PartagezSommaireAvec ses insectes,Insectösphere continue de grandir« la transition écologique »InsectÖsphereDEUX TYPES DE LUTTE BIOLOGIQUELUTTE PAR AUGMENTATIONLUTTE PAR CONSERVATION175 000 euros d’aidesDES INSECTES CONTRE LES NUISIBLES Avec ses insectes,Insectösphere continue de grandir France Relance, le plan de relance du gouvernement d’un montant de 100 milliards d’euros, cible les secteurs les plus structurants et porteurs d’emplois de […]
Partagez

DES INSECTES CONTRE LES NUISIBLES

Avec ses insectes,Insectösphere continue de grandir

France Relance, le plan de relance du gouvernement d’un montant de 100 milliards d’euros, cible les secteurs les plus structurants et porteurs d’emplois de l’économie, tout en contribuant à l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre et en renforçant la cohésion sociale et territoriale.

C’est dans ce cadre que jeudi 24 février, la préfète de l’Ain est venue à Saint-Jean-le-Vieux, accueillie par Christian Batailly, maire de la commune, pour visiter la société InsectÖsphere, dirigée par Vincent Bouguet, ingénieur agronome et son associé Kevin Bonnamour, technicien agronome.

« la transition écologique »

La start-up, créée en 2017, est spécialisée dans la vente de solutions de lutte biologique contre les insectes ravageurs, notamment les pucerons, par des insectes auxiliaires à l’exemple des coccinelles, produit phare. On distingue quatre variétés différentes qui sont élevées dans des locaux devenus trop exigus pour l’élevage et la vente, avec un effectif de sept salariés.

Un bâtiment de 640 m² (une construction passive avec un recours aux énergies renouvelables) verra le jour, sur un terrain de 2 000 m², dans la zone artisanale à Saint-Jean-le-Vieux. Un village où Vincent a grandi et où il reste très attaché.

« C’est une entreprise qui est dans l’innovation et la transition écologique et qui très impliquée dans son territoire, affirme la préfète. Tous ces éléments rentrent dans les objectifs du plan de relance. L’État a le souci d’accompagner le développement dans les territoires.

InsectÖsphere

InsectÖsphere est une jeune entreprise qui a déjà plusieurs salariés et a acquis en quelques années une compétence pas connue et qu’elle maîtrise totalement, avec la production d’insectes auxiliaires, afin de lutter contre les insectes ravageurs, sans utiliser de pesticide.

Face à la demande croissante, il fallait changer de locaux afin de développer la production. Un investissement de 1,3 million d’euros est nécessaire pour la nouvelle activité. Il est soutenu par l’État à hauteur de 200 000 euros, afin d’assurer votre développement et vous positionner comme un acteur français reconnu dans les solutions de bio contrôle, vertueuses pour l’environnement, avec à la clef, nous le souhaitons, quelques recrutements supplémentaires. »

DEUX TYPES DE LUTTE BIOLOGIQUE

La lutte biologique est un levier important pour réduire l’utilisation de pesticides chimiques.

LUTTE PAR AUGMENTATION

Elle consiste à introduire en masse des organismes auxiliaires afin de contrôler les fortes pullulations de ravageurs. On peut ainsi lâcher des coccinelles pour lutter contre les pucerons sur de nombreuses plantes comme les rosiers par exemple. Ces solutions sont très efficaces sous serre mais peuvent également être utilisées en milieu ouvert.

LUTTE PAR CONSERVATION

Elle vise à créer un environnement favorable aux auxiliaires et défavorable aux ravageurs. On peut ainsi semer des mélanges fleuris afin d’attirer les coccinelles ou bien aménager des nichoirs à mésanges qui consommeront un grand nombre d’insectes.

175 000 euros d’aides

Le jeune chef d’entreprise, a souligné. « C’est très agréable d’être soutenu par les services de l’État. Nous sommes aidés également par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe)  ainsi que par le Département et la communauté de communes Rives de l’Ain Pays de Cerdon
C’est un apport financier très intéressant qui va nous permettre de faire un peu plus, en termes d’investissement, en apportant la qualité que nous voulons pour nos élevages. C’est aussi une preuve de confiance, pour les chefs d’entreprise que nous sommes. Nous avons de hautes exigences en termes de développement durable et d’un point de vue environnemental

« Nous venons honorer et remettre une distinction à la société InsectÖsphére qui vient de fêter ses cinq ans d’activité originale et qui est promise à un bel avenir, conclut le maire. Nous pouvons être fiers, car Vincent est issu d’une famille qui a évolué  dans son village. »

source  leprogres.fr 

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 0 / 5. Nb de votes: 0

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !


Partagez
Article précédent

CES DEUX VERS PLATS SONT DANGEREUX

Article suivant

Comment se débarrasser des cafards étape par étape