DERATTACK Blog Comment éliminer les vers blancs de la maison ?CONTACTER UN TECHNICIEN 07 55 54 91 87

Comment éliminer les vers blancs de la maison ?CONTACTER UN TECHNICIEN 07 55 54 91 87


Comment éliminer les vers blancs de la maison ?

Vous avez découvert des petits vers blancs sur votre mur, au sol et vous demandez ce qui en est la cause. Qu’est-ce qui les a attirés chez vous et comment vous en débarrasser ? Nos réponses.Pourquoi des vers blancs dans la maison ?

Comment se débarrasser définitivement des vers blancs ?

Commencez par passer le balai et ramasser tous les vers. Disposez lès dans un sac hermétique et mettez ce sac 10 minutes au congélateur pour vous assurer qu’ils sont morts avant de les jeter. Désinfectez les surfaces sur lesquelles se trouvaient les vers et cherchez la source de leur apparition (eau stagnante, déchet en décomposition, etc.) pour tout nettoyer.

Si les asticots proviennent de vos canalisations, vous pouvez agir en quelques étapes simples :

  • Commencez par verser de l’eau bouillante dans les tuyaux pour tuer les vers blancs.
  • Supprimez ensuite les dépôts organiques qui ont attiré les vers avec un furet de plomberie si vous en possédez un pour décoller les saletés.
  • Ensuite, préparez un mélange avec 200 g de gros sel, 1 tasse de vinaigre blanc et 200 g de bicarbonate de soude. Versez dans vos canalisations et laissez agir toute la nuit. Rincez avec de l’eau bouillante.

Commencez par passer le balai et ramasser tous les vers. Disposez lès dans un sac hermétique et mettez ce sac 10 minutes au congélateur pour vous assurer qu’ils sont morts avant de les jeter. Désinfectez les surfaces sur lesquelles se trouvaient les vers et cherchez la source de leur apparition (eau stagnante, déchet en décomposition, etc.) pour tout nettoyer.

Si les asticots proviennent de vos canalisations, vous pouvez agir en quelques étapes simples :

  • Commencez par verser de l’eau bouillante dans les tuyaux pour tuer les vers blancs.
  • Supprimez ensuite les dépôts organiques qui ont attiré les vers avec un furet de plomberie si vous en possédez un pour décoller les saletés.
  • Ensuite, préparez un mélange avec 200 g de gros sel, 1 tasse de vinaigre blanc et 200 g de bicarbonate de soude. Versez dans vos canalisations et laissez agir toute la nuit. Rincez avec de l’eau bouillante.

Pourquoi j’ai des petits vers blancs dans ma maison ?

Le ver blanc, appelé également asticot, est une larve des mouches ou des insectes de la famille des diptères (comme les mites alimentaires). Ces parasites nuisibles vont pondre leurs œufs dans des zones humides peu accessibles (siphon, canalisations, tuyaux, etc.)

Le ver blanc passe par plusieurs stades avant de devenir une mouche (jeunes larves, pupe, stade pupal).

Il n’est pas rare de trouver des vers blancs sur votre plafond, vos murs (surtout dans les pièces humides de la maison, comme la salle de bains) votre table de cuisine, ou au fond de votre poubelle. Dans ce cas, nettoyez à fond votre poubelle avec de l’eau additionnée d’eau de Javel ou de vinaigre blanc.

Qu’est-ce qui attire les vers blancs ?

Ces larves issues de la ponte des mouches sont attirées par les eaux stagnantes ou l’encrassement des canalisations. En effet, il arrive parfois que des dépôts organiques (morceaux d’aliments notamment) restent coincés dans la canalisation ou le siphon d’écoulement et commencent à pourrir. Cela attire alors les vers blancs, qui se régalent de bactéries et de matière organique en décomposition : viandes, nourriture, excréments, etc.

Vous pouvez également trouver des vers blancs au stade larvaire (larves de hannetons la plupart du temps) dans votre jardin où ils font beaucoup de dégâts dans le potager, sur la pelouse, le gazon, le feuillage, dans le tas de compost de votre composteur ou dans les excréments d’animaux domestiques.

