les souris et le froid

les souris contre le froid .07 55 54 91 87

Les souris sont les nuisibles les plus communs à travers le monde. Elles peuvent constituer un énorme problème pour les propriétaires et les entreprises, surtout ceux qui travaillent dans l’industrie alimentaire où la sécurité alimentaire est impérative. Conseils pour éloigner les rats de son domicile

Les souris sont des créatures redoutables, et peuvent supporter beaucoup de contraintes. Ces rongeurs sont aussi des athlètes étonnants, avec une capacité phénoménale à grimper, courir et sauter à des hauteurs inattendues.

Tout sur les souris

Voici une liste des caractéristiques les plus importantes qu’on peut retrouver chez la souris. Comprendre ses habitudes et son comportement peut servir à mieux lutter contre une infestation de ce rongeur.

Les souris passent partout

Les souris sont assez rusées quand il s’agit de trouver une entrée à votre propriété. C’est parce que les jeunes souris peuvent s’adapter à travers un espace aussi petit que 6 mm. Pour cette raison, quand il s’agit de faire de la prévention contre les souris, il est conseillé d’inspecter en détail votre propriété pour vous rendre compte des trous et des fissures de vos bâtiments et de réparer au plus vite.

L’orientation des souris

Les souris sont les plus actives pendant le crépuscule et la nuit. Pour cette raison, elles s’appuient principalement sur leur sens de l’odorat, du toucher et de l’ouïe et non sur la vue pour se déplacer facilement dans l’obscurité. Ils utilisent également leurs longues moustaches sensibles pour s’aider à s’orienter dans une propriété.

Les souris n’aiment pas le froid

Les souris sont considérées comme des nuisibles surtout présents en automne et en hiver. En effet, elles ne sont pas trop friandes du froid. Pendant les mois les plus froids, les souris infestent les maisons et les entreprises à la recherche de la chaleur, des abris et des sources de nourriture abondantes. Mais dans les environnements urbains les souris sont constamment à la recherche de nourriture. Si vous leur offrez, malgré vous, un garde manger libre d’accès elles ne vont pas hésiter quelque soit la température extérieure.

Les souris n’y voient pas grand chose

Une caractéristique déterminante de la famille des rongeurs est un ensemble de dents incisives dans leur mâchoire supérieure et inférieure qui croit en continu. Les dents des souris poussent à un rythme de 0,3 mm par jour. Ce qui les obligent à grignoter tout et n’importe quoi pour les entretenir.

Les souris peuvent mettre le feu

Si les souris tombent sur des câbles électriques, un coup d’incisives suffit pour créer un réel risque de court circuit et d’incendie, sans parler des serveurs informatiques qui peuvent tomber hors service.

Les souris ont de très bonnes oreilles

En raison de sa vision limitée, l’oreille d’une souris et d’autres sens sont plus aigus. En conséquence, les souris sont capables d’entendre des ultrasons jusqu’à 90 kHz. Et elles émettent des ultrasons pour communiquer entre elles.

Les souris sont des championnes en saut

Les souris sont des créatures extrêmement agiles. Elles ont été enregistrées à une hauteur de saut d’environ 25,4 cm – assez impressionnant compte tenu de la taille moyenne d’une souris est entre environ 3 et 10 cm.

Les souris longent les murs

Les souris ont des habitudes de voyage inhabituelles. Ces rongeurs ont tendance à se déplacer le long des murs et autres bords.

Les souris sont des grimpeuses hors pair

Les souris sont des grimpeuses extrêmement efficaces, capables d’escalader les surfaces verticales rugueuses telles que le béton et le bois jusqu’à 2 m de haut. Elles peuvent également marcher le long de cordes et de fils minces.

Les souris sont des exploratrices

En cas d’une infestation, les souris exploreront leur territoire quotidiennement. Elles sont très curieuses par nature et se feront un plaisir de découvrir tous les recoins de la maison.

Les souris sont gourmandes

Chaque nuit, les souris font entre 20 et 30 visites sur différents sites alimentaires par opposition de manger à partir d’une seule source. Sur chaque site, les souris ingurgitent que 0,15 g de nourriture.

Vous avez lu en premier sur Derattack:  ENLEVER LA MOISISSURE DES PLAFONDS DE SALLE DE BAIN

Vous suspectez un problème de souris chez vous, ou vous avez envie d’établir un plan de prévention contre les souris pour protéger votre entreprise, vos clients et votre bonne réputation?

Punaises de lit : comment s’en débarrasser?

Il est très difficile de se débarrasser des punaises de lit. En cas d’infestation, il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste certifié de la lutte antiparasitaire.

