PartagezSommaireDes chenilles processionnaires, potentiellement mortelles pour les chiens, et dangereuses pour l’homme ont été signalées près de Beauvais, dans le département de l’Oise.Signalement à la mairieMini harpons et protéine urticante, les armes redoutables des chenilles processionnairesDes réactions inconfortablesCHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE Des chenilles processionnaires, potentiellement mortelles pour les chiens, et dangereuses pour l’homme ont été […]
Partagez

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE
Les chenilles processionnaires - Ville de Verrières le Buisson

Des chenilles processionnaires, potentiellement mortelles pour les chiens, et dangereuses pour l’homme ont été signalées près de Beauvais, dans le département de l’Oise.

 

Les chenilles processionnaires du chêne sont particulièrement actives entre avril et septembre. La Lorraine n’est pas épargnée.

C’est en se promenant dans les bois qui longent le musée de l’aviation de Warluis (Oise) que des riverains ont découvert des chenilles processionnaires, début juin.

Signalement à la mairie

Dans la foulée, les habitants de la commune, située à cinq kilomètres de Beauvais, ont signalé la présence de l’espèce à la mairie.
Le maire de Warluis (Oise) a pris contact avec l’Office national des forêts (ONF) et a alerté ses habitants sur les réseaux sociaux en publiant ce jeudi un « mode d’emploi pour fabriquer des éco-pièges maison ».L’alerte est très sérieuse dans l’Oise
« On ne va pas tarder à en avoir ailleurs », confie la maire à , alors que la commune est « entourée de bois ». Un danger pour les hommes, mais aussi pour les animaux de compagnie.

Mini harpons et protéine urticante, les armes redoutables des chenilles processionnaires

En ce mois de juin, les pollens nous font éternuer, les moustiques nous piquent, et les chenilles processionnaires nous irritent. Romain Jacquemin et Hubert Schmuck, experts de l’Office national des forêts, nous emmènent dans la forêt domaniale de Sarrebourg en Moselle à la rencontre de la processionnaire du chêne, cousine de celle du pin. Depuis quelques années, ce lépidoptère « ravageur », présent en Europe de l’Ouest, notamment dans les régions du nord et de l’est de la France, fait beaucoup parler de lui. Depuis le 25 avril, un décret le classe même comme espèce nuisible à la santé humaine.

Quelques faisceaux de lumière percent les feuillages et éclairent les sentiers de la forêt. Ces bois humides aux températures douces sont un éden pour la biodiversité. La chenille processionnaire du chêne en fait partie. D’arbre en arbre, cette espèce grégaire ne se déplace jamais sans ses consœurs. Comme toute chenille, les processionnaires du chêne fonctionnent par cycle

Les chenilles processionnaires sont pourvues de poils très urticants pour les animaux. Un véritable poison pour les chiens car un seul contact avec les muqueuses peut entraîner le déclenchement d’une insuffisance respiratoire et cardiaque, jusqu’à la mort.

En cas de symptômes, le transport vers un service d’urgence vétérinaire est la meilleure décision.

Des réactions inconfortables

Pour les hommes, en cas de contact, une sensation d’intense brûlure pourrait survenir avec des symptômes d’insuffisance respiratoire.


À lire aussi Chenilles processionnaires en l’Île-de-France

Des chenilles processionnaires mortelles pour votre chien signalées dans l’Oise
L’être humain pourrait aussi subir des réactions cutanées. En cas de doute, il est recommandé de consulter rapidement un pharmacien, un médecin voire d’appeler le 15.

sources  reporterre./  Actu Oise | Mon actu

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 0 / 5. Nb de votes: 0

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !


Partagez
Article précédent

Comment les rats survivent-ils en hiver ?

Article suivant

LA PROLIFÉRATION DES CHENILLES PROCESSIONNAIRES