PartagezSommaire Testée depuis fin avril, cette technique de désinfection dite «à la pointe de la technologie» est désormais utilisée sur l’ensemble du matériel roulant de la RATP. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Une rame de métro désinfectée en 5 minutesL’ensemble du matériel roulant est désinfecté par nébulisation.En complément de la désinfection classiqueCoronavirus : qu’est […]
Partagez

Coronavirus : qu’est ce que la «désinfection par nébulisation» utilisée dans les transports  RATP?

Testée depuis fin avril, cette technique de désinfection dite «à la pointe de la technologie» est désormais utilisée sur l’ensemble du matériel roulant de la RATP. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

 

La désinfection par nébulisation (ou simplement appelée la nébulisation) consiste à asperger en spray – à l’intérieur des RER, métros, trams et bus – un produit efficace contre les virus, toutes portes closes. Efficace pour lutter contre le coronavirus, mais également contre tout type de virus comme la grippe ou la gastro.

Concrètement, l’agent d’entretien chargé de nébuliser la rame de métro, le RER, le tram ou encore le bus monte à bord vêtu de sa tenue de protection réglementaire, puis commence «grâce à un appareil motorisé» l’aspersion du produit «bactéricide et virucide» dans l’ensemble de l’habitacle. Et ce, dans le but «d’assainir les surfaces potentiellement infectées (sièges, parois…)», explique la RATP.

Une rame de métro désinfectée en 5 minutes

L’intérêt de cette technique est ainsi d’appliquer «sous forme de brouillard de microgouttelettes» un produit parfaitement efficace contre les virus, et ce, «en un temps jugé record». Grâce à la nébulisation, un bus est désinfecté «en 2 minutes et 40 secondes», et une rame de métro «en moins de 5 minutes». Soit environ une demi-heure pour désinfecter un métro entier.

Déployée dans les bus depuis mi-mai, la nébulisation est désormais utilisée sur l’ensemble des 4.700 véhicules de la RATP, pris en charge dans les 25 centres de bus, mais aussi sur l’ensemble des lignes de métro, de tramway et sur les RER A et B.

L’ensemble du matériel roulant est désinfecté par nébulisation.

La détection et la persistance du virus sur les surfaces et les objets inanimés
La détection et la persistance du virus sur les surfaces et les objets inanimés

 

En complément de la désinfection classique

A noter que la «nébulisation» est une méthode de désinfection qui vient «renforcer» la désinfection dite «classique». Elle ne se substitue pas au nettoyage des sols, des poignées et autres rambardes de sécurité
Il lui est réalisé plusieurs fois par jour dans les stations et gares de la région.

nettoyage et de désinfection
nettoyage et de désinfection pour les milieux résidentiels et les lieux publics

Si des équipes mobiles interviennent «durant les heures creuses» à bord du matériel roulant pour désinfecter les surfaces de contact, la nébulisation est quant à elle réalisée, selon Ile-de-France Mobilités, «à la fin de chaque service sur l’ensemble du réseau d’Île-de-France Mobilités, qu’il s’agisse du RER, du métro, du bus ou du tramway».

 

source

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 0 / 5. Nb de votes: 0

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !


Partagez
Article précédent

Comment le coronavirus a inspiré Une nouvelle espèce d'insecte

Article suivant

COMMENT STOPPER LA PROPAGATION DU COVID 19 DANS LES ENTREPRISES