Allergie au moustique

Allergie au moustique

Allergie au moustique : les signes qui ne trompent pasLes signes d'une allergie aux piqûres de moustiques

Une zone rouge, chaude, gonflée, vous venez certainement de vous faire piquer par un moustique.
Allergie ou pas ? Le Dr Marc Perrussel, dermatologue, liste les signes caractéristiques répond à Johanna Amsellem

Tous (plus ou moins) allergiques aux piqûres

Mauvaise nouvelle : nous sommes tous allergiques (plus ou moins) aux piqûres de moustiques. En clair, dès que vous ressentez des démangeaisons, une sensation de chaleur… il s’agit déjà d’une réponse allergique.

“Personne ne supporte vraiment les piqûres de ces insectes. En effet quand le moustique pique, il aspire le sang et libère de l’histamine qui sert d’anticoagulant sur le point de piqûre” décrit le Dr Marc Perrussel, dermatologue et membre du Syndicat national des dermatologues.

L’effet de l’histamine se fait rapidement ressentir et les premières manifestations apparaissent au bout de 30 secondes. Bonne nouvelle toutefois, généralement les signes se dissipent après une dizaine de minutes.

Une rougeur et des démangeaisons

Les piqûres de moustiques entraînent une irrépressible envie de se gratter.

Pourquoi ça gratte ? “Les démangeaisons surviennent rapidement et le prurit reste très localisé au point de piqûre” explique le dermatologue. Une sensation urticante semble à la piqûre d’ortie.

Chez certaines personnes, la zone peut même atteindre plusieurs millimètres de haut. La réaction cesse spontanément, sans nécessiter d’intervention médicale après quelques minutes. A cette rougeur localisée s’associe généralement une sensation de chaleur. Ces signes sont la manifestation d’une réaction inflammatoire locale.

Une piqûre qui gonfle, une sensation de malaise : attention !

Selon la susceptibilité de chacun, un gonflement apparaît rapidement là où s’est produite la piqûre. Chez certaines personnes, elle peut atteindre le diamètre d’une pièce d’un euro. Dans de très rares cas, la piqûre peut également causer un choc anaphylactique. Le choc anaphylactique est une réaction allergique extrêmement violente à un allergène. La réaction allergique peut provoquer une insuffisance circulatoire, une chute de la tension artérielle, une accélération du rythme cardiaque, des troubles respiratoires et digestifs mettant en danger les organes vitaux.

Il est important de rester vigilant à l’évolution de la piqûre. Chez certaines personnes, la réaction peut être encore plus marquée avec de l’urticaire, un mal de tête et même un malaise. Dans cette situation, il est recommandé de consulter rapidement son médecin traitant. Les réactions allergiques très importantes restent rares. Après avoir désinfectée la plaie, une crème antihistaminique peut être appliquée sur la piqûre.

 

Ne pas gratter pour éviter la surinfection

Le risque avec les moustiques ce n’est pas tant la piqûre que les conséquences qui peuvent en découler. A force de se gratter, la surinfection est probable. En effet, la plaie constitue une porte d’entrée pour certaines bactéries comme le streptocoque.

“Quand la plaie s’infecte, il appartient donc au médecin de traiter l’infection” indique le Dr Perrussel. Et comme plus une personne se gratte et plus la sensation de démangeaison est importante, mieux vaut résister à la tentation.

En plus de la surinfection, il faut également faire attention à ne pas contracter une maladie véhiculée par le moustique. Paludisme, virus Zika, dengue, les possibilités sont nombreuses.

Premier réflexe à avoir : désinfecter la zone piquée pour limiter le risque.

Opter pour une protection maximale contre les moustiquesAlors, pour limiter le risque, le mieux reste encore de ne pas se faire piquer. C’est parfois plus facile à dire qu’à faire.”Pour éloigner les moustiques, optez pour une protection maximale. Videz les pots avec de l’eau stagnante et utilisez des répulsifs” conseille le dermatologue.

Citronnelle, géranium ou eucalyptus peuvent aussi être des alliés intéressants.

 

A lire aussi :

par Johanna Amselem paru  le 11/07/2018

Cet article est validé par Dr Marc Perrussel – Dermatologue, vénérologue & Certifié par les experts médicaux pour Medisite

La Ligue Des Champions

La Ligue Des Champions

la Ligue des Champions a été émaillée de plusieurs incidents à Paris

les journaux du monde entier ont mis en exergue l’incapacité du gouvernement  francais et  des forces de l’ordre à gérer un événement de cette importance

La crasse immonde du Paris

Juste  2 ans avant les prochains jeux olympiques, ça fait un petit peu peur comme  cette photo qui montrent les autres rats présents à Paris. Les journaux étrangers n’ont pas manqué de relever la crasse immonde du Paris de Hidalgo.
Et d’ en faire les choux gras dans leurs journaux

2024?

