les risque d attraper des punaise de lit pendent le jo 2024

les risque d attraper des punaise de lit pendent le jo 2024.

JO 2024. Entre ironie et inquiétude, la presse étrangère s’alarme des punaises de lit

Une semaine après le début du grand raout médiatique, l’inquiétude sur la présence des punaises de lit à Paris a dépassé les frontières de la France. La presse étrangère se révèle attentive à l’évolution de la situation, alors que 15 millions de touristes sont attendus dans la capitale pour les Jeux olympiques 2024.

Quelques mois avant les Jeux olympiques de Paris, les hôteliers sollicitent déjà les entreprises de désinsectisation contre les punaises de lit pour renforcer les passages préventifs.

À l’approche des Jeux olympiques de 2024 et d’une forte fréquentation, les professionnels du secteur de l’hôtellerie redoublent de vigilance face au risque de punaises de lit à Paris.

Un voire deux passages supplémentaires

“On constate que les hôteliers ont bien prévu les JO car ils ont demandé plus de passage préventif”, détaille Sébastien Pizzocaro, président du syndicat des experts de détection canine des punaises de lit.

Des passages préventifs, “il y en avait, selon les hôtels, entre deux et jusqu’à cinq et ils en ont rajouté un voire deux passages supplémentaires”.

Des interventions parfois commandées six mois à l’avance par certains établissements parisiens. “C’est quelque chose qui est vraiment nouveau pour nous”, détaille Alexandre Woog, président et directeur général de la société Eradiq.

D’ordinaire, le traitement des punaises de lit ou dans les nuisibles se fait dans l’urgence. “Les gens nous appellent quand ils ont un problème à l’instant T”, rappelle Alexandre Woog.

“Des centaines voire des milliers d’euros perdus”

Ces mesures préventives sont nécessaires pour les professionnels de l’hôtellerie qui s’attendent à une forte fréquentation avec l’organisation de l’événement sportif international.

“Une chambre qui est stoppée, car elle a des punaises de lit, c’est tout de suite des centaines voire des milliers d’euros perdus”, rappelle Alexandre Woog.

La propagation des punaises de lit avait créé la panique sur les réseaux sociaux à un an des Jeux olympiques. Depuis, certains hôteliers ont renforcé leur personnel de nettoyage.

“Dans les hôtels nous sommes très prévoyants par rapport à ces phénomènes de punaise de lit, rapporte Frank Delvau, le président de l’UMIH d’Île-de-France. Il y a un personnel qui est formé pour pouvoir les repérer.”

Dans les hôtels, les chambres sont faites tous les jours “ce qui permet donc de contrôler de façon visuelle”, précise-t-il. Pendant la période des Jeux, près de 16 millions de personnes sont attendues en région parisienne.

Punaises de lit : France “infestée”, JO 2024 “en danger”… Comment la crainte d’une propagation se répand dans la presse étrangère

De nombreux articles ont été publiés, particulièrement dans la presse anglo-saxonne, sur les risques liés à ces insectes qui suscitent l’émoi en France, quitte à en exagérer la portée.Il ne s’attendait sans doute pas à ce que sa phrase obtienne une telle renommée internationale. En déclarant vendredi 29 septembre au micro de LCI que “personne [n’était] à l’abri” des punaises de lit, le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, a fait les gros titres de plusieurs médias étrangers. “No one is safe”, titrent ainsi CNNMetro  ou The Mirror, traduisant la mise en garde de l’élu parisien. Dans la presse internationale, la France est désormais décrite comme “infestée” par ces nuisibles. De quoi faire monter l’inquiétude dans le monde sur les risques liés au tourisme et transformer ces minuscules insectes en menace pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

>> Punaises de lit : plus d’un foyer sur dix a été récemment infecté en France, selon l’Anses

“Paris grouille de punaises de lit”, s’alarme ainsi Forbes. Paris, “ville Lumière ou ville des morsures ?”, s’interroge de son côté The New York Times“En France, les gens ne dormiront peut-être plus jamais bien, alors qu’une vague de punaises de lit continue de piquer”, affirme le quotidien britannique Metro. Si les médias anglo-saxons sont très nombreux à alerter sur la présence de punaises de lit en France, quitte à en exagérer la prolifération, nos autres voisins européens commencent également à s’inquiéter.

“La France souffre depuis des semaines d’une infestation de punaises de lit et le problème est devenu un casse-tête pour les autorités françaises”, écrit le média espagnol El Confidencial“Ce que vit Paris est une véritable urgence : il ne s’agit pas de terrorisme, de troubles publics ou d’événements climatiques extrêmes. Le problème est bien moindre, mais tout aussi insidieux et porte un nom : ‘punaises de lit’ [en français dans le texte], alerte même la télévision italienne Rai News.

“Les fashionistas ne sont pas à l’abri”

Au-delà des conséquences pour les Français, de nombreux médias étrangers s’intéressent au sort des touristes qui pourraient bien être affectés par ces punaises de lit… voire en ramener dans leur pays d’origine. CBS News donne ainsi à ses lecteurs américains ses “conseils d’experts sur la façon de vous protéger en voyage”. Forbes informe également ses lecteurs de “comment les repérer, et éviter de les ramener à la maison lors de votre prochain voyage”.

>> Punaises de lit : onze conseils pour se protéger (et pour vous en débarrasser)

Un événement français aux résonances mondiales est déjà au cœur de toutes les attentions : la Fashion Week de Paris, qui s’est tenue entre fin septembre et début octobre. “Une épidémie ‘généralisée’ de punaises de lit envahit Paris pendant la Fashion Week”, alerte le magazine Time, en reprenant de nouveau une expression du premier adjoint de la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire. “Alors que Paris finit d’accueillir la Fashion Week, ce ne sont pas Balenciaga, Dior et Chanel qui volent la vedette. La nouvelle tendance la plus importante qui pourrait surgir aux Etats-Unis est en fait inattendue : les punaises de lit”, grince Newsweek.

“Les fashionistas ne sont pas à l’abri”, alerte The New York Times, dans un article au titre évocateur : “Les meilleurs plans de la Fashion week à Paris ? Eviter les punaises de lit”. Personne n’est épargné, selon la journaliste du célèbre quotidien américain. “Les punaises de lit sont tout aussi susceptibles de s’installer dans une veste en tweed Chanel que dans une imitation de Zara.” “Les fashionistas doivent être bien conscientes que même les salons de l’avenue Montaigne ou les podiums de Chanel ou de Dior ne sont guère à l’abri de ces bestioles suceuses de sang”, renchérit David A. Andelman dans un billet publié par CNN.

“Les Jeux olympiques sont-ils en danger ?”

Au-delà de la situation actuelle, de très nombreux médias étrangers s’inquiètent tout particulièrement de l’impact des punaises de lit sur les Jeux olympiques de Paris 2024. La Vanguardia  et USA Today tiennent le décompte en rappelant que l’ouverture des JO est prévue dans seulement “dix mois”. “La panique des punaises de lit envahit Paris alors que les infestations montent en flèche avant les Jeux olympiques de 2024”, alerte la BBC.

“Moins d’un an avant que des millions de personnes ne soient attendues à Paris pour les Jeux olympiques, une vague de rapports faisant état d’infestations de punaises de lit a mis les autorités françaises sous pression”, explique également The New York Times. Une question revient en une de plusieurs médias étrangers, dont Il Tempo en Italie : “Les Jeux olympiques sont-ils en danger ?

psychose sur les punaises de lits, c’est du pain bénit pour les propagandistes russes, explique Samira El Gadir sur le plateau du 20H de TF1. Ils s’en servent pour détourner le logo de Paris 2024, représenté alternativement par une punaise ou un rat. Ils font même croire à l’apparition épidémie de gale. Les réseaux russes se plaisent aussi à ironiser sur Anne Hidalgo, présentée comme “la maire qui nagera avec les insectes“, depuis sa réaffirmation qu’elle se baignerait dans la Seine juste avant les Jeux.

a couverture médiatique bien réelle sur l’invasion des punaises à de lits, à partir de septembre 2023, a aussi été “artificiellement amplifiée” sur les réseaux sociaux, mettait en garde ce vendredi le ministre français délégué à l’Europe. Jean-Noël Barrot relevait d’ailleurs un “faux lien” établi entre la prolifération de punaises et l’arrivée en France de réfugiés ukrainiens.

C’est le fait de manipulations russes très sophistiquées, confirme Samira El Gadir, après une enquête des Vérificateurs de TF1info. Par exemple, avec de faux articles imitant les habillages de journaux français, qui font un lien direct entre la propagation des nuisibles et les sanctions occidentales contre la Russie.

Des contenus republiés toutes les 45 secondes

Ces “infox” inondent les réseaux sociaux, grâce à des comptes gérés par des robots. Certains contenus sont ainsi republiés mécaniquement toutes les 45 secondes. Cette stratégie est utilisée pour d’autres fake news, directement liées aux Jeux olympiques de Paris. La dernière en date est une vidéo d’une minute, rythmée par une musique angoissante, et qui alerte sur un “risque d’attentat” pendant la compétition. La publication fait état d’une lettre transmise par la CIA auprès des services français. Ceux-ci ont démenti l’existence d’un tel courrier auprès de TF1info, même si une telle éventualité est bien sûr prise au sérieux.

comment eviter les punaise pendant un voyage

Punaises de lit : comment les éviter en voyage?

Les punaises de lit peuvent facilement se dissimuler dans les bagages, les vêtements et autres effets personnels. En voyage, il faut donc prendre certaines précautions pour éviter de les ramener à la maison.

En voyage

  • N’apportez pas votre oreiller. Il n’offre aux punaises de lit qu’une autre cachette et la possibilité de faire le voyage de retour avec vous.
  • Apportez de grands sacs de plastique qui se ferment hermétiquement au cas où vous devriez séparer vos effets personnels pendant le voyage.

Sur la route ou dans les airs

  • Les valises en plastique de couleur pâle sont idéales parce que les punaises de lit sont moins attirées par le plastique et la couleur pâle facilite leur détection. Si vos valises sont en matière textile ou de couleur foncée, vous pouvez les envelopper dans un sac de plastique blanc bien fermé.

À l’hôtel

Apprendre d’avantage sur les punaises de lit

  1. Que sont-elles?
  2. Comment prévenir une infestation?
  3. Comment s’en débarrasser?
  4. Comment s’assurer qu’elles ne reviendront pas?
  5. Où trouver d’autres renseignements?
  1. Inspectez à fond votre chambre avant d’y apporter vos bagages, animaux de compagnie ou autres articles.
  2. Ne déposez pas vos valises sur le lit. Placez-les sur un plancher de tuiles (comme dans la salle de bain), à l’écart de toute surface rembourrée et molle.
  3. Laissez vos bagages sur le porte-valise que vous aurez inspecté au préalable (y compris les points d’attache des sangles sur le cadre métallique) au lieu de défaire vos valises et de placer vos effets personnels dans les tiroirs.
  4. Inspectez l’endroit où se trouve le lit. Soulevez délicatement chaque coin du matelas, puis examinez tous les plis et les capitons du matelas et du sommier, l’arrière de la tête de lit et le mur derrière le lit, les oreillers, la literie et la jupe de lit, le cadre et les pieds de lit.
  5. Utilisez une lampe de poche pour vérifier l’intérieur du placard en portant une attention particulière aux fissures et crevasses.
  6. Pendant votre séjour, ne mettez pas vos souliers dans un endroit fermé et ne rangez rien sous le lit.
  7. Si vous observez des traces de punaises de lit, avertissez immédiatement la réception et exigez une autre chambre ou changez d’hôtel. Si vous choisissez de prendre une autre chambre dans le même hôtel, veillez à ce qu’elle soit éloignée de la chambre possiblement infestée.

Au retour

  • Avant de rentrer vos bagages chez vous, déposez-les sur une surface dure, loin de tout endroit où les punaises de lit pourraient ramper et se dissimuler, puis inspectez-les soigneusement.
  • Sortez vos vêtements et examinez vos effets personnels (brosse à cheveux et trousse de maquillage par exemple).
  • Lavez tous vos vêtements et les articles en tissu à l’eau chaude, que vous les ayez portés ou non.
  • Chauffez les articles non lavables dans la sécheuse à la température la plus élevée possible pendant 30 minutes.
  • Passez l’aspirateur dans vos valises. Jetez immédiatement le sac de l’aspirateur dans un sac de plastique bien fermé. Nettoyez à l’eau chaude et au détergent les brosses et les accessoires d’aspirateur utilisés. Pour ce qui est des aspirateurs sans sac, videz le contenu du réservoir dans un sac en plastique, fermez-le hermétiquement et jetez-le à la poubelle sans attendre. Lavez ensuite le réservoir de l’aspirateur avec de l’eau chaude et du détergent.

À la buanderie

  • Évitez de transporter vos vêtements à la buanderie dans un sac de tissu à moins de le laver et de le faire sécher par la suite. Utilisez plutôt des paniers en plastique de couleur pâle, car ils sont faciles à examiner lorsqu’ils sont vides.
  • Ne déposez pas votre panier à linge sur le sol ni près des sièges ou des poubelles. Placez-le sur la laveuse et inspectez-le soigneusement avant d’y remettre le linge propre.
  • Vérifiez les sièges avant de vous asseoir.
  • Examinez la table de pliage avant d’y déposer votre linge propre ou pliez-le à la maison.

Pour de plus amples renseignements sur l’utilisation et la réglementation des pesticides,

Sécurité des produits de consommation

  • Ne déposez pas vos bagages sur le plancher ni sur le lit : rangez-les dans le bain ou sur un support à bagages.
  • Vérifiez le lit : le matelas, les fermetures à glissière, les coutures, le capitonnage du rembourrage, derrière et autour de la tête de lit.
  • Vérifiez les meubles et les murs : le châssis des meubles et le rembourrage, à l’aide d’un objet ayant un coin dur comme une carte de crédit.
  • Vérifiez derrière les peintures, les affiches, les photos, les miroirs ainsi qu’autour des moulures, des boiseries, des plinthes et des encadrements de fenêtres.
  • Vérifiez les craques dans le plâtre et la tapisserie qui se décolle.
  • Regardez de très près les prises électriques, les interrupteurs de lampe, les téléphones et les horloges ainsi que la moquette et les tapis.

    Punaises de lit : comment s’assurer qu’elles ne reviendront pas?

    Une fois l’infestation des punaises de lit sous contrôle, voici quelques conseils qui vous aideront à prévenir son retour :

    • Évitez de vous installer dans une autre chambre. Vous aurez sans doute envie de le faire, mais les punaises de lit qui auront survécu au traitement vous suivront peut-être dans l’autre pièce, ce qui pourrait causer une autre infestation. Continuez plutôt à occuper la même chambre en inspectant soigneusement et fréquemment la pièce afin de repérer toute punaise de lit encore vivante. Suivez également les étapes ci-dessous pour vous protéger de leurs piqûres.
    • Enveloppez matelas et sommier dans des housses à fermeture éclair recommandées par les entreprises qui fournissent des produits permettant de prévenir les allergies ou qui offrent des services de lutte antiparasitaire. Recouvrez la fermeture éclair de ruban adhésif, car les punaises pourraient se faufiler à travers. On peut aussi emballer le matelas d’une pellicule plastique en scellant le tout de façon hermétique. Tant que la housse ou la pellicule plastique demeure intacte (sans trou ni déchirure), les punaises de lit ne pourront pas vous atteindre pour vous piquer, et elles mourront éventuellement. Il est conseillé de garder le matelas ainsi recouvert pendant un an.
    • Recouvrez les pieds de lit avec du ruban à tapis double-face ou de la gelée de pétrole. Un autre moyen consiste à placer les pieds de lit dans des dispositifs de protection ou des pots de verre contenant un peu de poudre pour bébé. On trouve aussi sur le marché des pièges qui, installés sur les pieds de lit, permettent d’intercepter les punaises de lit qui peuvent s’y déplacer.
    • Utilisez des draps blancs ou de couleurs pâles. Il sera ainsi plus facile de repérer les punaises de lit.
    • Retirez entièrement les têtes de lit.
    • Peignez en blanc vos meubles en bois, y compris les lits de bébé, afin de mieux repérer les punaises de lit. (Veillez à utiliser sur les meubles d’enfant une peinture sans danger pour eux).
    • Remplacez les meubles rembourrés par des meubles fabriqués en plastique ou en métal, plus faciles à nettoyer avec de l’eau et du savon.
    • Passez l’aspirateur chaque jour. Pendant quelques semaines après le traitement,  même si vous ne voyez plus de punaises de lit, jetez immédiatement le sac de l’aspirateur à la poubelle, comme vous l’avez fait pendant le traitement.
    • Faites des inspections régulières afin de déceler la présence de punaises de lit.