Si vous êtes locataire et que votre logement est infesté de punaises de lit, vous devriez en informer immédiatement le propriétaire. Les locataires qui sont confrontés à des problèmes de punaises de lit devraient communiquer avec un agent de santé publique qui les aidera à gérer la situation.

Si vous habitez dans un immeuble à logements multiples et que l’administration vous demande de préparer votre logement en vue d’un traitement contre les punaises de lit, cela signifie habituellement que vous devez vider les meubles de rangement pour faciliter l’inspection, classer et ranger vos effets personnels dans des sacs, laver tous vos vêtements et la literie et éloigner les meubles des murs. Règle générale, le spécialiste de la lutte antiparasitaire vous informera de la procédure à suivre pour vous préparer à l’inspection ou au traitement.

Les spécialistes de la lutte antiparasitaire disposent de divers moyens pour combattre les punaises de lit, entre autres les insecticides liquides à pulvériser, les insecticides en aérosol, les poudres insecticides, la terre de diatomées, la neige carbonique sous pression et les traitements thermiques ou à la vapeur.

Pour être efficaces, cependant, les traitements antiparasitaires doivent combiner des méthodes physiques et des mesures de prévention.

Comment obtenir les services d’un spécialiste de la lutte antiparasitaire

Vous pouvez communiquer avec l’Association canadienne de la gestion parasitaire (en anglais seulement) ou une association provinciale de lutte antiparasitaire pour obtenir les coordonnées d’exterminateurs ou de spécialistes de la lutte antiparasitaire.

Apprendre d’avantage sur les punaises de lit

  • Que sont-elles?
  • Comment prévenir une infestation?
  • Comment s’assurer qu’elles ne reviendront pas?
  • Comment les éviter en voyage?
  • Où trouver d’autres renseignements?

Méthodes physiques de lutte antiparasitaire

Les méthodes physiques servant à combattre les punaises de lit comprennent le traitement à la vapeur, le nettoyage à l’aspirateur, le traitement thermique, la congélation, le lavage et l’élimination de certains articles. Le traitement à la vapeur devrait être fait avant de passer l’aspirateur, car la vapeur délogera les punaises de lit encore vivantes. Les traitements thermiques devraient être confiés à des professionnels.

Traitement à la vapeur, lavage et élimination de certains articles

  • Les matelas, les meubles rembourrés et les articles en peluche infestés (mais intacts) qui ne peuvent être nettoyés à l’eau chaude et au détergent devraient être traités à la vapeur. Les punaises de lit ne survivent pas à des températures supérieures à 50 °C, et la vapeur émise par ces nettoyeurs est en général d’au moins 100 °C. Les nettoyeurs à vapeur sèche ou à faible vapeur sont préférables, car ils génèrent moins d’humidité résiduelle. Seules les punaises de lit atteintes par la vapeur mourront, il est donc important de déplacer lentement le nettoyeur à vapeur afin de faire un traitement en profondeur. Il faut éviter tout excès d’humidité qui pourrait favoriser l’apparition de moisissures.
  • Il peut s’avérer efficace de mettre les petits articles au congélateur ou à l’extérieur pendant l’hiver. Il faut cependant que la température demeure sous le point de congélation pendant un certain temps (soit quatre jours d’exposition constante au froid à -19 °C); néanmoins, cette mesure ne garantit pas la mort de toutes les punaises de lit.
  • Placez les articles non lavables de petite taille et les articles de nettoyage à sec dans la sécheuse pendant au moins 30 minutes à température élevée.
  • Lavez à l’eau chaude les couvre-matelas, la literie, les jupes de lit, les vêtements infestés, les rideaux et autres articles de tissu, puis faites-les sécher à la température la plus élevée possible du cycle de la sécheuse. Rangez les articles propres et secs dans des sacs en plastique très résistants de couleur pâle ou dans des bacs de rangement dotés de couvercles hermétiques pour éviter d’infester d’autres endroits.
  • Jetez tout article qui ne peut être lavé, traité à la chaleur ou nettoyé à la vapeur.
  • Passez l’aspirateur chaque jour en suivant les instructions qui suivent.

Nettoyage à l’aspirateur

Les aspirateurs portatifs et les aspirateurs dotés de sacs en tissu ou de tuyaux d’aspiration en matière textile ne conviennent pas au nettoyage des punaises de lit, car ils peuvent être infestés à leur tour. Il est préférable, dans les foyers dont certains membres de la famille souffrent d’allergies ou d’asthme, d’utiliser un aspirateur équipé d’un filtre HEPA pour éviter de remettre en suspension dans l’air ambiant les allergènes comme les insectes et les poussières.

