Eradiquer de façon efficace les cafards de jardin

Eradiquer les cafards de jardin

Le cafard de jardin est peut-être le moins nuisible à côté de tous ses congénères. Il n’en reste pas moins désagréable d’en voir, surtout si on a affaire à une incursion. Le jardin est destiné à apaiser, à détendre de par sa verdure. Le fait qu’il serait infesté de cafards pourrait horripiler et pousse à nous tenir loin de notre jardin, à ne plus s’en préoccuper au risque de voir le jardin ternir.

Comprendre comment fonctionnent les cafards de jardin

Pour pouvoir éradiquer les cafards, il faut d’abord comprendre comment ils fonctionnent et pourquoi ils ont fait de votre jardin leur quartier. Les cafards aiment les endroits humides et abrités. Les rochers, les piles de bois, les paillages au sol seront leur foyer. Une fontaine ou simplement une flaque d’eau les attirent aussi. Les cafards de jardin s’activent généralement la nuit. Si vous les voyez sortir en plein jour, c’est que leur source de nourriture ne leur suffit plus et qu’ils en cherchent d’autres.

Adopter les mesures préventives pour éviter la prolifération

Pour empêcher la reproduction massive et rapide des cafards de jardin, éliminez ce qui pourrait les abriter. Otez les empilements de bois. Enlevez les bois en décomposition. Veiller à bien fermer l’eau du robinet pour ne pas laisser former des flaques. De la même manière, ne laissez pas trainer tout ce qui leur peut être source de nourriture. Fermez bien les sacs poubelles. Si vous avez des animaux de compagnie, rangez bien leurs aliments. Les œufs de cafards de jardin se reconnaissent par leur enveloppe rigide. Les enlever régulièrement éliminera d’office leur prolifération.

Procéder à l’élimination des cafards de jardin

Les cafards de jardin sont très difficiles à éradiquer. Ils sont très résistants. Il faut donc s’armer de patience. Préférez les produits naturels pour votre opération. Les produits chimiques tueront évidemment les blattes mais ils sont nocifs pour nous, pour les animaux et pour les plantes. Attirez les cafards par une assiette remplie d’eau mélangée à du plâtre, de la farine et du sucre en poudre. Ça les tuera. Mais si vous ne voulez pas vous embêter à faire toutes ces étapes cruciales, ou si vous sentez que la maîtrise de la prolifération vous dépasse, faites appel à des experts en désinsectisation. Leurs méthodes efficaces élimineront vos soucis de cafards de jardin !

Une désinsectisation efficace avec des techniciens expérimentés

Ayant dix ans d’expérience, notre société agit pour différentes entités. Un diagnostic est établi par le technicien. S’en suit une approche suivant le niveau de propagation des cafards. Nous utilisons des matériels qui n’élimineront que les insectes, en protégeant au maximum votre espace jardinage. Toutefois, un suivi se fera tout le long pour veiller à une éradication totale. Vous retrouverez un jardin loin des blattes.

Originally posted 2020-04-24 20:32:53.

Surveillance Moustique tigre

Surveillance Moustique tigre

Moustique tigre : contribuez à sa surveillance !

Publié le 17 mai 2022 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Image 1Crédits : © Portail de signalement du moustique tigre

Image 1

Désormais implanté dans 67 départements, le moustique tigre (Aedes albopictus) est une espèce très invasive qui peut être vectrice de maladies comme la dengue, le chikungunya et Zika. Grâce au site Signalement Moustique, vous pouvez participer à sa surveillance afin d’aider les autorités sanitaires à mieux connaître sa répartition sur le territoire. Cette action citoyenne permettra de compléter les actions engagées par des mesures de lutte adaptées.

 

 

Déclarer sa présence

Pour vous aider à reconnaître le moustique tigre avant de déclarer sa présence, le site Signalement Moustique , mis en place par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), vous guide à l’aide de photos et vous demande de répondre à trois questions :

  • Le moustique est-il de petite taille ?

Le moustique tigre est plus petit qu’une pièce de 1 centime d’euro, soit moins de 5 millimètres.

  • Quelle est sa couleur ?

Son nom est trompeur car le moustique tigre n’est pas jaune et noir mais blanc et noir. Il est également caractérisé par la présence d’une ligne blanche le long de son thorax.