Ca promet pour 2024

Suivez nous sur Twitter et Facebook

Les Bestioles Attaquent

Les Bestioles Attaquent

Les Beaux Jours Reviennent Et Avec Eux Reviennent Les Bestioles

Nous vivons avec  elles depuis longtemps

les beaux jours reviennent et avec eux reviennent les bestioles qui vont profiter de la chaleur pour proliférer et se développer.
Ces bestioles nous les connaissons car nous vivons avec depuis longtemps . Et nous les croisons régulièrement lors de nos balades l

Chenille Processionnaire.

La chenille processionnaire présente localement en Wallonie

Celle qui a pris beaucoup de place ces derniers temps est une chenille dite processionnaire du fait de sa prolifération elle commence à poser des problèmes à l’homme d’autant plus qu’elle peut avoir des piqûres piquantes provoquant des démangeaisons voire des difficultés respiratoires cela fait aussi partie des espèces considérées nuisible depuis un certain temps selon le code de la santé publique du ministère de la santé

le frelon asiatique.

Quelles menaces représente le frelon asiatique en France ?

en deuxième position vient  repéré pour la première fois en France dans les années 2000 cette bestiole reconnaissable à son corps noir et ce n’est pas jaune et très bien implantée en Picardie mais Je me développe assez sensiblement un peu partout en France notamment dans la région haute Auvergne Rhône-Alpes donc attention vous partez en terrasse ou au pique-nique ris k d’être dérangé par cette créature ne tombez pas d’elles car elle pourrait vous piquer et contrairement aux abeilles elles ne meurent pas quand elle joue gros il vaut donc mieux éviter de laisser traîner de la nourriture autour de vous et de faire des gestes brusques

La tique.

Maladie de Lyme : que faire en cas de piqûre de tique ? - Doctissimo

en troisième position vient la tique qui avec les beaux jours fait son retour présent principalement dans les régions ombragées les forêts des sous-bois mais aussi dans les jardins où ils peuvent se cacher dans les hautes herbes et risquer de se faire piquer par ce moustique qui ressemble beaucoup à une araignée et a besoin de sens animal pour faire pousser le raison pour laquelle il est conseillé de porter long et de se couvrir les bras surtout lors des balades en forêt pour l’enlever puisqu’il passe sous la peau il faut un arrache tique ou mieux aller consulter un médecin qui sera votre nous expliquer quoi faire

 

suivez nous sur Twitter et Facebook

Le moustique tigre

Moustique tigre : carte 2022, symptômes piqûre, risque de maladies | Santé Magazine

en 4ème position le moustique tigre difficile à reconnaître car il est tout petit mais néanmoins en classe et au niveau rouge dans certains endroits de France sa présence est attestée dans environ 75% des départements parisiens le départements français et qui trouve le rationnement est extrêmement rapide il se développe particulièrement en nappe d’eau stagnante de grandes quantités 2 et c’est en évitant la formation de points d’eau que l’on peut se protéger de la prolifération des moustiques tigres dont la piqûre est très dangereuse car elle peut être porteur de maladies comme la dengue, le Zika et le chikungunya

d’apres un article du Courrier Picard

 

La variole du singe

La variole du singe

La variole du singe est-elle l’ultime avatar de la bêtise politique

Il y a un vieux proverbe français qui dit : un clou chasse l’autre

Dans le cas de l’actualité malheureusement c’est quelque chose que l’on vérifie régulièrement .
Aujourd’hui une nouvelle pandémie est en train de s’annoncer après celle desastreuse du Covid qui a duré pendant 2 ans , on ne parle aujourd’hui dans les journaux que de la variole du singe . Qu a-t-on appris après 2 ans de polémiques? Qu’ il ne fallait peut-être pas tout mélanger et prendre des positions bien arrêtées voire extrêmes donc on avait pas toutes les informations

un ADN commun

Mais la particularité de l’humanité est qu’elle partage un ADN commun de la connerie de la bêtise institutionnalisée surtout quand il s’agit de politique.
Ceux ci sont prêts à faire feu de tout bois à partir du moment où cela arrange leur dessein funeste .. Vous avez dit variole du singe? peut-être a-t-on oublié le mot important dans cette locution . le mot singe

Variole du singe: les cas pourraient s'accélérer en Europe, avertit l'OMS -  La Libre
C’est une variole 


