Rongeurs & Compagnie

09/25/2022

Rongeurs & Compagnie

Les Rongeurs constituent le groupe de mammifères le plus nombreux de la planète, environ 41 % des espèces connues.

Les rongeurs sont des mammifères de l’ordre Rodentia, du latin rodere « ronger ». Ils constituent le groupe de mammifères le plus nombreux de la planète, représentant environ 41 % des espèces connues. Il s’agit d’un groupe très diversifié tant en taille qu’en habitat, allant du Capybara d’Amérique du Sud pesant jusqu’à 66 kg, à la gerboise pygmée du Baloutchistan, dont les femelles adultes pèsent moins de 4 g.

gerboise pygmée du Baloutchistan, dont les femelles adultes pèsent moins de 4 g.
gerboise pygmée du Baloutchistan.

https://derattack.com/contactez-nous/

Au fil du temps, les rongeurs ont été utilisés comme nourriture, pour les vêtements, comme animaux de compagnie, certaines espèces telles que le rat brun, le rat noir et la souris domestique sont de graves parasites, mangeant et gâtant les aliments stockés par les humains et propageant des maladies telles que l’hantavirus et Salmonellose.

Especes protégées

Il existe plus de 200 espèces de rongeurs en Amérique du Nord, plus de 70 espèces en Malaisie et en Inde, mais seulement environ 10 espèces de rongeurs  indigènes en Europe.
La majorité d’entre eux ne sont pas considérés comme des parasites, et certains sont des espèces menacées/protégées.

Commandez vos produits contre les Nuisibles sur la  boutique Derrattack à prix preferentiles

Les rongeurs comme le rat noir et le rat brun qui sont considérés comme des parasites (avec des risques pour la santé associés dans un environnement urbain ou résidentiel) ne sont pas des rongeurs britanniques indigènes. Ils sont maintenant naturalisés, mais à l’origine, des rats noirs/navires sont arrivés en Grande-Bretagne sur des navires romains après avoir fait route vers l’Europe depuis l’Inde. Les rats bruns sont originaires d’Asie centrale et sont arrivés plus récemment au début des années 1700 – encore une fois en tant que passagers clandestins dans les cargaisons de navires.

Types de rongeurs

Les rongeurs se sont adaptés à presque tous les habitats terrestres, de la toundra froide (où ils peuvent vivre sous la neige) aux déserts chauds, aux forêts tropicales humides et aux paysages tempérés. En fait, les rongeurs peuvent être trouvés sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique. Certaines espèces de rongeurs sont également considérées comme des envahisseurs du milieu humain

une dératisation réussie, est une tâche qui détermine la méthode la plus appropriée à appliquer à votre problème.  identifier les causes justifiant l’invasion des souris et rats
trouver
les solutions adéquates à mettre en œuvre, sans oublier le prix de la dératisation.

Un devis gratuit est etabli comprenant tous les détails de l’estimation de coûts,  s’y réfèrant pour élaborer un plan d’action.

l existe des solutions pour faire fuir définitivement les souris et autres rongeurs de chez soi.

Vous avez repéré une souris chez vous ? Pour éviter qu’elle ne fasse un nid et qu’elle ne dégrade votre maison en la souillant et en grignotant vos aliments dans les placards, il est préférable de vite réagir. Comment reconnaître une souris et chasser ces petits rongeurs sans les tuer ? Comment prévenir leur apparition ? Voici quelques astuces efficaces pour se débarrasser d’une souris.

Comment reconnaître une souris ?

La souris commune est un petit rongeur de la famille des Muridés, généralement brun ou gris, qui mesure entre 7 et 10 cm avec une queue de même longueur. Elle pèse environ 20 grammes et vit 2 à 3 ans. Elle a un museau pointu, de grandes oreilles avec une ouïe et un odorat très développés, de grands yeux noirs et de petites pattes. C’est un mammifère très intelligent, qui vit surtout la nuit et a une alimentation très variée : grainescéréaleslégumespainfruitsrizfarinechampignons, racines, etc. Mais elle peut tout aussi bien dévorer le savon, les bougies et ronger le plâtre et le bois.

