désinfection de vrillette

Qu’est-ce qu’une vrillette du bois ?

Insecte nuisible de type xylophage, la larve de la vrillette du bois se nourrit de pièces de bois.

Ainsi, les vrillettes peuvent causer des dommages considérables aux structures en bois des bâtiments.

Ces parasites du bois appartiennent à la famille des anobides (Anobiidae) et comptent deux espèces principales :

  • la petite vrillette ;
  • la grosse vrillette.

La petite vrillette

La petite vrillette adulte (Anobium punctatum), également appelée « ver du bois », mesure entre 2,7 et 4,5 mm de long. Elle possède 6 pattes.

De couleur brun foncé à noirâtre, elle est surtout répandue dans les régions tempérées.

Cette vrillette peut infester tout type de bois, mais elle a une préférence pour le bois tendre, comme le bois de résineux. Le bois de feuillus, dit bois dur, est peu touché.

Comment reconnaître une vermoulure de petite vrillette ? Les vermoulures sont les petits trous et les galeries creusés par les larves xylophages de vrillettes dans le bois. Pour les petites vrillettes, ces vermoulures sont souvent visibles sur la surface du bois et sont accompagnées de fine sciure.

La grosse vrillette

Plus grande que sa cousine la petite vrillette, la grosse vrillette adulte (Xestobium rufovillosum), mesure entre 6 et 8 mm.

Cet insecte à larves xylophages raffole du bois ancien et humide que l’on retrouve dans les bâtiments historiques et les églises.

D’où viennent les vrillettes ?

Les vrillettes proviennent généralement des milieux forestiers et peuvent être introduites dans les maisons par du bois tendre infesté.

De plus, les vrillettes adultes volent et peuvent entrer tout simplement par les fenêtres et pondre dans les interstices de meubles, de charpente ou de sols en bois.

Si vous envisagez l’achat d’une maison avec des vrillettes, nous vous conseillons d’exiger un traitement curatif avant de conclure la transaction !

Pourquoi les vrillettes sont-elles dans les maisons ?

Les conditions favorables à l’apparition des vrillettes du bois

Dans les maisons, les vrillettes trouvent des conditions propices à leur développement : humidité et chaleur.

Les zones mal ventilées constituent des sites particulièrement attractifs pour ces insectes xylophages.

Un produit fongicide comme traitement contre les vrillettes ? Non, un fongicide agit sur les champignons et les moisissures en cas d’humidité, mais pas contre les vrillettes qui requièrent un traitement adapté.

Les zones à risque dans la maison

Les zones à risque d’infestation par les vrillettes du bois dans la maison sont :

  • les structures en bois ;
  • les boiseries ;
  • les meubles en bois ;
  • les parquets en bois tendre ;
  • les poteaux et poutres de charpentes.

Si votre logement dispose de parquets en bois véritable, nous vous recommandons un entretien consciencieux et adapté de vos sols pour prévenir l’infestation par la vrillette du bois.

Bien sûr, les zones humides et mal isolées, comme les combles ou les caves avec poutres en bois, constituent des refuges parfaits et discrets.

Les risques et dégâts causés par les vrillettes

Dégâts sur le bois

Les femelles adultes pondent entre 30 et 40 œufs dans les interstices de pièces en bois. Toutefois, seules les vrillettes au cycle larvaire sont xylophages et creusent des galeries dans le bois pour se nourrir.

Ainsi, au fil du temps, la structure du bois s’affaiblit, comme lors d’une infestation de termites. Les dommages esthétiques et structurels peuvent coûter cher en réparations.

Vrillette et piqûre chez l’homme ? Les vrillettes ne piquent pas l’homme. Ces insectes s’attaquent seulement au bois et jamais aux personnes. Toutefois, la dégradation du bois dans l’habitat peut menacer la sécurité des occupants.

Vous avez lu en premier sur Derattack:  PUNAISES DE LIT PARIS 17

Diagnostic mérule : dans quel cas et avec quelles obligations ?