      Depuis 2013, le dichlorvos, une substance active, est interdit pour des usages ménagers. Seulement, celle-ci est toujours disponible à l’achat, notamment sous la dénomination Sniper 1000 EC DDVP, et est utilisée contre les nuisibles, comme les punaises de lit. Face à cela, l’Anses alerte contre cette utilisation pouvant provoquer des intoxications parfois mortelles.

      Pour combattre les nuisibles, comme les punaises de lit ou les cafards, certains n’hésitent pas à braver les dangers. Selon une étude de l’Anses et des centres antipoison, publiée ce mardi, un insecticide, pourtant interdit pour les usages ménagers depuis 2013, est encore utilisé pour ce genre d’utilisation. Seulement, ce dernier présente une substance active, le dichlorvos, «classée mortelle par inhalation et toxique par contact avec la peau ou par ingestion».

      206 PERSONNES EXPOSÉES

      «Malgré son interdiction en France en 2013 pour des usages ménagers, les centres antipoison ont enregistré 170 événements en lien avec le produit Sniper 1000 EC DDVP® du 1er janvier 2018 au 30 juin 2023. En tout, 206 personnes ont été exposées sur cette période», indique un communiqué de l’Anses, de la Direction générale de la Santé et de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

ces comment une punaise de lit

Les punaises de lit : lutter efficacement et prévenir leur apparition.

joindre un technicien en urgence 07 55 54 91 87

Article

La punaise de lit est un insecte parasite qui se nourrit de sang humain. Elle ne transmet pas de maladie mais peut coloniser votre habitation. Retrouvez des conseils pour éviter qu’elle s’installe chez vous et des informations pour vous en débarrasser.

Alors que les punaises de lit avaient globalement disparu en France depuis les années 50 en France, l’augmentation des échanges mondiaux et du tourisme ainsi que le développement de leur résistance aux insecticides semblent avoir contribué à leur retour parmi nous.

Source de nuisances importantes pour les personnes occupant des logements infestés, elles ne transmettent pas de maladies mais peuvent occasionner stress, anxiété, isolement social et détresse psychologique.

Leur installation dans un logement n’est pas liée à un manque d’hygiène, contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser, mais nécessite une intervention rapide de ses occupants pour éviter au maximum l’étendue de l’infestation.

Punaise de lit : ce qu’il faut savoir sur elle

Les punaises de lit se distinguent d’autres insectes de plusieurs manières. Découvrez des informations utiles pour mieux les connaître.


Comment savoir si on a des punaises de lit chez soi ?

Les punaises de lit se multiplient très vite. Dès que leur présence est repérée, il est donc important d’intervenir rapidement, afin d’éviter au maximum l’étendue de l’infestation.

Des indices permettent de repérer leur présence :

  • 1er indice : l’apparition de piqûres sur son corps (Comment reconnaître une piqûre de punaise de lit ?)
  • 2e indice : les traces de leurs déjections et les traces de sang

Vous pouvez observer :

  • des petits points noirs qui sont en réalité des crottes laissées par les punaises de lit au niveau du matelas, lattes ou fentes du sommier, bois du lit, plinthes, angles des murs, cadres, prises électriques…
  • de grandes et longues traces de sang sur les draps, celles-ci peuvent être dues à l’écrasement des punaises de lit lors de votre sommeil.

En cas d’infestation, il ne faut pas avoir honte. Tout le monde peut être infesté et cette infestation n’est pas liée à un manque d’hygiène de la part de l’occupant !


Comment éviter d’avoir des punaises de lit chez soi ?

Plusieurs réflexes peuvent être utiles pour repérer facilement des punaises de lit chez soi et empêcher d’en ramener chez vous après un déplacement (hôtel, transport etc.).

Que faire chez soi pour éviter de ramener des punaises de lit ?

  • Ne récupérez pas de la literie (matelas, oreiller, traversin etc.) et sommier trouvés dans la rue et évitez d’acheter en brocante ;
  • Nettoyez avec un appareil à chaleur sèche (180°C) les meubles récupérés dans la rue ou achetés en brocante avant de les installer dans votre logement ;
  • Après leur achat, lavez les vêtements d’occasion à plus de 60°C ou placez-les au sèche-linge au cycle le plus chaud durant au moins 30 minutes ou congelez-les au moins à 20°C pendant 72 heures avant de les ranger ;
  • Passez régulièrement l’aspirateur et n’encombrez pas votre logement avec des objets inutiles afin de réduire le nombre d’endroits où les punaises de lit peuvent se cacher ;

Que faire lorsqu’on séjourne dans un hôtel ?

  • Ne jamais déposer ses bagages sur le sol ni sur le lit ou sous le lit.

Il faut les ranger sur un support à bagage inspecté au préalable ou à défaut dans la salle de bain et les garder fermés lorsqu’on ne les utilise pas  ;

  • Ne pas posez vos vêtements sur le lit ou dans les armoires avant de les avoir examinés scrupuleusement;
  • Vérifiez les meubles et les murs de la chambre avec attention, à l’aide si besoin d’un objet ayant un coin dur comme une carte de crédit par exemple pour déloger d’éventuelles punaises..

Il s’agit d’inspecter le matelas (au niveau des fermetures à glissière, des coutures, du capitonnage, du rembourrage), de regarder derrière et autour de la tête de lit avant de se coucher, d’inspecter attentivement les fauteuils au niveau de l’endroit où on s’assoit, l’encadrement des meubles, les cadres, les plinthes et prises électriques.

Que faire au retour d’un voyage, d’un déplacement ?

  • Vérifiez attentivement qu’il n’y ait pas de punaises de lit dans les bagages ou sacs et ne les posez jamais sur les lits ou fauteuils ou à proximité ;
  • Sortez vos vêtements et examinez vos effets personnels ;
  • Lavez les vêtements et les articles en tissu à l’eau chaude (si possible à 60°C), ou placez-les au sèche-linge au cycle le plus chaud durant au moins 30 minutes ou congelez-les au moins à 20°C pendant 72 heures qu’ils aient été portés ou non avant de les ranger ;
  • Passez l’aspirateur dans les valises et jetez immédiatement le sac de l’aspirateur dans un sac plastique bien fermé puis nettoyer le conduit de l’aspirateur.

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Les punaises de lit se multiplient très vite. Dès que leur présence est repérée, il est donc important d‘intervenir rapidement, afin d’éviter au maximum l’étendue de l’infestation à d’autres pièces de votre logement et aux autres logements de la résidence.

Il convient de procéder par étapes.

La lutte mécanique (aspiration, températures extrêmes, lavage) : premières étapes indispensables.

La lutte mécanique est une étape indispensable pour éliminer les punaises de lit. Lorsqu’elle est bien conduite et que l’infestation n’est pas majeure, elle peut suffire à éradiquer les punaises de lit sans recourir à des produits chimiques. C’est une solution économique et plus respectueuse de votre santé.

Etape 1 : Préparez votre logement

  • Bouchez les fissures, jointez les plinthes, recollez les revêtements (tapisserie) décollés.
  • Emballez les objets et meubles dans des sacs fermés ou dans du film plastique avant de les sortir des pièces infestées.

Etape 2 : Traitez vos objets

  • Lavez le linge infesté (linge de lit, vêtement…) et les rideaux en machine à plus de 60°C ou les passer au sèche-linge (mode chaud au moins 30 minutes). Les vêtements doivent ensuite être conservés dans des sacs plastiques scellés jusqu’à la fin de l’infestation.
  • Placez les petits objets et le linge non lavable dans un sac de congélation au congélateur à -20°C, 72 h minimum.

La suppression de l’ameublement infesté n’est pas obligatoire mais doit être réfléchie et organisée pour ne pas contaminer d’autres sites. Les matelas ou meubles contaminés ne doivent bien sûr pas être vendus, ni déposés dans la rue : il faut s’assurer qu’ils aillent directement en décharge et qu’ils ne soient pas récupérables (les rendre inutilisables).

Etape 3 : Procéder au nettoyage de la zone infestée

  • Aspirez avec attention la pièce infestée

Aspirez (avec l’embout fin de l’aspirateur) les œufs, jeunes et adultes que vous apercevez lors de l’inspection des objets et meubles. Aspirez aussi les deux côtés du matelas, le cadre et les lattes de lit (sommier) de façon minutieuse.

Veillez aussi à bien aspirer tous les recoins, ainsi que vos chaussures avant de sortir des pièces infestées.

Cette aspiration est à renouveler deux fois par jour pendant environ une dizaine de jours.

Attention, l’aspirateur ne tue pas l’insecte, qui pourrait ressortir plus tard du sac. Il faut ensuite fermer le sac, l’emballer dans un sachet plastique et le jeter dans une poubelle extérieure. Ne pas oublier de nettoyer le conduit de l’aspirateur à l’eau savonneuse ou avec un produit de nettoyage domestique.

  • Nettoyez à la brosse les recoins et tissus

Brosser à sec ou avec un nettoyant de surface certains recoins ou tissus est un geste complémentaire pour supprimer les œufs ou les jeunes insectes difficiles à mettre en évidence.

Attention, le brossage ne les tue pas, il faut donc y associer l’aspirateur ou un grand nettoyage du sol.

  • Après l’aspiration, nettoyez minutieusement à haute température, à l’aide d’un appareil à chaleur sèche ou d’un nettoyeur-vapeur (180°C), pour détruire tous les stades de punaises de lits au niveau des recoins ou des tissus d’ameublement.

Lutte chimique : faites intervenir un professionnel à votre domicile

En cas de persistance de l’infestation, il peut être nécessaire de traiter chimiquement votre logement. Dans ce cas, faites appel à un professionnel et n’intervenez pas vous-même directement.

Les insecticides courants sont inefficaces contre ces insectes. N’utilisez surtout pas de produits chimiques ou de fumigènes anti-insectes vous-même sans recourir à des professionnels. Ces produits sont dangereux pour la santé et doivent être maniés avec précaution par des professionnels compétents.

Comment trouver un professionnel de la désinsectisation ?

Pour trouver un professionnel dans votre département, consultez le site de la Chambre syndicale des industries de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D) 

Ce site comporte un annuaire qui regroupe des professionnels de la désinsectisation, membres de la CS3D et signataires de la charte STOP PUNAISES du Ministère de la Ville et du Logement.

Assurez-vous que l’entreprise est en possession du certificat Certibiocide délivré par le Ministère de la transition écologique et solidaire depuis moins de 5 ans.

N’hésitez pas à demander des devis auprès de plusieurs entreprises car les prix et prestations peuvent être très variables.

Comment se passe l’intervention ?

Le professionnel doit s’engager à intervenir au minimum deux fois à environ 15 jours d’intervalle. Le second passage permet à l’insecticide, qui n’est pas actif sur les œufs, d’agir sur les jeunes punaises après éclosion des œufs.

Enfin, certains professionnels ont recours à des chiens renifleurs pour détecter les punaises.

Restez vigilant durant une période 1 à 2 mois après l’intervention afin de s’assurer de l’élimination totale des punaises. Prévoyez en cas de besoin des visites de contrôle avec le professionnel.

En location, qui prend en charge les frais ?

Le bailleur supporte les frais de détection et de désinfestation des punaises de lit. Si le bailleur refuse de prendre en charge l’intervention, le locataire peut saisir la commission départementale de conciliation ou saisir le tribunal judiciaire.

societe spécialiste dans la désinfection de punaise de lit

Traitement punaise de lit Paris.

Punaise de lit Paris

Traitement punaise de lit à paris (75)

Elles font vivre un véritable enfer à des milliers de parisiens. Les punaises de lit sont synonymes de démangeaisons, troubles du sommeil, angoisse, stress, problèmes économiques et images de marque dégradé.

Vicieuse et résistante, la punaise de lit à Paris nécessite un traitement professionnel et sur-mesure. Une entreprise spécialisée en désinsectisation de punaises de lit, dispose de produits réglementés. Un savoir-faire professionnel et une expérience en extermination de puces de lit, est une garantie de vous en débarrasser.

Les punaises de lit se développent très rapidement, ce qui augmente chaque semaine le nombre de logements infestés. On estime à plus de 400.000 le nombre de sites touchés en 2018 en France, contre 200.000 en 2016 et 2017. Les nouveaux chiffres ne sont pas plus optimiste avec 510.000 sites touchés en 2019 et 700.000 en 2020. Ces insectes affectionnent particulièrement les grandes villes comme Paris.

Après une nuit difficile, suite à des démangeaisons plus ou moins intense, vous découvrez des piqûres sur votre corps?

Avez-vous peut-être aussi découvert des taches de sang sur vos draps, vos oreillers, ainsi que des petites taches noires sur votre sommier, votre matelas ou sur les plinthes et le mobiliers?

Nombreuses sont les infestations de punaises de lit à Paris qui débutent par ce type d’indices, et qui peuvent heureusement être éradiqués en faisant appel à une entreprise spécialisée en désinsectisation des punaises de lit à Paris.

Agissez rapidement et ne perdez pas votre temps ou votre argent avec des produits inefficaces, mais confiez l’éradication des punaises de lit à Paris à une société spécialisée anti punaises de lit.

Vos experts en désinfection, désinsectisation et dératisation à Paris.

SANIPURE®️ est une marque agréée par le ministère de la transition écologique et solidaire, pour la désinsectisation et le traitement des punaises de lit à Paris et en Île-de-FranceLes dératiseurs et désinsectiseurs SANIPURE®️ interviennent rapidement chez les professionnels et les particuliers, à Paris et en Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 94) pour éliminer les punaises de lit, cafards, blattes, puces, rats, souris, guêpes, frelons et autres nuisibles.

La garantie d’un traitement efficace contre les punaises de lit à Paris et en Île-de-France.

SANIPURE®️ est avant tout une entreprise de désinsectisation et désinfection parisienne destinée aux particuliers, professionnels, locataires, propriétaire, hôtels, associations, pour l’éradication des puces de lit. Nous avons défini une méthode de traitement contre les punaises de lit qui nous permet de venir à bout des infestation les plus importantes. Formés à cette méthode de lutte redoutable contre punaises de lit, nos experts interviennent avec efficacité et discrétion. La désinfection des punaises de lit passe par une bonne préparation. Une entreprise anti punaises de lit spécialisée à Paris, dois vous apporter un protocole préparatoire selon votre infestation.

COMMANDER UN TRAITEMENT

Traitement des punaises de lit à Paris

Entreprise traitement punaise de lit Paris (75002) Île-de-France

Lorsque votre logement est contaminé par les punaises de lit, il est conseillé d’agir rapidement. Sensibles aux températures, les punaises de lit à Paris prolifèrent très rapidement dans nos logements.

Une extermination et un traitement des punaises de lit à Paris, passe par l’utilisation de méthodes professionnelles et réglementées. La pulvérisation et la nébulisation ou fumigation, permet de venir à bout des cycle de reproduction des œufs de punaises de lit.

La punaise de lit est peut-être le nuisible le plus difficile à éradiquer. Si vous aussi vous en êtes victime, ne perdez pas de temps et contactez une entreprise spécialisée en traitement de punaises de lit à Paris.

Le traitement des punaises de lit à Paris doit être fait par une entreprise agréée par le ministère de la transition écologique et solidaire comme SANIPURE®️. Nous intervenons fréquemment pour des particuliers, mais aussi pour des professionnels du tourisme, et pour les services de l’État. Nous utilisons uniquement des produits autorisés à l’agence nationale de sécurité sanitaire, pour le traitement des punaises de lit à Paris.

traitement nuisible  est reconnus pour ses traitements des punaises de lit à Paris. Nous avons mis au point les meilleures méthodes de lutte, et intervenons à Paris 75, Yvelines 78, Essonne 91, Haut de Seine 92, Seine-et-Marne 77, Val-de-Marne 94.

Diagnostic des punaises de lit

Chez TRAITEMENT NUISIBLE , le diagnostique de présence des punaise de lit ne se limite pas à votre problème présent. Comprendre les raisons de votre infestation, c’est aussi vous aider à mieux comprendre et donc prévenir les punaises de lit dans le future. Une recherche minutieuse des sites de propagation de punaises de lit, nous permet d’identifier la localisation et l’étendue de votre infestation:

  1. Déjections
  2. Taches de sang
  3. Cadavres et mues de punaises de lit
  4. Œufs de punaises de lit
  5. Larves, jeunes et adultes punaises de lit

Traitement punaises de lit à Paris

Le traitement mécanique des punaises de lit

Le traitement des punaises de lit à Paris doit d’abord débuter par un traitement mécanique, afin de diminuer la population présente d’insectes:

  1. Avec un aspirateur, aspirez énergiquement toutes les surfaces de votre logement. Pour cela, commencez par le matelas et chacune de ses coutures. Continuez avec le sommier et enchaînez sur toutes les plinthes et autres surfaces de votre logement. N’oubliez pas de jeter immédiatement le sac aspirateur et nettoyez le conduit.
  2. Lavez tous vos vêtements en machine à 60° minimum, suivi d’un cycle long au séche-linge.
  3. Pour les vêtements et objets ne pouvant pas être lavé, utilisez un congélateur à -20° durant trois jours.
  4. Emballez tous vos vêtements et objets propres dans des sacs poubelles hermétiques, puis stocké dans des lieux non infesté.