Une souris vit en groupe, donc si vous en apercevez une, cherchez si elle n’a pas fait des nids quelque part afin d’éviter une invasion (la souris fait partie des espèces les plus invasives du monde). Le grenier et la cave sont deux lieux appréciés par les rongeurs, mais elles peuvent aussi élire domicile dans la buanderie, les combles, les gaines, la charpente, etc. Les souris et rats ne sont pas dangereux, mais peuvent être un vecteur de maladie pour l’homme, notamment en cas de morsure. Comme les hérissons, elles sont souvent infestées de poux, de tiques et de puces.

Comment savoir si des souris ont élu domicile chez soi ?

Il suffit de repérer quelques indices laissés par ces nuisibles :

  • Les crottes de souris : elles ont la taille d’un gros grain de riz noir, et vous en trouverez probablement sous les meubles ou au pied du mur et des cloisons.
  • Les bruits nocturnes : la souris se déplace pour chercher de la nourriture et produit des grattements contre les murs et des couinements.
  • Les odeurs désagréables d’excréments : l’urine de souris notamment rappelle l’ammoniaque.
  • Les traces de passage : empreintes de pattes, traces de dents sur les murs, les fils et câbles électriques peuvent témoigner qu’une souris fait des dégâts chez vous.

Comment chasser une souris sans la tuer ?

Qu’utiliser pour éviter le raticide, l’appât anticoagulant (ou poison type mort-aux-rats) et les pièges à rats mortels ? Les souris (comme la plupart des rongeurs, rats, mulots, etc.) ne supportent pas les fortes odeurs. Celles du clou de girofle, de l’eucalyptus, la sauge, le laurier ou la menthe poivrée (plantes ou huile essentielle sur des cotons imbibés) sont efficaces pour les repousser. Placez-les dans des endroits stratégiques (portes, coins, placards…) ou directement dans le nid si vous en avez repéré un pour faire fuir les indésirables.

Évitez cependant de trop utiliser les huiles essentielles si vous avez des animaux de compagnie : cela pourrait les irriter. Cela dit, si vous avez un chat, comptez sur lui pour chasser les souris. Faites-lui faire le tour de la maison pour que son odeur s’imprègne et agisse comme un répulsif naturel.

Autre solution : opter pour un répulsif à ultrasons, efficace contre les souris, il les maintient à distance. L’appareil ultrason est une solution cependant temporaire : une souris s’adapte et s’habitue rapidement à ce bruit.

Enfin, misez sur des pièges à souris ou anti rats à trappe qui permettent s’attraper la souris avec des appâts et de la capturer vivante. Il suffira ensuite d’aller la relâcher dans la nature.

Solutions pour lutter contre les rongeurs

Les souris sont sans danger, mais peuvent créer quelques dégâts dans les habitations et surtout piller votre garde-manger. Voici quelques astuces en préventif pour chasser les rongeurs, lutter contre les rats et les souris et éviter l’infestation.

  1. Ne pas laisser trainer de nourriture qui pourrait les attirer dans votre intérieur et veiller à bien fermer vos paquets d’aliments ouverts (ou à les mettre dans des bocaux hermétiques).
  2. Fermer les poubelles de façon hermétique et les sortir régulièrement. Les fortes odeurs de nourriture sont un véritable aimant à souris.
  3. Refermer les fissures, les galeries, les tuyaux et les trous de souris par lesquels les rongeurs en profitent pour se faufiler vers votre domicile. Utiliser des matériaux que les souris ne peuvent pas ronger (métal, ciment, papier aluminium, laine d’acier, grillage, etc.). Vérifier également qu’elles ne peuvent pas passer sous vos portes.

Avec des méthodes naturelles, vous devriez pouvoir vous débarrasser des souris, rats et loirs. Si toutefois le piège classique ne fonctionne pas, afin d’éviter la prolifération, faites appel à dératiseur, professionnel de la dératisation et désinsectisation qui vous conseillera et proposera un devis gratuit.

Envisager des travaux

Si ces méthodes ne fonctionnent pas, il vous faudra envisager de faire des travaux pour boucher toute ouverture permettant le passage des souris. Ainsi, il sera peut-être nécessaire de démonter votre cuisine, si c’est dans cette pièce que les rongeurs apparaissent. Derrière les meubles se cache peut-être l’ouverture ou la canalisation investie par les souris.

À VOIR AUSSI – Histoire de plantes : le miel qui tue

Sujets