  • Dispose-t-il d’un appareil piqueur ?

Le moustique dispose d’un appareil piqueur pour se nourrir, caractérisé par un long appendice en prolongement de la tête. Si l’insecte n’en a pas, ce n’est pas un moustique.


Voulez vous imprimer cet article pour le lire plus tard? Cliquer ici 

 

 

 

Ensuite, pour pouvoir signaler la présence de cet insecte aux autorités sanitaires, vous devez disposer d’une photographie du moustique ou d’un échantillon en bon état qui sera envoyé à l’opérateur en charge de la démoustication dans votre région.

Les gestes simples à effectuer

Pour éviter la prolifération de cette espèce, l’Anses recommande d’éliminer ses lieux de ponte et de repos en :

  • vidant régulièrement les coupelles sous les pots de fleurs ou en les remplissant de sable afin de conserver l’humidité sans qu’il y ait d’eau stagnante ;
  • vidant puis retournant le matériel de jardin et les récipients divers ;
  • couvrant les bidons de récupération d’eau à l’aide d’une moustiquaire ou de tissu ;
  • introduisant des poissons dans les bassins d’agrément, ils mangeront les larves de moustiques ;
  • entretenant les jardins (élagage des arbres, débroussaillage des haies et des herbes hautes) et en évitant le stockage de débris végétaux ;
  • vérifiant le bon écoulement des eaux dans les gouttières.

Eliminer ses lieux de ponte et de repos

  Attention : il faut surtout que ces gestes soient réalisés par tout le monde. Il suffit qu’un seul de vos voisins ne suive pas ces recommandations pour que les moustiques reviennent à la charge !

Dératisation à Pontoise

Dératisation à Pontoise

Une campagne de dératisation lancée autour de la Viosne à Pontoise

 


Face aux incivilités croissantes, dératisations et nettoyages des abords du ru vont s’intensifier pour contrer à la prolifération de rats et de ragondins à Pontoise (Val-d’Oise).

Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues chaque année. Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va aussi intervenir.
Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues chaque année. (© D.R. et photo d’illustration Eden Vert)

incivilités croissantes

À la suite des démarches de l’association des habitants du quartier Notre-Dame-Viosne-Gare, de Pontoise (Val-d’Oise) une campagne de dératisation du ru va être prochainement organisée.

Éric Castaldi, responsable du service hygiène et salubrité de la Ville, annonce que le contrat de dératisation a été renforcé.

Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris
Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris

Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues par an (une a déjà eu lieu mi-juin, Ndlr). Les ragondins creusent des terriers qui peuvent atteindre dix mètres de profondeur et qui fragilisent les berges. Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va également intervenir.

 

 

 

Aliments laissés au sol

« La Viosne et sa végétation débordante, les déchets alimentaires laissés au sol par négligence ou par des personnes qui nourrissent les canards et autres pigeons, la ferme pédagogique à proximité sont autant d’éléments qui favorisent la prolifération de rats et de ragondins », précise le service hygiène.

 

Les rives du Parc des Lavandières sont également concernées.
Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va aussi intervenir. (©Gilbert Perreau)

 

 

 

 

 

 

le Syndicat intercommunautaire pour l’assainissement agit

Une nouvelle dératisation sur le domaine public par le Syndicat intercommunautaire pour l’assainissement de la Région de Cergy-Pontoise et du Vexin (SIARP) et la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise s’est déroulée entre le 8 et le 10 juillet. Les deux opérateurs devraient intensifier leurs interventions autour des Lavandières.

En outre, « face aux incivilités croissantes », le nettoyage des abords par les services municipaux a été accentué et les rondes de la police municipale ont été multipliées.

source

Face aux moustiques, la lutte devient dure

Face aux moustiques, la lutte devient dure

Invasion d’insectes dans plusieurs stations balnéaires

Piqûre de moustique
Piqûre de moustique Pixabay

L’essentiel en peu de mots

Les conditions météo de ces dernières semaines en France ont favorisé le développement des moustiques et une véritable invasion d’insectes a déjà eu lieu dans plusieurs stations balnéaires. La question se pose de savoir comment lutter avec efficacité et intelligence pour limiter cette surpopulation.

