Moucherons dans les canalisations

Moucherons dans les canalisations : comment s’en débarrasser naturellement ?Moucherons et sécurité alimentaire | Ecolab

Pourquoi y a-t-il des moucherons dans les canalisations ?

Vous avez une question

Quand une multitude de petits moucherons apparaissent autour de votre évier, votre douche ou votre lavabo, il est temps d’agir. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de l’apparition de moucherons (appelés également mouches de drain) :

  • De la matière organique s’est accumulée dans votre siphon, les bouches humides ou vos canalisations (restes de nourriture, résidus organiques, cheveux, etc.).
  • Il y a une présence d’eau stagnante quelque part dans la tuyauterie.

En effet, les moucherons apprécient tout particulièrement les eaux usées pour pondre leurs œufs.

Comment se débarrasser des moucherons dans les canalisations ?

Après avoir identifié l’endroit où a lieu l’infestation, vous pouvez commencer par nettoyer tout ce que vous pouvez atteindre facilement, comme le filtre, le siphon, etc. Si vous avez un furet ou une brosse de canalisation métallique, utilisez là pour tout récurer.

L’important est d’éliminer le nid de reproduction des moucherons et les larves, et donc de supprimer la saleté, les matières organiques (cheveux, poils, aliments, etc.). Vous pouvez aussi opter pour des produits naturels pour vous débarrasser de ces insectes volants.

Recycler le marc de café

Pour éradiquer les moucherons de vos canalisations, versez du marc de café dans votre évier de cuisine ou votre lavabo. Faites ensuite couler de l’eau très chaude. Cette astuce de grand-mère est très efficace, car elle bloque le passage aux moucherons qui ne peuvent pas remonter à la surface.Comment se débarrasser des moucherons? Toutes les astuces

Les huiles essentielles : un bon répulsif à moucherons

Les moucherons, comme les mouches et les moustiques, n’aiment pas les huiles essentielles. Si vous avez un diffuseur d’huiles essentielles, misez sur celle de géranium ou de menthe poivrée. Elles sont très efficaces contre ces nuisibles. Diluez quelques gouttes d’huile essentielle dans 100 ml d’eau et pulvérisez-en dans la cuisine et la salle de bain. Les huiles essentielles de lavande, de citronnelle ou encore d’arbre à thé sont également conseillées.

UN PIÈGE À MOUSTIQUES

un Piège à Moustiques Maison A PARTIR DE 59 EUROS

un Piège à Moustiques Fait Maison Qui Marche VRAIMENT !

Marre des moustiques qui vous piquent la nuit ?

C’est vrai que c’est énervant ! Ça pique, ça gratte et ça réveille !
Heureusement, il existe un piège à moustiques maison efficace que tout le monde peut faire.
Ce piège va attirer les moustiques grâce aux gaz de fermentation du sucre et de la levure.
Puis, une fois à l’intérieur de la bouteille, les moustiques vont tomber dans le sirop et mourir dans ce piège à moustiques redoutable :

Source:  

Ingrédients :

– 200 ml d’eau
– 50 g de sucre brun
– 1 g de levure de bière ou de levure de boulanger déshydratée
– Une bouteille vide de Coca-Cola de 2 litres

Comment faire :

1. Utilisez un couteau et des ciseaux pour couper la bouteille en deux. Coupez juste un peu au-dessus du milieu pour avoir assez de place pour le liquide.
2. Faites bouillir 200 ml d’eau dans une casserole.
3. Ajoutez 50 g de sucre brun dans la casserole.
4. Quand le sucre est complètement dissout dans l’eau, enlevez la casserole du feu.
5. Laissez le mélange obtenu (sirop) refroidir en dessous des 30 °C. Vous pouvez mettre le sirop dans le frigo pour le refroidir plus rapidement.
6. Maintenant, versez le sirop dans la partie inférieure de la bouteille.
7. Ajoutez par-dessus 1 g de levure de bière. Ne mélangez pas.
8. Prenez le haut de la bouteille (goulot vers le bas) pour l’emboîter dans la partie inférieure.
9. Utilisez du scotch pour coller les deux moitiés de la bouteille.Sans Nuisibles - Entreprise de désinsectisation dératisation & désinsectisation à Paris​ - Sans Nuisibles

Résultat

Et voilà, votre piège à moustiques fait maison est prêt à être utilisé.


ou sinon vous pouvez faire appel à un professionnel qui vous permettra de vous débarrasser une fois pour toutes non seulement des moustiques mais également de tous les insectes qui vont vous ennuyer cet été à savoir les chenilles les cafards les punaises de lit et autres joyeuseries en tout en tout genre

 

Celui qui pense qu’un professionnel coûte cher n’a aucune idée de ce qu’un incompétent peut lui coûter

un Piège à Moustiques Maison paris A PARTIR DE 59 EUROS

un Piège à Moustiques Maison A PARTIR DE 59 EUROS

un Piège à Moustiques Fait Maison Qui Marche VRAIMENT !

