comment eviter les punaise pendant un voyage

Punaises de lit : comment les éviter en voyage?

Les punaises de lit peuvent facilement se dissimuler dans les bagages, les vêtements et autres effets personnels. En voyage, il faut donc prendre certaines précautions pour éviter de les ramener à la maison.

En voyage

  • N’apportez pas votre oreiller. Il n’offre aux punaises de lit qu’une autre cachette et la possibilité de faire le voyage de retour avec vous.
  • Apportez de grands sacs de plastique qui se ferment hermétiquement au cas où vous devriez séparer vos effets personnels pendant le voyage.

Sur la route ou dans les airs

  • Les valises en plastique de couleur pâle sont idéales parce que les punaises de lit sont moins attirées par le plastique et la couleur pâle facilite leur détection. Si vos valises sont en matière textile ou de couleur foncée, vous pouvez les envelopper dans un sac de plastique blanc bien fermé.

À l’hôtel

Apprendre d’avantage sur les punaises de lit

  1. Que sont-elles?
  2. Comment prévenir une infestation?
  3. Comment s’en débarrasser?
  4. Comment s’assurer qu’elles ne reviendront pas?
  5. Où trouver d’autres renseignements?
  1. Inspectez à fond votre chambre avant d’y apporter vos bagages, animaux de compagnie ou autres articles.
  2. Ne déposez pas vos valises sur le lit. Placez-les sur un plancher de tuiles (comme dans la salle de bain), à l’écart de toute surface rembourrée et molle.
  3. Laissez vos bagages sur le porte-valise que vous aurez inspecté au préalable (y compris les points d’attache des sangles sur le cadre métallique) au lieu de défaire vos valises et de placer vos effets personnels dans les tiroirs.
  4. Inspectez l’endroit où se trouve le lit. Soulevez délicatement chaque coin du matelas, puis examinez tous les plis et les capitons du matelas et du sommier, l’arrière de la tête de lit et le mur derrière le lit, les oreillers, la literie et la jupe de lit, le cadre et les pieds de lit.
  5. Utilisez une lampe de poche pour vérifier l’intérieur du placard en portant une attention particulière aux fissures et crevasses.
  6. Pendant votre séjour, ne mettez pas vos souliers dans un endroit fermé et ne rangez rien sous le lit.
  7. Si vous observez des traces de punaises de lit, avertissez immédiatement la réception et exigez une autre chambre ou changez d’hôtel. Si vous choisissez de prendre une autre chambre dans le même hôtel, veillez à ce qu’elle soit éloignée de la chambre possiblement infestée.

Au retour

  • Avant de rentrer vos bagages chez vous, déposez-les sur une surface dure, loin de tout endroit où les punaises de lit pourraient ramper et se dissimuler, puis inspectez-les soigneusement.
  • Sortez vos vêtements et examinez vos effets personnels (brosse à cheveux et trousse de maquillage par exemple).
  • Lavez tous vos vêtements et les articles en tissu à l’eau chaude, que vous les ayez portés ou non.
  • Chauffez les articles non lavables dans la sécheuse à la température la plus élevée possible pendant 30 minutes.
  • Passez l’aspirateur dans vos valises. Jetez immédiatement le sac de l’aspirateur dans un sac de plastique bien fermé. Nettoyez à l’eau chaude et au détergent les brosses et les accessoires d’aspirateur utilisés. Pour ce qui est des aspirateurs sans sac, videz le contenu du réservoir dans un sac en plastique, fermez-le hermétiquement et jetez-le à la poubelle sans attendre. Lavez ensuite le réservoir de l’aspirateur avec de l’eau chaude et du détergent.
Vous avez lu en premier sur Derattack:  Ou se cachent les moustiques

À la buanderie

  • Évitez de transporter vos vêtements à la buanderie dans un sac de tissu à moins de le laver et de le faire sécher par la suite. Utilisez plutôt des paniers en plastique de couleur pâle, car ils sont faciles à examiner lorsqu’ils sont vides.
  • Ne déposez pas votre panier à linge sur le sol ni près des sièges ou des poubelles. Placez-le sur la laveuse et inspectez-le soigneusement avant d’y remettre le linge propre.
  • Vérifiez les sièges avant de vous asseoir.
  • Examinez la table de pliage avant d’y déposer votre linge propre ou pliez-le à la maison.