Depuis quelques semaines, le moustique a fait son grand retour dans de nombreuses régions de France et notamment en Occitanie. Et cette année, il pique plus que jamais ! Le littoral méditerranéen est particulièrement touché, avec notamment les départements de l’Aude, le Gard et l’Hérault.

 

 

Lutter avec efficacité et intelligence

« Deux facteurs favorisent la présence de moustiques : une température élevée et les petites collections d’eau créées par les épisodes de pluies intenses », nous explique Frédéric Simard, entomologiste médical à l’Institut de recherche pour le développement. Un temps chaud et humide est donc propice au développement de ces insectes. Par exemple, au Grau-du-Roi, qui a fait l’actualité ces derniers jours après une invasion de moustiques, les raisons de ce phénomène sont déjà connues. « Les invasions sont favorisées par des conditions météorologiques bien précises », confie le chercheur, à savoir « des torrents de pluie tardifs en juin suivis de grosses chaleurs » ont permis le développement des larves de moustiques. « Quand les sites larvaires sont mis sous l’eau, quatre ou cinq jours suffisent au développement en insectes », détaille encore Frédéric Simard. « Et face à cet état de fait, nous sommes plutôt démunis. »

L’arrivée du moustique tigre a tout changé !

En matière de lutte antimoustique, « l’arrivée du moustique tigre a changé beaucoup de choses au cours des vingt dernières années », rappelle l’entomologiste. Le moustique tigre est l’une des espèces dominantes en France, comme c’est le cas en Occitanie actuellement. « Il est partout dans le sud de l’Europe et s’est adapté à l’homme pour se déplacer ». Arrivé au début des années 2000 en France, le moustique tigre est désormais présent dans 67 départements. « Il s’est habitué et il pond désormais en zone urbaine », explique Frédéric Simard. Or, là encore, « un climat chaud favorise aussi son développement plus rapide ». Une invasion que nous subissons donc et qui devrait « être favorisée dans les années à venir avec le réchauffement climatique ».

La meilleure façon de prévenir les invasions de moustiques est de traiter les accumulations d’eau selon tous les experts. Par exemple il est important de bien veiller à ne pas laisser de points d’eau stagnante dans son jardin. Généralisés ces gestes simples permettraient de limiter la surpopulation de moustiques.

Plus de moustiques, plus de risques

Au-delà des insupportables piqûres, les risques de transmission de virus par le moustique ne sont pas à néglier, rappelle Frédéric Simard : « La dengue, le Zika et le chikungunya sont tous transmis par le moustique tigre. C’est la seule espèce qui représente un risque sanitaire dans l’Hexagone ». Toutefois, pour transmettre le virus, il faut que le moustique tigre pique une personne malade, porteuse du virus, pour s’infecter et piquer une autre personne saine à qui il va transmettre la maladie. Se faire piquer par un moustique tigre n’est donc pas obligatoirement synonyme de maladie.

Si ces virus ne sont pas présents en France, la multiplication du nombre d’insectes favorise les risques. En 2021, 195 personnes sont entrées dans l’Hexagone en étant porteurs de la dengue. « Le moustique tigre amène un risque qui n’était pas présent avant », prévient le spécialiste. Un souci de plus.

Suivez nous sur Facebook 

 

source 

Comment les rats survivent-ils en hiver ?

Comment les rats survivent-ils en hiver ?

 

Les rats apprécient la distinction douteuse d’être le ravageur le plus détesté de tous.

des bâtiments "envahis" par les rats
des bâtiments “envahis” par les rats

 

dépenser de l’argent pour des mesures de lutte antiparasitaire

Ils sont sales. Ils mordent. Ils sont porteurs de maladies, de bactéries et de parasites. Ils infestent les espaces humains, causent des dommages, contaminent les aliments, s’installent là où ils ne sont pas recherchés (partout) et les entreprises de tout le pays sont obligées de dépenser de l’argent pour des mesures de lutte antiparasitaire robustes pour garder leur nombre sous contrôle.

 

Et leur nombre est en effet un gros problème. Les rats sont des éleveurs incroyablement prospères. Atteignant la maturité sexuelle après quatre à cinq semaines, un seul rat femelle donnera généralement naissance à six portées de cinq à douze ratons par an. Bien que l’espérance de vie du taux moyen soit comprise entre un et deux ans, leur propension à se reproduire est telle que les nouvelles générations s’épanouissent – et continuent de se reproduire – avant que les anciennes ne meurent. En fait, une population de seulement deux rats a le potentiel de grossir jusqu’à environ 1 250 en une seule période de douze mois et peut croître de façon exponentielle à partir de là.