Marre des moustiques qui vous piquent la nuit ?

C’est vrai que c’est énervant ! Ça pique, ça gratte et ça réveille !
Heureusement, il existe un piège à moustiques maison efficace que tout le monde peut faire.
Ce piège va attirer les moustiques grâce aux gaz de fermentation du sucre et de la levure.
Puis, une fois à l’intérieur de la bouteille, les moustiques vont tomber dans le sirop et mourir dans ce piège à moustiques redoutable :

Source:  

Ingrédients :

– 200 ml d’eau
– 50 g de sucre brun
– 1 g de levure de bière ou de levure de boulanger déshydratée
– Une bouteille vide de Coca-Cola de 2 litres

Comment faire :

1. Utilisez un couteau et des ciseaux pour couper la bouteille en deux. Coupez juste un peu au-dessus du milieu pour avoir assez de place pour le liquide.
2. Faites bouillir 200 ml d’eau dans une casserole.
3. Ajoutez 50 g de sucre brun dans la casserole.
4. Quand le sucre est complètement dissout dans l’eau, enlevez la casserole du feu.
5. Laissez le mélange obtenu (sirop) refroidir en dessous des 30 °C. Vous pouvez mettre le sirop dans le frigo pour le refroidir plus rapidement.
6. Maintenant, versez le sirop dans la partie inférieure de la bouteille.
7. Ajoutez par-dessus 1 g de levure de bière. Ne mélangez pas.
8. Prenez le haut de la bouteille (goulot vers le bas) pour l’emboîter dans la partie inférieure.
9. Utilisez du scotch pour coller les deux moitiés de la bouteille.

Résultat

Et voilà, votre piège à moustiques fait maison est prêt à être utilisé.


ou sinon vous pouvez faire appel à un professionnel qui vous permettra de vous débarrasser une fois pour toutes non seulement des moustiques mais également de tous les insectes qui vont vous ennuyer cet été à savoir les chenilles les cafards les punaises de lit et autres joyeuseries en tout en tout genre

MOUSTIQUES ET JARDINS EN ÉTÉ

MOUSTIQUES ET JARDINS EN ÉTÉ

3 conseils non toxiques de garder les moustiques hors de votre barbecue dans votre jardin

Par Karen Ziga

Nous comprenons à quel point les divertissements en plein air sont essentiels à cette période de l’année. Malheureusement, avec les journées plus longues et le temps chaud, l’été apporte des moustiques embêtants. En plus de provoquer des démangeaisons, ils peuvent également être porteurs de maladies.

Si vous préférez ne pas vous embêter avec les insecticides chimiques à chaque fois faites appel à un professionnel
Sinon, voici 3 moyens non toxiques d’éloigner les moustiques de votre jardin : ils sont sans danger pour vous, les enfants et même les animaux domestiques.

1. Ne les invitez pas à la fête

L’eau plate ou stagnante est un tapis de bienvenue pour les moustiques car c’est leur environnement de reproduction idéal. La meilleure défense, selon l’Agence Environmentale pour la Protection , est de se débarrasser de toute eau stagnante dans votre jardin.

Cela signifie disperser ou drainer toute eau de pluie récente qui s’est accumulée dans les gouttières, les seaux, les housses de meubles, les jouets pour enfants ou tout autre récipient. Si vous avez un bain d’oiseaux ou une fontaine, assurez-vous que l’eau est changée au moins une fois par semaine ou que l’eau circule.

Il existe également des plantes qui peuvent aider à renforcer les défenses de votre jardin. Selon Arthur Laster, la menthe à chat (ou nepeta), les soucis, l’armoise et la lavande ont chacun des qualités anti-moustiques. Allumer quelques bougies traditionnelles à la citronnelle ne peut pas non plus faire de mal.

2. Gardez l’air en mouvement

L’installation d’un ventilateur de plafond sur votre porche ou au-dessus de votre terrasse maintiendra la circulation de l’air et rendra moins probable l’atterrissage d’un moustique sur vous. Ajoutez une lanterne répulsive avec une technologie de dispersion par ventilateur, comme celle sur la photo.

 

Le ventilateur disperse un répulsif entièrement naturel sans DEET et garantit qu’il gardera une zone avec un rayon de 6 à 7 metres sans moustiques jusqu’à 12 heures.

3. Protégez votre peau exposée

Le port de manches longues et de pantalons aidera à dissuader les créatures mordantes, mais ce n’est pas toujours une option lors des chaudes nuits d’été. Faire votre propre insectifuge non toxique et qui sent bon est facile à faire. Stephanie de Garden Therapy utilise une recette que les moustiques détestent ; il comprend des huiles essentielles spécifiques mélangées à une base d’hamamélis. Vous pouvez en appliquer autant que vous le souhaitez, sans effets secondaires. Si vous êtes pressé par le temps, une version prête à l’emploi contient des ingrédients similaires chez tous les herboristes ou magasin type Nature etc.. et ca fonctionnera également tres bien.

https://derattack.com/deratisation-prise-de-rdv/

 

source

LES 7 FLEURS ANTI INSECTES

Banc en bois sur le pont

LES 7 FLEURS ANTI INSECTES

Gagner la guerre contre les insectes grace aux fleurs anti insectes.