Traitement thermique vapeur des punaises de lit

Le traitement des punaises de lit par vapeur sèche permet de tuer instantanément les œufs de punaises de lit présent sur votre matelas par exemple. Son avantage et aussi de fournir une désinfection des punaises de lit sur le matelas. La vapeur sèche à 180° permet de se débarrasser des bactéries, moisissures, odeur, et autres acariens présent. En traitement seul, la vapeur permet de réintégrer quasiment immédiatement la pièce traité. Cette rapidité est très utile pour le traitement des punaises de lit dans un hôtel par exemple.

Traitement chimique de surface par pulvérisation des punaises de lit

Le traitement chimique des punaises de lit par pulvérisation d’insecticides, doit être réalisé par un technicien agréé par l’État. En effet l’utilisation de produits insecticides professionnel est strictement encadrée. Pour cela nous utilisons uniquement des produits autorisés par l’agence nationale de sécurité sanitaire.

Traitement chimique de volume par nébulisation des punaises de lit

Nous sommes aussi habilité à réaliser un traitement par fumigation. Il s’agit d’un traitement de volume avec utilisation de nébulisateurs, afin d’atomiser en micro gouttelettes un produit chimique. Ce procédé est très utile pour les grandes hauteurs, les revêtements difficiles (moquettes, pierres, bois…) et pour les grosses infestations.

Nous préconisons deux interventions espacées de 15 jours d’intervalle pour un traitement chimique des punaises de lit. Selon l’état de votre infestation et de votre engagement dans la préparation de l’intervention, une troisième intervention peut être préconisé. Suivant les méthodes engagées, à savoir la nébulisation ou la pulvérisation, l’évacuation de votre logement minimum quatre heures est recommandé.

Préparation du traitement des punaises de lit à Paris 75

Tout traitement de punaises de lit à Paris doit débuter par le suivi d’un protocole préparatoire d’intervention anti punaises de lit, afin de diminuer la population des punaises de lit:

  1. Vider TOUS les placards des chambres infestés;
  2. Mettre tout le linge (linge de lit, vêtements, rideaux,…) dans des sacs-poubelle fermés afin d’aller les laver en machine à 60° minimum et si possible, les passer au sèche-linge à cycle long. Vous pouvez mettre les petits objets et le linge non lavable, au congélateur pendant 3 jours à -20°C; Ensuite stockez votre linge dans des sacs propres, et dans un lieu non infesté;
  3. Aspirez profondément et minutieusement les moindres recoins de votre logement, afin d’éliminez le plus grand nombre d’oeufs. Aspirez aussi les matelas, sommiers, lattes de sommiers, tête de lit,… JETEZ IMMÉDIATEMENT LE SAC ASPIRATEUR APRÈS L’ASPIRATION;
  4. Rangez et désencombrez les pièces au maximum;
  5. Si possible démontez les sommiers et têtes de lits infesté;
  6. Si vous êtes amené à sortir des objets ou meubles d’une pièce infesté, il faut impérativement les emballés dans des sacs ou film plastique afin de ne pas contaminer d’autres pièces saines et limiter l’infestation;
  7. Ne secouer pas la literie ou le linge de lit par la fenêtre, et n’abandonnez pas dans la rue des objets infesté. Cela pourrait générer des nouveaux foyers d’infestation;
  8. Ramener et ouvrez vos bagages infesté de puces de lit dans la chambre infesté, afin que nous puissions leurs apporter un traitement nécessaire;
  9. Protéger dans des boites hermétiques les denrées alimentaires et produits consommables.
  10. Dépoussiérez et nettoyez les pieds de lit ainsi que le cadre du sommier si non tissé (nous appliquons une laque insecticide lors de notre seconde intervention);
  11. N’UTILISEZ PLUS DE PRODUITS INSECTICIDES !!! (ils risquent d’annihiler notre traitement);
  12. Durant l’intervention l’électricité devrait être coupé et les détecteurs de fumée éteints;
  13. Préparez-vous à quitter au moins quatre heures votre logement, plus une heure de séchage.

Invasion de puces de lit à Paris.

Décryptage de l’invasion de puces de lit à Paris 75, Île-de-France

De plus en plus présente en France, les puces de lit ont envahi Paris. Véritable plaque tournante du commerce, du tourisme et des affaires, les punaises de lit pullulent à Paris grâce a tout ce transport humain. Transporté par des voyageurs de Roissy, d’Orly ou d’une des nombreuses gares (Gare de Lyon, Gare St-Lazare, Gare Montparnasse, Gare du Nord…), les punaises de lit arrivent dans nos hôtels, nos musées, nos parcs d’attractions, nos locations Airbnb et autres. Il est ensuite très facile d’en transporter avec soi. Une nuit à l’hôpital ou dans une chambre d’hôtel infestée suffit pour en ramener chez soi. Paris représente donc une véritable autoroute à puces et punaises de lit, tant le transport humain y est conséquent.

Invasion des punaises de lit à Paris

Les risques de contamination des punaises de lit

  • Les voyages
  • L’hébergement d’une personne contaminé
  • L’acquisition d’un meuble, objet ou matelas contaminé
  • Un déménagement
  • Les lieux publics (Hôpitaux, transports en commun…)

Une invasion de puces de lit à Paris n’est pas lié à un manque d’hygiène. Seulement, un manque d’entretien régulier, ainsi qu’un encombrement importants, permet de favoriser l’expansion d’une infestation. Plus on offre de lieux sombres et abrités aux puces de lit, et plus elle pourrons pondre et se développer sans être détecté. Moins l’entretien de nettoyage est régulier, et moins vous n’aspirerez d’insectes et d’oeufs de puces de lit. Ainsi vous aurez moins de chance de la débusquer rapidement.

Rappelons que les puces de lit sont lucifuge. Les puces de lit craignent la lumière. Si vous en découvrez en pleine journée, votre invasion de puces de lit à Paris est alors un stade avancé.

A la moindre suspicion sur la présence de punaises de lit, contactez une entreprise spécialisée pour faire une détection de présence des punaises de lit.

Nous intervenons à Paris 74 et dans toute l’Île-de-France: les Yvelines 78, les Hauts-de-Seine 92, l’Essonne 91, le Val-de-Marne 94, la Seine-et-Marne 77. Notamment à Paris, Boulogne-Billancourt (92100), Nanterre (92000), Orly (94310), Colombes (92700), Saint-Maur-Des-Fossés (94100), Issy-Le-Moulineaux (92130), Créteil (94000), Versailles (78000), Neuilly-sur-Seine (92200), Evry-Courcouronnes (91000), Corbeil-Essonnes (91100), Melun (77000), Marne-La-Vallée (77420), Fontainebleau (77920)…

  1. Rapport détaillé
  2. Après chaque intervention, vous recevez un rapport complet par mail.

Experts certifiés

Nos experts anti punaises de lit ont obtenues la plus haute certification.

Intervention rapide

Nous traitons votre infestation en priorité.

Traitement punaise de lit naturel Paris.

Traitement naturel des punaises de lit à Paris

Il existe différents traitements naturels des punaises de lit, dit « traitement bio punaise de lit ». Que ce soit pour des raisons de santé, une présence d’enfants en bas âge, une présence de personnes âgées, ou même d’animaux de compagnie, de plus en plus de personnes recherchent un traitement de punaises de lit naturel.

Traitement punaise de lit naturel des particuliers.

Différentes traitements naturels contre les punaises de lit existes:

  • Les huiles essentielles
  • La terre de Diatomée
  • Le vinaigre blanc
  • Le bicarbonate de soude
  • Le clou de girofle
  • La chaleur
  • La vapeur sèche
  • La vaseline
  • Une housse anti punaises de lit hermétique
  • L’aspirateur
  • L’alcool isopropylique
  • Un piège à punaises de lit

Tous ces traitements contre les punaises de lit sont naturels et accessibles aux particuliers. Une combinaison de ces traitement naturels de punaise de lit est efficace seulement en complément d’un traitement professionnel.

Traitement punaise de lit naturel et professionnel

TRAITEMENT NUISIBLE  propose un traitement des punaises de lit naturel et professionnel. Partenaire des plus grands laboratoires, nous utilisons un produit à base de silice minérale et d’huile essentielle de géraniol. Spécialement conçu pour traiter les punaises de lit, ce traitement des punaises de lit naturel et professionnel est une alternative aux insecticides issus de la chimie traditionnelle. C’est un produit qui n’est pas neurotoxique, et qui donc n’induit pas de résistance sur les punaises de lit. L’application se fait par pulvérisation. L’action est 100% mécanique sans risque de résistance, pour 100% d’efficacité, et moins d’impact environnemental.

La combinaison de la silice et du géraniol à un double effet: Débusquant et rémanent.  Inspirée de la nature, ce traitement « Bio » des punaises de lit est formulé à partir de substances d’origine minérale et végétale. Efficace et fiable, ce traitement anti punaise de lit professionnel et naturel à prouvé des résultat en 24 à 48H.

Avantages du traitement des punaises de lit professionnel naturel:
Effet longue durée.

Le traitement à base de silice minérale conserve son efficacité, tant que le film de traitement n’a pas été enlevé.

Délai de ré-occupation réduit

L’application du traitement des punaises de lit professionnel naturel, permet une réoccupation des lieux traités d’environ 30min après traitement.

Odeur florale

Le traitement des punaises de lit professionnel naturel offre une odeur de fraicheur dans la pièce traité, grâce à la substance naturelle du géraniol.

Quel est le prix d’un exterminateur de punaises de lit à Paris ?

Tarif et prix exterminateur punaises de lit à Paris 75 Île-de-France

SANIPURE®️ est à votre service pour intervenir rapidement et en urgence. Le prix des traitements de punaises de lit à Paris, varie en fonction du type de traitement (pulvérisation, nébulisation, thermique…), du lieux à traiter (appartement, maison, écoles, hôtels, maison de retraite, hôpital…) mais aussi de la superficie. Chaque devis est fourni avec un protocole préparatoire à respecter. Nous proposons aussi des forfaits annuels pour les professionnels du tourisme et bailleurs.

 

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT

À quoi ressemble une punaise de lit?

Photo des punaises de lit à Paris (75)

Petit insecte hématophage de couleur brun, la punaise de lit adulte est visible à l’œil nu. Mesurant 4 à 7 mm, les punaises de lit de premier cycle sont  plus difficile à détecter. De forme plate comme un confettis, leur corps s’arrondit après un repas de sang.

De son nom scientifique « Cimex Lectularius », la punaise de lit dispose d’un appareil buccal piqueur suceurs de sang. Son cycle d’évolution est essentiellement basé sur chacun de ses repas de sang. Appelé aussi puces de lit, elles se nourrissent tous les trois à cinq jours.

Les œufs sont pendu généralement près de la source de nourriture. Selon la température, les œufs et clos en moyenne à 15 jours. Les larves de punaises de lit peuvent alors piquer des leur naissance. Un repas de sang est alors nécessaire à chaque stade de leur évolution pour atteindre le stade adulte. Une température basse peut retarder ce cycle.

Attention: Les punaises de lit peuvent rester 18 mois sans se nourrir, et donc vous attendre pour relancer une infestation ultérieurement.

Heureusement les experts TRAITEMENT NUISIBLE ont des solutions pour vous en débarrasser. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

Punaise de lit photo

paris Traitement punaise de lit Paris

Punaise de lit taille

Elle mesure 4 à 7 mm de long

Durée d’un repas sanguin

10 à 20 minutes

Temps entre deux repas

3 à 15 jours

Espérance de vie d’un adulte punaise de lit

6 – 24 mois

Nombre total des œufs pondus par une femelle adulte

200 à 500 oeufs

Rythme de ponte d’une femelle adulte

5 à 15 oeufs par jour

Délai de ponte après fécondation

3 à 10 jours

Temps entre deux stades larvaires (repas sanguin obligatoire)

3 à 15 jours

À quoi ressemble les piqûres de punaises de lit ?

Piqûre de punaises de lit à Paris (75) Île-de-France

Lucifuge, les punaises de lit piquent principalement la nuit. Néanmoins de plus en plus de cas concernant des piqûres le jour ont été rapporté. Les piqûres de punaises de lit n’est pas douloureuse, tout simplement car elle injecte un anesthésiant et un anticoagulant. Les piqûres de punaises de lit durent en moyenne une quinzaine de minutes. Lorsque la punaise de lit est dérangé durant son repas, on observe alors trois à cinq piqûres pour une seule punaises. Ses piqûres sont alors alignées. Généralement, une piqûre de punaise de lit ressemble à celle du moustique. Au jour d’aujourd’hui aucune maladie est transmise par les punaises de lit. Seuls des cas d’infection ont été relevées à cause des démangeaisons. Des troubles du sommeil de l’anxiété et de stress sont aussi fréquent.

Les piqûres de punaise de lit ne concerne pas tous les occupants d’une même maison. Elles recherchent en premier les peaux les plus fines. Certaines personnes sont insensible aux piqûres, ce qui a pour effet de retarder d’autant le diagnostic de présence de punaises de lit à Paris.

Prenons l’exemple de clients SANIPURE®️:

  • La mère de famille était piqué chaque nuit et souffrait énormément de démangeaisons;
  • Le père ne se faisait que très rarement piqué;
  • Leur fils ne ressentait strictement rien. Pourtant sa tête de lit était infesté de punaises, ainsi que de très nombreuses déjections de sang. Ce qui prouve des piqûres de punaise de lit sans aucun symptômes.

Ce n’est qu’après avoir consulté deux médecins, un dermatologue puis un pharmacien que cette famille a pu enfin savoir qu’ils étaient infesté de punaise de lit, dans leur appartement à Paris.

piqûres punaises de lit paris 75

Où se cache les punaises de lit ?

Méthodes d’une société anti punaises de lit à Paris et Île-de-France

En recherche d’abri pour pondre ses œufs, la punaise de lit peut se cacher partout. Tout comme les cafards à Paris, les punaises de lit n’ont pas un « nid » mais de multiples lieux d’agrégations, signalés par des phéromones contenues dans leur déjections. Ce sont dans ces nids de punaises de lit qu’elles se cachent pour prendre leurs oeufs.

À partir de là, vous pouvez les trouver dans les fissures, derrière les plinthes, dans les lattes du sommier, la tête de lit, les meubles, sous la moquette, sous le plancher, derrière le papier peint, cadre de tableau, livres, tringle à rideau, placards…

Cependant, attiré par notre CO2 les punaises de lit restent généralement à moins de 5 m du lit. La société de punaises de lit à Paris ou en Île-De-France que vous allez mandater, devra procéder à un diagnostique précis des lieux de nids des punaises de lit, dit « lieux d’agrégations ». Cette recherche approfondie des nids de punaises de lit réalisé par une société de traitement des punaises de lit à Paris est essentielle, car elle permet de définir l’ampleur de l’infestation et du traitement à accomplir.

Recherche des nids par une société punaise de lit Paris

Où se cache les punaises de lit à Paris?

Comment se débarrasser des punaises de lit à Paris et en Île-de-France ?

Les solutions pour éliminer les punaises de lit à Paris

La housse anti punaises de lit pour matelas

Son utilité est limité à l’emprisonnement des punaises de lit dans le matelas. La housse de matelas anti punaises de lit donne aussi un aspect plus hygiénique en camouflant les traces de sang et de déjections. Notez bien que la housse de matelas anti punaises de lit ne vous empêchera pas de vous faire pitié ou de subir une infestation de punaises de lit.

Le traitement thermique

Sensible haute température, vous pouvez traiter votre mobilier à -20° ou à plus de 60° . Cependant la location de chambre froide ou de tente thermique entraîne des coûts très important.

Les pièges à punaises de lit

Les pièges à punaises de lit sont un moyen de monitoring pour détecter la présence de punaises. En aucun cas vous pouvez-vous débarrasser d’une infestation avec des pièges à punaises de lit. Pour cela vous pouvez aussi mettre du scotch double face autour des pieds de lit.

La terre de diatomées ou les huiles essentielles

Complémentaire un traitement professionnel, les huiles essentielles et Terre de Diatomées peuvent être utilisé après une désinsectisation chimique et de façon localisé. La Terre de Diatomées ne représente pas à elle seule un traitement contre les punaises de lit. Attention à son utilisation: Respecter l’utilisation d’équipements de protection individuelle comme un masque respiratoire. Constitué de microcristaux, la Terre de Diatomées est responsable de nombreux accidents domestiques.