Le rat brun est une espèce rustique et résistante

Vous pensez peut-être que le froid mordant de l’hiver peut contrôler le nombre de rats. Après tout, les rats, comme de nombreux rongeurs, n’hibernent pas pendant les mois d’hiver et dans des conditions difficiles, les animaux sauvages ne prospèrent généralement pas. Ils n’ont pas non plus la capacité de s’engraisser pour se préparer au froid – leur estomac est trop petit et leur métabolisme trop rapide.

Mais le rat brun est une espèce rustique. Ce sont des machines de survie et leurs habitudes hivernales restent largement constantes quel que soit l’environnement – bien qu’il y ait une accalmie dans leurs activités normales en hiver et que la reproduction ait tendance à ralentir. Néanmoins, comme tous les mammifères à sang chaud, pour survivre aux conditions difficiles, les rats ont besoin de chaleur et d’un approvisionnement constant en nourriture. D’où l’obtiennent-ils ?

Explorons comment les rats survivent à l’hiver.

Abri – Bâtiments artificiels

Le temps froid oblige naturellement les rats à chercher un abri contre les éléments et les bâtiments construits par l’homme constituent la ressource parfaite. Lorsque le temps devient vraiment froid, les rats sont obligés de fuir leur habitat normal directement dans des bâtiments chauds et secs : maisons, entrepôts, granges, magasins, immeubles de bureaux – partout où ils le peuvent. Alors que de nombreuses entreprises peuvent penser que leurs problèmes de lutte antiparasitaire sont en grande partie terminés pour une autre année lorsque le temps froid s’installe, la réalité est que les problèmes de rats peuvent s’aggraver.

Suivez nous sur Facebook et Twitter !

Il y a des millions de rats vivants. Certains rapports indiquent que le nombre est d’environ 10 millions, bien que d’autres estiment qu’il est plutôt de 200 millions. Quel que soit le chiffre exact, à la fermeture de l’hiver, des hordes et des hordes de ces vermines se précipitent hors des égouts et dans les bâtiments artificiels à la recherche d’un abri contre le froid – ce qui signifie que la lutte antiparasitaire peut être une préoccupation encore plus grande pour les propriétaires d’entreprise en hiver , pas un moindre.

 

Nourriture – Stockage

Dans la nature, la nourriture se fait plus rare pendant les mois d’hiver. En tant que machines de survie robustes, les rats le savent et se préparent.

 

Bien qu’ils n’hibernent pas et ne soient pas capables de s’engraisser pour l’hiver, les rats peuvent néanmoins se préparer aux pénuries alimentaires d’autres manières. À partir de l’automne, tout comme les écureuils, les rats commenceront à chasser pour se nourrir avec un but supplémentaire. Plutôt que de manger tout ce qu’ils trouvent immédiatement et de manière opportuniste, ils commenceront à constituer un stock pour une consommation ultérieure.

Commandez nos produits  sur la  boutique  à prix preferentiels

Les rats mangent à peu près n’importe quoi. Dans la nature, ils se nourrissent souvent de fruits, de céréales, de graines et d’autres végétaux. Mais ils ne sont pas pointilleux. Lorsque ces éléments sont retirés du menu, ils se tournent vers les insectes, les petits animaux et même leurs propres matières fécales si les temps sont durs. Mais bien sûr, la principale raison pour laquelle les rats sont un si gros problème de lutte antiparasitaire pour les humains est que beaucoup gagneront presque exclusivement leur vie grâce aux déchets et aux déchets humains. À l’approche de l’hiver, l’activité des rats autour des zones d’ordures peut augmenter à mesure que les rongeurs commencent à chercher des déchets alimentaires pour se cacher pour une consommation ultérieure.

