comment eliminer les cafards dans mon logement

Comment ces nuisibles sont arrivés dans votre maison ? Comment s’en débarrasser et quelles astuces mettre en place pour éviter d’en avoir chez soi .

07 55 54 91 87

Pourquoi il y a des cafards dans ma maison ?

Contrairement à la croyance populaire, la présence de cafards chez vous ne signifie pas que votre domicile est sale. Comme de nombreux nuisibles, les cafards et les blattes affectionnent les endroits chauds et humides qu’ils peuvent trouver dans les habitations. Cachés dans les placards, sous les appareils ménagers, dans les interstices, les fentes, les plinthes ou les tuyaux, ils peuvent alors tranquillement se reproduire.

Ils profitent généralement de la nuit pour pénétrer dans les domiciles par toutes sortes d’ouvertures : fenêtres entrouvertes, jour sous les portes, fissures dans les murs, etc. Vous pouvez aussi les rapporter de l’extérieur sans vous en rendre compte, dans vos courses par exemple. Une fois entrées, ces bestioles ont tendance à se faufiler partout, en quête de nourriture. Le cafard est un omnivore qui se régalera tout autant de vos aliments ou ceux des animaux domestiques, que de papier, de tissu ou de déchets et d’excréments.

es mesures préventives pour repousser les cafards

Les cafards, que l’on appelle également blattes, sont certainement les insectes rampants les plus dégoûtants qui colonisent nos habitations. Leur forte odeur indispose et leur présence met en danger la santé des humains. En effet, les blattes germaniques, les blattes orientales, les blattes américaines, etc., peuvent transmettre des bactéries, mais des maladies infectieuses. Comment éviter que les cafards n’envahissent votre maison ? Comment définitivement se débarrasser des blattes ?

Comment réagir face à un problème de cafards ? Si vous êtes confrontés à une invasion de blattes, il est fort à parier que vous les avez indirectement invités chez vous. En effet, ces bestioles sont attirées principalement par les endroits sales, humides et chauds où ils peuvent trouver de la nourriture. Voici les mesures préventives à adopter pour se prémunir d’une invasion ou pour éloigner les cafards :

  • ne pas laisser traîner les restes alimentaires dans le logement ;
  • stocker les denrées alimentaires dans des lieux sécurisés ;
  • nettoyer parfaitement son logement et se débarrasser des encombrants ;
  • supprimer tous les points d’eau stagnants et faire la chasse aux fuites d’eau ;
  • supprimer toutes les cachettes possibles des cafards en rebouchant les trous par exemple ;
  • nettoyer en profondeur les appareils électroménagers pour bien éliminer la graisse (les cafards en raffolent) ;
  • vider, ranger et nettoyer tous vos placards, étagères et tiroirs ;
  • nettoyer l’arrière et le dessous des appareils électroménagers ;
  • faire la vaisselle le soir même et ne pas en accumuler dans la cuisine ;
  • sécuriser sa poubelle et bien entretenir le local à poubelle ;
  • éviter d’acheter de l’électroménager d’occasion qui pourrait contenir des cafards ;
  • éviter de laisser traîner la gamelle des animaux de compagnie ;
  • nettoyer sous l’évier ainsi que les autres sanitaires ;
  • nettoyer régulièrement sa cave et/ou son grenier.

Quels traitements pour se débarrasser des cafards soi-même ?

C’est bien connu, les cafards sont des insectes nuisibles très résistants. Malgré tout, il est tout à fait possible de les chasser de votre maison. Pour repousser ces bestioles, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle d’eucalyptus ou du vinaigre blanc, des répulsifs très efficaces. Par contre, pour tuer les cafards et stopper leur prolifération, vous pouvez recouvrir à ces solutions :

Utiliser un gel contre les cafards

Le traitement avec un gel anti cafard est particulièrement efficace. Le produit s’applique en déposant quelques gouttes sur les lieux sensibles. Il tue les insectes après ingestion. Mieux, il bénéficie d’un effet rémanent. C’est-à-dire qu’il reste actif sur une certaine durée, généralement jusqu’à 3 mois. Ainsi, les bébés cafards qui sortiront de leurs œufs viendront tôt ou tard consommer le gel et finiront par mourir empoisonnés.

