pourquoi j ai des rongeur dans les murs

RONGEUR DANS LES MURS : BRUITS, GRATTEMENT ? LES SOLUTIONS !

Vous avez une question ?sur la Dératisation & Désinfection & désinsectisation

Les rongeurs, tels que les souris et les rats, sont des nuisibles courants dans nos maisons et nos jardins. Ils peuvent causer d’importants dégâts matériels, propager des maladies et, surtout, provoquer des nuisances sonores comme des bruits et des grattements dans les murs. Dans cet article, nous aborderons les causes de ces bruits, comment les détecter et les moyens les plus efficaces pour se débarrasser de ces indésirables durablement !

 

Sommaire

1 Quels sont ces bruits de grattements dans les murs ? Pourquoi les rongeurs grattent-ils, surtout « la nuit » ?
2 Vont-ils partir tout seuls ? Ou faut-il agir vite pour les éliminer ?
3 Comment identifier quel rongeur se trouve dans mes murs ?
4 Confier cette mission à un dératiseur professionnelle
? Questions – Réponses (FAQ)

 

1 Quels sont ces bruits de grattements dans les murs ? Pourquoi les rongeurs grattent ils, surtout « la nuit » ?

Les grattements

Quand les rongeurs se déplacent, leurs griffes frottent contre le sol du plafond ou sur les murs, provoquant des bruits de grattements. Néanmoins, ces bruits permettent de pouvoir localiser le nuisible afin de cibler ses recherches en cas d’éventuelles disjonctions matérielles, notamment des circuits électriques (lumières, chauffage, climatisation…).

Des bruits de rongement

Les nuisibles rongent de manière continue tout type de matériaux comme le bois, le plastique, le béton. On entend ces bruits généralement durant la nuit.

En effet, les rongeurs, tels que les rats et les souris, possèdent des dents en croissance constante. Afin d’éviter que leurs dents ne deviennent trop longues, ils ont besoin de les user en grignotant régulièrement. Les murs, les câbles et les conduits d’eau sont des cibles idéales pour cela, ce qui peut causer des dégâts considérables dans votre domicile. Les bruits de grattage que vous entendez sont le résultat de cette activité.

2 Vont-ils partir tout seuls ? Ou faut-il agir vite pour les éliminer ?

Une prolifération rapide

À la recherche de nourriture, les rongeurs peuvent pénétrer dans les immeubles ou les bâtiments professionnels. Ce sont des animaux qui connaissent une reproduction importante. En effet, la femelle peut donner naissance à dix petits, avec quinze portées par an, soit 150 petits chaque année. Dès lors qu’ils entrent dans une habitation (et surtout dans les murs, endroit sécurisant leur permettant de fonder leur colonie), ils peuvent alors très vite proliférer et causer de graves dommages.

Des dommages matériels et des risques sanitaires sérieux

Ces rongeurs sont surtout dangereux pour la fondation de votre structure d’habitation. En effet, ils vont creuser de larges trous, déséquilibrant les fondations des habitations, pouvant provoquer un affaissement. Par ailleurs, ils sont omnivores. Ils rongent et mangent tout ce qui est à leur portée, que ce soit des câbles électriques ou des isolants.

Les nuisibles rongent tout type de matériaux. Ils peuvent notamment s’en prendre aux fils électriques des habitations, pouvant provoquer des départs d’incendie. Des traces de dents peuvent aussi être observées en bas des meubles et sur les portes.

Ils sont également porteurs de maladies qu’ils peuvent transmettre à l’Homme par le biais de leurs excréments, leur urine ainsi que leur salive… comme la tuberculose, la salmonellose, la fièvre, le typhus, la gastro entérite, la rage ou encore la maladie de Weil.

Si vous avez remarqué ces différents signes, il va falloir agir, et vite ; les rongeurs, rats et souris se reproduisent rapidement : en quelques semaines une belle colonie se sera installée dans votre maison, augmentant malheureusement les risques.

3 Comment identifier quel rongeur se trouve dans mes murs ? Conseils pour éloigner les rats de son domicile

Rat ? Souris ? Loir ? Fouine ? … déterminer le rongeur qui niche dans des murs est  mission impossible aux seuls bruits qu’il émet chaque nuit !