Imbrication

Une fois que les rats ont choisi un bâtiment dans lequel s’abriter du froid et ont stocké de la nourriture, ils se concentreront ensuite sur la construction d’un nid. Les nids de rats sont beaucoup moins organisés que les nids d’oiseaux. Plutôt que de tisser soigneusement les brindilles, les feuilles et les plumes comme le font les oiseaux, les rats à la place, font simplement un tas grossier de matériaux déchiquetés – des matières végétales, mais aussi des choses comme le carton, l’isolant de grenier et tout autre déchet mous qu’ils peuvent trouver – et tout emballer ensemble.

conclusion

Le fait est que, pour les rats, c’est l’emplacement du nid – plutôt que les matériaux dont il est fait – qui compte le plus. Ils préfèrent les endroits chauds et sombres à l’abri des prédateurs – et encore une fois, comme les bâtiments artificiels peuvent fournir de tels espaces, les infestations de rats peuvent devenir un problème particulier de lutte antiparasitaire en hiver.

Moustique Tigre |  Les bons gestes à adopter

Moustique Tigre:Les bons gestes

Ralentir la prolifération du Moustique Tigre

deuxième volet de notre article sur les moustiques tigres , les bons gestes à adopter en cas de prolifération

Ce qui fait la particularité physique du moustique tigre est une morphologie unique notamment du fait de sa parure zébrée noir et blanche ou noire et jaune facilement reconnaissable
c’est l’un des nombreux espèce de moustiques présente sur la France

Comme nous l’indiquions le moustique tigre à la particularité de piquer plutôt en journée
nous le rappelons ces maladies tropicales tels que la dengue le zika ou le chikungunya sont transmises par le moustique tigre

suivez nous sur Twitter LinkedIn et Facebook

Ces maladies tropicales en général sont contractés par des gens qui ont fait des voyages . Il existe très peu de cas de maladie contractées en France. de souche vivant en France . Néanmoins le moustique tigre a d’ores et déjà colonisé une bonne partie du territoire de l’hexagone et donc réagir est important pour éviter des épidémies futures

Éliminer les zones d’eau stagnante

Éliminer les zones d’eau stagnante qui sont le réceptacle naturel de tous les moustiques et en particulier du moustique tigre. Les œufs  pondus par la femelle ont une durée de vie extrêmement importante.
Les larves peuvent subsister plusieurs années a l’état larvaire . De plus les larves sont de plus résistante au froid. Il faut également prendre soin de nettoyer toutes les canalisations extérieures qui sont par essence humides et donc des lieux de prolifération possible

Évitez également de laisser tous les objets qui peuvent servir à différentes périodes de lieu de stagnation comme par exemple des pneus dans lequel de l’eau de pluie  reste à l’air libre et qui pourraient devenir possiblement des lieux d’infection

une piscine entretenue ne pose pas de problème dans la mesure où l’eau est filtré régulièrement . Il est donc important de la couvrir également pour éviter que l’eau stagnante ne soit affectée

Enfin parmi les réflexes à adopter il existe des répulsifs naturels et  pensez à mettre des poissons dans des bassins d’eau ou remplir les récipients de sable ou de gravier afin d’éviter la prolifération anarchique des larves

 

ce qui fait la particularité du moustique tigre et également une morphologie unique notamment du fait de sa parure zébrée noir et blanche ou noire et jaune facilement reconnaissable c’est l’un des nombreux espèce 2 moustiques présente sur la France

 

A lire aussi :

DESINFECTION ANTI MOUSTIQUE TIGRE

DÉSINFECTION ANTI MOUSTIQUE TIGRE

le moustique tigre peut être vecteur de maladies, comme la dengue ou le virus Zika

Le Tigre Attaque !

La guerre est déclarée sur la métropole de Bordeaux

La mobilisation générale pour les citoyens :la guerre est déclarée sur la métropole de Bordeaux , dans une drôle de guerre contre des moustiques .
le fameux moustique tigre est revenu infecter les zones humides de la région de Bordeaux ainsi que le dit le maire de Talence .C’est même un des problèmes majeurs de cette administration en cette période estivale qui commence. Cette espèce de moustique du venue du Sud-Est Asiatique a été importé au fil des différentes migrations et a colonisé Bordeaux et sa région ainsi que les trois quarts des départements français .

Cherchez la femelle!

C’est la la femelle du moustique tigre qui est l ‘ennemie .Elle peut mordre 6 à 7 fois d’affilée pour activer ses réserves de sang et de protéines. Lesquelles vont maturer et lui permettre de stocker et de tenir jusq’à l’ecolsion des oeufs.