Des boulettes d’acide borique pour exterminer les cafards

Vous pouvez facilement vous procurer de l’acide borique en pharmacie sans devoir présenter une ordonnance. Faites en des boulettes en le mélangeant avec du lait, puis posez vos appâts empoisonnés dans les endroits sensibles plongés dans l’obscurité (près des tuyaux, la cave, sous les appareils électroménagers, etc.).

Utiliser la terre de diatomée pour éradiquer les cafards

Également efficace pour tuer les punaises de lit, la terre de diatomée est un insecticide naturel fortement apprécié. Si vous pouvez en répandre sur le lieu de vie des nuisibles, il est également possible d’en pulvériser à l’aide d’un insecticide. La terre de diatomée contient de la silice qui entraîne la déshydratation des et provoque des lésions sur leur corps des insectes.

Poser des pièges anti cafards

Disponibles dans la plupart des grandes surfaces, les pièges anti cafards sont très souvent livrés avec un appât alimentaire ou à base de phéromones. Le dispositif se pose près des endroits où vivent les cafards (sous l’évier, arrière de l’électroménager, etc.), de préférence à l’abri de la lumière. Ce piège capture l’insecte rampant grâce à sa surface collante. Les pièges collants anti cafard sont très efficaces en cas de petite infestation.

Le mélange bicarbonate de sodium et sucre pour empoissonner les blattes

Autre remède pour éliminer les cafards par soi-même, c’est le bicarbonate de sodium et le sucre. Mélangez les deux produits dans un peu d’eau, puis versez le tout dans une assiette. Attirez par le sucre, les blattes se feront empoisonner par le bicarbonate. Ce produit tue les cafards en les déshydratant.

Les cafards, aussi appelés blattes, sont des insectes de couleur noir ou brun. Ils sont connus pour leur capacité à survivre dans des conditions extrêmes. C’est pourquoi ils sont souvent difficiles à éliminer. Mais pourquoi sont-ils indésirables ?

D’abord, les cafards sont des porteurs de germes. Ils peuvent transporter des bactéries et des virus, qui peuvent contaminer votre nourriture et vos surfaces de cuisine. De plus, ils peuvent provoquer des allergies et de l’asthme chez certaines personnes.

Un autre problème est leur reproduction rapide. Les femelles pondent des œufs dans un sac appelé oothèque, qui contient généralement entre 10 et 40 œufs. Ces œufs éclosent après environ un mois, ce qui signifie qu’une petite infestation peut rapidement devenir un gros problème.

Si la présence de cafards devient trop importante, votre logement peut devenir insalubre. Comprendre les caractéristiques des cafards est donc la première étape pour les éliminer efficacement de votre maison.

Si vous avez identifié une infestation de cafards dans votre maison, il est important d’agir rapidement. Voici quelques étapes à suivre pour gérer cette situation

  1. commencez par un nettoyage en profondeur de votre maison, assurez vous de nettoyer les zones difficiles à atteindre
  2. éliminez les sources d’eau : réparez les fuites, essuyez les surfaces humides et veillez à ne pas laisser d’eau stagnante
  3. assurez vous que tous vos aliments sont bien stockés en utilisant des contenants hermétiques
  4. videz régulièrement les poubelles 
  5. utilisez des pièges à cafards pour contrôler l’infestation
  6. utilisez des insecticides avec prudence, et en suivant les instructions du fabricant
  7. si toutes les étapes précédentes ne fonctionnent pas, faites appel à un professionnel, qui aura accès à des traitements  plus forts et plus efficaces et qui pourra ainsi vous garantir que l’infestation est complètement éliminée

N’oubliez pas, le plus important est d’agir rapidement. Plus vous attendez, plus l’infestation sera difficile à éliminer.