Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit et la présence des insectes chez soi ?

Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit et la présence des insectes chez soi ?

Les punaises de lit, souvent cachées dans la literie, piquent les dormeurs pour se nourrir de leur sang. On reconnaît leur présence aux lésions rouges de la peau dues aux piqûres, aux petites taches noires sur les draps, correspondant aux déjections associées à des trainées de sang dues à leur écrasement dans la nuit.

PUNAISES DE LIT : DES INSECTES NOCTURNES PRÉSENTS PARTOUT

Punaises de lit : de petits insectes qui se reproduisent vite !

Les punaises de lit sont de petits insectes de forme ovale, très plats, sans ailes et de couleur brune devenant rougeâtre après leur repas sanguin. À l’âge adulte, elles mesurent  de 4 à 7 millimètres de long, soit environ la taille d’un pépin de pomme.

Les femelles adultes pondent des œufs, blanchâtres, de la grosseur d’une tête d’épingle. Une femelle pond 200 à 500 œufs dans sa vie. Les œufs sont pondus isolés ou en grappe et éclosent environ 10 à 14 jours après la ponte pour donner une larve de couleur claire mesurant de 1 à 2 mm.

Contrairement aux tiques ou aux moustiques, les punaises de lit ne présentent aucun risque de transmission d’agent infectieux (virus, bactérie, parasite…)

De quoi se nourrissent les punaises de lit ?

Les punaises de lit se nourrissent la nuit de sang humain : ce sont des parasites hématophages. Leur repas sanguin dure de 5 à 20 minutes.

Les punaises peuvent piquer jusqu’à 90 fois en une nuit. Toutefois, elles peuvent survivre sans manger pendant plusieurs mois (jusqu’à un an et demi).

Les déjections des punaises sont surtout constituées de sang digéré, ce qui explique leur couleur noire.

Où vivent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont des insectes nocturnes. Elles sont surtout actives la nuit et fuient la lumière.

On les trouve surtout dans les chambres à coucher (en particulier dans les matelas, les sommiers et les cadres de lit).

Elles vivent aussi dans d’autres endroits sombres et calmes (canapés de salon, fissures des murs et du plancher, arrière des tableaux, rideaux), où elles se cachent pendant la journée.

Elles peuvent vivre dans la machine à laver le linge si elles y ont été apportées par du linge contaminé et si le lavage est toujours effectué à l’eau tiède.

Les punaises de lit sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique (CO2) dégagés par l’individu. Souvent, au début de l’infestation, les punaises de lit ne piquent qu’une seule personne dans le logement. Pour obtenir leur nourriture, elles piquent les dormeurs au cours de la nuit. Mais, les punaises de lit ne vivent jamais sur les êtres humains.

Ces insectes ne peuvent pas voler. Ils ne se déplacent qu’en marchant sur une distance de quelques mètres et sont donc le plus souvent transportés d’un lieu à l’autre lors du déplacement d’un objet dans lequel ils séjournent (literie, valise, sac, vêtement…)

La présence des punaises de lit n’est pas liée à un manque de propreté. N’importe qui peut voir son domicile infesté.

Les punaises de lit sont plus nombreuses dans les grandes villes

Depuis les années 1990, on observe une recrudescence des infestations par des punaises de lit dans les grandes métropoles des pays développés. Cette situation serait liée notamment à l’arrêt d’utilisation d’insecticides toxiques et à l’accroissement du commerce international et des voyages.

Les voyageurs peuvent transporter des punaises de lit dans leurs bagages sans le savoir, favorisant la contamination des chambres d’hôtel, des auberges de jeunesse, des trains, des bateaux de croisière, des autobus, des avions…

Mais d’autres lieux sont à fort risque de contamination : foyers d’hébergements, prisons, hôpitaux, crèches et écoles maternelles, salles de spectacles, cinémas…

PIQÛRES DE PUNAISES DE LIT : QUELS SYMPTÔMES ?

Les piqûres de punaises de lit provoquent des lésions cutanées sous forme de taches rouges en relief (maculopapules), de 5 mm à 2 cm, avec, en leur centre, un point rouge hémorragique ou une vésicule de liquide clair.

Vous avez lu en premier sur Derattack:  Housse de matelas pour punaises de lit - partie 1

Ces papules sont responsables de démangeaisons (prurit) plus marquées le matin que le soir. Le prurit est responsable de lésions cutanées de grattage.

Les lésions cutanées se situent généralement sur les parties du corps découvertes pendant la nuit : bras, jambes, dos et moins fréquemment tête et cou.

En début d’infestation, les piqûres sont regroupées sur la peau, en rang d’oignon. Puis si la personne continue à vivre dans un endroit infesté, les piqûres s’étendent partout sur la peau.

Les piqûres peuvent :

  • soit disparaître au bout de quelques heures ;
  • soit donner lieu à une réaction d’allergie à la salive des punaises déposée sur la peau lors des piqûres, avec présence des lésions de type urticaire (boursouflures rouge vif assez douloureuses).