Les insectes font des ravages sur nos fleurs en mâchant, en suçant et en transmettant des maladies, laissant les jardiniers frustrés se demander s’il faut se battre avec des pesticides chimiques, des cataplasmes organiques ou  des machette en colère. Cependant, même si vous avez perdu la bataille contre les insectes cette saison, vous pouvez gagner la guerre en plantant des fleurs que les insectes trouvent désagréables.
Ces fleurs repoussent naturellement les insectes en raison de la sève savonneuse, des feuilles succulentes, du feuillage velu et d’autres défenses naturelles, ce qui signifie que vous avez plus de temps à consacrer au désherbage, à la cueillette de bouquets ou simplement à la détente dans le jardin.

 

1- Géranium sanguin

À ne pas confondre avec le pélargonium annuel que beaucoup de gens appellent géraniums, le vrai géranium vivace est une vraie option pour les jardiniers . Bien que vous puissiez choisir parmi des variétés nommées populaires  les horticulteurs n’ont pas supprimé les caractéristiques de robustesse souhaitables de cette fleur sauvage sans prétention. Plantez dans un sol moyen à l’ombre partielle, et profitez du feuillage divisé ornemental lorsque les fleurs se fanent.

 

2- Sauge russe

La sauge russe est une plante indispensable pour la bordure vivace ensoleillée, attirant les abeilles bénéfiques mais n’offrant rien aux insectes ravageurs. Cela est dû en partie à la combinaison d’un arôme d’herbes tonifiant et d’un feuillage dur et duveteux. Les jardiniers apprécieront les baguettes bleues ondulantes du feuillage du début de l’été jusqu’à l’automne sur les plantes qui n’ont pas besoin de tête morte, d’irrigation supplémentaire ou de fertilisation

3-Marguerite au beurre

C’est un miracle que la joyeuse annuelle Melampodium n’ait pas gagné la place qui lui revient aux côtés des zinnias et des soucis en tant que plante à massif préférée. Les plantes sont faciles à démarrer à partir de graines et elles restent étouffées dans des fleurs jaunes d’un pouce toute la saison. Pas besoin de conserver les graines pour la floraison de l’été prochain, car ces plantes s’auto-ensemencent facilement.
Tout ce dont les plantes vertes brillantes ont besoin, c’est d’un emplacement en plein soleil et d’un arrosage régulier

4-Lavande

Si vous avez une zone de plein soleil et un sol bien drainé, vous avez la possibilité de faire pousser l’une des plantes à parfum les plus appréciées au monde qui ont fait la renommée de la Provence. Les feuilles et les fleurs de lavande sont parfumées et donnent des pot-pourri et des bouquets. Bien que les insectes nuisibles ne dérangent pas la lavande, la pourriture des racines et la moisissure peuvent infester cette plante méditerranéenne.
Beaucoup de soleil, des lits surélevés modifiés avec du sable et du gravier et un bon espacement pour favoriser la circulation de l’air
vos plants de lavande reviendront pendant de nombreuses saisons.

 

 5-Lys Africain

Agapanthus africanus ou lis du Nil, a le genre de feuillage épais et à lanières qui repousse facilement les envahisseurs d’insectes. En tant que plante vivace tropicale, la plante à fleurs bleues ou blanches ne reviendra de manière fiable que dans les zones chaudes mais vous pouvez faire pousser les plantes à partir de rhizomes dans le jardin en conteneurs.
Les jardiniers des zones côtières douces peuvent utiliser le lys africain pour contrôler l’érosion sur les coteaux.

6- Dianthus

Il semble que les insectes détestent le parfum épicé de clou de girofle des roses cottage autant que nous l’aimons. Le dianthus vivace est né pour prospérer dans la rocaille, car un drainage aigu est une caractéristique essentielle de l’habitat pour le succès de cette plante à floraison printanière.
Essayez cette plante pour ses fleurs roses brillantes qui ressortent sur le feuillage bleu.

7- Menthe à chat

Que vous aimiez ou non les chats, vous devriez inclure la célèbre Menthe à chat dans votre jardin si les parasites sont un problème. Non seulement cet aimant de colibri à floraison bleue détourne les insectes, mais les lapins et les cerfs le passent également.
Essayez un joli tapis de plusieurs plantes comme compagnon de plantation dans une roseraie.

