comment éliminer les puces

comment éliminer les puces ? 

COMMENT LA MAISON EST-ELLE INFESTÉE ?

L’invasion de votre logement par les puces est due à un véritable cycle infernal. Les puces adultes vivent sur votre animal. Elles pondent des œufs qui tombent dans la maison partout où il passe, et plus particulièrement dans les endroits qu’il affectionne (son panier, le canapé, les coussins…). De ces œufs sortent des larves qui se déplacent pour s’abriter sous les lattes de parquet, dans les tissus, les tapis et les moquettes…

 

Elles tissent ensuite un cocon protecteur dans lequel elles peuvent survivre plusieurs mois dans votre maison. Lorsqu’elles deviennent des puces adultes, elles vont de nouveau parasiter votre chat ou votre chien et se mettre à pondre. Pour se débarrasser des punaises de lit sont utilisés des produits chimiques. En tant qu'entreprise spécialisée en désinfection, nous avons testé toutes les méthodes disponibles de l'évaporation, du gel et de la buée.

 

A savoir : il n’y a sur votre animal que 5 % des puces existantes, alors que 95 % d’entre elles se situent dans votre environnement sous forme d’œufs, larves et cocons. La maison est un vrai réservoir de puces !

LE MODE DE REPRODUCTION DES PUCES DU CHIEN

Body Copy

Tordons tout d’abord le cou au cliché de la puce qui saute d’un animal à un autre. La puce ne fait généralement qu’un seul saut important dans sa vie de puce : celui qui lui permet de s’installer sur son hôte. Car la puce du chien vit sur l’animal en se nourrissant de son sang.

 

Ce premier repas se produit rapidement après son arrivée dans le pelage du chien, et il est suivi très vite de la première ponte. Le cycle est enclenché : entre 20 et 30 œufs par jour tombent alors au sol et vont éclore en quelques jours seulement. Les larves de puces vont trouver une cachette à l’abri de la lumière, d’abord dans leur cocon, puis une fois devenues adultes, jusqu’au passage d’un hôte potentiel.

 

Ce sont les vibrations et la chaleur produites par le chien, ou par tout autre être vivant passant à proximité, qui vont « réveiller » les puces. Elles vont alors sauter pour tenter de s’installer sur l’hôte qui les nourrira.

chien parasites puce

SANTÉ : LES RISQUES LIÉS AUX PUCES DU CHIEN

Body Copy

Il est important de bien comprendre le mode de reproduction de la puce du chien. Cela permet de savoir comment intervenir pour rompre leur propagation car, même si elle a l’air inoffensive, la puce du chien est un parasite qui peut s’avérer nuisible à la santé de votre animal.

 

Le chien peut développer différents problèmes de santé liés aux puces, plus ou moins graves :

 

  • des démangeaisons et irritations : les piqûres de puce vont gratter le chien et le faire souffrir
  • une réaction allergique : il arrive que le chien développe une dermite, en réaction aux antigènes présents dans la salive de puce, entraînant démangeaisons, croûtes, rougeurs, perte de poils…
  • une maladie due aux vers : il peut arriver que l’animal avale une puce porteuse de larves qui rendront le chien malade.
chien parasites puce

PRÉVENIR PLUTÔT QUE GUÉRIR !

Tout d’abord, il faut garder en tête deux points essentiels :

 

  • Le chien peut attraper des puces à l’extérieur, lors de la promenade par exemple, ou en intérieur puisque les puces « en sommeil » vivent aussi bien dehors que dedans.
  • Le chien peut aussi attraper des puces en toute saison : celles-ci se cachent bien au chaud entre les lames de votre parquet ou sous les coussins du canapé, et profitent des températures clémentes de votre home, sweet home, même en hiver.

 

Protéger efficacement son chien contre les puces passe donc par la prévention : il est essentiel d’éviter à votre animal d’être porteur de puces. S’il est trop tard, il faut alors agir au plus vite, sur les deux fronts : éliminer les puces qui vivent sur l’animal et se débarrasser de celles qui, inévitablement, se cachent chez vous. Il existe des antiparasitaires qui vous accompagnent dans votre lutte contre les puces avec des produits qui vous permettent de protéger votre chien, spray ou pipettes anti-puces, et d’éliminer les puces dans votre habitat.

Vous avez lu en premier sur Derattack:  Comment se débarrasser efficacement du rat?

LES TIQUES CHEZ LE CHIEN : CE QU’IL FAUT SAVOIR.

Mauvaise surprise ! L’agréable balade dans les bois du dernier week-end perd soudain de son charme lorsque vous constatez que votre chien en a rapporté un hôte indésirable… Découvrez ce qu’il faut savoir sur les tiques chez le chien.