Le le centre de démoustication qui a été mis en place reçoit des véritables appels au secours d’habitants au bord des larmes face à cette invasion. La guerre est déclarée et  la communauté de agglomération de Bordeaux a mis en place un certain nombre de formations pour prévenir le develippement des zones larvaires. C’est en effet là que se nichent dans les jardins les terrasses et les cimetières es nids d’infection. Si vous n’avez pas été encore confrontés à ce problème cela pourrait arriver très rapidement , étant donné l’importance de l’infestation que subit cette agglomération en ce moment.


reconnaître le moustique tigre

La première des choses est apprendre aux gens à reconnaître le moustique tigre afin d’empêcher de lui donner des gîtes dans lesquels ils pourraient se reproduire. Le moustique tigre a ceci de particulier qu’il vole en silence. Il attaque de jour et sa piqûre est douloureuse..

suivez nous sur Twitter LinkedIn et Facebook

 

 

 

Dengue , Zika ou Chikungunya

Mais ce qui fait sa dangerosité est le fait surtout qu’il transmet des maladies potentiellement mortelles telles que la Dengue le Zika oiu le Chikungunya .
Arrivé à maturation l’œuf qui peut résister pendant des années à des hivers rudes et s’épanouir et grâce à la première goutte d’eau propice pour sons développement

Centre de Secours

Le centre de démoustication de Gironde et des alentours reçoit  plusieurs dizaines d’appels , de véritables cris de d’appel au secours d’habitants angoissés  au bord de la crise de nerfs . Donc si vous êtes confronté à une piqûre de moustique tigre, n’hésitez pas à consulter tout de suite votre médecin ou mieux aller auprès du centre de désinfection le plus proche de votre habitation

 

avec la collaboration de Sud Ouest Landes

DERATISATION:LES RATS ENVAHISSENT LE TERRAIN

LES RATS ENVAHISSENT LE TERRAIN
Le Real Madrid retrouve le PSG pour le choc des huitièmes de la Ligue des Champions

Frayeurs des supporters Madrilènes!

On se souvient des frayeurs des supporters madrilène quand ils ont ouvert les yeux sur des rats  bien vivants qui étaient en train de courir entre leurs jambes pendant qu’ils sirotaient gentiment une bière à Paris pendant la dernière Coupe de l’UEFA
Eh bien à Paris vaut bien une messe basse et c’est le cas à Saint Leu à la Reunion

Saint Leu craint la leptospirose

une ville à  la Reunion qui se mobilise aujourd’hui justement contre les rats puisque face au risque de leptospirose, la ville de Saint-Leu a décidé de mettre à la disposition de ses administrés un certain nombre de kit de dératisation .. Ceux ci seront fournis à partir du mercredi 15 juin c’est-à-dire dans quelques jours  .
Tous les habitants de la ville y ont droit  Ces Kits sont disponible dans les mairies annexes et à l’hôtel de ville et seront fournis gratuitement à tous les habitants qui en auraient besoin pour traiter leur habitation..
Vous ne rêvez pas on est en 2022 et en 2022 on en est encore à se battre contre ces bestioles fort désagréables. De plus elle sont porteuses de maladies potentiellement dangereuses voire mortelles.

Paris aussi

Il est certain que la crise du covid n’a pas amélioré les choses mais ça serait un petit peu facile de tout mettre sur le dos de ce virus.


En réalité c’est la dégradation des conditions de vie notamment du à la politique du mieux-disant financier mis en place par les différentes ARS  du gouvernement  qui ont porté leurs fruits avariés. Puisque aujourd’hui la France entière et pas seulement la Reunion est confronté à un problème de multiplication irrationnel du nombre de ongeurs .. Et pas seulement de rats qui se promène en toute liberté dans les parcs et jardins de France

A lire aussi 

suivez nous sur Twitter LinkedIn et Facebook

Nous avions déjà signalé qu’une telle prolifération avait eu lieu à quelques kilomètres au nord de Paris dans les villes d’Argenteuil et de Nanterre:  pourtant les villes fortement urbanisées mais sans une action efficace de l’administration et au premier rang duquel figure les services de santé du gouvernement du President Monsieur Macron,  il est absolument impossible d’avoir des résultats qui soient probants..

 

 

Contrairement aux Humains les rats ne connaissent pas de frontière..