Jamie McIntosh / THESPUCE.COM

https://derattack.com/deratisation-prise-de-rdv/

COMMENT DÉBARRASSER LES PLANTES DES MOUCHERONS

Comment se débarrasser des moucherons

COMMENT DÉBARRASSER LES PLANTES DES MOUCHERONS

des moyens naturels qui peuvent protéger vos plantes

La belle saison est propice pour toutes sortes d’insectes qui peuvent gâcher votre déjeuner à l’extérieur ou faire pourrir les fruits dans votre assiettePour que votre récolte soit bio, vous tenez à éviter les insecticides d’origine chimique. Alors, que faire ? Comment se débarrasser des moucherons dans les plantes ? Y a-t-il des moyens naturels qui peuvent protéger vos plantes ? Soit dans les pots à l’intérieur, soit dans les plates-bandes du jardin ? Nous avons fait un aperçu des opportunités à saisir dans l’article suivant.

En principe, c’est l’humidité qui agit comme un aimant pour les moucherons. Souvent attirées par des fruits en cours de maturation non réfrigérés ou même des contenants de bière et de jus de fruits stockés dans des poubelles de recyclage, les insectes planent autour. Ils sont en quête de l’essence enivrante de la fermentation et des zones humides autour des tuyaux des drains domestiques. Comme cette présence est très gênante, vous êtes dressé devant le défi « comment se débarrasser des moucherons dans les plantes ».

Les exemplaires adultes sont inoffensifs pour les plantes d’intérieur, tandis que leurs larves peuvent causer de graves dommages au système racinaire.

Quant aux mouches des champignons, elles aiment particulièrement déposer leurs jeunes dans un terreau humide pour se nourrir de champignons et de matières végétales en décomposition. Cependant, au lieu de jeter la plante, vous pouvez vous débarrasser des ennuyeux moucherons des champignons en utilisant un produit universel qu’est le vinaigre blanc ou le vinaigre de cidre de pomme que vous pouvez concocter vous-mêmes chez vous.

Banc en bois sur le pont

Le vinaigre contre votre plus grand défi d’été : « Comment se débarrasser des moucherons dans les plantes ? »

  • Versez un quart à un demi-pouce de vinaigre de cidre de pomme dans un gobelet en plastique transparent ou semi-opaque, créant ainsi un piège à moucherons fongique efficace.
  • Ajoutez une ou deux gouttes de savon à vaisselle liquide et remuez pour bien mélanger.
  • Couvrez le haut de la tasse avec du ruban adhésif transparent, en laissant une ouverture d’un huitième de pouce au centre de la zone scotchée.
  • Placez le piège à vinaigre près de votre plante d’intérieur et vérifiez-le quotidiennement. Ne le touchez pas si vous voyez des moucherons se rassembler au-dessus de la zone scotchée. Ils trouveront bientôt leur chemin dans le trou et accéderont au vinaigre.

 Trucs à utiliser efficacement

  • Installez des pièges collants jaunes autour de votre plante d’intérieur pour attirer les adultes en vol stationnaire dans la pièce.
  • Coupez une pomme de terre crue fraîche en morceaux. Placez quelques morceaux sur le sol de la plante d’intérieur pendant deux ou trois jours. Ramassez les morceaux de pommes de terre et observez s’ils sont mâchés.
  • Sortez délicatement la plante d’intérieur de son pot si vous avez découvert des larves de mouche des champignons. Retirez autant de terre que possible sans déranger les racines. Scellez le sol infecté dans un sac en plastique et jetez-le. Ne l’ajoutez pas au tas de compost.
  • Nettoyez et désinfectez le bac à plantes. Rempotez la plante dans un bon terreau stérilisé ou acheté tout neuf au commerce.

Suivez les instructions  

Il existe  une tonne d’astuces jardin efficaces et écologiques, mais on peut toujours s’initier à d’autres.

  • Modifiez vos pratiques d’arrosage.
    Laissez la surface du sol de la plante d’intérieur sécher complètement. Retenez l’eau aussi longtemps que vous le pouvez sans causer des dommages à la plante. Les mouches des champignons ont besoin d’un environnement humide, sinon, les larves mourront lorsque le sol s’assèche.
  • Retirez quotidiennement les débris
    et les matières végétales mortes de la surface du sol pour éliminer un attractif pour mouches des champignons adultes et une source de nourriture pour les larves.

Les moucherons sont plus légers que les liquides, ils sont donc capables de traverser la surface sans couler. Le savon à vaisselle brise la tension superficielle du liquide, les faisant se noyer dans le vinaigre du piège.

  • Déposez un petit morceau de fruit mûr
    comme la banane ou le cantaloup dans le vinaigre. Assurez-vous que l’appât est assez gros pour dépasser de la surface du liquide. Il attirera les moucherons adultes plus rapidement que le vinaigre seul.
  • Faites tremper les contenants de plantes
    dans 1 partie d’eau de Javel et 9 parties d’eau pendant 10 minutes pour désinfecter. Lavez à l’eau chaude savonneuse et rincez abondamment.

Doit-on s’inquiéter ? 

Les mouches des champignons sont plutôt une nuisance qu’un danger. Cependant, elles peuvent contaminer la nourriture avec des bactéries.