Les produits insecticides pour punaises de lit

Vendu dans les jardinerie ou commerce, les produits insecticide contre les punaises de lit, destiné au grand public, ne sont d’aucune efficacité. Sous dosé en matière active, ces produits pour puces et punaises de lit ont une capacité à tuer instantanément, mais sans aucune rémanence dans le temps, contrairement aux produits réglementées que nos entreprises agréées utilisent. Les produits chimiques professionnels que nous utilisons offre une durée d’efficacité sur plusieurs semaines, ce qui permet de venir à bout des différentes générations de punaises de lit.

La détection canine

Avec un odorat 100 fois plus développé que celui de l’homme, la détection canine est très efficace pour détecter une infestation. L’odorat du chien permet de confirmer une présence localisée.

Pour en finir avec les punaises de lit avec un coût maîtrisé et un résultat garanti, contactez une entreprise agréée par l’État. SANIPURE®️ est là pour vous apporter les meilleures solutions, vous débarrasser des punaises de lit rapidement et vous apporter des conseils et de l’actualité sur les punaises à Paris.

BON À SAVOIR

Certificat de non-infestation des punaises de lit :

Obtenez un rapport d’infestation des punaises de lit à Paris (75) et Île-de-France

En tant que partenaire et professionnel de la dératisation à Paris, la désinsectisation et la désinfection, SANIPURE®️ remets aux professionnels du tourisme un certificat de désinsectisation des punaises de lit.

Il s’agit d’un rapport qui atteste d’une campagne de traitement contre les punaises de lit a été menée par une entreprise professionnelle et agréée dans vos locaux. Il précise les méthodes et les produits engagés dans la désinsectisation de votre site. Cela vous permet notamment de prouver à des organismes comme Airbnb d’une infestation de punaises de lit suite à un protocole de traitement, et de pouvoir ainsi relouer vos locations courtes durées.

pourquoi les punaises pique la nuit

PUNAISES DE LIT : DES INSECTES NOCTURNES PRÉSENTS PARTOUTPour se débarrasser des punaises de lit sont utilisés des produits chimiques. En tant qu'entreprise spécialisée en désinfection, nous avons testé toutes les méthodes disponibles de l'évaporation, du gel et de la buée.

Punaises de lit : de petits insectes qui se reproduisent vite !

Les punaises de lit sont de petits insectes de forme ovale, très plats, sans ailes et de couleur brune devenant rougeâtre après leur repas sanguin. À l’âge adulte, elles mesurent  de 4 à 7 millimètres de long, soit environ la taille d’un pépin de pomme.

Les femelles adultes pondent des œufs, blanchâtres, de la grosseur d’une tête d’épingle. Une femelle pond 200 à 500 œufs dans sa vie. Les œufs sont pondus isolés ou en grappe et éclosent environ 10 à 14 jours après la ponte pour donner une larve de couleur claire mesurant de 1 à 2 mm.

Contrairement aux tiques ou aux moustiques, les punaises de lit ne présentent aucun risque de transmission d’agent infectieux (virus, bactérie, parasite…)

De quoi se nourrissent les punaises de lit ?

Les punaises de lit se nourrissent la nuit de sang humain : ce sont des parasites hématophages. Leur repas sanguin dure de 5 à 20 minutes.

Les punaises peuvent piquer jusqu’à 90 fois en une nuit. Toutefois, elles peuvent survivre sans manger pendant plusieurs mois (jusqu’à un an et demi).

Les déjections des punaises sont surtout constituées de sang digéré, ce qui explique leur couleur noire.

Où vivent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont des insectes nocturnes. Elles sont surtout actives la nuit et fuient la lumière.

On les trouve surtout dans les chambres à coucher (en particulier dans les matelas, les sommiers et les cadres de lit).

Elles vivent aussi dans d’autres endroits sombres et calmes (canapés de salon, fissures des murs et du plancher, arrière des tableaux, rideaux), où elles se cachent pendant la journée.

Elles peuvent vivre dans la machine à laver le linge si elles y ont été apportées par du linge contaminé et si le lavage est toujours effectué à l’eau tiède.

Les punaises de lit sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique (CO2) dégagés par l’individu. Souvent, au début de l’infestation, les punaises de lit ne piquent qu’une seule personne dans le logement. Pour obtenir leur nourriture, elles piquent les dormeurs au cours de la nuit. Mais, les punaises de lit ne vivent jamais sur les êtres humains.

Ces insectes ne peuvent pas voler. Ils ne se déplacent qu’en marchant sur une distance de quelques mètres et sont donc le plus souvent transportés d’un lieu à l’autre lors du déplacement d’un objet dans lequel ils séjournent (literie, valise, sac, vêtement…)

La présence des punaises de lit n’est pas liée à un manque de propreté. N’importe qui peut voir son domicile infesté.

PIQÛRES DE PUNAISES DE LIT : QUELS SYMPTÔMES ?

Les piqûres de punaises de lit provoquent des lésions cutanées sous forme de taches rouges en relief (maculopapules), de 5 mm à 2 cm, avec, en leur centre, un point rouge hémorragique ou une vésicule de liquide clair.

Ces papules sont responsables de démangeaisons (prurit) plus marquées le matin que le soir. Le prurit est responsable de lésions cutanées de grattage.

Les lésions cutanées se situent généralement sur les parties du corps découvertes pendant la nuit : bras, jambes, dos et moins fréquemment tête et cou.

En début d’infestation, les piqûres sont regroupées sur la peau, en rang d’oignon. Puis si la personne continue à vivre dans un endroit infesté, les piqûres s’étendent partout sur la peau.

Les piqûres peuvent :

  • soit disparaître au bout de quelques heures ;
  • soit donner lieu à une réaction d’allergie à la salive des punaises déposée sur la peau lors des piqûres, avec présence des lésions de type urticaire (boursouflures rouge vif assez douloureuses).

Par ailleurs, les  punaises piquent d’abord les corps qui dégagent le plus de chaleur. En début d’infestation, il arrive souvent qu’une seule personne soit touchée sur les deux occupants d’un même lit.

L’infestation par des punaises de lit altère la qualité du sommeil (insomnies). Par ailleurs, elle a un retentissement psychologique et relationnel.

COMMENT SAVOIR SI ON A DES PUNAISES DE LIT CHEZ SOI ?

La contamination par des punaises de lit se constate principalement grâce à 3 éléments.

Des lésions sur la peau

Les lésions cutanées dues aux piqûres de punaises sont visibles sur la peau des occupants du lieu.

Des traces sur les draps, matelas, sommier, bois du lit, plinthes, angles des murs

Ces traces sont :

  • des petites taches noires de 1 à 3 mm, correspondant aux déjections (excréments) des punaises de lit, sur les draps, le matelas, le sommier ;
  • des traînées de sang sur les draps consécutives à l’écrasement des punaises pendant le sommeil de la personne.

Des punaises de lit vivantes ou mortes

Des punaises de lit vivantes ou mortes, des peaux de punaises qui ont mué ou d’œufs peuvent être vus dans le lit ou à proximité.

Les punaises se cachent préférentiellement dans le sommier et le matelas, près de la personne qu’elles vont piquer. Mais d’autres cachettes peuvent être recherchées : mobilier de chambre, vêtements, sac à dos, sac de couchage, valise, tapis, rideaux, plinthes, encadrement de portes et fenêtres, tapisserie décollée…

Les punaises de lit sont plus nombreuses dans les grandes villes

Depuis les années 1990, on observe une recrudescence des infestations par des punaises de lit dans les grandes métropoles des pays développés. Cette situation serait liée notamment à l’arrêt d’utilisation d’insecticides toxiques et à l’accroissement du commerce international et des voyages.

Les voyageurs peuvent transporter des punaises de lit dans leurs bagages sans le savoir, favorisant la contamination des chambres d’hôtel, des auberges de jeunesse, des trains, des bateaux de croisière, des autobus, des avions…

Mais d’autres lieux sont à fort risque de contamination : foyers d’hébergements, prisons, hôpitaux, crèches et écoles maternelles, salles de spectacles, cinémas…

Qu’est ce qui favorise le développement de ce nuisible ?

La température de la pièce est un facteur très important dans la rapidité de développement de la punaise de lit : il faut 3 mois à une punaise de lit pour devenir adulte lorsque la température ambiante est de 18°c, et seulement 3 semaines lorsqu’il fait 30°c (selon Susan Jones, professeur d’entomologie à l’Université d’État de l’Ohio).

Normalement la punaise de lit rentre en période de reproduction lorsque les beaux jours reviennent, au printemps, et hiberne l’hiver. Cependant, l’utilisation du chauffage dans nos habitations semble perturber leur cycle et les punaises de lit sont aujourd’hui actives toute l’année, avec tout de même une légère baisse l’hiver.

De ce fait, plus l’infestation est grande, plus vous serez piqués. Ceci peut survenir toutes les nuits et mêmes plusieurs fois par nuit.

Le fait de subir tous les jours de nouvelles piqûres amènent certaines personnes à un niveau de stress trop important. Certaines ne réussissent plus à trouver le sommeil et le corps souffre de ce manque de repos. La déprime et la dépression suivent rapidement.

Mais grâce aux produits ciblés en vente chez la Droguerie Monvoisin, l’infestation peut être éradiquée très vite et de manière définitive.

Symptômes.

grattounette par Derattack.com-Dératisation Désinfection à Paris
grattounette par Derattack.com-Dératisation Désinfection à Paris

Les piqûres de punaises de lit sont souvent nombreuses sur la peau. Elles se trouvent surtout sur les parties du corps du dormeur laissées découvertes pendant son sommeil comme les bras, les épaules, le dos, le ventre et les jambes.

Les symptômes provoqués par les piqûres des punaises de lit peuvent varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes ne réagissent pas du tout aux piqûres. D’autres peuvent présenter des réactions plus graves, par exemple de l’urticaire ou une réaction allergique plus intense.

Les principaux symptômes sont les suivants :

  • boursouflures rouges semblables à celles causées par les piqûres de moustique;
  • démangeaisons qui peuvent parfois être fortes et très désagréables. L’intensité des démangeaisons est plus forte tôt le matin, mais elle diminue au cours de la journée.

Les punaises de lit ne transmettent aucune maladie à la personne qu’elles piquent.

Quand consulter

Vous pouvez consulter un médecin si les démangeaisons vous dérangent beaucoup ou si votre peau réagit de façon importante, par exemple si :

  • vous faites une réaction allergique;
  • des cloques apparaissent sur votre peau;
  • votre peau enfle;
  • votre peau est très rouge;
  • votre peau est chaude et douloureuse.

Traitements

Pour calmer les démangeaisons, suivez ces conseils :

  • Essayez de ne pas vous gratter.
  • Nettoyez votre peau avec de l’eau fraîche et un savon pour la peau doux et non parfumé.
  • Si vos démangeaisons ne se calment pas, consultez un médecin. Il vous prescrira au besoin une lotion antiseptique, une crème ou des antihistaminiques pour vous soulager.

Si la peau n’est pas piquée de nouveau, les traces laissées par les piqûres de punaises de lit disparaissent naturellement après quelques heures ou quelques jours sans avoir à être traitées.

Complications

Se gratter de façon répétée à cause des démangeaisons peut parfois provoquer des infections de la peau.

Une infestation de punaises doit être traitée rapidement. Tarder à le faire peut avoir des conséquences importantes sur la qualité de vie. Par exemple, les personnes qui sont victimes d’une infestation pourraient :

  • avoir des problèmes de sommeil;
  • se sentir anxieuses;
  • vivre de l’insécurité;
  • se sentir honteuses;
  • vivre de l’isolement.

Protection et prévention

Vous pouvez consulter la page Reconnaître les punaises de lit et en prévenir l’infestation pour connaître les conseils à suivre pour éviter les infestations de punaises de lit.

Si vous pensez qu’il y a des punaises de lit dans votre résidence, consultez la page Procéder à l’extermination de punaises de lit pour connaître les mesures à prendre.

Personnes à risque

Tout le monde risque de rapporter des punaises de lit à la maison. Certaines situations sont particulièrement favorables à la propagation des punaises de lit :

  • les déménagements fréquents;
  • les voyages, tant à l’étranger qu’au Québec;
  • la réutilisation d’objets usagés, par exemple des vêtements ou des meubles.Moustique, punaise, araignée… Plusieurs insectes sévissent pendant la nuit et piquent la peau. Lesquels ? Comment savoir par quoi on a été piqué ? Que faire pour l’éviter ?

    Quels insectes piquent pendant la nuit ?

    Plusieurs insectes peuvent piquer la nuit. Les principaux sont :

    • Le moustique anophèle femelle qui pique à la tombée de la nuit pour nourrir ses petits, contrairement au moustique tigre qui pique toute la journée. Les boutons de moustiques sont rouges, boursouflés, et provoquent des démangeaisons.
    • Les punaises de lit : ce parasite se nourrit de sang humain la nuit. La piqûre est souvent indolore, les symptômes, qui sont essentiellement des démangeaisons et des traces rouges, apparaissent généralement dans les deux heures qui suivent. Trois à quatre piqûres sont visibles au même endroit. 
    • Les araignées : elles sont susceptibles de piquer (ou plutôt de mordre) la nuit. Les piqûres s’apparentent à des rougeurs, des démangeaisons et un gonflement de la peau. Selon l’espèce qui est en cause, la piqûre peut provoquer une réaction allergique.

    Comment savoir par quoi on a été piqué la nuit ?

    Il est parfois difficile de distinguer par quoi on a été piqué la nuit car certains signes cutanés sont communs à plusieurs insectes. La piqûre de moustique est rouge, circulaire, et provoque des démangeaisons. Elle se situe principalement sur les zones du corps exposées comme les bras et jambes. Les piqûres de punaise de lit sont quant à elles plus nombreuses, plusieurs petits boutons apparaissent côte à côte. La zone est rouge, gonflée et démange. La piqûre d’araignée se manifeste quant à elle par des rougeurs, des démangeaisons et un gonflement de la peau”, indique la docteure en pharmacie et experte en aromathérapie.

    Que faire pour éviter d’être piqué la nuit ?

    “Il est possible de prévenir les piqûres nocturnes en déposant quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné autour de son lit ou dans un diffuseur. Celle-ci est à la fois répulsive et curative. En cas de piqûre, elle agit comme anti-inflammatoire et va permettre de faire dégonfler. On peut l’utiliser seule ou associée à une huile végétale“, préconise la spécialiste.

Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit et la présence des insectes chez soi ?

Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit et la présence des insectes chez soi ?

Les punaises de lit, souvent cachées dans la literie, piquent les dormeurs pour se nourrir de leur sang. On reconnaît leur présence aux lésions rouges de la peau dues aux piqûres, aux petites taches noires sur les draps, correspondant aux déjections associées à des trainées de sang dues à leur écrasement dans la nuit.

PUNAISES DE LIT : DES INSECTES NOCTURNES PRÉSENTS PARTOUT

Punaises de lit : de petits insectes qui se reproduisent vite !

Les punaises de lit sont de petits insectes de forme ovale, très plats, sans ailes et de couleur brune devenant rougeâtre après leur repas sanguin. À l’âge adulte, elles mesurent  de 4 à 7 millimètres de long, soit environ la taille d’un pépin de pomme.

Les femelles adultes pondent des œufs, blanchâtres, de la grosseur d’une tête d’épingle. Une femelle pond 200 à 500 œufs dans sa vie. Les œufs sont pondus isolés ou en grappe et éclosent environ 10 à 14 jours après la ponte pour donner une larve de couleur claire mesurant de 1 à 2 mm.

Contrairement aux tiques ou aux moustiques, les punaises de lit ne présentent aucun risque de transmission d’agent infectieux (virus, bactérie, parasite…)

De quoi se nourrissent les punaises de lit ?

Les punaises de lit se nourrissent la nuit de sang humain : ce sont des parasites hématophages. Leur repas sanguin dure de 5 à 20 minutes.

Les punaises peuvent piquer jusqu’à 90 fois en une nuit. Toutefois, elles peuvent survivre sans manger pendant plusieurs mois (jusqu’à un an et demi).

Les déjections des punaises sont surtout constituées de sang digéré, ce qui explique leur couleur noire.

Où vivent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont des insectes nocturnes. Elles sont surtout actives la nuit et fuient la lumière.

On les trouve surtout dans les chambres à coucher (en particulier dans les matelas, les sommiers et les cadres de lit).

Elles vivent aussi dans d’autres endroits sombres et calmes (canapés de salon, fissures des murs et du plancher, arrière des tableaux, rideaux), où elles se cachent pendant la journée.