La variole du singe

La variole du singe

La variole du singe est-elle l’ultime avatar de la bêtise politique

Il y a un vieux proverbe français qui dit : un clou chasse l’autre

Dans le cas de l’actualité malheureusement c’est quelque chose que l’on vérifie régulièrement .
Aujourd’hui une nouvelle pandémie est en train de s’annoncer après celle desastreuse du Covid qui a duré pendant 2 ans , on ne parle aujourd’hui dans les journaux que de la variole du singe . Qu a-t-on appris après 2 ans de polémiques? Qu’ il ne fallait peut-être pas tout mélanger et prendre des positions bien arrêtées voire extrêmes donc on avait pas toutes les informations

un ADN commun

Mais la particularité de l’humanité est qu’elle partage un ADN commun de la connerie de la bêtise institutionnalisée surtout quand il s’agit de politique.
Ceux ci sont prêts à faire feu de tout bois à partir du moment où cela arrange leur dessein funeste .. Vous avez dit variole du singe? peut-être a-t-on oublié le mot important dans cette locution . le mot singe

Variole du singe: les cas pourraient s'accélérer en Europe, avertit l'OMS -  La Libre
C’est une variole 


C’est celle du singe

Et même si c’est une variole, une maladie de sinistre mémoire qui a tué plusieurs millions de gens tout au long des siècles, il faut savoir que la variole du singe n’a pas grand-chose de commun avec la variole pour laquelle d’ailleurs aujourd’hui il n’y a plus de traitement puisqu’elle a été éradiquée dans les années 80
Certes la variole du singe peut provoquer effectivement quelques fièvres voire des desagrements et elle reste en tout cas cantonnée. Et en connaissance de cause actuelle, il n’y a aucune raison de se faire vacciner puisque on le sait au bout de 15 jours tous les symptômes disparaissent naturellement et SANS traitement.
Donc on n’a pas besoin de faire quoi que ce soit

on est très loin évidemment les conséquences funestes du covid qui a tué plus d’un million de personnes dans le monde même si il faut garder la tête froide . Et comparer avec les chiffres de la grippe qui tué tous les ans plusieurs millions de personnes dans le monde
alors Messieurs les politiques un peu de sang-froid , reprenez votre bon sens si toutefois vous en avez encore et assurez-vous que la variole du singe ne vous fasse pas tourner en bourrique


suivez nous sur Twitter et Facebook

Un autre proverbe dit: ce n’est pas au vieux singe, fut il variolé , qu’on apprend a faire la grimace

Prolifération des rats à Paris,un combat de longue haleine

Prolifération des rats à Paris,un combat de longue haleine

Des études sont en cours pour établir le nombre de rats à Paris.

Les nombreux déchets, du fait des travaux du Grand-Paris, et les crues de la Seine ont rendu les rongeurs plus visibles. La municipalité envisage notamment l’introduction de poubelles hermétiques.

dératisation en bordure du périph

En début d’année, des entreprises de dératisation sont intervenues en bordure du périph et où beaucoup de déchets sont entreposés. Des terriers ont été bouchés, les caves traitées, des pièges posés C’est un enjeu capital. Le rat, et les rongeurs de manière plus générale, s’était déjà invité dans le débat politique lors de la dernière campagne municipale à Paris.

recevez 30 euros

enjeu capital dans le débat  municipal

Et cette année encore, les critiques comme les projets sont nombreux afin de cerner sa population dans la capitale et lutter contre sa prolifération.Les rats, bien visibles lors des confinements, se terrent lorsque l’activité humaine est intense. Ils sortent des égouts à la recherche de nourriture quand ils y sont contraints.

de 5 millions de rats à Paris

selon les estimations de certains « experts », il y aurait près de 5 millions de rats à Paris. Et l’Hôtel de Ville lui-même est la proie de ces rongeurs les rats d’égouts prolifèrent comme dans toutes les grandes villes, on estime qu’il y a 3 rats par habitant. Ils se reproduisent très vite, mais meurent très rapidement aussi Une femelle rat peut donner naissance à 8 petits en moyenne toutes les six semaines
Une surpopulation que la Métropole a du mal à endiguer. Le rat d’égout est, pour beaucoup, aussi le rat dégoûtant.

 

https://derattack.com/deratisation-prise-de-rdv/

 

 

 

 

source