En même temps, les moucherons dans les plantes d’intérieur sont ennuyeux. Bien qu’ils ressemblent aux moustiques, ils ne piquent pas.

En premier lieu, étant donné que les moucherons dans les plantes d’intérieur se produisent généralement lorsque le terreau contient trop d’humidité, le meilleur moyen de les empêcher de s’emparer de votre maison est d’éviter tout arrosage excessif. Mais que se passe-t-il si le mal est déjà fait et que vous avez affaire à un essaim de mouches embêtantes ?

Une façon de savoir si vous êtes sur le point de rencontrer un problème de moucherons est de chercher des œufs. Les mouches des champignons pondent dans le sol des œufs qui deviennent des larves.

En plus des champignons, les moucherons aiment aussi la matière organique et mangent parfois des racines ou des semis de plantes. En résultat, la plante semble fanée. Recherchez la trace que les limaces et les escargots laissent derrière eux. Si vous pouvez la détecter, il est probable que des moucherons tournent autour. Ils sont attirés aussi par la lumière, vous pouvez donc les remarquer sur vos fenêtres, en particulier si des plantes d’intérieur sont à proximité.

source deavita.fr  

VOTRE JARDIN SANS PARASITES

VOTRE JARDIN SANS PARASITES

5 astuces naturelles pour lutter contre les moustiques

 

Plus d’un million de personnes meurent chaque année de maladies causées par les moustiques. La plupart de ces décès surviennent dans les zones tropicales, mais avec le virus Zika, le virus du Nil occidental et l’encéphalite équine orientale qui se propagent davantage en France la mise en œuvre de la lutte contre les moustiques est essentielle dans les zones infestées par ces sangsues.

Conseils naturels pour lutter contre les moustiques

Banc en bois sur le pont
Banc en bois sur le pont

Mais si vous cherchez à éviter les répulsifs chimiques, il existe de nombreuses options naturelles de lutte contre les moustiques pour aider à réduire la population de moustiques dans votre jardin. Offrez-vous un été plus sain lorsque vous essayez certains de ces produits.

Pas de marre d’eau stagnante

Les jeunes moustiques poussent dans l’eau. Toute eau stagnante sur votre propriété peut les attirer et leur donner un endroit sûr pour se multiplier. Cela peut être aussi grand qu’un fossé qui recueille de l’eau ou un bol pour chien que vous laissez à l’extérieur.

Arpentez votre propriété pour les zones où l’eau s’accumule. Couvrez-les ou arrosez-les afin que l’eau ne puisse pas s’accumuler. C’est l’une des méthodes les plus simples de lutte contre les moustiques.

Exploitez votre écosystème

Les moustiques sont relativement bas dans la chaîne alimentaire avec de nombreux prédateurs naturels qui peuvent les éliminer complètement. Si vous pensez stratégiquement à la lutte contre les moustiques, vous vous rendrez compte que l’ennemi de mon ennemi est mon ami.

Invitez donc les prédateurs de moustiques comme les chauves-souris dans votre jardin. Et les chats, chiens et autres animaux domestiques.
Certains oiseaux s’en prendront aussi aux moustiques. Accrochez les chauves-souris et les nichoirs autour de votre jardin pour créer une maison accueillante pour ces prédateurs utiles.

faites bonne usage des plantes

Certaines plantes repoussent les moustiques. De tous les systèmes de contrôle des moustiques d’arrière-cour, celui-ci offre un avantage supplémentaire de belles fleurs comme les soucis ou d’herbes utiles comme l’herbe à chat.

Remplissez vos espaces de jardinage avec de la lavande et de la mélisse pour un coup supplémentaire pour repousser les parasites. Comme mesure de contrôle des moustiques de bricolage, vous pouvez également essayer de brûler des herbes comme celles-ci pour éloigner les moustiques.

Utilisez des répulsifs naturels

Des bougies à l’huile essentielle de citronnelle aux sprays à base de plantes, de nombreux répulsifs à formulation naturelle peuvent vous offrir une certaine protection contre les moustiques

Que vous brûliez les bougies sur votre terrasse ou votre terrasse ou que vous vaporisiez des répulsifs à base de plantes sur vos vêtements et vos sièges, chaque étape que vous prenez pour repousser ces parasites vaut la peine d’être essayée.

En plus, la plupart sentent bon !

Fumiginez!

Les moustiques ne sont pas fans de fumée. Bien que vous ne puissiez pas entretenir un feu toute la journée, allumez un foyer ou une cheminée pour fumer des « mosquitos ».

Boostez cette méthode naturelle avec des torches d’ambiance dans un coin du salon pour améliorer votre répulsion des moustiques.

Un été sans moustiques c’est possible avec un contrôle naturel

Donnez un coup de pied à ces sangsues ailées avec un contrôle naturel des moustiques dans votre propre jardin. Sans danger pour les enfants, les animaux domestiques et l’environnement, ces approches peuvent réduire les piqûres de moustiques dangereuses sans vous exposer à des ingrédients chimiques répulsifs toxiques.