 

LES TIQUES CHEZ LE CHIEN : EXPLICATIONS

Body Copy

Les tiques (ou Ixodida) appartiennent à la grande famille des acariens : il en existe presque 900 variétés, dont les principales représentantes en France sont les Dermacentor, Rhipicephalus et Ixodes. Les tiques se nourrissent du sang des animaux, sauvages ou domestiques, qui croisent leur chemin. Elles font, à chaque stade de leur développement (larve, nymphe, adulte), un unique repas de sang avant de retomber au sol.

 

Le problème réside dans le fait que la morsure de la tique peut transmettre au chien une infection dont le parasite serait porteur. Il s’agit de maladies telles que la piroplasmose (ou babésiose), la borréliose, l’ehrlichiose ou encore l’hépatozoonose, rare en France.

 

A savoir : si la tique affectionne les petits coins de nature frais et humides, les herbes hautes, les buissons, il existe également une espèce de tique qui s’épanouit aussi en intérieur : la Rhipicephalus sanguineus. Fréquente dans le sud-est de la France, elle peut vivre tout son cycle de développement dans un chenil ou une maison. Attention à ne pas la rapporter dans vos bagages !

chien parasites tique

MON CHIEN A DES TIQUES : QUE FAIRE ?

La première chose à savoir si vous constatez que votre chien a des tiques, c’est que la transmission des bactéries depuis le parasite à votre animal n’est pas immédiate. Il faut généralement environ 48 heures avant qu’il n’y ait réellement un risque de contamination. Le bon réflexe ? Examiner le pelage de votre animal au retour de la balade, s’il s’est roulé dans l’herbe ou a traversé des zones herbeuses ou broussailleuses… Brossez-le en accordant une attention particulière aux endroits cachés : derrière les oreilles, dans le cou, au niveau de l’aine… Le cas échéant, découvrez comment enlever une tique : l’utilisation d’un tire-tique est indispensable pour l’éliminer correctement.

 

Pour plus de sérénité, pensez également à la prévention : l’utilisation régulière d’un antiparasitaire peut permettre de protéger votre chien contre les tiques.

Comment se débarrasser soi-même des puces dans son logement ?

Traiter ses animaux de compagnie contre les puces

On ne saurait chasser les puces de notre logement sans pour autant traiter nos compagnons à 4 pattes. En effet, ils transportent les parasites à l’intérieur de nos maisons. À défaut de vous rendre chez un vétérinaire, vous trouverez sur internet de nombreuses solutions anti-puces. Parmi ces derniers, on peut citer les colliers anti-puces, les pipettes anti-puces ou encore les sprays contre les parasites.

Appliquer un répulsif naturel sur votre animal de compagnie

Pour un traitement complet de votre animal, vous pouvez le laver avec un anti-puces naturel. Apprécié pour son efficacité, le vinaigre de cidre est un répulsif réputé. Après un premier lavage au shampooing pour animaux, utilisez un mélange composé à 50 % d’eau et à 50 % de vinaigre pour un second bain. Pour chasser les puces, vous pouvez aussi appliquer de l’huile essentielle d’eucalyptus, de thym, de menthe, etc., sur le pelage de votre chien. Ces produits sont réputés pour être d’excellents répulsifs naturels contre les puces. Attention, vous ne devez pas utiliser des huiles essentielles sur les chats, car elles ont un effet toxique sur les félins.

Le ménage du printemps pour lutter contre les invasions de puces

Vous avez repéré quelques puces dans votre appartement ? Procéder sans plus attendre à un ménage de printemps. Nettoyez de fond en comble chaque pièce et chaque recoin en passant l’aspirateur. Pour une désinsectisation réussie, il ne faudra pas oublier les textiles, les meubles, mais aussi les plinthes.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à démonter les prises électriques, car quelques nuisibles pourraient se cacher derrière. De même, il faudra désinsectiser la niche de votre animal de compagnie, nettoyer son coussin, sa couverture, ainsi que tous les lieux qu’il fréquente assidûment.

Se débarrasser de tous les objets infestés

Un animal infesté de puces infeste également l’environnement dans lequel il vit. Pour éliminer tous les parasites de votre logement, il est judicieux de se débarrasser de tous les objets infestés. S’il s’agit d’un vieux tapis ou d’un coussin pour chien trop usé, vous devez absolument les envoyer à la décharge. En effet, la probabilité que ces objets contiennent des puces et/ou des œufs est grande.

Le fumigène anti-puces pour une désinsectisation rapide

Après avoir fait un ménage en profondeur et traité votre animal domestique, vous craignez d’avoir encore des puces ? Si c’est le cas, utilisez un fumigène anti-puces. Il s’agit d’un insecticide qui sera diffusé sous la forme d’une fumée dense. Elle va envahir tout votre logement et atteindre les puces restées cachées dans les fentes du parquet par exemple.