  • Les punaises de lit adhèrent au bois et au tissu, et leurs œufs demeurent collés à la surface de ponte. Utilisez une brosse dure dans un mouvement de va-et-vient sur la surface du matelas et le suceur de l’aspirateur pour les coutures et les crevasses. Passez soigneusement l’aspirateur sur tous les côtés pour enlever punaises et œufs, y compris le matelas, le sommier, le cadre de lit, les plinthes, les coussins de meuble non lavables, tous les tapis et moquettes, autour des appareils de chauffage, ainsi que l’intérieur et le dessous des tiroirs et des meubles.
  • Laissez fonctionner l’aspirateur pendant quelques minutes pour vous assurer que toutes les punaises de lit ont été aspirées à l’intérieur du sac, puis déposez de ce dernier dans un sac en plastique blanc (les punaises de lit sont plus visibles sur un sac blanc) qu’il faut fermer hermétiquement avant de le jeter dans une poubelle avec un couvercle.
  • Bouchez l’extrémité du tuyau d’aspiration avec du papier essuie-tout et du ruban adhésif afin d’empêcher les punaises de lit de s’échapper.
  • Lavez tous les accessoires de l’aspirateur à l’eau chaude et au détergent.
  • Rangez l’aspirateur dans un grand sac en plastique fermé hermétiquement.
  • Pour ce qui est des aspirateurs sans sac, suivez les instructions fournies ci-dessus et videz également le contenu du réservoir dans un sac en plastique fermé hermétiquement, puis jetez-le aussitôt à la poubelle. Lavez ensuite le réservoir de poussières avec de l’eau chaude et du détergent.
Vous avez lu en premier sur Derattack:  DERATISATION EN BANLIEUE DE PARIS

Utilisation de pesticides et d’autres produits antiparasitaires

En tant qu’organisme responsable de la réglementation des pesticides au Canada, le ministère de la Santé veille notamment à ce que chaque pesticide homologué pour un usage donné respecte les normes rigoureuses du Canada en matière de protection de la santé et de l’environnement, et à ce que les allégations d’efficacité apparaissant sur l’étiquette du produit soient valides.

Chaque contenant de pesticide homologué est accompagné d’une étiquette détaillée qui décrit la façon d’utiliser le produit en toute sécurité, les organismes nuisibles ciblés, les sites de traitement et les catégories d’utilisation pour lesquels le produit est approuvé, ainsi que les méthodes d’application appropriées. Il est bon de vérifier si un numéro d’homologation figure sur l’étiquette du pesticide pour confirmer que son utilisation est approuvée au Canada. En l’absence de numéro d’homologation sur l’étiquette, il ne faut pas se procurer ni se servir de ce produit. Il est illégal d’utiliser des pesticides non homologués au Canada, car Santé Canada n’a pas évalué leur innocuité ni leur efficacité.

Veuillez suivre les précautions suivantes lorsque vous utilisez des pesticides :

  • Lisez attentivement l’étiquette avant de vous procurer ou d’utiliser des pesticides, afin de déterminer quel produit convient le mieux à votre situation et comment l’utiliser en toute sécurité.
  • N’utilisez que des pesticides homologués par Santé Canada et uniquement selon le mode d’emploi de l’étiquette.
  • Ne traitez jamais des personnes, des animaux de compagnie ou des articles de literie avec des pesticides à moins que l’étiquette prescrive explicitement une telle utilisation. À titre d’exemple, un pesticide homologué pour le traitement des cadres de lit ne doit pas être utilisé sur les matelas et les sommiers.
  • N’appliquez pas de pesticides sur les lits de bébé, les parcs pour enfants ou les jouets.
  • N’utilisez pas de pesticides faits maison. Si elles semblent simples et sans danger, plusieurs recettes de pesticides maison peuvent être dangereuses à réaliser et à utiliser. De tels pesticides peuvent avoir des effets néfastes sur vous et votre famille.

Pour de plus amples renseignements sur l’utilisation et la réglementation des pesticides, veuillez communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire de Santé Canada.

Ozoniseurs (générateurs d’ozone)

Les ozoniseurs sont des machines qui produisent de l’ozone gazeux. Les fabricants et les vendeurs pourraient prétendre qu’ils peuvent tuer les punaises de lit et éliminer les moisissures ainsi que la pollution intérieure.

Santé Canada met cependant les Canadiens en garde : n’utilisez pas d’ozoniseurs. Ces appareils ne sont pas sécuritaires. Ils peuvent entraîner des problèmes respiratoires, notamment :

  • toux;
  • douleurs à la poitrine;
  • essoufflement;
  • irritation des yeux, du nez et de la gorge.

Aucun appareil générateur d’ozone n’a été homologué contre les punaises de lit au Canada. Les propriétaires et les spécialistes de la lutte antiparasitaire ne devraient pas utiliser d’ozoniseurs pour lutter contre les punaises de lit, les moisissures ou d’autres organismes nuisibles.