Essayez ces idées et voyez quel est le meilleur moyen de lutte contre les moustiques pour la cour. Apprenez-en plus sur la lutte antiparasitaire dans nos autres articles sur la rénovation domiciliaire.

 

[webba_booking]

LE “PIÈGE ASPIRATEUR” À MOUSTIQUES

des araignées dans votre maison !

 

LE “PIÈGE ASPIRATEUR” À MOUSTIQUES

La solution miracle pour un été sans piqûres ?


le piège aspirateur de moustiques

Avec l’arrivée des beaux jours, et les moustiques de retour un nouvel objet rencontre un fort engouement auprès des particuliers : le piège aspirateur de moustiques.
Ce dispositif est-il l’incontournable objet à posséder cet été pour enfin passer des soirées dans son jardin sans se faire piquer ? Quelles autres solutions existent pour se débarrasser des moustiques ? La Dépêche vous dit tout.

Avec l’arrivée des beaux jours et des températures estivales, le moustique montre une nouvelle fois le bout de sa trompe. Alors que les opérations de démoustication et les campagnes de sensibilisation se multiplient, un nouveau dispositif séduit les particuliers : le piège aspirateur de moustiques.

Cet objet, qui a l’apparence d’une cocotte-minute (pour le modèle destiné à l’extérieur), est présenté comme particulièrement efficace contre le moustique tigre qui sévit en zones urbaines dans tout le sud de la France. À Balma, la mairie a même mis en place des achats groupés pour les habitants. Dans les magasins de bricolages de la commune, la demande est importante. “C’est un produit qu’on vend très bien depuis l’année dernière. On en dispose d’une centaine environ”, confie le service clientèle de Leroy Merlin Balma.

Comment ça marche ?

Le principe du piège est simple : l’objet reproduit les conditions qui attirent les moustiques vers l’homme. Un ventilateur les aspire dans un sac où ils se déshydratent naturellement et meurent. À l’intérieur du piège se trouve un sachet odorant censé imiter les substances naturellement présentes dans la peau humaine. Enfin, le piège a une surface claire et un intérieur foncé, un contraste est attractif pour ces insectes. Le piège doit être installé à l’extérieur, au sol, et plutôt à proximité de végétation à l’ombre (un modèle différent est proposé pour l’intérieur).

Le piège est censé attirer les moustiques et les aspirer. Ils meurent ensuite déshydratés
Le piège est censé attirer les moustiques et les aspirer. Ils meurent ensuite déshydratés
Capture d’écran –Youtube

Un piège à moustique “écologique”,”doux pour la nature et l’environnement” selon Biogents, la marque derrière le piège “Mosquitaire”, et qui ne contient aucun produit chimique. Côté efficacité, le fabricant promet un nombre de piqûres “réduit jusqu’à 85% dans les jardins équipés”.

 

Une efficacité contestée

Ces nouveaux pièges anti moustiques sont-ils vraiment la solution miracle pour enfin se débarrasser de ce nuisible qui gâche nos soirées d’été ? Chez les clients, les avis sont partagés.

“Un des rares produits antimoustiques qui fonctionnent !”,

se réjouit un consommateur

“4 moustiques en 3 jours ça fait très cher le moustique!”,

regrette un autre.

Difficile des se faire une idée

Pour l’entomologiste spécialisé   à l’Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen (EID), c’est un dispositif “fiable”, mais “insuffisant” s’il est utilisé seul. Il teste ce genre de pièges depuis l’apparition des moustiques tigres dans l’Hexagone. Selon lui, ils ne sont “pas une solution, mais un outil complémentaire.” “Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour déterminer l’efficacité de ce genre d’objets : comment il est disposé, à quel endroit, le milieu et l’espace concerné, explique à La Dépêche son collègue Jean-Claude Mouret, coordinateur opérationnel à l’EID Méditerranée. Mais ils peuvent être un complément aux actions de luttes à la source.”

halte aux nuisibles

D’autant plus que ce type de pièges tuent les moustiques présents dans votre jardin, “mais il en attire”. “Donc vous allez aussi ramener ceux de vos voisins,  Pour que ça soit efficace, il faut plutôt envisager une utilisation collective. Si tout le quartier s’équipe, ça peut être intéressant.” des projets de piégeage pour déterminer la meilleure stratégie à adopter pour optimiser l’efficacité sont à l’étude.

Adoptez les bons gestes préventifs

la meilleure solution pour se débarrasser des moustiques reste la prévention. “L’eau est la source sine qua non du développement des moustiques, et surtout l’eau stagnante. Donc il faut plutôt enlever les récipients où l’eau stagne qu’investir dans des dispositifs dont l’efficacité n’est pas forcément prouvée”, estime l’entomologiste.