Par ailleurs, les  punaises piquent d’abord les corps qui dégagent le plus de chaleur. En début d’infestation, il arrive souvent qu’une seule personne soit touchée sur les deux occupants d’un même lit.

L’infestation par des punaises de lit altère la qualité du sommeil (insomnies). Par ailleurs, elle a un retentissement psychologique et relationnel.

COMMENT SAVOIR SI ON A DES PUNAISES DE LIT CHEZ SOI ?

La contamination par des punaises de lit se constate principalement grâce à 3 éléments.

Des lésions sur la peau

Les lésions cutanées dues aux piqûres de punaises sont visibles sur la peau des occupants du lieu.

Des traces sur les draps, matelas, sommier, bois du lit, plinthes, angles des murs

Ces traces sont :

  • des petites taches noires de 1 à 3 mm, correspondant aux déjections (excréments) des punaises de lit, sur les draps, le matelas, le sommier ;
  • des traînées de sang sur les draps consécutives à l’écrasement des punaises pendant le sommeil de la personne.

Des punaises de lit vivantes ou mortes

Des punaises de lit vivantes ou mortes, des peaux de punaises qui ont mué ou d’œufs peuvent être vus dans le lit ou à proximité.

Les punaises se cachent préférentiellement dans le sommier et le matelas, près de la personne qu’elles vont piquer. Mais d’autres cachettes peuvent être recherchées : mobilier de chambre, vêtements, sac à dos, sac de couchage, valise, tapis, rideaux, plinthes, encadrement de portes et fenêtres, tapisserie décollée…

Reconnaître les punaises de lit et leurs œufs

Les punaises de lit possèdent les caractéristiques suivantes :

  • Elles sont visibles à l’œil nu.
  • Les punaises adultes sont généralement brunes. Lorsqu’elles sont gorgées de sang, leur couleur va du rouge au brun foncé.
  • Elles sont de forme ovale et ont environ la taille d’un pépin de pomme aplati, soit de 4 à 7 mm de longueur.
  • Elles ne sautent pas et ne volent pas.
  • Elles se déplacent à la vitesse d’une fourmi.
  • Elles ont une durée de vie de 5 à 6 mois. Cependant, elles peuvent vivre plus d’un an sans se nourrir lorsqu’elles se mettent en état de dormance.

Les œufs des punaises de lit possèdent les caractéristiques suivantes :

  • Ils sont blanchâtres.
  • Ils sont de la grosseur d’une tête d’épingle.
  • Ils sont disposés en grappes et fixés un peu partout, dans de petits espaces serrés.
  • Ils éclosent environ de 10 à 14 jours après avoir été pondus.

Détecter la présence de punaises de lit

Les punaises de lit sont actives surtout la nuit. Elles vivent principalement dans la chambre à coucher. Elles fuient la lumière et s’abritent dans des endroits sombres, étroits et peu accessibles.

Certains indices permettent de détecter la présence de punaises de lit.

Indices qui peuvent se trouver sur la peau :

  • piqûres semblables à celles des moustiques, qui provoquent des démangeaisons;
  • piqûres sur les parties du corps laissées découvertes pendant les heures de sommeil. Les premières piqûres peuvent être regroupées ou alignées sur la peau de la personne qui a dormi dans un endroit fortement infesté. Par la suite, si la personne continue à vivre dans l’endroit infesté, les piqûres apparaîtront un peu partout sur sa peau.

Indices qui peuvent se trouver dans le lit :

  • petites taches noires sur les draps, le matelas ou le sommier. Ces taches proviennent des excréments des punaises de lit;
  • présence de punaises de lit vivantes ou mortes, de peaux de punaises qui ont mué ou d’œufs près du dormeur. Ces traces peuvent se trouver dans le lit ou près du lit.

Cachettes des punaises de lit

Au début d’une infestation, les punaises de lit ont tendance à se cacher près de l’endroit où elles se nourrissent. Elles se cachent ainsi sur le matelas et le sommier, près de la personne qu’elles vont piquer durant son sommeil.

Dès que l’infestation devient plus importante, les punaises peuvent se disperser et se cacher ailleurs dans la chambre à coucher. Elles peuvent ensuite se déplacer dans les autres pièces.

Voici des exemples de cachettes possibles :

  • le sommier, les coutures et le dessous du matelas, et les ourlets des articles de literie;
  • la tête de lit, le mobilier de chambre et les tiroirs;
  • les vêtements, les sacs à dos ou à main et les valises;
  • les chaises, les fauteuils roulants, les sofas et les housses;
  • les tapis et les rideaux;
  • les moulures et les cadres de fenêtres ou de portes;
  • le derrière des plinthes chauffantes et des prises électriques;
  • la tapisserie décollée, les cadres et les affiches;
  • les fissures dans le plâtre, le bois ou le plancher;
  • les papiers, les livres, les téléphones, les radios et les horloges.
Vous avez lu en premier sur Derattack:  Se débarrasser des odeurs de moisi du sous-sol

Connaître les modes de propagation des punaises de lit

Plus l’infestation est importante, plus les punaises de lit se déplacent dans les autres pièces de la résidence et dans d’autres logements.