Elles peuvent vivre dans la machine à laver le linge si elles y ont été apportées par du linge contaminé et si le lavage est toujours effectué à l’eau tiède.

Les punaises de lit sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique (CO2) dégagés par l’individu. Souvent, au début de l’infestation, les punaises de lit ne piquent qu’une seule personne dans le logement. Pour obtenir leur nourriture, elles piquent les dormeurs au cours de la nuit. Mais, les punaises de lit ne vivent jamais sur les êtres humains.

Ces insectes ne peuvent pas voler. Ils ne se déplacent qu’en marchant sur une distance de quelques mètres et sont donc le plus souvent transportés d’un lieu à l’autre lors du déplacement d’un objet dans lequel ils séjournent (literie, valise, sac, vêtement…)

La présence des punaises de lit n’est pas liée à un manque de propreté. N’importe qui peut voir son domicile infesté.

Les punaises de lit sont plus nombreuses dans les grandes villes

Depuis les années 1990, on observe une recrudescence des infestations par des punaises de lit dans les grandes métropoles des pays développés. Cette situation serait liée notamment à l’arrêt d’utilisation d’insecticides toxiques et à l’accroissement du commerce international et des voyages.

Les voyageurs peuvent transporter des punaises de lit dans leurs bagages sans le savoir, favorisant la contamination des chambres d’hôtel, des auberges de jeunesse, des trains, des bateaux de croisière, des autobus, des avions…

Mais d’autres lieux sont à fort risque de contamination : foyers d’hébergements, prisons, hôpitaux, crèches et écoles maternelles, salles de spectacles, cinémas…

PIQÛRES DE PUNAISES DE LIT : QUELS SYMPTÔMES ?

Les piqûres de punaises de lit provoquent des lésions cutanées sous forme de taches rouges en relief (maculopapules), de 5 mm à 2 cm, avec, en leur centre, un point rouge hémorragique ou une vésicule de liquide clair.

Ces papules sont responsables de démangeaisons (prurit) plus marquées le matin que le soir. Le prurit est responsable de lésions cutanées de grattage.

Les lésions cutanées se situent généralement sur les parties du corps découvertes pendant la nuit : bras, jambes, dos et moins fréquemment tête et cou.

En début d’infestation, les piqûres sont regroupées sur la peau, en rang d’oignon. Puis si la personne continue à vivre dans un endroit infesté, les piqûres s’étendent partout sur la peau.

Les piqûres peuvent :

  • soit disparaître au bout de quelques heures ;
  • soit donner lieu à une réaction d’allergie à la salive des punaises déposée sur la peau lors des piqûres, avec présence des lésions de type urticaire (boursouflures rouge vif assez douloureuses).

Par ailleurs, les  punaises piquent d’abord les corps qui dégagent le plus de chaleur. En début d’infestation, il arrive souvent qu’une seule personne soit touchée sur les deux occupants d’un même lit.

L’infestation par des punaises de lit altère la qualité du sommeil (insomnies). Par ailleurs, elle a un retentissement psychologique et relationnel.

COMMENT SAVOIR SI ON A DES PUNAISES DE LIT CHEZ SOI ?

La contamination par des punaises de lit se constate principalement grâce à 3 éléments.

Des lésions sur la peau

Les lésions cutanées dues aux piqûres de punaises sont visibles sur la peau des occupants du lieu.

Des traces sur les draps, matelas, sommier, bois du lit, plinthes, angles des murs

Ces traces sont :

  • des petites taches noires de 1 à 3 mm, correspondant aux déjections (excréments) des punaises de lit, sur les draps, le matelas, le sommier ;
  • des traînées de sang sur les draps consécutives à l’écrasement des punaises pendant le sommeil de la personne.

Des punaises de lit vivantes ou mortes

Des punaises de lit vivantes ou mortes, des peaux de punaises qui ont mué ou d’œufs peuvent être vus dans le lit ou à proximité.

Les punaises se cachent préférentiellement dans le sommier et le matelas, près de la personne qu’elles vont piquer. Mais d’autres cachettes peuvent être recherchées : mobilier de chambre, vêtements, sac à dos, sac de couchage, valise, tapis, rideaux, plinthes, encadrement de portes et fenêtres, tapisserie décollée…

Reconnaître les punaises de lit et leurs œufs

Les punaises de lit possèdent les caractéristiques suivantes :

  • Elles sont visibles à l’œil nu.
  • Les punaises adultes sont généralement brunes. Lorsqu’elles sont gorgées de sang, leur couleur va du rouge au brun foncé.
  • Elles sont de forme ovale et ont environ la taille d’un pépin de pomme aplati, soit de 4 à 7 mm de longueur.
  • Elles ne sautent pas et ne volent pas.
  • Elles se déplacent à la vitesse d’une fourmi.
  • Elles ont une durée de vie de 5 à 6 mois. Cependant, elles peuvent vivre plus d’un an sans se nourrir lorsqu’elles se mettent en état de dormance.

Les œufs des punaises de lit possèdent les caractéristiques suivantes :

  • Ils sont blanchâtres.
  • Ils sont de la grosseur d’une tête d’épingle.
  • Ils sont disposés en grappes et fixés un peu partout, dans de petits espaces serrés.
  • Ils éclosent environ de 10 à 14 jours après avoir été pondus.

Détecter la présence de punaises de lit

Les punaises de lit sont actives surtout la nuit. Elles vivent principalement dans la chambre à coucher. Elles fuient la lumière et s’abritent dans des endroits sombres, étroits et peu accessibles.

Certains indices permettent de détecter la présence de punaises de lit.

Indices qui peuvent se trouver sur la peau :

  • piqûres semblables à celles des moustiques, qui provoquent des démangeaisons;
  • piqûres sur les parties du corps laissées découvertes pendant les heures de sommeil. Les premières piqûres peuvent être regroupées ou alignées sur la peau de la personne qui a dormi dans un endroit fortement infesté. Par la suite, si la personne continue à vivre dans l’endroit infesté, les piqûres apparaîtront un peu partout sur sa peau.

Indices qui peuvent se trouver dans le lit :

  • petites taches noires sur les draps, le matelas ou le sommier. Ces taches proviennent des excréments des punaises de lit;
  • présence de punaises de lit vivantes ou mortes, de peaux de punaises qui ont mué ou d’œufs près du dormeur. Ces traces peuvent se trouver dans le lit ou près du lit.

Cachettes des punaises de lit

Au début d’une infestation, les punaises de lit ont tendance à se cacher près de l’endroit où elles se nourrissent. Elles se cachent ainsi sur le matelas et le sommier, près de la personne qu’elles vont piquer durant son sommeil.

Dès que l’infestation devient plus importante, les punaises peuvent se disperser et se cacher ailleurs dans la chambre à coucher. Elles peuvent ensuite se déplacer dans les autres pièces.

Voici des exemples de cachettes possibles :

  • le sommier, les coutures et le dessous du matelas, et les ourlets des articles de literie;
  • la tête de lit, le mobilier de chambre et les tiroirs;
  • les vêtements, les sacs à dos ou à main et les valises;
  • les chaises, les fauteuils roulants, les sofas et les housses;
  • les tapis et les rideaux;
  • les moulures et les cadres de fenêtres ou de portes;
  • le derrière des plinthes chauffantes et des prises électriques;
  • la tapisserie décollée, les cadres et les affiches;
  • les fissures dans le plâtre, le bois ou le plancher;
  • les papiers, les livres, les téléphones, les radios et les horloges.

Connaître les modes de propagation des punaises de lit

Plus l’infestation est importante, plus les punaises de lit se déplacent dans les autres pièces de la résidence et dans d’autres logements.

Les punaises de lit peuvent s’introduire partout, même dans les maisons et les hôtels les plus propres. Elles peuvent circuler dans des endroits peu accessibles et très étroits, tels qu’une fente de l’épaisseur d’une carte de crédit.

Les punaises de lit se propagent :

  • par contact étroit avec des articles d’usage courant infestés, tels que des vêtements, des sacs à main, des fauteuils roulants, des matelas, des sofas, etc.;
  • lors du transport d’articles infestés, surtout lors des déménagements;
  • par les murs, les plafonds et les planchers, en se faufilant dans la tuyauterie, les conduits, les câbles électriques ou d’autres ouvertures;
  • par les draps, les vêtements ou tout autre textile apporté dans les salles de lavage ou les buanderies;
  • par les articles usagés infestés achetés dans les marchés aux puces, les friperies, les commerces de meubles usagés;
  • lors de la cueillette de meubles ou d’objets infestés laissés dans la rue;
  • pendant les voyages, dans les bagages, les sacs, les vêtements ou les sacs de couchage infestés.

Prévenir l’infestation de punaises de lit

Voici quelques conseils pour éviter les infestations de punaises de lit.

Évitez les encombrements

Évitez d’accumuler des objets et de les laisser traîner dans votre résidence. Vous réduisez ainsi le nombre d’endroits où les punaises de lit peuvent se cacher.

Inspectez les vêtements usagés que vous vous procurez

Soyez vigilant lorsque vous vous procurez des vêtements usagés. Prenez toujours soin de les inspecter. Transportez-les dans un sac fermé hermétiquement, c’est-à-dire de façon à ce que rien ne puisse en sortir ou y entrer. De retour chez vous, traitez les vêtements en suivant les recommandations pour traiter les textiles et les objets.

Inspectez les articles usagés que vous vous procurez

Évitez de rapporter chez vous des articles usagés en mauvais état ou abandonnés sur les trottoirs, comme des matelas, des sommiers, des meubles en bois ou rembourrés. Des punaises de lit pourraient infester ces articles.

Si vous décidez quand même de rapporter chez vous un de ces articles usagés, inspectez-le avec soin. Traitez-le à la vapeur chaude en suivant les consignes pour un traitement sans sécheuse ni laveuse. Placez les matelas ou les sommiers dans une housse antipunaises après les avoir traités à la vapeur chaude.

Préparez votre déménagement

Avant de choisir une entreprise de déménagement, informez-vous des mesures proposées pour les punaises de lit.

Tous vos vêtements, rideaux, literies ainsi que vos matelas, meubles et autres effets devraient être placés dans des sacs de plastique fermés hermétiquement.

Fermez vos boîtes de carton et bouchez les trous et les fissures avec du gros ruban adhésif.

Le jour du déménagement, inspectez le camion avant d’y charger vos meubles et autres effets. Assurez-vous qu’il a été nettoyé (vapeur chaude, aspirateur, désinfectant) et surtout, qu’il est exempt de punaises.

S’il y avait des punaises dans votre ancien logement et qu’elles n’ont pas été exterminées avant votre départ, elles peuvent déménager avec vous. Un nouveau logement ne les fera pas disparaître.

Dans votre nouveau logement

Avec une lampe de poche, inspectez les pièces, surtout les chambres, pour vérifier s’il y a des punaises de lit ou des œufs. Inspectez toutes les cachettes des punaises de lit.

Si vous trouvez des punaises, informez immédiatement le propriétaire qui devra faire appel à un exterminateur certifié.

Évitez d’appliquer vous-même des insecticides pour tenter de vous débarrasser des punaises. Cela peut nuire à votre santé et rendre les punaises plus difficiles à éliminer.

Suivez les conseils de préparation des lieux avant l’extermination et pour le traitement des textiles et des objets.

Prenez des précautions en voyage

Lorsque vous allez à l’hôtel, placez vos valises sur les supports à bagages ou dans le bain. Évitez de ranger vos vêtements et vos effets personnels dans les tiroirs ou de les placer sur le sol ou sur le lit.

Inspectez brièvement votre chambre, particulièrement votre lit. Si vous détectez la présence de punaises de lit dans la chambre, sur vos vêtements ou ailleurs, mettez tous vos effets personnels dans un sac de plastique. Fermez-le hermétiquement et conservez vos effets dans ce sac jusqu’à ce que vous les traitiez. Pour traiter vos effets personnels, suivez les recommandations pour traiter les textiles et les objets.

Inspectez vos bagages au retour de voyage

Dès votre retour, déposez vos valises sur une surface dure, comme le plancher de la salle de bain, de l’entrée ou du garage. Inspectez-les avec soin.

désinfection de vrillette

Qu’est-ce qu’une vrillette du bois ?

Insecte nuisible de type xylophage, la larve de la vrillette du bois se nourrit de pièces de bois.

Ainsi, les vrillettes peuvent causer des dommages considérables aux structures en bois des bâtiments.

Ces parasites du bois appartiennent à la famille des anobides (Anobiidae) et comptent deux espèces principales :

  • la petite vrillette ;
  • la grosse vrillette.

La petite vrillette

La petite vrillette adulte (Anobium punctatum), également appelée « ver du bois », mesure entre 2,7 et 4,5 mm de long. Elle possède 6 pattes.

De couleur brun foncé à noirâtre, elle est surtout répandue dans les régions tempérées.

Cette vrillette peut infester tout type de bois, mais elle a une préférence pour le bois tendre, comme le bois de résineux. Le bois de feuillus, dit bois dur, est peu touché.

Comment reconnaître une vermoulure de petite vrillette ? Les vermoulures sont les petits trous et les galeries creusés par les larves xylophages de vrillettes dans le bois. Pour les petites vrillettes, ces vermoulures sont souvent visibles sur la surface du bois et sont accompagnées de fine sciure.

La grosse vrillette

Plus grande que sa cousine la petite vrillette, la grosse vrillette adulte (Xestobium rufovillosum), mesure entre 6 et 8 mm.

Cet insecte à larves xylophages raffole du bois ancien et humide que l’on retrouve dans les bâtiments historiques et les églises.

D’où viennent les vrillettes ?

Les vrillettes proviennent généralement des milieux forestiers et peuvent être introduites dans les maisons par du bois tendre infesté.

De plus, les vrillettes adultes volent et peuvent entrer tout simplement par les fenêtres et pondre dans les interstices de meubles, de charpente ou de sols en bois.

Si vous envisagez l’achat d’une maison avec des vrillettes, nous vous conseillons d’exiger un traitement curatif avant de conclure la transaction !

Pourquoi les vrillettes sont-elles dans les maisons ?

Les conditions favorables à l’apparition des vrillettes du bois

Dans les maisons, les vrillettes trouvent des conditions propices à leur développement : humidité et chaleur.

Les zones mal ventilées constituent des sites particulièrement attractifs pour ces insectes xylophages.

Un produit fongicide comme traitement contre les vrillettes ? Non, un fongicide agit sur les champignons et les moisissures en cas d’humidité, mais pas contre les vrillettes qui requièrent un traitement adapté.

Les zones à risque dans la maison

Les zones à risque d’infestation par les vrillettes du bois dans la maison sont :

  • les structures en bois ;
  • les boiseries ;
  • les meubles en bois ;
  • les parquets en bois tendre ;
  • les poteaux et poutres de charpentes.

Si votre logement dispose de parquets en bois véritable, nous vous recommandons un entretien consciencieux et adapté de vos sols pour prévenir l’infestation par la vrillette du bois.

Bien sûr, les zones humides et mal isolées, comme les combles ou les caves avec poutres en bois, constituent des refuges parfaits et discrets.

Les risques et dégâts causés par les vrillettes

Dégâts sur le bois

Les femelles adultes pondent entre 30 et 40 œufs dans les interstices de pièces en bois. Toutefois, seules les vrillettes au cycle larvaire sont xylophages et creusent des galeries dans le bois pour se nourrir.

Ainsi, au fil du temps, la structure du bois s’affaiblit, comme lors d’une infestation de termites. Les dommages esthétiques et structurels peuvent coûter cher en réparations.

Vrillette et piqûre chez l’homme ? Les vrillettes ne piquent pas l’homme. Ces insectes s’attaquent seulement au bois et jamais aux personnes. Toutefois, la dégradation du bois dans l’habitat peut menacer la sécurité des occupants.

Diagnostic mérule : dans quel cas et avec quelles obligations ?

Documents

Le diagnostic termites : obligation, validité, conseils

Documents

Risques et dangers pour l’habitat et l’homme

Outre les dommages matériels, la présence de vrillettes du bois nuit à la sécurité du bâtiment à long terme.

De plus, la poussière de bois créée par l’activité de cet insecte xylophage représente un facteur aggravant pour les personnes souffrant d’allergies ou d’une sensibilité pulmonaire.

Solutions et traitements contre les vrillettes

Prévenir l’infestation du bois par les petites et les grosses vrillettes

Vous vous demandez comment prévenir l’infestation par les petites et grosses vrillettes ?

Voici trois actions incontournables pour échapper à une infestation de vrillettes du bois :

  • contrôler l’humidité dans votre logement ;
  • utiliser du bois traité contre les nuisibles en général ;
  • inspecter régulièrement vos structures en bois.

