A Paris, la lutte anti-pigeon prend de l’envergure. Si la mairie s’y atèle, c’est que ces volatiles, aussi mignons qu’ils puissent être, sont de véritables nuisances. Alors, si les pigeons font partie de votre vie quotidienne, mieux vaut les tenir loin de chez vous. Les raisons peuvent être pour certaines évidentes mais d’autres restent méconnues. […]

A Paris, la lutte anti-pigeon prend de l’envergure. Si la mairie s’y atèle, c’est que ces volatiles, aussi mignons qu’ils puissent être, sont de véritables nuisances. Alors, si les pigeons font partie de votre vie quotidienne, mieux vaut les tenir loin de chez vous. Les raisons peuvent être pour certaines évidentes mais d’autres restent méconnues. Voici quelques effets à connaître.

Les effets sur l’homme

Les pigeons sont néfastes pour l’homme. Les pigeons produisent des nuisances sonores, de par leur roucoulement, mais aussi olfactives de par leur déjection. Mais ça va plus loin. L’inhalation des poussières de fientes entraine de l’asthme allergique, de l’ornithose ou grippe pouvant évoluer en pneumonie mais aussi la maladie de Newcastle. Leur excrément nauséabond attire les microbes qui à leur tour, feront des dégâts. Par leur piqure, les tiques de pigeons provoquent également des allergies.

Les effets sur l’habitation

En une année, un pigeon peut produire jusqu’à 12 kg de fientes. Pour le jardinage, c’est un engrais biologique. En revanche pour les bâtiments, du fait qu’ils habitent en colonie, ces excréments peuvent occasionner de véritable problème d’hygiène, sans parler de l’esthétisme. L’acide urique des excréments abîme les surfaces touchées comme les rebords des fenêtres, les balcons mais également les toitures. Leur déjection peut aussi boucher les conduits d’aération et gouttière.

Empêcher les pigeons de s’installer chez vous

Les pigeons restent chez vous car il y a de la nourriture à leur portée. N’en mettez donc pas à leur disposition. Les chats aussi sont des prédateurs. Les pigeons font leur nid entre les tuiles. Pour les empêcher de s’installer, posez des plaques bouches-tuiles. Mettez aussi un grillage sur la bouche des gouttières et des cheminées pour leur couper l’accès. Pour les balcons et rebords de fenêtres, faites des revêtements inclinés en métal ou en PVC et ajoutez-y des pics, si besoin.

Votre expert en dépigeonnage

Contrairement à une désinsectisation ou une dératisation, la dépigeonnisation est plus difficile à faire, surtout si vous habitez dans un immeuble car les mesures prises pourront ne pas convenir aux autres ni au propriétaire. Vaut mieux alors laisser la place aux experts. Depuis plusieurs années, nous œuvrons dans la dépigeonnisation auprès de particuliers mais aussi de professionnels. Notre façon de faire est simple. Nous inspectons tous les recoins possibles d’offrir un abri pour les pigeons. Après un devis établi, nous vous proposons diverses approches de dépigeonnage, suivant votre demande. Les méthodes que nous utilisons sont inoffensives, pour préserver les pigeons, mais restent très efficaces pour éviter une nouvelle installation.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 5 / 5. Nb de votes: 2

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !

Article précédent

Eradiquer de façon efficace les cafards de jardin

Article suivant

Les fourmis dans les entreprises : une présence désagréable