PartagezSommaireNantes: des Rats dans la villela faute au confinement?La ville de Nantes tente de réduire leur présence par diverses actionsComment alerter ?InterventionsCOMMENT SE DÉBARRASSER DES RATS À NANTES Nantes: des Rats dans la ville Nous avons déjà parlé précédemment du problème que posent la presence exponentielle des rats dans les villes. ?Notamment à Paris ou […]
Partagez

COMMENT SE DÉBARRASSER DES RATS À NANTES

Nantes: des Rats dans la ville

nqntes coeur de bretqgne
Nantes. Rats en ville :

Nous avons déjà parlé précédemment du problème que posent la presence exponentielle des rats dans les villes. ?Notamment à Paris ou l’infestation des rats prend des dimensions absolument dramatiques.
Nous revenons sur un phénomène identique en province .Dans la grande ville de Nantes qui se serait bien
passé d’autant de publicité négative .
Nous retrouvons ici les mêmes causes 
donnant les mêmes effets . Notamment un certain nombre des dérives sanitaires conduisant à  la prolifération des rats en ville

Article de Presse Ocean 


Nous reproduisons ici des extraits de l’article suivant provient du journal Presse Océan
Nous avons repris les points importants pour souligner l’impuissance de la municipalité.
Il faut rappeler qu’il est toujours important de faire appel à un professionnel
Régler chez soi ce problème sanitaire qui peut
engendrer sinon  énormément de nuisances notamment sur la santé des enfants

la faute au confinement?

Côté Saint-Herblain, on préfère garder ses fenêtres fermées. on les voit grimper partout. Ils sortent des bosquets, ils creusent…« Il y a moins d’activités humaines, les rats sont plus en confiance, moins stressés, ils peuvent donc proliférer plus tranquillement ».

La ville de Nantes tente de réduire leur présence par diverses actions

Les rats profitent du calme ambiant dans les rues de Nantes pour sortir et se reproduire, au grand dam des habitants qui apprécient peu cette cohabitation.
La ville de Nantes tente de réduire leur présence par diverses actions.

des rqts entre les voitures
devis gratuit

« Il y a moins d’activités humaines, les rats sont plus en confiance, moins stressés, ils peuvent donc proliférer plus tranquillement ». Les rats se faufilent à travers les voitures, sous le regard dégoûté des riverains. Je n’en ai jamais vu autant ! ​, s’étonne un commerçant près de la place Mendès-France, à Bellevue. Tous les matins en prenant son service, le Nantais observe le ballet de ces rats des villes. On est vraiment envahi. Cette année, c’est de la folie. Ils sortent des jardins, se baladent sur les toitures. Il y en a partout, c’est épouvantable s’agace-t-il.

« Il y a un gros souci »

Même constat sur l’Île de Nantes, par les riverains du parc des Fonderies : « Il y a un gros souci », nous confiait Gaëlle début mars. Des rats se baladent tranquillement en ville et prolifèrent à vitesse grand V. Certains riverains se passeraient bien de ces nouveaux voisins. « Il y a des rats partout en ville, c’est épouvantable »

La Ville de Nantes constate régulièrement le phénomène. Mais cela s’est accentué avec le confinement. Les rats sont plus tranquilles et sortent en journée, il y a moins de présence humaine.. Les signalements sont aussi plus fréquents aux beaux jours, la chaleur les incite à sortir et pendant des travaux qui perturbent leur parcours habituel, à cette occasion des Nantais peuvent aussi en voir plus.

des rqts
quelles actions pour éviter leur prolifération ?

Comment alerter ?

Les personnes peuvent alors appeler Allô-Nantes pour nous signaler leur présence. Des équipes de la propreté publique et de l’assainissement se déplacent pour poser un diagnostic. Cela peut prendre du temps, prévient la Ville, en écho aux attentes des habitants de Bellevue.

Interventions

Ensuite, nous intervenons, soit avec des traitements, soit en supprimant la source de nourriture (dépôts sauvages, poubelles…), ou en réalisant des travaux dans les réseaux d’assainissement pour boucher un tuyau par exemple.

La Ville précise qu’elle mène des actions régulièrement dans les égouts, parcs, bâtiments publics, tunnels, etc. pour éviter leur prolifération.

 

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 5 / 5. Nb de votes: 1

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !


Partagez
Article précédent

50 MILLIONS DE CONTAMINATIONS EN EUROPE

Article suivant

COMMENT SE DÉBARRASSER DES ACARIENS