accouplement est un processus complexe qui nécessite la coopération de deux individus. La femelle émet des phéromones pour attirer le mâle. Une fois que le mâle a trouvé la femelle, il la monte et introduit son pénis dans son vagin. L’accouplement peut durer plusieurs heures.

Accouplement des cafards

Après l’accouplement, la femelle pond ses œufs dans une oothèque. Une oothèque est une capsule dure qui protège les œufs. Chaque oothèque contient de 10 à 50 œufs. La femelle dépose l’oothèque dans un endroit sûr, comme une fissure dans le mur ou un recoin.

Oothèque de cafards

Les œufs de cafard éclosent après environ 20 à 60 jours. Les nymphes qui en sortent sont de petites versions des adultes. Elles doivent subir plusieurs mues avant de devenir adultes.

Nymphes de cafards

Le cycle de vie des cafards varie selon l’espèce. En général, il faut environ 6 à 12 mois pour qu’une nymphe devienne adulte. La durée de vie d’un cafard adulte est de 1 à 2 ans.

Les cafards se reproduisent rapidement et efficacement. Cela explique pourquoi ces insectes peuvent se propager rapidement et devenir une nuisance.

Pour utiliser des produits professionnels de désinfection des cafards, il est important de suivre les instructions sur l’étiquette du produit. Voici quelques conseils généraux :

  • Portez des vêtements de protection appropriés, notamment des gants, des lunettes de protection et un masque anti-poussière.
  • Ouvrez les fenêtres et les portes pour aérer la pièce.
  • Appliquez le produit dans les zones où vous avez vu des cafards ou où ils sont susceptibles de se cacher, comme les fissures, les crevasses et les endroits sombres.
  • Laissez le produit agir pendant la période indiquée sur l’étiquette.
  • Enlevez les aliments et les boissons des zones traitées.
  • Nettoyez les surfaces traitées avec un chiffon humide après le temps d’attente.

Voici quelques produits professionnels de désinfection des cafards couramment utilisés :

  • Les insecticides en aérosol sont efficaces pour tuer les cafards adultes et les nymphes.
    Insecticides en aérosol pour cafards
  • Les appâts à base d’insecticide sont conçus pour attirer et tuer les cafards.
    Appâts à base d'insecticide pour cafards
  • Les pièges à cafards sont une méthode non toxique pour capturer et tuer les cafards.
    Pièges à cafards

Si vous avez une infestation importante de cafards, il est préférable d’appeler un professionnel de la lutte antiparasitaire. Ils auront accès à des produits et des méthodes plus puissants que vous ne pouvez obtenir vous-même.

Les cafards se reproduisent toute l’année, mais la période de reproduction la plus intense se situe généralement au printemps et à l’automne, lorsque les températures sont plus clémentes.

La durée de la période de reproduction dépend de l’espèce de cafard. La blatte germanique, la plus commune en France, peut se reproduire toute l’année. La blatte américaine, quant à elle, ne se reproduit que pendant la saison chaude.

La femelle cafard pond ses œufs dans une oothèque, qui contient de 10 à 50 œufs. L’oothèque est une capsule dure qui protège les œufs des prédateurs et des conditions environnementales difficiles.

L’éclosion des œufs de cafard prend environ 20 à 60 jours, en fonction de la température. Les nymphes qui en sortent sont de petites versions des adultes. Elles doivent subir plusieurs mues avant de devenir adultes.

En moyenne, un cafard adulte peut vivre de 1 à 2 ans. Pendant cette période, il peut se reproduire plusieurs fois.

Si vous souhaitez prévenir la reproduction des cafards, il est important de garder votre maison propre et bien rangée. Les cafards sont attirés par la saleté et la nourriture. En éliminant les sources de nourriture et d’eau de votre maison, vous réduirez les chances que les cafards restent.

Vous pouvez également réparer les fissures et les crevasses de votre maison. Les cafards peuvent se faufiler dans de petites fissures et crevasses. En réparant ces fissures, vous empêcherez les cafards d’entrer.

Si vous pensez avoir une infestation de cafards, il est important de prendre des mesures immédiates pour les éliminer. Vous pouvez utiliser des appâts, des pièges ou des insecticides pour tuer les cafards.