Les punaises de lit peuvent s’introduire partout, même dans les maisons et les hôtels les plus propres. Elles peuvent circuler dans des endroits peu accessibles et très étroits, tels qu’une fente de l’épaisseur d’une carte de crédit.

Les punaises de lit se propagent :

  • par contact étroit avec des articles d’usage courant infestés, tels que des vêtements, des sacs à main, des fauteuils roulants, des matelas, des sofas, etc.;
  • lors du transport d’articles infestés, surtout lors des déménagements;
  • par les murs, les plafonds et les planchers, en se faufilant dans la tuyauterie, les conduits, les câbles électriques ou d’autres ouvertures;
  • par les draps, les vêtements ou tout autre textile apporté dans les salles de lavage ou les buanderies;
  • par les articles usagés infestés achetés dans les marchés aux puces, les friperies, les commerces de meubles usagés;
  • lors de la cueillette de meubles ou d’objets infestés laissés dans la rue;
  • pendant les voyages, dans les bagages, les sacs, les vêtements ou les sacs de couchage infestés.

Prévenir l’infestation de punaises de lit

Voici quelques conseils pour éviter les infestations de punaises de lit.

Évitez les encombrements

Évitez d’accumuler des objets et de les laisser traîner dans votre résidence. Vous réduisez ainsi le nombre d’endroits où les punaises de lit peuvent se cacher.

Inspectez les vêtements usagés que vous vous procurez

Soyez vigilant lorsque vous vous procurez des vêtements usagés. Prenez toujours soin de les inspecter. Transportez-les dans un sac fermé hermétiquement, c’est-à-dire de façon à ce que rien ne puisse en sortir ou y entrer. De retour chez vous, traitez les vêtements en suivant les recommandations pour traiter les textiles et les objets.

Inspectez les articles usagés que vous vous procurez

Évitez de rapporter chez vous des articles usagés en mauvais état ou abandonnés sur les trottoirs, comme des matelas, des sommiers, des meubles en bois ou rembourrés. Des punaises de lit pourraient infester ces articles.

Si vous décidez quand même de rapporter chez vous un de ces articles usagés, inspectez-le avec soin. Traitez-le à la vapeur chaude en suivant les consignes pour un traitement sans sécheuse ni laveuse. Placez les matelas ou les sommiers dans une housse antipunaises après les avoir traités à la vapeur chaude.

Préparez votre déménagement

Avant de choisir une entreprise de déménagement, informez-vous des mesures proposées pour les punaises de lit.

Tous vos vêtements, rideaux, literies ainsi que vos matelas, meubles et autres effets devraient être placés dans des sacs de plastique fermés hermétiquement.

Fermez vos boîtes de carton et bouchez les trous et les fissures avec du gros ruban adhésif.

Le jour du déménagement, inspectez le camion avant d’y charger vos meubles et autres effets. Assurez-vous qu’il a été nettoyé (vapeur chaude, aspirateur, désinfectant) et surtout, qu’il est exempt de punaises.

S’il y avait des punaises dans votre ancien logement et qu’elles n’ont pas été exterminées avant votre départ, elles peuvent déménager avec vous. Un nouveau logement ne les fera pas disparaître.

Dans votre nouveau logement

Avec une lampe de poche, inspectez les pièces, surtout les chambres, pour vérifier s’il y a des punaises de lit ou des œufs. Inspectez toutes les cachettes des punaises de lit.

Si vous trouvez des punaises, informez immédiatement le propriétaire qui devra faire appel à un exterminateur certifié.

Évitez d’appliquer vous-même des insecticides pour tenter de vous débarrasser des punaises. Cela peut nuire à votre santé et rendre les punaises plus difficiles à éliminer.

Suivez les conseils de préparation des lieux avant l’extermination et pour le traitement des textiles et des objets.

Prenez des précautions en voyage

Lorsque vous allez à l’hôtel, placez vos valises sur les supports à bagages ou dans le bain. Évitez de ranger vos vêtements et vos effets personnels dans les tiroirs ou de les placer sur le sol ou sur le lit.

Inspectez brièvement votre chambre, particulièrement votre lit. Si vous détectez la présence de punaises de lit dans la chambre, sur vos vêtements ou ailleurs, mettez tous vos effets personnels dans un sac de plastique. Fermez-le hermétiquement et conservez vos effets dans ce sac jusqu’à ce que vous les traitiez. Pour traiter vos effets personnels, suivez les recommandations pour traiter les textiles et les objets.

Inspectez vos bagages au retour de voyage

Dès votre retour, déposez vos valises sur une surface dure, comme le plancher de la salle de bain, de l’entrée ou du garage. Inspectez-les avec soin.