Documents

Le diagnostic termites : obligation, validité, conseils

Documents

Risques et dangers pour l’habitat et l’homme

Outre les dommages matériels, la présence de vrillettes du bois nuit à la sécurité du bâtiment à long terme.

De plus, la poussière de bois créée par l’activité de cet insecte xylophage représente un facteur aggravant pour les personnes souffrant d’allergies ou d’une sensibilité pulmonaire.

Solutions et traitements contre les vrillettes

Prévenir l’infestation du bois par les petites et les grosses vrillettes

Vous vous demandez comment prévenir l’infestation par les petites et grosses vrillettes ?

Voici trois actions incontournables pour échapper à une infestation de vrillettes du bois :

  • contrôler l’humidité dans votre logement ;
  • utiliser du bois traité contre les nuisibles en général ;
  • inspecter régulièrement vos structures en bois.

Bien entretenir la charpente, les poteaux et les poudres en bois de votre maison contribue à lutter efficacement contre les vrillettes du bois.

Choisir un traitement adapté contre la vrillette

Traitement par fumigation

Si malgré tous vos efforts, des vrillettes du bois se sont installées dans vos éléments en bois, la fumigation de la vrillette est une méthode efficace et certifiée pour éliminer cet insecte nuisible.

Cependant, la destruction par la fumée composée d’un produit insecticide (biocide disposant d’une autorisation réglementaire) requiert l’intervention de professionnels.

En faisant appel à un expert de la fumigation, vous avez la certitude que le traitement contre la vrillette sera réalisé dans les règles de l’art.

En effet, les entreprises certifiées utilisent des produits certifiés CTB-P+, gage d’efficacité, de qualité, de sécurité, de sureté et d’aptitude à l’usage.

Traitement thermique

Pour éviter un traitement impliquant un biocide, vous pouvez opter par un traitement certifié par la chaleur, dit traitement thermique.

Cette méthode présente aussi l’avantage de traiter les pièces de bois apparentes sans avoir besoin de les décaper.

Pour garantir la mortalité de toutes les larves présentes dans le bois, le traitement thermique nécessite une intervention à 60°C pendant 30 minutes ou à 53°C pendant 2 heures. L’effet est immédiat.

Le prix de la désinsectisation des vrillettes s’avère parfois coûteux.

Choisir des traitements chimiques ou naturels

Malgré une grande efficacité, le traitement des pièces de bois par des produits xylophènes (insecticides chimiques) peut nuire à l’environnement et à la santé humaine.

Des alternatives naturelles existent, comme l’utilisation de nématodes, des vers microscopiques parasitaires qui tuent les larves de vrillettes.

Vous l’aurez compris, vous prémunir des infestations de vrillettes reste primordial pour conserver un habitat sain et agréable.

Sur le même sujet.

Cet insecte parasite s’attaque à vos meubles et vos objets en bois. Agissez avant qu’il prolifère.

SOMMAIRE
  • Pourquoi y a-t-il des vrillettes chez moi ?
  • Les vrillettes sont-elles dangereuses ?
  • Comment se débarrasser de la vrillette du bois ?

La vrillette du bois peut causer de sérieux problèmes dans nos maisons. Ces petits insectes xylophages se nourrissent de bois en y creusant des galeries, pouvant entraîner des dégâts structurels et une détérioration de vos biens et votre charpente. Si vous suspectez la présence de vrillette du bois chez vous, prenez des mesures immédiates pour éliminer ces nuisibles et protéger votre maison. Découvrez nos astuces pour se débarrasser de ce nuisible .

À découvrir
  • Février : quels sont les légumes et les fruits de saison ?

    Février : quels sont les légumes et les fruits de saison ?

Pourquoi y a-t-il des vrillettes chez moi ?

La présence de vrillettes dans votre maison peut avoir différentes origines. Les larves xylophages de vrillettes sont attirées par le bois humide ou endommagé (les insectes à l’âge adulte n’en consomment pas). Si vous avez du bois non traité ou mal entretenu dans votre maison ou vos combles, cela peut favoriser leur installation.

