PartagezSommaireUn Déconfinement qui Se Fait Alors Que Les Chiffres Du Coronavirus en France Restent Très Élevés.Amélioration Sans TriomphalismeQuelle Situation Sanitaire Pour Juin ?Quid de la vaccination?Quel incidence le déconfinement en Juin? Ce jeudi, Emmanuel Macron a donné son calendrier de déconfinement, en quatre étapes débutant ce lundi. Un Déconfinement qui Se Fait Alors Que Les Chiffres Du Coronavirus en France Restent Très […]
Partagez

Quel incidence le déconfinement en Juin?

Ce jeudi, Emmanuel Macron a donné son calendrier de déconfinement, en quatre étapes débutant ce lundi.

Un Déconfinement qui Se Fait Alors Que Les Chiffres Du Coronavirus en France Restent Très Élevés.

Fin des limitations de distance ce lundi, réouverture des terrasses, des lieux culturels et des commerces non-essentiels le 19 mai, ouverture des restaurants et des salles de sport le 9 juin, levée totale du couvre-feu le 30 juin.

Devant un tel calendrier de déconfinement, Léa, étudiante parisienne en commerce, se montre tiraillée : « J’ai à la fois hâte d’enfin repartager des bières au bar avec mes amis et je suis en même temps très inquiète devant les chiffres du Covid ».

Vaccin,
Moderna a annoncé jeudi son intention d’investir dans ses chaînes de fabrication

Amélioration Sans Triomphalisme

Si elle s’améliore, la situation sanitaire est loin d’être au beau fixe : plus de 5.500 patients en réanimation ce samedi, 28.600 personnes hospitalisées, près de 300 morts par jour en moyenne sur la semaine écoulée, et une incidence certes en chute libre mais a encore 268 cas pour 100.000 habitants en France.

Julie, barmaid parisienne, a un œil sur l’Euro de football 2021, débutant le 11 juin, un autre sur l’incidence à Paris – pour le moment à 384, alors que la réouverture de l’intérieur des bars ne pourra se faire que dans les départements avec une incidence inférieure à 400 : « L’Euro, c’est la période où les personnes consomment le plus. En tant que bar, on ne peut pas le rater. Je suis soulagée de me dire que normalement, ça va le faire. Mais c’est ce “normalement” qui m’inquiète ».

Toutes ces inquiétudes sont-elles fondées ? Pour l’épidémiologiste Pascal Crépey, les deux premières étapes du déconfinement – le 3 et le 19 mai – devraient se dérouler sans trop d’encombre. Il n’exprime pas d’inquiétude : « Les mesures concernent quasi-exclusivement l’extérieur, où on sait que les contaminations sont bien moindres. » Selon une étude de l’Institut Pasteur, seuls 5 % des contaminations se font dehors. Au contraire, cet allègement pourrait même avoir des effets bénéfiques estime-t-il : « Rouvrir les terrasses et repousser le couvre-feu , cela pourrait fortement inciter les gens à se voir dehors au lieu de se retrouver clandestinement dans des appartements, où le risque de contamination est bien supérieur».

Quelle Situation Sanitaire Pour Juin ?

La vraie inquiétude concerne plutôt l’étape du 9 juin. Léa témoigne : « On a tous peur avec mes amis que les terrasses rouvrent le 19 mai et referment en juin. » Pour Pascal Crépey, il est impossible de savoir où en sera la situation sanitaire française à plus d’un mois d’intervalle. Mais celle-ci aura intérêt à être bonne pour permettre une telle levée de mesure : « Il y a l’ouverture de lieux clos sans masque, comme les restaurants et les bars, et contrairement à mai, il n’y a quasiment plus de freins », craint-il.

Quid de la vaccination?

Deuxièmement, la vaccination. Si celle-ci sera insuffisante pour garantir l’immunité collective en juin, le nombre de personnes vaccinées aura nécessairement une incidence sur l’épidémie… comme c’est d’ailleurs déjà le cas. Au plus fort de la première vague, la première semaine d’avril 2020, il mourrait en moyenne 1.000 personnes par jour. Au plus fort de la troisième, 350. Or, la vaccination ne faisant qu’accélérer, celle-ci devrait accroître encore plus ses effets. « Ce ne sera pas suffisant pour relâcher, rappelle Pascal Crépey. Mais cela peut rendre plus facile et réalisable le reste de nos efforts. » De quoi espérer pouvoir bel et bien boire des verres au comptoir cet été.

 

La détection et la persistance du virus sur les surfaces et les objets inanimés
La détection et la persistance du virus sur les surfaces et les objets inanimés

source

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 5 / 5. Nb de votes: 1

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !


Partagez
Article précédent

COMMENT SE DÉBARRASSER DES ACARIENS

Article suivant

Maladie de Lyme :la France par les tiques infectée