Saupoudrer de la terre de Diatomée dans votre logement

La terre de Diatomée est un insecticide naturel efficace contre les acariens, les punaises de lit et les puces de parquet. Ce produit contient de la silice qui a une action abrasive sur les nuisibles. En se fixant sur le corps du parasite, la terre de Diatomée va créer de nombreuses lésions. Mieux, elle va absorber toute l’eau du corps de l’insecte et provoquer sa mort par déshydratation. L’avantage avec cet insecticide réside dans le fait qu’il peut rester actif pendant plusieurs mois.

Comment se débarrasser des puces dans la maison ?

Infestation de puces dans la maison : pourquoi ?

Il suffit d’une seule bête sur le dos de votre animal pour vous retrouver avec une colonie de puces très difficile à déloger une fois installée. En effet, une seule puce pond jusqu’à 100 œufs par jour sur un chat, ce qui fait déjà 100 bonnes raisons de vous gratter, sans compter que ces larves vont elles-mêmes finir par devenir de vraies pondeuses. Les larves et les puces se logent partout dans une habitation : tapis, rideaux, parquet, coussins, canapé, lit… Une fois installées, c’est une traque sans merci à livrer pour s’en débarrasser. Un chat qui se gratte, la présence de petites pellicules noires sur sa peau, des traces de piqûres qui démangent sur vos jambes, il y a des chances que vous soyez en présence de puces : réagissez au plus vite !

Vous avez lu en premier sur Derattack:  Comment se débarrasser des rats dans Votre maison

Les différentes solutions pour se débarrasser des puces à la maison

solutions pour se débarrasser des puces à la maison

Se débarrasser des puces, leçon 1 : traiter le chat en priorité

L’urgence numéro est de bien traiter votre animal de compagnie contre les puces. L’idéal est de commencer par lui donner un bain avec un shampooing spécifique contre les puces . Si, comme la majorité des chats, le vôtre n’est pas très à l’aise avec l’idée de prendre un bain, sachez qu’il existe des shampooings secs à utiliser en massage sur sa fourrure. Un brossage en règle terminera ce nettoyage. Mieux vaut entretenir avec un lavage régulier le pelage de votre chat. Ensuite, privilégiez les pipettes à déposer tous les mois sur son cou, un collier antipuces , voire un traitement vétérinaire qui permet de tuer les puces au moment de la ponte.

Se débarrasser des puces, leçon 2 : un grand nettoyage s’impose

Comme les puces s’insinuent partout, s’en débarrasser durablement à la maison demandera du temps et un peu d’huile de coude. Retirez dans un premier temps toutes les housses (canapé, coussins…), les draps, les couvertures, les rideaux, et surtout la panière du chat  qu’il faut d’urgence passer à la machine à laver à haute température pour détruire les œufs. Passez l’aspirateur sur les matelas, le canapé, les fauteuils (tout ce qui ne se lave pas en machine), puis nettoyez les sols à l’eau chaude additionnée de savon noir.

Se débarrasser des puces, leçon 3 : persévérer et prendre patience

Les œufs et les larves peuvent perdurer durant de longues semaines dans votre maison : c’est donc par un entretien régulier de votre intérieur que vous pourrez durablement vous débarrasser des puces. Multipliez les nettoyages, privilégiez l’aération quotidienne du linge de lit et des matelas, passez régulièrement l’aspirateur sur les plinthes et les rainures du parquet (pensez à jeter le sac ou à vider le bac de récupération de ce dernier pour ne pas les laisser éclore). N’hésitez pas à utiliser un spray antipuces  réservé au pelage du chat pour en vaporiser sur vos tissus et votre sol.

Se débarrasser des puces, leçon 4 : savoir utiliser les produits naturels

Il n’est pas forcément nécessaire de se tourner vers la chimie pour se débarrasser des puces dans la maison. Les huiles essentielles de Tea tree, de lavande et de clou de girofle créent une bonne synergie pour lutter contre ces parasites. Dans un spray, mélangez 20 gouttes de chacune de ces huiles dans une base de 200 ml d’eau et de vinaigre blanc. Secouez, puis aspergez votre literie et vos boiseries avec ce mélange. Recommencez à l’envi afin de voir un vrai mieux.

Un dernier conseil pour se débarrasser des puces à la maison

Si la propagation des puces a pris une telle ampleur qu’il vous semble invivable d’attendre que tous ces traitements fassent effet, il existe des diffuseurs automatiques (aussi appelés foggers) qui permettent de plonger votre habitation dans un nuage de produit antipuces, ne laissant aucune chance à ces bestioles de survivre. Même s’il faut vous tenir éloigné(e) de la maison durant la diffusion et bien aérer par la suite, cette solution est radicale, car le produit peut ainsi se diffuser dans les moindres recoins de votre bercail. À vous les joies de la tranquillité retrouvée !