Pour de plus amples renseignements sur l’utilisation et la réglementation des pesticides,

Sécurité des produits de consommation

  • Ne déposez pas vos bagages sur le plancher ni sur le lit : rangez-les dans le bain ou sur un support à bagages.
  • Vérifiez le lit : le matelas, les fermetures à glissière, les coutures, le capitonnage du rembourrage, derrière et autour de la tête de lit.
  • Vérifiez les meubles et les murs : le châssis des meubles et le rembourrage, à l’aide d’un objet ayant un coin dur comme une carte de crédit.
  • Vérifiez derrière les peintures, les affiches, les photos, les miroirs ainsi qu’autour des moulures, des boiseries, des plinthes et des encadrements de fenêtres.
  • Vérifiez les craques dans le plâtre et la tapisserie qui se décolle.
  • Regardez de très près les prises électriques, les interrupteurs de lampe, les téléphones et les horloges ainsi que la moquette et les tapis.

    Punaises de lit : comment s’assurer qu’elles ne reviendront pas?

    Une fois l’infestation des punaises de lit sous contrôle, voici quelques conseils qui vous aideront à prévenir son retour :

    • Évitez de vous installer dans une autre chambre. Vous aurez sans doute envie de le faire, mais les punaises de lit qui auront survécu au traitement vous suivront peut-être dans l’autre pièce, ce qui pourrait causer une autre infestation. Continuez plutôt à occuper la même chambre en inspectant soigneusement et fréquemment la pièce afin de repérer toute punaise de lit encore vivante. Suivez également les étapes ci-dessous pour vous protéger de leurs piqûres.
    • Enveloppez matelas et sommier dans des housses à fermeture éclair recommandées par les entreprises qui fournissent des produits permettant de prévenir les allergies ou qui offrent des services de lutte antiparasitaire. Recouvrez la fermeture éclair de ruban adhésif, car les punaises pourraient se faufiler à travers. On peut aussi emballer le matelas d’une pellicule plastique en scellant le tout de façon hermétique. Tant que la housse ou la pellicule plastique demeure intacte (sans trou ni déchirure), les punaises de lit ne pourront pas vous atteindre pour vous piquer, et elles mourront éventuellement. Il est conseillé de garder le matelas ainsi recouvert pendant un an.
    • Recouvrez les pieds de lit avec du ruban à tapis double-face ou de la gelée de pétrole. Un autre moyen consiste à placer les pieds de lit dans des dispositifs de protection ou des pots de verre contenant un peu de poudre pour bébé. On trouve aussi sur le marché des pièges qui, installés sur les pieds de lit, permettent d’intercepter les punaises de lit qui peuvent s’y déplacer.
    • Utilisez des draps blancs ou de couleurs pâles. Il sera ainsi plus facile de repérer les punaises de lit.
    • Retirez entièrement les têtes de lit.
    • Peignez en blanc vos meubles en bois, y compris les lits de bébé, afin de mieux repérer les punaises de lit. (Veillez à utiliser sur les meubles d’enfant une peinture sans danger pour eux).
    • Remplacez les meubles rembourrés par des meubles fabriqués en plastique ou en métal, plus faciles à nettoyer avec de l’eau et du savon.
    • Passez l’aspirateur chaque jour. Pendant quelques semaines après le traitement,  même si vous ne voyez plus de punaises de lit, jetez immédiatement le sac de l’aspirateur à la poubelle, comme vous l’avez fait pendant le traitement.
    • Faites des inspections régulières afin de déceler la présence de punaises de lit.

      Depuis 2013, le dichlorvos, une substance active, est interdit pour des usages ménagers. Seulement, celle-ci est toujours disponible à l’achat, notamment sous la dénomination Sniper 1000 EC DDVP, et est utilisée contre les nuisibles, comme les punaises de lit. Face à cela, l’Anses alerte contre cette utilisation pouvant provoquer des intoxications parfois mortelles.

      Pour combattre les nuisibles, comme les punaises de lit ou les cafards, certains n’hésitent pas à braver les dangers. Selon une étude de l’Anses et des centres antipoison, publiée ce mardi, un insecticide, pourtant interdit pour les usages ménagers depuis 2013, est encore utilisé pour ce genre d’utilisation. Seulement, ce dernier présente une substance active, le dichlorvos, «classée mortelle par inhalation et toxique par contact avec la peau ou par ingestion».

      206 PERSONNES EXPOSÉES

      «Malgré son interdiction en France en 2013 pour des usages ménagers, les centres antipoison ont enregistré 170 événements en lien avec le produit Sniper 1000 EC DDVP® du 1er janvier 2018 au 30 juin 2023. En tout, 206 personnes ont été exposées sur cette période», indique un communiqué de l’Anses, de la Direction générale de la Santé et de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.