C’est celle du singe

Et même si c’est une variole, une maladie de sinistre mémoire qui a tué plusieurs millions de gens tout au long des siècles, il faut savoir que la variole du singe n’a pas grand-chose de commun avec la variole pour laquelle d’ailleurs aujourd’hui il n’y a plus de traitement puisqu’elle a été éradiquée dans les années 80
Certes la variole du singe peut provoquer effectivement quelques fièvres voire des desagrements et elle reste en tout cas cantonnée. Et en connaissance de cause actuelle, il n’y a aucune raison de se faire vacciner puisque on le sait au bout de 15 jours tous les symptômes disparaissent naturellement et SANS traitement.
Donc on n’a pas besoin de faire quoi que ce soit

on est très loin évidemment les conséquences funestes du covid qui a tué plus d’un million de personnes dans le monde même si il faut garder la tête froide . Et comparer avec les chiffres de la grippe qui tué tous les ans plusieurs millions de personnes dans le monde
alors Messieurs les politiques un peu de sang-froid , reprenez votre bon sens si toutefois vous en avez encore et assurez-vous que la variole du singe ne vous fasse pas tourner en bourrique


suivez nous sur Twitter et Facebook

Un autre proverbe dit: ce n’est pas au vieux singe, fut il variolé , qu’on apprend a faire la grimace

EMPÊCHER LES PUNAISES DE LIT DE VOUS PIQUER

EMPÊCHER LES PUNAISES DE LIT DE VOUS PIQUER

La punaise de lit perfore l'abdomen de sa partenaire avec son pénis:  pourquoi ces accouplements dévastateurs? - RTL Info
Comment empêcher les punaises de lit de vous piquer pendant votre sommeil

Les pyjamas et les housses de matelas, par exemple, peuvent éloigner les punaises de lit de vous. De plus, vous pouvez utiliser des objets et des sprays qu’ils n’aiment pas pour les dissuader et les repousser. Vous pouvez également les détruire en utilisant la chaleur, qui est l’approche la plus efficace pour les empêcher de mordre.

Les punaises de lit sont de minuscules insectes qui se nourrissent de sang humain et animal. Ils peuvent élire domicile dans votre lit, vos meubles, vos tapis, vos vêtements et autres objets personnels. Ils sont plus actifs la nuit, surtout quand les gens dorment. Les punaises de lit peuvent mesurer de 1 à 7 millimètres de longueur. Ils sont brun rougeâtre, plats et ovales.

 

Parce qu’ils n’ont pas d’ailes, ils doivent compter sur des animaux ou des humains pour les transporter d’un endroit à un autre. Les piqûres de punaises de lit sont rarement nocives, bien qu’elles puissent provoquer de fortes démangeaisons. Ils peuvent s’infecter ou déclencher une réaction allergique dans certaines situations. Par conséquent, il est essentiel de se débarrasser des punaises de lit si vous pensez en avoir chez vous.

Qu’est-ce qui attire les punaises de lit pour vous piquer ?
Même si les punaises de lit peuvent se nourrir d’animaux, on les découvre le plus souvent en train de se nourrir de sang humain. Il est donc naturel que les punaises de lit soient attirées par vous car elles se nourrissent de créatures à sang chaud. De plus, ils sont attirés vers vous par la chaleur de votre corps, le dioxyde de carbone expiré et d’autres signes biologiques.

Les punaises de lit se cachent-elles dans les oreillers ?
Les punaises de lit peuvent vivre dans pratiquement n’importe quel endroit où il y a un hôte, y compris les oreillers. Ils passent la majorité de leur vie cachés et ne sortent que la nuit à la recherche d’un repas de sang. D’un autre côté, les punaises de lit ne sont pas de grandes voyageuses et ne sortent qu’à environ 30 pieds de leur cachette à la recherche d’un repas. C’est pourquoi les punaises de lit préfèrent habiter à proximité de leurs hôtes.

Les punaises de lit détestent-elles la lumière ?

Les punaises de lit ne vivent que dans des environnements sales. Et les punaises de lit sont attirées par la chaleur, le sang et le dioxyde de carbone plutôt que par la saleté et la crasse.

Si la pièce est brillamment éclairée, les punaises de lit ne sortiront pas. Alors que les punaises de lit préfèrent l’obscurité, laisser la lumière allumée la nuit ne vous empêcherait pas d’être piqué par ces nuisibles.

Comment empêcher les punaises de lit de vous piquer pendant votre sommeil ?
Vous pouvez prendre des mesures préventives pour éloigner les punaises de lit de votre lit et limiter le nombre de piqûres que vous recevez pendant votre sommeil.