Bien entretenir la charpente, les poteaux et les poudres en bois de votre maison contribue à lutter efficacement contre les vrillettes du bois.

Choisir un traitement adapté contre la vrillette

Traitement par fumigation

Si malgré tous vos efforts, des vrillettes du bois se sont installées dans vos éléments en bois, la fumigation de la vrillette est une méthode efficace et certifiée pour éliminer cet insecte nuisible.

Cependant, la destruction par la fumée composée d’un produit insecticide (biocide disposant d’une autorisation réglementaire) requiert l’intervention de professionnels.

En faisant appel à un expert de la fumigation, vous avez la certitude que le traitement contre la vrillette sera réalisé dans les règles de l’art.

En effet, les entreprises certifiées utilisent des produits certifiés CTB-P+, gage d’efficacité, de qualité, de sécurité, de sureté et d’aptitude à l’usage.

Traitement thermique

Pour éviter un traitement impliquant un biocide, vous pouvez opter par un traitement certifié par la chaleur, dit traitement thermique.

Cette méthode présente aussi l’avantage de traiter les pièces de bois apparentes sans avoir besoin de les décaper.

Pour garantir la mortalité de toutes les larves présentes dans le bois, le traitement thermique nécessite une intervention à 60°C pendant 30 minutes ou à 53°C pendant 2 heures. L’effet est immédiat.

Le prix de la désinsectisation des vrillettes s’avère parfois coûteux.

Choisir des traitements chimiques ou naturels

Malgré une grande efficacité, le traitement des pièces de bois par des produits xylophènes (insecticides chimiques) peut nuire à l’environnement et à la santé humaine.

Des alternatives naturelles existent, comme l’utilisation de nématodes, des vers microscopiques parasitaires qui tuent les larves de vrillettes.

Vous l’aurez compris, vous prémunir des infestations de vrillettes reste primordial pour conserver un habitat sain et agréable.

Sur le même sujet.

Cet insecte parasite s’attaque à vos meubles et vos objets en bois. Agissez avant qu’il prolifère.

SOMMAIRE
  • Pourquoi y a-t-il des vrillettes chez moi ?
  • Les vrillettes sont-elles dangereuses ?
  • Comment se débarrasser de la vrillette du bois ?

La vrillette du bois peut causer de sérieux problèmes dans nos maisons. Ces petits insectes xylophages se nourrissent de bois en y creusant des galeries, pouvant entraîner des dégâts structurels et une détérioration de vos biens et votre charpente. Si vous suspectez la présence de vrillette du bois chez vous, prenez des mesures immédiates pour éliminer ces nuisibles et protéger votre maison. Découvrez nos astuces pour se débarrasser de ce nuisible .

À découvrir
  • Février : quels sont les légumes et les fruits de saison ?

    Février : quels sont les légumes et les fruits de saison ?

Pourquoi y a-t-il des vrillettes chez moi ?

La présence de vrillettes dans votre maison peut avoir différentes origines. Les larves xylophages de vrillettes sont attirées par le bois humide ou endommagé (les insectes à l’âge adulte n’en consomment pas). Si vous avez du bois non traité ou mal entretenu dans votre maison ou vos combles, cela peut favoriser leur installation.

Elles peuvent se cacher dans des meubles anciens en bois tel que le chêne, les résineux, les feuillus ou le bois d’aubier, surtout s’ils n’ont pas été correctement entretenus ou traités.

Si vous avez importé du bois provenant de régions où les vrillettes sont courantes, il est possible que les insectes aient été introduits dans votre maison par le biais de ce bois.

Ces parasites du bois peuvent également provenir de l’extérieur de votre maison. Si vous avez des arbres ou du bois de chauffage près de votre maison, les insectes peuvent migrer vers l’intérieur à la recherche de nouvelles sources de nourriture.

Les vrillettes sont-elles dangereuses ?

Il existe deux types de vrillettes : la petite vrillette et la grande vrillette (ou grosse vrillette). Comme le capricorne des maisons, les vrillettes du bois ne sont pas directement dangereuses pour la santé humaine. Cependant, elles peuvent causer des dommages importants à votre maison et à vos objets en vieux bois. Ces coléoptères foreurs de bois se nourrissent du bois tendre, ce qui peut affaiblir les structures, les planchers, les meubles et autres objets en bois (charpentes, poutres, plancher, étagères, boiseries, chaises). Une infestation non traitée peut donc entraîner des problèmes structurels coûteux à réparer.

De plus, la présence de vrillettes peut nuire à la valeur esthétique des habitations. Les petits trous laissés par les insectes et les traces de farine de bois peuvent rendre les surfaces en bois peu attrayantes.

Comment se débarrasser de la vrillette du bois ?

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider dans cette tâche :

  1. La première étape pour éliminer cet insecte xylophage est de savoir si vous en êtes effectivement infesté. Recherchez des signes de présence d’insectes tels que des petits trous dans le bois, des copeaux de bois ou une fine poudre de bois appelée «farine de bois». Vous pouvez également apercevoir les vrillettes du bois adultes la journée : ils possèdent un thorax de couleur brun foncé un peu marbré entre 5 et 7 mm et des antennes, trois paires de pattes et des mandibules.
  2. Isoler les zones touchées pour éviter que l’infestation ne se propage à d’autres parties de la maison. Utilisez des bâches en plastique ou du ruban adhésif pour sceller hermétiquement les zones infestées.
  3. Ôter le bois endommagé, brosser et décaper le bois peu infesté pour retirer la vermoulure des galeries creusées par les larves.
  4. Passez l’aspirateur dans les endroits infestés pour éliminer les insectes adultes, les larves et les débris de bois. Assurez-vous de vider immédiatement le sac de l’aspirateur à l’extérieur de la maison pour éviter toute réinfestation.
  5. Congelez les objets infestés qui peuvent être déplacés pendant quelques jours, comme les petits meubles ou les bibelots en bois. La température extrêmement basse tuera les insectes et leurs œufs.
  6. Si l’infestation est importante, il peut être nécessaire de traiter en profondeur le bois et d’injecter un produit de préservation dans les maçonneries, le bois de charpente, les parquets ou les meubles, généralement à base de perméthrine ou de pyrèthre, couramment utilisés pour traiter les infestations de vrillette du bois ou de termites

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir éliminer efficacement la vrillette du bois vous-même, il est recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée de la lutte antiparasitaire et le traitement en profondeur. Ils ont l’expertise et les outils nécessaires pour éliminer ces nuisibles de manière sûre et efficace.

En conclusion, la présence de vrillette du bois dans votre maison peut être préoccupante, car ces insectes xylophages peuvent détériorer vos biens en bois. Agissez rapidement pour éliminer ces nuisibles et protéger votre maison. Assurez-vous par ailleurs de prendre des mesures préventives pour éviter une nouvelle infestation à l’avenir. Entretenez correctement le bois dans votre maison avec un traitement préventif et surveillez régulièrement les signes d’infestation sur vos éléments en bois.

ou trouver les punaise de lit

Comment savoir si j’ai des punaises de lit chez moi ?

Pour savoir si vous avez des punaises de lit chez vous, vérifiez:

  1. si vous ou un membre de votre famille semble avoir des piqûres d’insectes sur la peau.
  2. si vous ou un membre de votre famille souffrez de démangeaisons.
  3. s’il y a présence de taches de sang ou de taches noires sur le matelas.
  4. s’il y a présence de taches ou d’insectes dans le matelas et le sommier.
  5. s’il y a présence de taches ou d’insectes sur les meubles et fournitures de votre chambre.

Si vous trouvez l’un ou l’autre de ces indices, investiguer plus profondément et parlez-en à un exterminateur professionnel.

Punaises de lit : un risque pour la santé ?

Introduction

Les punaises de lit sont des insectes nuisibles qui se nourrissent du sang humain. Elles sont de plus en plus présentes dans les foyers, les hôtels et les transports en commun. Si elles ne transmettent pas de maladies infectieuses, elles peuvent néanmoins avoir un impact négatif sur la santé des personnes infestées.

Les risques physiques

Les piqûres de punaises de lit peuvent provoquer des réactions allergiques, des démangeaisons intenses, des lésions cutanées et des troubles du sommeil. Dans certains cas, les piqûres peuvent s’infecter.

Les risques psychologiques

La présence de punaises de lit peut causer un stress important, de l’anxiété, de la dépression et une baisse de l’estime de soi. Les personnes infestées peuvent avoir peur de dormir chez elles et peuvent se sentir isolées et honteuses.

Les groupes à risque

Les personnes les plus à risque de complications liées aux piqûres de punaises de lit sont les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes ayant des allergies ou des problèmes de santé chroniques.

Comment se protéger

Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger des punaises de lit :

  • Inspectez les matelas, les sommiers et les meubles rembourrés lorsque vous voyagez ou séjournez dans un hôtel.
  • Lavez vos vêtements et vos draps à l’eau chaude après avoir voyagé.
  • Passez l’aspirateur régulièrement dans votre maison, en particulier dans les chambres à coucher.
  • Si vous pensez avoir des punaises de lit, contactez un professionnel de la désinsectisation.

Conclusion

Les punaises de lit ne sont pas une menace pour la vie, mais elles peuvent avoir un impact négatif sur la santé physique et mentale des personnes infestées. Il est important de prendre des mesures pour se protéger de ces insectes nuisibles.

Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit ?

En raison des différents aspects qu’elles peuvent revêtir, il est parfois difficile de reconnaître les piqûres de punaises de lit. On pourrait d’ailleurs facilement les confondre avec celles infligées par les moustiques, les puces ou même les araignées. Elles ressemblent généralement à des piqûres de moustiques, avec une légère enflure, mais peuvent également à l’occasion provoquer de l’urticaire papuleuse. Bien que beaucoup plus rare, les piqûres de punaises de lit peuvent provoquer des éruptions bulleuses hémorragiques, de l’urticaire géant, et de l’impétigo. Elles ont la particularité d’être parfois regroupées, parfois alignées. Recherchez-les plus particulièrement sur les membres qui ne sont pas recouverts de vêtements pendant la nuit ( ex: les pieds, les mains, les jambes, les bras ou le tronc…). (1)

photo picure punaise de lit

photo piqûre punaise de lit
Réactions semblables à des piqûres de moustiques. 

 

photo piqure punaise de lit urticaire
Réaction semblable à de l’urticaire.

 

Réaction bulleuse aux piqures punaises de lit
Réaction bulleuse aux piqûres punaises de lit engendrant des cloques sur la peau et sont parfois hémorragiques (remplies de sang). 

Il est également intéressant de savoir que les réactions cutanées aux piqûres de punaises de lit peuvent apparaître chez certaines personnes immédiatement après les piqûres, tandis qu’elles peuvent prendre plusieurs jours chez d’autres. Chez certains individus, les lésions cutanées peuvent laisser de petites taches brunes sur la peau après la guérison.

Toutefois, puisqu’une partie de la population ne démontre aucune réaction cutanée ou démangeaison suite aux piqûres de punaises de lit, il est important de pousser la recherche un peu plus loin, surtout si un membre de votre famille ou un voisin vous dénonce la présence de piqûres cutanés ou de punaises de lit. L’absence de “piqûres” ne fait pas en sorte que vous n’ayez pas de punaises de lit.

Comment reconnaître les taches laissées par les punaises de lit ?

Afin de croître et de se multiplier, les punaises de lit doivent sans cesse s’alimenter en piquant leurs victimes. Lorsqu’elle pique son hôte, la punaise injecte premièrement un anesthésiant, ce qui évitera de ressentir la douleur de la piqûre, puis une substance anticoagulante, de sorte à ce que le sang circule bien. Il arrive lors de leurs repas que le site piqué laisse une goutte de sang s’échapper et tache les draps. Il n’est pas rare également que des punaises de lit regorgeant de sang soient écrasées pendant la nuit et laissent sur les draps des taches plus grandes ou étendues. Il arrive également qu’elles laissent des excréments sur les draps. Les tâches à rechercher ont une étendue allant de quelques millimètres à quelques centimètres et peuvent varier du noir au rouge en passant par des teintes plus brunâtres. Celles-ci se retrouvent généralement près des membres le plus fréquemment touchés, soit les jambes, les bras. Si vous croyez être susceptible d’être victime de la présence de punaises de lit, il est conseillé d’utiliser une literie très pale afin d’être capable d’y déceler les taches de sang. Vérifiez également les rebords de vos matelas.

taches punaises sur matelas
Taches d’excréments de punaises de lit sur un matelas.

Si l’infestation n’est pas encore suffisamment étendue ou pour différentes raisons, il peut être impossible de trouver des tâches de sang ou d’excréments sur les draps. Il est donc conseillé de tenter de trouver l’insecte lui-même dans le lit.

Comment trouver les punaises de lit dans un matelas ?

La punaise de lit est excessivement prudente, rusée et hypocrite. Elle sort normalement de sa cachette seulement lorsque sa victime dort profondément. Elle fuit la lumière et se déplace relativement rapidement. Pour la trouver, munissez-vous d’une lampe de poche. Ôter les draps et inspectez le matelas. Portez une attention particulière aux coutures, inspectez minutieusement les cordons, les boutons et tout autre endroit où l’insecte pourrait s’introduire. Vérifiez le dessous du matelas de la même manière puisqu’il s’agit d’un endroit apprécié de la punaise pour s’y regrouper et proliférer. Soyez attentif à l’éventuelle présence de punaises, de carapaces de punaises mortes, de nymphes (petites punaises) et de taches noires. (2)

Punaises de lit juveniles nymphes
Punaises de lit juvéniles (nymphes)

 

trouver punaises de lit dans un matelas
Punaises de lit dans un matelas. On y aperçoit des œufs, des punaises juvéniles (nymphes) bien gorgées de sang ainsi qu’une punaise adulte.

 

Punaises de lit sur un matelas
Punaises de lit sur un matelas

Parfois, les punaises de lit affectionnent davantage les sommiers (boxspring) que les matelas. Inspectez-les de la même manière que les matelas. Certains d’entre eux peuvent avoir des tissus ou des cartons légèrement fixés à leurs dessous. N’hésitez pas à les ôter afin de vérifier minutieusement l’intérieur du sommier. Il n’est pas rare que l’insecte s’y réfugie et y prolifèrent rapidement à l’abri du regard de ses victimes.

Vérifiez ensuite la structure du lit. Inspectez minutieusement toute structure métallique. N’hésitez pas à relever délicatement les planches de bois qui pourraient s’y trouver. Les punaises de lit aiment s’y cacher.

Si la base de votre lit ne possède pas de pattes, il sera peut-être utile pour vous d’en vérifier l’intérieur en le couchant sur le côté. Les punaises affectionnent particulièrement les coins des bases de lit.

Punaises de lit dans le coin d'un meuble
Punaises de lit dans le coin d’un meuble

Comment trouver les punaises de lit dans les meubles ?

Bien qu’elle affectionne grandement le lit, il n’est pas rare de retrouver la punaise de lit dans les meubles. Elle n’en est pas moins difficile à trouver pour l’oeil profane.

Il est inutile de la chercher sur les surfaces exposées à la lumières. Elles préfèrent les surfaces tournées vers les murs ou les planchers. Vérifiez l’arrière des têtes de lit. On les retrouve également à l’intérieur des meubles. N’hésitez pas à déplacer les meubles et à les retourner. Les punaises aiment entre autre se cacher dans les petits trous dans le bois et près des petites pattes ou feutres. Sortez tous les tiroirs de vos commodes et vérifiez en l’intérieur à l’aide de votre lampe de poche. Recherchez les taches laissées par leurs excréments.

taches noires punaises de lit sur bois
Taches noires de punaises de lit laissées sur le bois (Excréments de punaises de lit).

 

punaise de lit dans un trou de meuble
Punaise de lit dans un trou d’un meuble.

 

punaises de lit sous les meubles
Punaises de lit sous les meubles, près des feutres.

La punaise se retrouve également parfois derrière les cadres, les horloges et les rideaux. Il faut également envisager la possibilité qu’elle se cache dans les plinthes électriques, les tringles protégeant le bas des murs, derrière la tapisserie, sous les cadres de porte, à l’intérieur des prises électriques, dans les fissures de planchers, etc.

Matériel de détection des punaises de lit

Afin d’effectuer une surveillance à plus long termes ou encore pour s’assurer de l’absence de punaise suite à un traitement, il existe une panoplie de technologies utilisées en tant que matériel de détection des punaises de lit. Ils sont parfois appelés pièges à punaises de lit, moniteurs pour pattes de lit, intercepteurs ou encore détecteurs de punaises de lit… Il existe même des boutiques en ligne tel que « L’exterminateur en ligne » offrant une multitude d’articles contre les punaises de lit.