Elles peuvent se cacher dans des meubles anciens en bois tel que le chêne, les résineux, les feuillus ou le bois d’aubier, surtout s’ils n’ont pas été correctement entretenus ou traités.

Si vous avez importé du bois provenant de régions où les vrillettes sont courantes, il est possible que les insectes aient été introduits dans votre maison par le biais de ce bois.

Ces parasites du bois peuvent également provenir de l’extérieur de votre maison. Si vous avez des arbres ou du bois de chauffage près de votre maison, les insectes peuvent migrer vers l’intérieur à la recherche de nouvelles sources de nourriture.

Les vrillettes sont-elles dangereuses ?

Il existe deux types de vrillettes : la petite vrillette et la grande vrillette (ou grosse vrillette). Comme le capricorne des maisons, les vrillettes du bois ne sont pas directement dangereuses pour la santé humaine. Cependant, elles peuvent causer des dommages importants à votre maison et à vos objets en vieux bois. Ces coléoptères foreurs de bois se nourrissent du bois tendre, ce qui peut affaiblir les structures, les planchers, les meubles et autres objets en bois (charpentes, poutres, plancher, étagères, boiseries, chaises). Une infestation non traitée peut donc entraîner des problèmes structurels coûteux à réparer.

De plus, la présence de vrillettes peut nuire à la valeur esthétique des habitations. Les petits trous laissés par les insectes et les traces de farine de bois peuvent rendre les surfaces en bois peu attrayantes.

Comment se débarrasser de la vrillette du bois ?

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider dans cette tâche :

  1. La première étape pour éliminer cet insecte xylophage est de savoir si vous en êtes effectivement infesté. Recherchez des signes de présence d’insectes tels que des petits trous dans le bois, des copeaux de bois ou une fine poudre de bois appelée «farine de bois». Vous pouvez également apercevoir les vrillettes du bois adultes la journée : ils possèdent un thorax de couleur brun foncé un peu marbré entre 5 et 7 mm et des antennes, trois paires de pattes et des mandibules.
  2. Isoler les zones touchées pour éviter que l’infestation ne se propage à d’autres parties de la maison. Utilisez des bâches en plastique ou du ruban adhésif pour sceller hermétiquement les zones infestées.
  3. Ôter le bois endommagé, brosser et décaper le bois peu infesté pour retirer la vermoulure des galeries creusées par les larves.
  4. Passez l’aspirateur dans les endroits infestés pour éliminer les insectes adultes, les larves et les débris de bois. Assurez-vous de vider immédiatement le sac de l’aspirateur à l’extérieur de la maison pour éviter toute réinfestation.
  5. Congelez les objets infestés qui peuvent être déplacés pendant quelques jours, comme les petits meubles ou les bibelots en bois. La température extrêmement basse tuera les insectes et leurs œufs.
  6. Si l’infestation est importante, il peut être nécessaire de traiter en profondeur le bois et d’injecter un produit de préservation dans les maçonneries, le bois de charpente, les parquets ou les meubles, généralement à base de perméthrine ou de pyrèthre, couramment utilisés pour traiter les infestations de vrillette du bois ou de termites

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir éliminer efficacement la vrillette du bois vous-même, il est recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée de la lutte antiparasitaire et le traitement en profondeur. Ils ont l’expertise et les outils nécessaires pour éliminer ces nuisibles de manière sûre et efficace.

En conclusion, la présence de vrillette du bois dans votre maison peut être préoccupante, car ces insectes xylophages peuvent détériorer vos biens en bois. Agissez rapidement pour éliminer ces nuisibles et protéger votre maison. Assurez-vous par ailleurs de prendre des mesures préventives pour éviter une nouvelle infestation à l’avenir. Entretenez correctement le bois dans votre maison avec un traitement préventif et surveillez régulièrement les signes d’infestation sur vos éléments en bois.