Voici deux suggestions pour éviter les piqûres de punaises de lit la nuit :

Utiliser des températures élevées pour laver les draps et autres literies.
Ne gardez rien sous le lit.
Lavage à haute température du linge de lit et autres articles de literie
Laver vos draps et autre literie à l’eau chaude, y compris les taies d’oreiller et les couvertures, est une approche simple et peu coûteuse pour empêcher les punaises de lit de vous piquer exactement là où vous dormez chaque nuit. Pour tuer toutes les nymphes et punaises de lit adultes, lavez vos draps et autres articles à l’eau chaude au moins une fois par semaine (40-50°C).

Les articles ne doivent pas être stockés sous le lit
Le rangement sous le lit semble être une idée fantastique, surtout si vous souhaitez maximiser l’espace limité de votre chambre tout en conservant son style. La saleté et la crasse, en général, sont des choses que les punaises de lit n’aiment pas. Cependant, les débris sous votre lit créeront presque sûrement plus de cachettes pour les punaises de lit.

Les punaises de lit sont généralement découvertes cachées dans plusieurs objets stockés sous votre lit. Assurez-vous de ne rien ranger sous votre lit afin qu’ils n’aient pas accès à des régions non perturbées qui sont souvent ignorées tout au long de la procédure de nettoyage.

Comment prévenir naturellement les piqûres de punaises de lit

Comment prévenir naturellement les piqûres de punaises de lit

Si vous recherchez un répulsif naturel contre les punaises de lit, des produits achetés en magasin ou un répulsif anti-punaises de lit fait maison, consultez simplement les conseils suivants.

Alcool pour frotter
Bien qu’il n’y ait aucune preuve que l’alcool à friction soit un insectifuge de lit efficace, il est indéniablement explosif. De plus, lorsqu’il est utilisé seul ou avec d’autres composants pour augmenter l’efficacité, il peut rapidement se transformer en un risque d’incendie, mettant en danger votre maison et votre famille.

Poudre Pour Bébés
La poudre pour bébé, contrairement à la terre de diatomées, a peu d’effet sur les punaises de lit. Parce que ses qualités ne sont pas assez fortes pour percer l’enveloppe extérieure de ces insectes, il est peu probable qu’il ait les mêmes effets déshydratants. En conséquence, la poudre pour bébé n’est pas un insectifuge de lit bricolage efficace, même si elle masque son odeur de moisi.

Lisez aussi : Comment se débarrasser naturellement des punaises de lit 

Les remèdes contre les punaises de lit suivants peuvent vous être utiles.

La terre de diatomées
La terre de diatomées est une poudre sans produits chimiques qui peut tuer divers types de parasites, y compris les punaises de lit. C’est une belle alternative à considérer pour les méthodes naturelles pour se débarrasser des punaises de lit. Il agit en déshydratant les punaises de lit, les faisant mourir. Cependant, vous ne verrez peut-être pas de résultats avant une semaine. Lorsque vous utilisez de la terre de diatomées, soyez prudent car elle est facilement respirable. Pour éviter cela, portez un masque facial et assurez-vous de porter des gants.

 

 

Bryant
Getridofallthings.com

Comment utiliser l’huile d’eucalyptus pour les punaises de lit

Utiliser l’huile d’eucalyptus contre les punaises de lit

Toute notre expertise en traitement contre la punaise de lit | Guide et conseils

Les punaises de lit nécessitent plus de travail pour être éliminées que les autres parasites.

Par conséquent, si vous souhaitez dépenser moins, il est recommandé de rechercher de nouvelles alternatives naturelles. De plus, vous pouvez garantir vos résultats sans faire appel à des services spécialisés de lutte antiparasitaire.

Les huiles essentielles sont devenues une sensation parmi les personnes à la recherche d’une alternative pour éliminer les parasites.

De nos jours, de plus en plus de gens se demandent comment utiliser l’huile d’eucalyptus contre les punaises de lit.

Commençons maintenant!

L’huile d’eucalyptus repousse-t-elle les punaises de lit ?
Vous vous demandez probablement comment utiliser l’huile d’eucalyptus contre les punaises de lit. L’eucalyptus est l’une des meilleures alternatives pour lutter contre ces ravageurs sans avoir besoin de produits chimiques potentiels.

Et, ils peuvent vous donner un arôme assez agréable et éliminer ces parasites gênants. Contrairement aux produits chimiques, vous pouvez préparer une infusion ou un répulsif à appliquer sur votre peau.

C’est un remède totalement sûr avec un faible pourcentage de sensibilité aux allergies.