Les moniteurs de punaises de lit destinés aux pattes de lit

Les moniteurs pour pattes de lit permettent de vérifier les tentatives où des punaises de lit tentent de monter ou descendre du lit via les pattes du lit. De formes carrés ou rondes, ils sont placés sous chacune des pattes du lit. Lorsqu’une punaise de lit tente de passer par celui-ci, elle glisse dans un interstice où elle est incapable d’en ressortir. Il est alors possible de monitorer la présence de l’insecte. Cette méthode demande toutefois que le lit soit éloigné du mur et que la literie ne touche jamais le sol sans quoi les punaises pourraient passer ailleurs que par les pièges.

Les pièges anti-punaise avec phéromones

Les pièges avec phéromones utilisent des signaux chimiques qui attirent les punaises de lit vers le piège. Il est alors possible de vérifier si elles sont présentes.

Les pièges à punaises de lit utilisant la chaleur

Certains pièges utilisent la chaleur afin d’attirer les punaises de lit. Plutôt discrets, certains de ces pièges sont intégrés à une barre de tension multiprise pour les appareils électriques. Ces pièges sont particulièrement appréciés dans les endroits fréquentés par des clients tels que les centres d’hébergement, les auberges, les motels et les hôtels.

Les pièges à punaises de lit pour les logements vides

Il est très difficile de détecter ou de piéger des punaises de lit dans un logement vide. En temps normal, les punaises sont attirées par l’odeur, la chaleur et le CO2 émis par ses victimes. Hors, lorsqu’un locataire quitte un appartement infesté, ces éléments sont absents. Les punaises ont alors tendance à aller se cacher pour ne réapparaître que lorsqu’un nouveau locataire habitera les lieux. Certains pièges à punaise de lit pour les logements vides sont disponibles sur le marché. Ils utilisent une technologie combinant chaleur, CO2 ainsi phéromones afin de simuler la présence d’une personne qui dort dans l’appartement. Puisqu’ils sont plus coûteux, certains professionnels de la désinsectisation offrent un service de location pour les clients intéressés par cette technologie.
Inspection par un professionnel de la désinsectisation

Les professionnels de la désinsectisation connaissent le mode de vie des punaises et les endroits où elles aiment se cacher. De plus, ils sont en mesure de reconnaître rapidement l’insecte s’il se trouve sur les lieux. Bien qu’une inspection visuelle des lieux ne soit pas efficace à 100%, il arrive très souvent que les punaises de lit soient débusquées ainsi. Même si vous ne présentez pas de symptômes, il peut être, dans certaines circonstances, profitable de faire effectuer une inspection préventive. C’est entre autre le cas lorsqu’un de vos voisins de logement découvre la présence de punaises.

Inspection canine des punaises de lit

L’inspection canine des punaises de lit est un outil fort précieux. Depuis longtemps, les chiens ont démontré leur efficacité redoutable à détecter des odeurs imperceptibles à l’homme. Que ce soit dans le domaine de la recherche de stupéfiants, d’explosifs, de personnes disparues ou même de certaines maladies, ils ont oeuvré de pair avec les maîtres-chiens afin de rendre service à l’humanité.

De nos jours, l’offre de chiens détecteurs de punaises de lit est en forte augmentation. Bien dressé et suivant un entraînement constant, l’efficacité de la prestation du chien détecteur serait d’environ 95 %. De plus, l’animal est capable faire la différence entre une punaise vivante ou une punaise morte. On dit même qu’il serait capable faire la différence entre un oeuf fécond et un oeuf mort.

Certaines agences offrent même le passage de 2 ou 3 chiens détecteurs de punaises de lit afin de confirmer les indications données relevées par le premier chien. Ces passages réduisent d’autant plus toute marge d’erreur que le premier animal aurait pu faire.

J’ai des punaises de lit que faire?

Lorsque vous découvrez que vous avez des punaises de lit dans votre logis, il est important d’agir rapidement, sans toutefois paniquer. Il ne faut pas avoir honte d’être en présence de punaises de lit. Cela arrive à n’importe qui et ce n’est pas une question de mal propreté. Être victime d’une infestation est une situation accidentelle. On doit donc approcher le problème tel un accident.

Il est déconseillé d’essayer de régler le problème par soi-même. Il n’est pas rare de voir des cas où l’intervention de la victime ait empiré l’état de l’infestation, dispersé les punaises de lit et augmenté le coût du traitement. Les exterminateurs professionnels ont accès à de l’équipement et à des produits plus efficaces. Ils ont l’expérience et peuvent mieux circonscrire l’infestation et la traiter efficacement.

Discutez de votre situation avec un expert, cliquez ici pour contacter un exterminateur de punaises de lit. derattack.

Quels sont les différents traitements disponibles pour éliminer les punaises de lit?

Les traitements destinés à enrayer les punaises de lit sont variés. Vous retrouverez entre autre:

Le traitement à la chaleur à l’aide d’unités de chauffage.
Le traitement à la chaleur à l’aide de chambres chaudes (Hot housse).
Le traitement à la vapeur sèche, laquelle est souvent jumelé à l’application de produits.
Le traitement à l’aide de produits homologués contre la punaise de lit.
Le traitement à l’aide d’aspirateur, de vapeur sèche et de terre de diatomée, surtout utilisé dans les endroits où il est impossible d’utiliser les autres types de traitement.
Le traitement à la chaleur des vêtements
Le traitement de congélation des vêtements et objets ne pouvant être soumis à la chaleur.

C’est en discutant avec votre professionnel de la gestion parasitaire et en mettant à jour votre situation avec lui qu’il sera en mesure de vous proposer un plan d’action afin d’éliminer l’infestation.

La punaise de lit est l’un des insectes les plus difficiles à se départir. Le succès de la désinsectisation repose sur la collaboration de tous les acteurs (locataire, propriétaire et professionnel de la désinsectisation). Il est recommandé de suivre à la lettre les instructions que vous fournira votre professionnel de la désinsectisation. (3)

pourquoi les punaises pique

pourquoi les punaises pique.Pour se débarrasser des punaises de lit sont utilisés des produits chimiques. En tant qu'entreprise spécialisée en désinfection, nous avons testé toutes les méthodes disponibles de l'évaporation, du gel et de la buée.

Où piquent les punaises de lit dans votre logement ?

Comme son nom l’indique, c’est dans votre chambre à coucher que vous êtes le plus susceptible de vous faire piquer, mais cet insecte nuisible peut se cacher un peu partout dans votre maison.

De plus, si vous avez des animaux de compagnie comme les chiens où les chats, ils auront tendance à coloniser les espaces de vie de vos compagnons à quatre pattes.

• Chambre à coucher : matelas, lit, literie, coussin, tapis, armoire à vêtements…

• Salle de bain : pile de vêtements, armoire à serviettes…

• Salon : canapé, fauteuil, tapis, plaid

• Et aussi : moquette, lampes, plinthes, panier à chien, arbre à chat, sacs de voyage, valises, meubles, le linge de maison…

Punaises de lit

Piqûres de punaises de lit les symptômes

Quand une punaise de lit vous pique, vous ne sentirez rien sur le moment.

Il y a même fort à parier que vous ne remarquerez pas la piqûre avant de ressentir les premiers symptômes.

Le saviez vous : les piqûres de punaises de lit sont indolores, car lorsque ces insectes piquent, ils injectent d’abord une salive anesthésiante avant de sucer votre sang et c’est cette salive qui est responsable de l’apparition d’un bouton rouge et de démangeaisons.

• Boutons rouges : comme pour les piqûres de moustique, celles des punaises de lit entraînent l’apparition d’une éruption cutanée (bouton rouge) que vous remarquerez à votre réveil.

• Démangeaisons : la piqûre de punaise de lit provoque une petite réaction inflammatoire sur la peau de la victime qui va se traduire par des démangeaisons – une envie folle de vous gratter va vous prendre dès le réveil.

Comment identifier les piqûres de punaises de lits

• Piqûre sans bruit : contrairement aux moustiques et autres insectes volants qui hantent parfois vos nuits avec ce bruit stressant de bourdonnement, la punaise de lit ne fait aucun bruit.

• Piqûre indolore : contrairement au moustique tigre, aux guêpes et autres insectes hyménoptères, la piqûre de la punaise de lit ne fait pas mal. • Piqûres multiples : c’est souvent le signe principal permettant d’identifier qu’il s’agit de piqûres de punaises de lits. Un seul insecte peut vous piquer jusqu’à dix fois en une seule nuit, de manière très localisée.

• Piqûre la nuit : la punaise de lit est un insecte qui vit la nuit et dort le jour. Il rare de vous faire piquer en pleine journée.

4 signes pour identifier la présence de punaises de lit

1. Traces noires : si vous identifiez de la poussière noire dans votre lit il peut s’agir de punaises de lit mortes ou de leurs excréments.

2. Traces de sang : la présence de taches de sang sur votre literie ou vos vêtements peut indiquer une présence de punaises de lit.

3. Odeur : une infestation de punaises de lit dégage une odeur désagréable.

4. Piqûre : les punaises de lits piquent, et piquent beaucoup même !

Comment les punaises de lit arrivent dans votre logement ?

Comment soulager les démangeaisons ?

Le saviez-vous : quand les démangeaisons, arrivent elles vont s’intensifier durant plusieurs secondes, quelques minutes au maximum avant de s’atténuer, voire de disparaître, même si vous ne vous grattez pas.

Ce qu’il ne faut pas faire : en vous grattant

vous aller irriter votre peau et agrandir la zone de démangeaison, le bouton rouge va grandir ou vous aurez des rougeurs. vous risquez même de créer une infection.

Ce que vous pouvez faire pour soulager la démangeaison :

comme pour soulager une piqûre de moustique, il existe plusieurs remèdes de grands-mères que vous pouvez tester : eau froide, glaçon, huile essentielle, aloe verra… nous vous conseillons de vous rendre en pharmacie pour écouter les conseils d’un professionnel de santé et avoir un traitement adapté.

Punaise de lit – fiche d’identité

Nom latin : cimex lectularius

  • Taille : 6-7 mm en moyenne
  • Couleur : brun-noir Durée de vie : 6 mois à 2 ans en moyenne.
  • Reproduction : la punaise de lit est la championne de l’infestation grâce à son rythme de reproduction.

Cet insecte pond des œufs, beaucoup d’œufs ! On estime qu’une femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs au cours de sa vie.

A quoi ressemble une piqûre de punaise de lit et combien de temps met elle à apparaitre ?

A quoi ressemble la piqure de punaise de lit

L’apparition sur votre corps de démangeaisons et de piqûres vous amène généralement à penser que votre logement a été infesté par des punaises de lit.

La piqûre de punaise de lit est souvent indolore au moment même de la piqûre. Les marques de la piqûre ne vont pas forcément apparaître immédiatement ou au même moment en fonction des personnes, cela dépendra de votre niveau de réaction à ce type de piqûre. 1 à 2 heures plus tard vous pourrez ainsi voir apparaître des traces rouges sur la peau et ressentir des démangeaisons comme une piqûre de moustique, comme seulement 48h après ou jamais ! Les piqûres se trouvent généralement sur les parties non couvertes des bras, des jambes et du dos, zones généralement moins protégées. Une de particularités des piqûres de punaises de lit est qu’elles peuvent être faites en ligne, même si ce n’est pas toujours le cas, surtout dans le cas d’une infestation récente. Les piqûres de punaises de lit sont cependant souvent faites au même endroit sur la peau. Si ce n’est pas le cas, c’est que plusieurs punaises de lit vous ont piqué.

La plupart du temps la piqûre de punaise de lit ressemble à un petit bouton de moustique qui apparaît quelques heures après la piqûre .

La réaction cutanée dépend de la sensibilité de l’individu :

  • Certaines personnes ne savent même pas qu’elles ont été piquées et ne verront aucune piqûre ;
  • Pour certains, les piqûres disparaissent au bout de quelques heures voire quelques jours sans aucune intervention ;
  • Pour d’autres, elles se manifestent par une réaction allergique plus ou moins localisée, avec des boutons rouges vifs. Il est toujours préférable de ne pas gratter afin de ne pas surinfecter les boutons.

La meilleure façon de savoir si les piqûres sont causées par des punaises de lit et pas un autre insecte de type moustique ou tique est de chercher des indices révélateurs de la présence de punaises de lit.

Quelles sont les autres traces des punaises de lit ?

Dans la mesure où vous êtes à la base du régime alimentaire des punaises de lit, elles vont laisser des traces là où vous êtes généralement la nuit ou dans l’obscurité, comme les lits ou les canapés. Une inspection minutieuse de chaque recoin de ces meubles est donc nécessaire pour confirmer leur présence. Vous devez cibler votre attention sur trois principaux signes :

reconnaitre punaise de lit

Des punaises de lit vivantes ou mortes qui peuvent prendre des tailles/formes différentes. Ci-contre une punaise adulte comparée à un grain de riz.

Vous devrez également rechercher :

  • Des tâches noires ou brunes (ce sont les déjections des punaises de lit)
  • Des peaux de couleur marron-beige qui sont les fragments de leurs mues.

    Quelles sont les habitudes alimentaires des punaises de lit ?

    Les punaises de lit se nourrissent tous les 5 à 7 jours, ne quittant leur abri que pour trouver un hôte quand elles sont affamées. Elles ont tendance à se nourrir la nuit, mais si elles sont affamées, elles chercheront un hôte à tous moments, en particulier si un hôte proche à tendance à dormir pendant la journée.
    Les punaises de lit ne grimperont pas sur votre corps, elles rampent sur le lit et se nourrissent aux endroits où votre peau est en contact avec le lit, ce qui signifie que les piqûres seront sur le côté de votre corps où vous dormez. Elles n’ont besoin que de 5 à 10 minutes pour se nourrir et se gorger de sang et peuvent passer moins de 20 minutes sur un hôte. Après s’être nourries, elles retournent à leur abri et y passent donc la majeure partie du temps.

    Les nuisibles sont attirés par la chaleur, le dioxyde de carbone et diverses molécules émanant du corps, ce qui signifie que les petites créatures disposent d’« appareils » très sophistiqués de détection pour trouver un corps apte à les alimenter.

    Les scientifiques ont trouvé de nombreuses molécules dégagées par les animaux qui pouvaient attirer les punaises de lit.

    Une étude menée par l’Université d’État du New Jersey et de l’Université Purdue s’est penchée sur les meilleurs mélanges utilisés dans des appâts et a constaté qu’un mélange d’huile de menthe, d’huile de coriandre égyptienne avec certaines molécules organiques (nonanal et 1-octène-3-ol (octenol)) était-ce qu’il y avait de mieux pour attirer ces parasites. Ils ont également constaté que les punaises de lit préféraient une surface noire à une surface blanche. D’autres scientifiques ont constaté que d’autres mélanges attiraient ces nuisibles, mais ils n’ont pas été testés dans des conditions de laboratoire.

    Une peau poilue peut-elle vous protéger des piqûres ?

    Une étude menée à l’Université de Sheffield a constaté que les poils peuvent donner un certain avantage comparés aux peaux lisses. Des étudiants bénévoles se sont fait raser un bras et ont suivi le temps nécessaire avant de constater la première piqûre par des punaises de lit sur chaque bras étudié. Les nuisibles ont pris beaucoup plus de temps à piquer sur la peau où les poils étaient présents et les victimes étaient plus susceptibles de les y sentir ramper.

    Les étudiants ont été épargnés des véritables piqûres, car les punaises étaient enlevées juste avant de piquer ! On sait depuis un certain temps que la pilosité offre une protection partielle contre certains insectes nuisibles, mais personne ne l’avait jamais réellement testé avec des punaises de lit. Cependant, la pilosité a peu de chances d’arrêter les punaises de lit de vous piquer pendant que vous dormez.

    Pourquoi les piqûres de punaises de lit démangent-elles ?

    Les piqûres grattent parce que votre corps réagit à la salive injectée par la punaise de lit pendant qu’elle vous pique. Les punaises de lit, tout comme d’autres insectes piqueurs, ont une bouche complexe avec une partie en forme d’aiguille qui perce la peau et d’autres parties dentelées sciant la chair pour trouver un vaisseau sanguin. Elle dispose également d’un canal alimentaire pour aspirer le sang et un canal qui injecte de la salive contenant un anticoagulant et un anesthésique. L’anticoagulant garde le sang liquide pour qu’il continue à couler et l’anesthésie vous évite de sentir la morsure et permet à la punaise de lit de s’alimenter tranquillement.

    Le système immunitaire du corps reconnaît la matière étrangère et produit de l’histamine en tant que mécanisme de défense. Cela provoque une inflammation localisée et des démangeaisons.

    Combien de temps cela prend-il pour que les piqûres n’apparaissent ?