Trucs de Grand-Mère

Les coupelles de pots de plantes, les gouttières, les pneus ou encore les siphons de lavabo ou même les bouchons de lave-vaisselle peuvent être des environnements favorables à la stagnation de l’eau et donc à la prolifération des moustiques quand ils ne sont pas nettoyés, rappelle le spécialiste.

D’autant plus que les femelles n’ont pas besoin d’une grande quantité d’eau pour pondre leurs œufs : l’équivalent d’un bouchon de bouteille suffit. Des propos corroborés par Jean-Claude Mouret : “Les bonnes pratiques sont incontournables. Il faut une action à la source, donc priver les moustiques d’eau, vider ou ensabler les coupelles de plantes etc. Le moustique tigre a un rayonnement de 150 à 200 mètres, donc il faut que cette action soit communautaire.” En d’autres termes, il faudra lutter contre ces nuisibles avec vos voisins.

 Quelles autres solutions ?

d’autres moyens plus naturels pour éloigner les insectes :
déposer des plantes odorantes comme les géraniums ou la citronnelle sur les rebords de ses fenêtres, ou même du vinaigre blanc peut fonctionner comme solution répulsive. “Ce sont des solutions qui ont une efficacité limitée, surtout quand la population de moustiques est élevée,
La ventilation peut marcher, les moustiques urbains étant frêles et volant mal.
Pour éviter qu’ils vous piquent, privilégiez les vêtements amples et légers”, recommande de son côté l’expert. Sinon, la traditionnelle moustiquaire fonctionne toujours .

Quoi qu’il en soit, le choix de votre dispositif “anti moustiques” doit être effectué avec prudence. “Du moment que ça fonctionne en étant branché, ça tire de l’électricité donc ça fera augmenter vos factures”,

“Certains produits répulsifs à appliquer sur la peau peuvent être nocifs.

Diffusés dans un espace restreint, ils peuvent avoir un impact sur des personnes fragiles comme les enfants ou les personnes âgées. Le mieux reste de demander conseil à un professionnel, précise Jean-Claude Mouret.

Un impact environnemental ?

Prudence également du côté de l’impact environnemental de certains dispositifs comme les insecticides ou les diffuseurs. Par ailleurs, les moustiques sont nuisibles aux humains, mais utiles à d’autres espèces. “Les moustiques nourrissent une planète d’oiseaux comme les hirondelles par exemple, rappelle Michel Collin. Certes, les moustiques tigres peuvent être vecteurs de maladies, mais ils participent aussi à la biodiversité”

Pour ceux qui souhaiteraient tout de même investir dans le piège à moustique “Mosquitaire” de Biogents, il est en vente dans les magasins de bricolage.
Il faudraquand même débourser autour de 160 euros pour celui destiné à l’extérieur (un modèle d’intérieur est également proposé par la marque).

sans oublier les recharges à être changées tous les deux mois environ.

d’apres  ladepeche.fr   

[webba_booking]

COMMENT SE DÉBARRASSER DES MOUCHES EN ÉTÉ

COMMENT SE DÉBARRASSER DES MOUCHES EN ÉTÉ


les beaux jours & l’invasion des mouches dans la maison

L’été approche et souvent,se débarrasser des mouches devient cauchemardesque

Note de la redaction

Nous faisons aujourd’hui suite au précédentes article qui était paru concernant les moucherons nous avons eu beaucoup de demandes concernant également les mouches qui reviennent avec l’été et qui peuvent nous empoisonner la vie même si au niveau danger rien de comparable avec les insectes habituels considéré comme nuisibles

Comment repousser ces insectes sans les tuer ?

Quelles sont les alternatives naturelles aux sprays, pièges barbares et diffuseurs chimiques ? Voici quelques astuces imparables.

une maison propre et saine

Il n’y a pas de miracle, si vous souhaitez éviter les invasions de mouches, ne laissez ni vaisselle sale dans la cuisine, ni aliments à l’air libre. Tout comme les moucherons, ces indésirables sont attirés par l’odeur de nourriture et n’hésiteront pas une seconde à venir picorer dans votre assiette.

des coupelles de vinaigre

Vous l’ignorez peut-être, mais les mouches détestent l’odeur du vinaigre. Alors, pour les éloigner de votre intérieur, n’hésitez pas à déposer sur votre plan de travail ou dans chaque recoin de vos pièces de petites coupelles de vinaigre blanc ou de cidre.

des plantes aromatiques

Le basilic, la lavande, la citronnelle, le laurier, l’eucalyptus ou encore la menthe sont des plantes odorantes qui dérangent les mouches, comme le rappelle Mieux vivre autrement. Vous pouvez disposer dans votre cuisine, par exemple, différentes herbes aromatiques qui permettront de relever vos plats et d’éloigner ces insectes un peu trop envahissants.

https://derattack.github.io/punaise/ 

 des huiles essentielles

Ces odeurs de plantes aromatiques tant redoutées par les mouches peuvent également être utilisées en huiles essentielles. Cette astuce 100 % naturelle parfumera légèrement votre intérieur et chassera ces nuisibles. Pour cela, il vous suffit de verser quelques gouttes dans un diffuseur et le tour est joué.