Qui dit ver blanc, dit mouche. Aussi, de manière préventive, vous pouvez utiliser des remèdes naturels pour éloigner les mouches de votre habitation. Vous pouvez notamment vaporiser un mélange de vinaigre blanc et d’eau en spray sur le rebord de vos fenêtres. En répulsif, certaines odeurs les tiennent à l’écart comme l’ail, l’huile essentielle de lavande (ou des plants de lavande) ou des clous de girofle, à disposer dans vos placards.

Nous espérons que ces astuces vous aideront à venir à bout des vers blancs sans insecticides ou produits chimiques pour éviter l’infestation.

Comment éliminer les larves ?

contacter nous -01 83 80 60 69

Idéalement, optez pour une « récolte manuelle » : munissez vous gants et attrapez les larves une par une puis stockez lès dans un récipient. Plusieurs options s’offrent ensuite à vous :

 

  • relâchez lès dans la nature à l’extérieur de votre domicile ;
  • placez lès vivants dans un sac hermétique, direction les bennes à ordures extérieures ;
  • ou optez pour des solutions plus radicales, comme les stocker quelques heures au congélateur dans un sac ou une boîte hermétique (le froid fera son œuvre), les ébouillanter, les recouvrir d’eau de Javel ou de terre de diatomée

Quant aux œufs (pour peu que vous en trouviez), éliminez lès à l’aide d’un essuie-tout ou d’une lingette avant de désinfecter la zone.

Comment assainir votre logement pour éviter les récidives ?

Une fois les vers écartés, pensez à bien nettoyer en profondeur les zones infestées. « Jetez les restes de nourriture à la poubelle et désinfectez soigneusement toutes les zones infestées au vinaigre blanc ou au désinfectant traditionnel du commerce et laissez sécher », insiste François Lasserre. Et si les vers ont élu domicile sur des textiles (moquettes, tapis, literie), n’hésitez pas à nettoyer ces surfaces à la vapeur. Par ailleurs, pensez à :

  • bien fermer vos poubelles ;
  • limiter les eaux stagnantes ;
  • éviter de laisser des aliments l’air libre ;
  • nettoyer régulièrement votre plan de travail, votre poubelle, les espaces où vos animaux domestiques font leurs besoins, etc.

Certaines huiles essentielles comme l’huile de lavande, de menthe poivrée, ou d’eucalyptus peuvent être diluées dans de l’eau et pulvérisées dans les zones infestées en prévention, tout comme le clou de girofle ou la cannelle. Toutefois ces astuces naturelles ne suffiront pas à prévenir l’apparition de nouvelles larves si vous ne combinez pas leur utilisation avec un nettoyage régulier et une bonne gestion des déchets !

À noter : si l’infestation persiste malgré vos efforts, il peut être utile de faire appel à un professionnel de la lutte antiparasitaire pour obtenir des conseils et des solutions adaptées à votre situation spécifique.

Causes : pourquoi se retrouvent elles chez moi ? Qu’est-ce qui les attire ?

La présence de larves au plafond, dans l’évier ou dans la poubelle est pour le moins déstabilisante et contrariante. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle n’est pas liée à la « malchance » : ces insectes n’arrivent pas chez vous par hasard !

L’une des causes les plus courantes de l’apparition de vers blancs est la présence de nourriture en décomposition. La plupart des insectes pondent en effet à proximité des restes alimentaires accessibles qui fournissent un environnement idéal pour leurs larves. Des poubelles non fermées, des bacs à compost mal isolés ou des plans de travail non nettoyés attirent ainsi de nombreuses mouches.

Certaines denrées alimentaires peuvent aussi attirer les mites, les charançons du riz ou les ténébrions meuniers lorsqu’elles sont accessibles, comme la farine, le riz, le blé ou les légumes secs.

Les endroits humides et propices aux moisissures, comme les salles de bain, les éviers ou les sous-vires, peuvent aussi attirer les mouches et leurs larves.

Sans oublier les excréments d’animaux domestiques (comme ceux de votre chat dans sa litière).

 

Related Post