    Cela revient à demander : « Combien mesure un morceau de ficelle ? » Les gens ne réagissent pas à la même vitesse aux piqûres en fonction de la sensibilité de leur système immunitaire à la matière étrangère injectée pendant la piqûre : le corps peut prendre entre une demi-heure et plusieurs jours pour réagir à une piqûre. Le corps apprend aussi à reconnaître les ingrédients dans la salive afin que les piqûres suivantes produisent une réaction plus rapide.

    Comment sont-elles arrivées jusque là ?

    Les punaises de lit aiment se faire prendre en stop sur les gens, vous êtes plus susceptible de les attraper dans un hôtel pendant vos vacances. Elles peuvent ramper jusqu’à vos bagages et sur vos vêtements et n’ont aucun souci à survivre pendant de longs trajets.

    Elles peuvent également être transportées dans le linge de lit ou des meubles et ramper d’une pièce à l’autre à travers des trous dans les murs, comme ceux pour les câbles électriques ou le long de la tuyauterie. Les punaises de lit sont assez douées pour jouer à cache-cache. Cela signifie qu’une inspection minutieuse est essentielle pour déterminer l’ampleur du problème et où elles se trouvent.

    Les punaises de lit dégagent des molécules chimiques appelées phéromones d’agrégation qui attirent les autres dans un abri et expliquant aux autres qu’un abri est sûr. Les mâles les utilisent également pour attirer les femelles. Récemment, après cinq années de recherche, au cours desquelles Regine Gries, biologiste à l’Université Simon Fraser a enduré 180 000 piqûres de punaises de lit au nom de la science. Elle a permis d’identifier la combinaison de molécules chimiques qui attire les punaises de lit, dont trois qui n’étaient pas connues comme présentes chez les punaises.

    Bien sûr, ce n’est qu’une des conclusions de l’équipe et d’autres personnes travaillant sur le sujet obtiennent d’autres résultats.
    De manière surprenante, une de ces substances est l’histamine, qui est également produite par le corps humain en réponse à des piqûres d’insecte. L’histamine signale aux parasites que l’abri est sûr et les incite à rester sur place. [L’étude a été publiée dans la revue Angewandte Chemie International Edition 19 janvier Comment traiter les piqûres de punaises de lit ?

    Les punaises de lit ne sont pas dangereuses et ne transmettent pas de maladie, il n’y a donc pas besoin de s’inquiéter, vous ne risquez rien d’autre que des démangeaisons ou peut-être une éruption cutanée.

    Comme mentionné ci-dessus, beaucoup de gens ne réagissent pas aux piqûres donc n’ont d’aucun traitement. En outre, comme la peau réagit différemment aux piqûres selon les personnes, il n’y a aucune période déterminée au cours de laquelle les piqûres démangent ou pour la disparition des taches rouges.

    NHS Choices conseille de consulter un pharmacien si les piqûres se transforment en boutons qui grattent beaucoup pour obtenir des conseils ou acheter un traitement en vente libre. Si la piqûre provoque une inflammation, vous devriez consulter votre médecin traitant qui pourra vous prescrire quelque chose de plus fort.

 

comment éliminer les puces

comment éliminer les puces ? 

COMMENT LA MAISON EST-ELLE INFESTÉE ?

L’invasion de votre logement par les puces est due à un véritable cycle infernal. Les puces adultes vivent sur votre animal. Elles pondent des œufs qui tombent dans la maison partout où il passe, et plus particulièrement dans les endroits qu’il affectionne (son panier, le canapé, les coussins…). De ces œufs sortent des larves qui se déplacent pour s’abriter sous les lattes de parquet, dans les tissus, les tapis et les moquettes…

 

Elles tissent ensuite un cocon protecteur dans lequel elles peuvent survivre plusieurs mois dans votre maison. Lorsqu’elles deviennent des puces adultes, elles vont de nouveau parasiter votre chat ou votre chien et se mettre à pondre.Pour se débarrasser des punaises de lit sont utilisés des produits chimiques. En tant qu'entreprise spécialisée en désinfection, nous avons testé toutes les méthodes disponibles de l'évaporation, du gel et de la buée.

 

A savoir : il n’y a sur votre animal que 5 % des puces existantes, alors que 95 % d’entre elles se situent dans votre environnement sous forme d’œufs, larves et cocons. La maison est un vrai réservoir de puces !

LE MODE DE REPRODUCTION DES PUCES DU CHIEN

Body Copy

Tordons tout d’abord le cou au cliché de la puce qui saute d’un animal à un autre. La puce ne fait généralement qu’un seul saut important dans sa vie de puce : celui qui lui permet de s’installer sur son hôte. Car la puce du chien vit sur l’animal en se nourrissant de son sang.

 

Ce premier repas se produit rapidement après son arrivée dans le pelage du chien, et il est suivi très vite de la première ponte. Le cycle est enclenché : entre 20 et 30 œufs par jour tombent alors au sol et vont éclore en quelques jours seulement. Les larves de puces vont trouver une cachette à l’abri de la lumière, d’abord dans leur cocon, puis une fois devenues adultes, jusqu’au passage d’un hôte potentiel.

 

Ce sont les vibrations et la chaleur produites par le chien, ou par tout autre être vivant passant à proximité, qui vont « réveiller » les puces. Elles vont alors sauter pour tenter de s’installer sur l’hôte qui les nourrira.

chien parasites puce

SANTÉ : LES RISQUES LIÉS AUX PUCES DU CHIEN

Body Copy

Il est important de bien comprendre le mode de reproduction de la puce du chien. Cela permet de savoir comment intervenir pour rompre leur propagation car, même si elle a l’air inoffensive, la puce du chien est un parasite qui peut s’avérer nuisible à la santé de votre animal.

 

Le chien peut développer différents problèmes de santé liés aux puces, plus ou moins graves :

 

  • des démangeaisons et irritations : les piqûres de puce vont gratter le chien et le faire souffrir
  • une réaction allergique : il arrive que le chien développe une dermite, en réaction aux antigènes présents dans la salive de puce, entraînant démangeaisons, croûtes, rougeurs, perte de poils…
  • une maladie due aux vers : il peut arriver que l’animal avale une puce porteuse de larves qui rendront le chien malade.
chien parasites puce

PRÉVENIR PLUTÔT QUE GUÉRIR !

Tout d’abord, il faut garder en tête deux points essentiels :

 

  • Le chien peut attraper des puces à l’extérieur, lors de la promenade par exemple, ou en intérieur puisque les puces « en sommeil » vivent aussi bien dehors que dedans.
  • Le chien peut aussi attraper des puces en toute saison : celles-ci se cachent bien au chaud entre les lames de votre parquet ou sous les coussins du canapé, et profitent des températures clémentes de votre home, sweet home, même en hiver.

 

Protéger efficacement son chien contre les puces passe donc par la prévention : il est essentiel d’éviter à votre animal d’être porteur de puces. S’il est trop tard, il faut alors agir au plus vite, sur les deux fronts : éliminer les puces qui vivent sur l’animal et se débarrasser de celles qui, inévitablement, se cachent chez vous. Il existe des antiparasitaires qui vous accompagnent dans votre lutte contre les puces avec des produits qui vous permettent de protéger votre chien, spray ou pipettes anti-puces, et d’éliminer les puces dans votre habitat.

LES TIQUES CHEZ LE CHIEN : CE QU’IL FAUT SAVOIR.

Mauvaise surprise ! L’agréable balade dans les bois du dernier week-end perd soudain de son charme lorsque vous constatez que votre chien en a rapporté un hôte indésirable… Découvrez ce qu’il faut savoir sur les tiques chez le chien.

 

LES TIQUES CHEZ LE CHIEN : EXPLICATIONS

Body Copy

Les tiques (ou Ixodida) appartiennent à la grande famille des acariens : il en existe presque 900 variétés, dont les principales représentantes en France sont les Dermacentor, Rhipicephalus et Ixodes. Les tiques se nourrissent du sang des animaux, sauvages ou domestiques, qui croisent leur chemin. Elles font, à chaque stade de leur développement (larve, nymphe, adulte), un unique repas de sang avant de retomber au sol.

 

Le problème réside dans le fait que la morsure de la tique peut transmettre au chien une infection dont le parasite serait porteur. Il s’agit de maladies telles que la piroplasmose (ou babésiose), la borréliose, l’ehrlichiose ou encore l’hépatozoonose, rare en France.

 

A savoir : si la tique affectionne les petits coins de nature frais et humides, les herbes hautes, les buissons, il existe également une espèce de tique qui s’épanouit aussi en intérieur : la Rhipicephalus sanguineus. Fréquente dans le sud-est de la France, elle peut vivre tout son cycle de développement dans un chenil ou une maison. Attention à ne pas la rapporter dans vos bagages !

chien parasites tique

MON CHIEN A DES TIQUES : QUE FAIRE ?

La première chose à savoir si vous constatez que votre chien a des tiques, c’est que la transmission des bactéries depuis le parasite à votre animal n’est pas immédiate. Il faut généralement environ 48 heures avant qu’il n’y ait réellement un risque de contamination. Le bon réflexe ? Examiner le pelage de votre animal au retour de la balade, s’il s’est roulé dans l’herbe ou a traversé des zones herbeuses ou broussailleuses… Brossez-le en accordant une attention particulière aux endroits cachés : derrière les oreilles, dans le cou, au niveau de l’aine… Le cas échéant, découvrez comment enlever une tique : l’utilisation d’un tire-tique est indispensable pour l’éliminer correctement.

 

Pour plus de sérénité, pensez également à la prévention : l’utilisation régulière d’un antiparasitaire peut permettre de protéger votre chien contre les tiques.

Comment se débarrasser soi-même des puces dans son logement ?

Traiter ses animaux de compagnie contre les puces

On ne saurait chasser les puces de notre logement sans pour autant traiter nos compagnons à 4 pattes. En effet, ils transportent les parasites à l’intérieur de nos maisons. À défaut de vous rendre chez un vétérinaire, vous trouverez sur internet de nombreuses solutions anti-puces. Parmi ces derniers, on peut citer les colliers anti-puces, les pipettes anti-puces ou encore les sprays contre les parasites.

Appliquer un répulsif naturel sur votre animal de compagnie

Pour un traitement complet de votre animal, vous pouvez le laver avec un anti-puces naturel. Apprécié pour son efficacité, le vinaigre de cidre est un répulsif réputé. Après un premier lavage au shampooing pour animaux, utilisez un mélange composé à 50 % d’eau et à 50 % de vinaigre pour un second bain. Pour chasser les puces, vous pouvez aussi appliquer de l’huile essentielle d’eucalyptus, de thym, de menthe, etc., sur le pelage de votre chien. Ces produits sont réputés pour être d’excellents répulsifs naturels contre les puces. Attention, vous ne devez pas utiliser des huiles essentielles sur les chats, car elles ont un effet toxique sur les félins.

Le ménage du printemps pour lutter contre les invasions de puces

Vous avez repéré quelques puces dans votre appartement ? Procéder sans plus attendre à un ménage de printemps. Nettoyez de fond en comble chaque pièce et chaque recoin en passant l’aspirateur. Pour une désinsectisation réussie, il ne faudra pas oublier les textiles, les meubles, mais aussi les plinthes.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à démonter les prises électriques, car quelques nuisibles pourraient se cacher derrière. De même, il faudra désinsectiser la niche de votre animal de compagnie, nettoyer son coussin, sa couverture, ainsi que tous les lieux qu’il fréquente assidûment.

Se débarrasser de tous les objets infestés

Un animal infesté de puces infeste également l’environnement dans lequel il vit. Pour éliminer tous les parasites de votre logement, il est judicieux de se débarrasser de tous les objets infestés. S’il s’agit d’un vieux tapis ou d’un coussin pour chien trop usé, vous devez absolument les envoyer à la décharge. En effet, la probabilité que ces objets contiennent des puces et/ou des œufs est grande.

Le fumigène anti-puces pour une désinsectisation rapide

Après avoir fait un ménage en profondeur et traité votre animal domestique, vous craignez d’avoir encore des puces ? Si c’est le cas, utilisez un fumigène anti-puces. Il s’agit d’un insecticide qui sera diffusé sous la forme d’une fumée dense. Elle va envahir tout votre logement et atteindre les puces restées cachées dans les fentes du parquet par exemple.

Saupoudrer de la terre de Diatomée dans votre logement

La terre de Diatomée est un insecticide naturel efficace contre les acariens, les punaises de lit et les puces de parquet. Ce produit contient de la silice qui a une action abrasive sur les nuisibles. En se fixant sur le corps du parasite, la terre de Diatomée va créer de nombreuses lésions. Mieux, elle va absorber toute l’eau du corps de l’insecte et provoquer sa mort par déshydratation. L’avantage avec cet insecticide réside dans le fait qu’il peut rester actif pendant plusieurs mois.

Comment se débarrasser des puces dans la maison ?

Infestation de puces dans la maison : pourquoi ?

Il suffit d’une seule bête sur le dos de votre animal pour vous retrouver avec une colonie de puces très difficile à déloger une fois installée. En effet, une seule puce pond jusqu’à 100 œufs par jour sur un chat, ce qui fait déjà 100 bonnes raisons de vous gratter, sans compter que ces larves vont elles-mêmes finir par devenir de vraies pondeuses. Les larves et les puces se logent partout dans une habitation : tapis, rideaux, parquet, coussins, canapé, lit… Une fois installées, c’est une traque sans merci à livrer pour s’en débarrasser. Un chat qui se gratte, la présence de petites pellicules noires sur sa peau, des traces de piqûres qui démangent sur vos jambes, il y a des chances que vous soyez en présence de puces : réagissez au plus vite !

Les différentes solutions pour se débarrasser des puces à la maison

solutions pour se débarrasser des puces à la maison

Se débarrasser des puces, leçon 1 : traiter le chat en priorité

L’urgence numéro est de bien traiter votre animal de compagnie contre les puces. L’idéal est de commencer par lui donner un bain avec un shampooing spécifique contre les puces . Si, comme la majorité des chats, le vôtre n’est pas très à l’aise avec l’idée de prendre un bain, sachez qu’il existe des shampooings secs à utiliser en massage sur sa fourrure. Un brossage en règle terminera ce nettoyage. Mieux vaut entretenir avec un lavage régulier le pelage de votre chat. Ensuite, privilégiez les pipettes à déposer tous les mois sur son cou, un collier antipuces , voire un traitement vétérinaire qui permet de tuer les puces au moment de la ponte.

Se débarrasser des puces, leçon 2 : un grand nettoyage s’impose

Comme les puces s’insinuent partout, s’en débarrasser durablement à la maison demandera du temps et un peu d’huile de coude. Retirez dans un premier temps toutes les housses (canapé, coussins…), les draps, les couvertures, les rideaux, et surtout la panière du chat  qu’il faut d’urgence passer à la machine à laver à haute température pour détruire les œufs. Passez l’aspirateur sur les matelas, le canapé, les fauteuils (tout ce qui ne se lave pas en machine), puis nettoyez les sols à l’eau chaude additionnée de savon noir.

Se débarrasser des puces, leçon 3 : persévérer et prendre patience

Les œufs et les larves peuvent perdurer durant de longues semaines dans votre maison : c’est donc par un entretien régulier de votre intérieur que vous pourrez durablement vous débarrasser des puces. Multipliez les nettoyages, privilégiez l’aération quotidienne du linge de lit et des matelas, passez régulièrement l’aspirateur sur les plinthes et les rainures du parquet (pensez à jeter le sac ou à vider le bac de récupération de ce dernier pour ne pas les laisser éclore). N’hésitez pas à utiliser un spray antipuces  réservé au pelage du chat pour en vaporiser sur vos tissus et votre sol.

Se débarrasser des puces, leçon 4 : savoir utiliser les produits naturels

Il n’est pas forcément nécessaire de se tourner vers la chimie pour se débarrasser des puces dans la maison. Les huiles essentielles de Tea tree, de lavande et de clou de girofle créent une bonne synergie pour lutter contre ces parasites. Dans un spray, mélangez 20 gouttes de chacune de ces huiles dans une base de 200 ml d’eau et de vinaigre blanc. Secouez, puis aspergez votre literie et vos boiseries avec ce mélange. Recommencez à l’envi afin de voir un vrai mieux.

Un dernier conseil pour se débarrasser des puces à la maison

Si la propagation des puces a pris une telle ampleur qu’il vous semble invivable d’attendre que tous ces traitements fassent effet, il existe des diffuseurs automatiques (aussi appelés foggers) qui permettent de plonger votre habitation dans un nuage de produit antipuces, ne laissant aucune chance à ces bestioles de survivre. Même s’il faut vous tenir éloigné(e) de la maison durant la diffusion et bien aérer par la suite, cette solution est radicale, car le produit peut ainsi se diffuser dans les moindres recoins de votre bercail. À vous les joies de la tranquillité retrouvée !