Pour identifier avec certitude le responsable, il faudra étudier les trâces qu’il a laissé derrière lui (crottes), visionner des caméras, ou bien avoir la chance (ou plutôt malchance !) de le croiser et remarquer les caractéristiques de sa morphologie.

En fin de compte, quelle importance ? Quelque soit l’espèce, compte tenu des risques importants que représente sa présence, vous devez agir au plus vite.

4 Confier cette mission à un dératiseur professionnelle

La dératisation est une opération qui consiste à éliminer les rongeurs installés dans un logement ou une entreprise. Grâce à un équipement adapté, un dératiseur est capable de mettre en place un traitement spécifique contre les rongeurs situés dans les murs.

Selon l’empleur de l’infestation, il pourra utiliser des appâts à effet immédiat (en tout début d’infestation) ou à retardement (en cas de grosse infestation pour ne  pas éveiller les soupçons de toute la colonie qui niche dans vos murs !).

Appeler nous sans attendre afin de limiter leur prolifération… le devis téléphonique est immédiat et 100% gratuit !

Appel un dératiseur professionnel

Bruit de rongeurs dans les murs de la maison

La nuit, lorsque tout est calme, vous entendez des bruits de grattements dans les murs ou au-dessus de votre tête ? Vous entendez aussi des bruits de trottinements ou de cavalcades.  Aucun doute, ce sont des bruits de souris ou des bruits de rats. Mais par où sont-ils entrés ? Comment les identifier ? Et surtout comment vous en débarrassez ?

Vous avez lu en premier sur Derattack:  se débarrasser des fourmis à Paris A PARTIR DE 59 EUROS

Pourquoi les petits rongeurs s’installent chez vous ?

Les rongeurs s’installent chez vous parce qu’ils y trouvent des conditions de vie agréables : ils sont au chaud, à l’abri des intempéries ; ils sont en sécurité, protégés des prédateurs extérieurs ; ils trouvent facilement à manger dans la poubelle, dans les placards ou avec toutes les denrées comestibles que vous laissez sur votre plan de travail.

Votre grenier, vos faux plafonds et les cloisons garnies d’isolants sont des endroits rêvés pour se faire un petit douillet et faire beaucoup de bébés !

Par où un petit rongeur peut-il entrer dans votre logement ?

Une fissure dans un mur ou autour d’une gaine technique, un petit trou de quelques centimètres de diamètre, sont autant de chemins que peuvent emprunter les petits rongeurs pour s’introduire chez vous. Et en dehors du rat des villes, moins habile, ce sont d’excellents grimpeurs même le long d’un mur vertical.

 

Quels rongeurs peuvent s’installer dans vos cloisons ou votre grenier ?

Différents rongeurs peuvent prendre pension dans vos cloisons. Les espèces les plus courantes sont :

  • La souris grise reconnaissable à sa petite taille, son museau pointu, ses oreilles rondes et sa longue queue.
  • Le rat. On distingue le rat des champs, appelé également rat noir, du rat des villes, appelé également rat brun, surmulot ou rat d’égout.
  • Le lérot qui se reconnaît à son bandeau noir autour des yeux. Il ne manifeste sa présence que l’été et l’automne car il hiberne le reste de l’année.
  • Le loir. Il est gris avec une queue touffue. Lui aussi hiberne durant l’hiver.
  • La fouine. Elle possède un pelage gris brun avec une tache blanche sur le poitrail et une longue queue touffue.

Notez que le lérot, le loir et la fouine de sont pas considérés comme des nuisibles et sont même protégés (du moins dans certains départements). Au contraire, les souris et les rats sont des nuisibles au regard de la loi.

Vous avez lu en premier sur Derattack:  LA MALADIE DU RAT À LA RÉUNION

Rongeurs dans les murs : sont-ils dangereux ?

Ils peuvent être dangereux à double titre :

  • Ils occasionnent des problèmes matériels en rongeant les câbles électriques, en détériorant les isolations et en pillant les réserves de nourriture. En grignotant les fils électriques, ils peuvent provoquer des courts-circuits et des incendies.
  • Les petits rongeurs, par leur urine et leurs déjections, peuvent transmettre des maladies infectieuses comme la salmonellose ou la leptospirose.

D’autre part, rats et souris sont très prolifiques, si vous les laissez s’installer en quelques mois seulement vous serez envahi…