Elle est classée dans la catégorie des huiles essentielles les plus efficaces et peut même faire fuir durablement les punaises de lit.

Cependant, vous devez préparer votre spray pour l’utiliser comme insecticide.

Comment faire un spray aux huiles essentielles contre les punaises de lit ?
Pour savoir comment utiliser l’huile d’eucalyptus contre les punaises de lit, il est recommandé de faire attention aux points suivants :

Assurez-vous d’écraser les feuilles d’eucalyptus et de les placer dans un bocal afin qu’elles puissent libérer l’huile. En option, vous pouvez ajouter du thym frais ou des feuilles de lavande comme garniture pour ajouter de la fraîcheur à la formule.
Pour que les plantes libèrent l’huile, vous devez laisser reposer la formule pendant au moins dix minutes dans un endroit frais.
Une fois que vous obtenez l’huile, ajoutez trente gouttes dans un bocal puis mélangez-les avec 60 ml d’eau.
Utilisez votre spray dans les endroits infestés.
Assurez-vous de l’utiliser comme un répulsif à répandre dans les zones clés. Il est recommandé d’appliquer cette formule dans les endroits liés aux meubles ou aux matelas. Cette mesure est très utile lorsqu’il s’agit d’éliminer les acariens ou tout autre insecte.

Comment l’huile d’eucalyptus est-elle utilisée pour tuer les punaises de lit

Si vous avez encore des doutes sur l’utilisation de l’huile d’eucalyptus contre les punaises de lit, vous devriez vous concentrer sur les conseils suivants.

Il existe plusieurs alternatives à l’utilisation de ce type d’huile comme répulsif naturel ou insecticide.

Parmi les plus populaires, le spray que vous pouvez utiliser sur vos matelas à titre préventif pour empêcher la reproduction des punaises de lit ou les éliminer.

Pour garantir vos résultats, vous recommandez d’appliquer l’huile sur votre peau tant que vous ne soupçonnez pas d’allergies. Cette mesure est très utile pour éviter les piqûres que peuvent provoquer ce type de parasites.

Il est important de s’abstenir de diluer cette huile dans de l’alcool pour éviter toute allergie. La meilleure façon d’utiliser ces huiles est de les vaporiser sur de vieux meubles ou matelas.

Commencez par appliquer de petites quantités sur votre peau pour éviter les piqûres indésirables. Il peut également être flatteur lorsqu’il s’agit de prévenir les allergies ou les irritations cutanées.

Pour éradiquer les punaises de lit, assurez-vous de répandre l’huile dans les zones touchées.

Parmi les plus courants, on trouve les vieux meubles de jardin ou les matelas nécessitant peu d’entretien.

Assurez-vous d’appliquer l’huile de manière cohérente qui peut garantir la qualité de vos résultats.

 

Quelles sont les meilleures huiles essentielles contre les punaises de lit ?

Théier

L’huile essentielle d’arbre à thé est l’une des meilleures alternatives naturelles pour tuer les punaises de lit ; ses propriétés peuvent éradiquer une punaise de lit complète sans produits chimiques.

Huile d’eucalyptus

L’huile d’eucalyptus se positionne comme un choix de premier ordre dans la catégorie des huiles essentielles. Ses effets sont très utiles pour combattre ces insectes et empêcher leur reproduction.

L’utilisation de l’huile essentielle d’orange est très utile pour attaquer les punaises de lit grâce à ses propriétés insecticides.

Les toxines contenues dans cette huile peuvent aider à garder votre maison exempte de punaises de lit ou d’insectes embêtants.

Huile Essentielle d’Orange

L’utilisation de l’huile essentielle d’orange est très utile, grâce aux propriétés que contient le d-limonène. Cet insecticide est le premier choix des exterminateurs et possède même une toxine nerveuse capable d’éliminer n’importe quel insecte.

Ainsi, vous pouvez compter sur un produit entièrement biologique et sûr.

Autres huiles essentielles qui tuent les punaises de lit

Huile de lavande

L’huile de lavande est la clé pour éliminer les punaises de lit et garder votre maison remplie d’un parfum agréable. Son potentiel est capable de combattre complètement ce ravageur et sans qu’il soit nécessaire de générer des dommages chimiques. De plus, c’est un produit totalement sûr, grâce à ses propriétés organiques.

Huile de thym

L’huile de thym est une excellente alternative pour lutter contre ces types de parasites dès le stade larvaire. De plus, sa combinaison avec des clous de girofle est idéale pour créer le répulsif que vous recherchez.

En conséquence, vous pouvez être sûr d’éloigner les punaises de lit de votre maison, y compris des espaces verts.