Petite astuce trouvée sur Maison & Travaux : versez quelques gouttes d’huiles essentielles et de l’eau sur un torchon et placez-le sur le rebord des fenêtres. Cette forte odeur empêchera les mouches de se faufiler chez vous.

 Éviter la lumière

Tout comme les moustiques et de nombreux autres insectes, les mouches sont attirées par les rayons UV. Alors, les soirs d’été, si vous craignez une invasion dans votre maison, pensez toujours à éteindre la lumière et/ou à fermer vos fenêtres.

Aérer sa maison

Les mouches ne supportent pas le vent, alors, pour éviter qu’elles ne s’installent durablement chez vous, n’hésitez pas à ventiler votre intérieur. Ces courants d’air leur donneront envie de déguerpir le plus rapidement possible.

Vous pouvez également utiliser les mêmes astuces que pour lutter contre les moucherons : ail, clous de girofle, bicarbonate de soude… Grâce à ces petits remèdes imparables, fini la guerre des insectes.

7 ASTUCES POUR SE DÉBARRASSER DES MOUCHERONS

 

Moucherons : 7 astuces simples et naturelles pour s’en débarrasser

4-5 minutes

la créativité ne suffit pas à éloigner les moucherons  autour de vos fruits et de vos plantes d’intérieur ?

Il existe des solutions simples, naturelles et imparables pour se débarrasser de ces petits insectes un peu trop envahissants.

Ne laissez pas traîner la nourriture

Règle n°1 pour éviter d’attirer les moucherons : dès que vous avez fini de manger ou de cuisiner, faites rapidement la vaisselle et placez les restes dans votre réfrigérateur. Eh oui, ces petits insectes sont de vrais rapaces qui n’hésiteront pas une seconde à venir picorer dans votre assiette.

Jetez vos poubelles

Vous l’aurez compris, les moucherons sont attirés par la nourriture, qu’elle soit crue ou cuite. Et quel est l’endroit parfait pour en trouver (en abondance) ? La poubelle, bien évidemment. Alors, pour éviter qu’ils n’y pondent leurs œufs, pensez à mettre un couvercle et à jeter régulièrement vos déchets.

Stop à l’humidité

Après la nourriture, c’est votre ennemi n°2. En effet, les moucherons raffolent des pièces humides, comme la salle de bains ou la cuisine. De plus, les canalisations sont des lieux privilégiés pour y pondre les œufs en toute tranquillité. Alors, évitez de laisser de l’eau stagnante dans votre intérieur (verre d’eau, coupelle des plantes…)

Astuce : vous pouvez utiliser du marc de café, du bicarbonate de soude ainsi que du vinaigre blanc pour désinfecter en profondeur vos canalisations.

Photo : Shutterstock

Séparez-vous des plantes en mauvais état

Certes, c’est souvent un crève-cœur, mais vos plantes d’intérieur abîmées attirent les moucherons. Alors, si vous ne souhaitez vraiment pas vous en séparer, vous pouvez les mettre dehors dès qu’elles sont en train de pourrir. Même chose pour vos herbes aromatiques, comme la menthe, le persil ou encore le basilic.

Parfumez naturellement votre intérieur

Les huiles essentielles possèdent des vertus multiples et peuvent s’avérer très utiles pour lutter contre l’invasion de moucherons. En effet, certaines d’entre elles agissent comme répulsif naturel. C’est le cas du géranium, de la menthe poivrée, de la lavande ou encore de l’arbre à thé (ou tea tree).

Recette « miracle » :mélangez quelques gouttes de ces huiles essentielles avec un peu d’eau afin d’obtenir un spray 100 % naturel.

Le savon noir : un allié très précieux

Les moucherons adorent se mettre sur vos plantes. 15Mais la chose qu’ils aiment beaucoup moins, c’est l’odeur du savon noir. Alors, pour les éloigner, vous pouvez utiliser ce petit remède très efficace et inoffensif.

Pour cela, diluez une cuillère à soupe de savon dans un litre d’eau tiède et ajoutez-y une cuillère à café de bicarbonate de soude. Versez le tout dans un vaporisateur et aspergez vos plantes.

Photo : Shutterstock

Ail, clous de girofle et bouchons de liège

Ces petits insectes sont très sensibles aux odeurs fortes, comme l’ail. Résultat ? Vous pouvez placer quelques gousses non épluchées dans les endroits qui sont envahis par les moucherons. Même chose pour les bouchons de liège qui, en plus d’éloigner les insectes, attirent et absorbent l’humidité.

Pour un répulsif 100 % naturel et efficace, n’hésitez pas à mettre des clous de girofle imbibés de jus de citron autour de votre corbeille de fruits ou de vos plantes vertes. En effet, leur odeur très forte (qui rappelle celui du dentiste) fera fuir les indésirables qui rôdent dans votre maison.

[webba_booking]

Source