L’huile de neem

L’huile de neem est l’une des alternatives naturelles les plus efficaces pour lutter contre les punaises de lit. Cette huile de neem a un large répertoire des propriétés insecticides dans ses feuilles et ses graines.

Malheureusement, plusieurs études ont montré le haut niveau de toxicité qui le caractérise.

Néanmoins, il est capable d’éliminer tous les insectes et est même flatteur pour les empêcher de se reproduire.

 

Questions fréquemment posées

Ici, nous pouvons répondre à quelques questions sur les punaises de lit et ce qui fonctionne pour les éliminer :

La menthe poivrée est-elle efficace contre les punaises de lit ?

Huile essentielle de menthe poivrée : bienfaits et utilisations
Actuellement, plusieurs études ont prouvé les propriétés insecticides de la menthe poivrée sur les punaises de lit. La menthe poivrée est l’une des meilleures alternatives naturelles pour éradiquer les punaises de lit une fois que vous l’avez répandue dessus. Malheureusement, ses effets peuvent provoquer les mêmes allergies dont souffrent souvent les humains lorsqu’ils entrent en contact avec cette herbe.

Quel est le meilleur tueur de punaises de lit à domicile ?

L’acide borique est un insecticide avec un grand potentiel et est même beaucoup plus sûr que d’autres alternatives chimiques. Mais, malheureusement, ses effets provoquent généralement un effondrement qui se traduit par l’extermination totale des punaises de lit.

Selon diverses statistiques, ces types de composants sont capables de tuer une infestation de punaises de lit. Cependant, si cette solution vous intéresse, vous devez rester constant dans le traitement pour garantir ses résultats à long terme.

L’huile d’olive repousse-t-elle les punaises de lit ?

Top 4 des bienfaits de l'huile d'olive sur la peau : Femme Actuelle Le MAG
L’huile d’olive a des propriétés insecticides qui peuvent repousser efficacement les punaises de lit. Cela dépend directement de la marque et des aspects liés au type de concentration. Il fonctionne comme un excellent complément à toute huile essentielle et peut même être plus puissant lorsqu’il est mélangé à de la menthe poivrée.

 

Le vinaigre tue-t-il les punaises de lit ?

Le vinaigre est un ingrédient capable d’éloigner ces types de parasites pendant une longue saison. Cependant, ses effets dépendent de la concentration d’acide acétique dont il dispose, et il est même préférable que vous utilisiez du vinaigre à 30% ou plus. De cette façon, vous pouvez vous assurer d’éradiquer ces types de parasites.

Les alternatives conventionnelles de 20% ne sont pas assez puissantes pour éliminer les punaises de lit. Cependant, ils fonctionnent comme un excellent répulsif naturel avec des propriétés insecticides.

L’alcool tue-t-il les punaises de lit ?

L’alcool isopropylique fonctionne comme un insecticide naturel pour tuer les punaises de lit avec un taux de réussite élevé. Sa composition provoque l’étouffement de ces insectes par les vapeurs. Ses effets sont capables de tuer complètement les parasites et peuvent même éliminer à la fois les œufs et les nymphes.

éliminer à la fois les œufs et les nymphes.

Pour garantir vos résultats, vous devez vous assurer que vous êtes cohérent dans le processus d’extermination. Il est recommandé de verser l’alcool dans un parfum pour le diffuser sur les zones concernées.

Auteur : Bryant

Les rats des villes et la prochaine pandémie

Les rats des villes et la prochaine pandémie

Les rats des villes sans doute pas à l’origine de la prochaine pandémie

Les rats des villes sans doute pas à l’origine de la prochaine pandémie

Les rongeurs et autres animaux citadins seraient en fait moins susceptibles de provoquer la prochaine pandémie qu’on ne le pensait

propagateurs de maladies

Les rats sont vus comme des propagateurs de maladies depuis au moins l’époque de la peste, mais de nouvelles recherches montrent que les rongeurs et autres animaux citadins sont en fait moins susceptibles de provoquer la prochaine pandémie qu’on ne le pensait.

Des chercheurs de l’Université de Georgetown à Washington ont étudié des données sur près de 3 000 mammifères, s’attendant à découvrir que ceux qui vivent dans des environnements urbains hébergeaient davantage de virus pouvant être transmis aux humains.

100 fois plus d’études que les autres
Ils ont en fait découvert que les animaux urbains hébergeaient certes 10 fois plus de types de maladies, mais qu’un biais méthodologique pouvait être en cause : ils ont fait l’objet de 100 fois plus d’études que leurs homologues ruraux. Une fois ce biais massif corrigé, les chercheurs ont été surpris de constater que les rats n’étaient pas plus susceptibles d’être à l’origine d’une nouvelle maladie que d’autres animaux.

éponges à maladies

Mais les humains étant en contact régulier avec des rats, il est toujours juste de les décrire comme des « éponges à maladies », a déclaré Jonathan Richardson, professeur d’écologie urbaine à l’Université de Richmond.

suivez nous sur Twitter et facebook

 

source

Invasion des fourmis ravageuses

Invasion des fourmis ravageuses

Terribles dégâts aux Etats-Unis

Ces insectes originaires d’Amérique du Sud se propagent également aux Etats-Unis où elles causent de terribles dégâts.

Texas, Louisiane, Floride

Texas, Mississippi, Floride et Louisiane

Un véritable fléau touche fréquemment le Texas, le Mississippi, la Floride et la Louisiane : l’invasion de fourmis folles fauves – dont le nom scientifique est Nylanderia fulva – met en danger l’écosystème de l’endroit où elles se propagent.

Incontrôlables et s’immisçant partout, mesurant à peine quelques millimètres, elles arrivent à chasser les insectes locaux – elles peuvent faire disparaître des espèces toute entière, comme des araignées ou des mille-pattes – mais aussi des petits animaux – comme des poules des lapins et elles se seraient même attaquées à des vaches -, en leur crachant de l’acide dessus et en les aveuglant par exemple comme le rapporte L’Independant.

des courts-circuits aux appareils électriques

Elles s’en prennent également aux appareils électriques en provoquant des courts-circuits et peuvent ainsi grouiller dans les maisons. 

Depuis de nombreuses années, les moyens de lutte contre cette espèce invasive restent sans succès, mais une publication scientifique pourrait redonner l’espoir de se débarrasser de ces envahisseurs qui détruisent tout sur leur passage.

Un pathogène pourrait aider à lutter contre des fourmis folles qui ont envahi le sud des Etats-Unis - Geo.fr
il y a 6 jours GEO Un pathogène pourrait aider à lutter contre des fourmis folles qui ont envahi le sud des Etats-Unis – Geo.fr

Un champignon inconnu comme solution

Depuis vingt ans, les scientifiques tentent de trouver une solution au problème. Mais voilà qu’une équipe de chercheurs semblent avoir trouvé au travers d’un champignon. Les résultats de leurs travaux ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences le 28 mars dernier.

Ils sont arrivés à isoler un champignon qui serait capable de s’attaquer à ces nuisibles. Cet agent pathogène fongique appelé Myrmecomorba nylanderiae provoque la mort de la fourmi en question sans s’attaquer aux autres espèces.

Les chercheurs de l’Université du Texas aux États-Unis ont ainsi travaillé sur le sujet pendant presque huit années.

Le champignon en question a été mis en exergue lorsqu’ils étudiaient les fourmis prélevées pour leurs travaux. Certaines avaient l’abdomen rempli de graisse. À l’intérieur se trouvaient des spores qui détruisent les fourmis infectées.

L’origine de ce champignon est inconnue mais les scientifiques pensent qu’il provient du lieu d’origine de l’espèce de cette fourmi et qu’elle a transporté avec elle en migrant.

Suivez nous sur Facebook et Twitter !

source

DES INSECTES CONTRE LES NUISIBLES

DES INSECTES CONTRE LES NUISIBLES

Avec ses insectes,Insectösphere continue de grandir

France Relance, le plan de relance du gouvernement d’un montant de 100 milliards d’euros, cible les secteurs les plus structurants et porteurs d’emplois de l’économie, tout en contribuant à l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre et en renforçant la cohésion sociale et territoriale.

C’est dans ce cadre que jeudi 24 février, la préfète de l’Ain est venue à Saint-Jean-le-Vieux, accueillie par Christian Batailly, maire de la commune, pour visiter la société InsectÖsphere, dirigée par Vincent Bouguet, ingénieur agronome et son associé Kevin Bonnamour, technicien agronome.

« la transition écologique »

La start-up, créée en 2017, est spécialisée dans la vente de solutions de lutte biologique contre les insectes ravageurs, notamment les pucerons, par des insectes auxiliaires à l’exemple des coccinelles, produit phare. On distingue quatre variétés différentes qui sont élevées dans des locaux devenus trop exigus pour l’élevage et la vente, avec un effectif de sept salariés.

Un bâtiment de 640 m² (une construction passive avec un recours aux énergies renouvelables) verra le jour, sur un terrain de 2 000 m², dans la zone artisanale à Saint-Jean-le-Vieux. Un village où Vincent a grandi et où il reste très attaché.

« C’est une entreprise qui est dans l’innovation et la transition écologique et qui très impliquée dans son territoire, affirme la préfète. Tous ces éléments rentrent dans les objectifs du plan de relance. L’État a le souci d’accompagner le développement dans les territoires.

InsectÖsphere

InsectÖsphere est une jeune entreprise qui a déjà plusieurs salariés et a acquis en quelques années une compétence pas connue et qu’elle maîtrise totalement, avec la production d’insectes auxiliaires, afin de lutter contre les insectes ravageurs, sans utiliser de pesticide.

Face à la demande croissante, il fallait changer de locaux afin de développer la production. Un investissement de 1,3 million d’euros est nécessaire pour la nouvelle activité. Il est soutenu par l’État à hauteur de 200 000 euros, afin d’assurer votre développement et vous positionner comme un acteur français reconnu dans les solutions de bio contrôle, vertueuses pour l’environnement, avec à la clef, nous le souhaitons, quelques recrutements supplémentaires. »

DEUX TYPES DE LUTTE BIOLOGIQUE

La lutte biologique est un levier important pour réduire l’utilisation de pesticides chimiques.

LUTTE PAR AUGMENTATION

Elle consiste à introduire en masse des organismes auxiliaires afin de contrôler les fortes pullulations de ravageurs. On peut ainsi lâcher des coccinelles pour lutter contre les pucerons sur de nombreuses plantes comme les rosiers par exemple. Ces solutions sont très efficaces sous serre mais peuvent également être utilisées en milieu ouvert.

LUTTE PAR CONSERVATION

Elle vise à créer un environnement favorable aux auxiliaires et défavorable aux ravageurs. On peut ainsi semer des mélanges fleuris afin d’attirer les coccinelles ou bien aménager des nichoirs à mésanges qui consommeront un grand nombre d’insectes.

175 000 euros d’aides

Le jeune chef d’entreprise, a souligné. « C’est très agréable d’être soutenu par les services de l’État. Nous sommes aidés également par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe)  ainsi que par le Département et la communauté de communes Rives de l’Ain Pays de Cerdon
C’est un apport financier très intéressant qui va nous permettre de faire un peu plus, en termes d’investissement, en apportant la qualité que nous voulons pour nos élevages. C’est aussi une preuve de confiance, pour les chefs d’entreprise que nous sommes. Nous avons de hautes exigences en termes de développement durable et d’un point de vue environnemental

« Nous venons honorer et remettre une distinction à la société InsectÖsphére qui vient de fêter ses cinq ans d’activité originale et qui est promise à un bel avenir, conclut le maire. Nous pouvons être fiers, car Vincent est issu d’une famille qui a évolué  dans son village. »

source  leprogres.fr 

LA LEPTOSPIROSE

La leptospirose

une maladie bactérienne présente dans le monde entier

La leptospirose est une maladie bactérienne présente dans le monde entier. Ses principaux réservoirs sont les rongeurs, en particulier les rats, qui excrètent la bactérie dans leur urine. Chez l’homme, la maladie est souvent bénigne, mais peut conduire à l’insuffisance rénale, voire à la mort dans 5 à 20% des cas.

transmise par les rongeurs

La leptospirose peut être transmise par contact avec les déjections (excréments et urine) d’un rongeur. La leptospirose s’invite chez vous au travers d’éventuelles blessures, égratignures ou coupures que vous pouvez avoir sur votre peau.
Le virus de la chorioméningite lymphocitaire (LCM) peut s’attraper par le simple fait d’inhaler de la poussière contaminée par les déjections d’un rongeur. Le LCM se transmet également par contact direct avec un rongeur.
La fièvre d’Haverhill, dite fièvre par morsure de rat^, est une terrible maladie du rat qui peut vous être transmise si un rongeur vous mord ou vous égratigne. Vous prenez aussi le risque de l’attraper si vous touchez un rongeur mort.

Suivez nous sur Facebook et Twitter !

La tularémie peut également se transmettre au contact d’une souris ou d’un rat mort. Cela dit, cette maladie n’est transmissible que si le rongeur la porte sur lui.
La peste bubonique est peut-être l’une des maladies qui a fait le plus de ravage dans l’histoire. On estime les pertes humaines causées par la pandémie de la “peste noire“à plus de 75 millions de morts en l’espace de 7 ans, entre 1346 et 1353. Le vecteur de la peste bubonique n’est pas le rat ni la souris, mais la puce qui les parasite. Cette maladie du rat ne se transmet qu’au contact de la bactérie produite par ces puces.