En étant confiné chez vous, vous profitez du soleil dans votre jardin sur votre transat. Tout à coup, des cris perçant perturbent votre petite sieste. Vos enfants accourent, affalés. L’un d’eux se ramène avec une rougeur au bras, accompagnée d’une grosse bosse. Nul doute, c’est une piqure d’insecte. Mais lequel ? Identifier l’espèce dont il s’agit […]

En étant confiné chez vous, vous profitez du soleil dans votre jardin sur votre transat. Tout à coup, des cris perçant perturbent votre petite sieste. Vos enfants accourent, affalés. L’un d’eux se ramène avec une rougeur au bras, accompagnée d’une grosse bosse. Nul doute, c’est une piqure d’insecte. Mais lequel ?

Identifier l’espèce dont il s’agit

Ils ont élu domicile sur un arbre de votre jardin. Les enfants ne sont plus en sécurité, ils ont été piqués et ils risquent encore une piqûre. Vous pensez à vous en débarrasser, mais il est nécessaire tout d’abord d’en identifier l’espèce. Il s’agit peut-être d’une abeille, d’une guêpe ou d’un frelon. Toutes ces espèces piquent et leurs piqûres sont dangereuses si la personne piquée en est allergique, alors il faut faire attention. De plus, attention à ne pas les confondre, tuer des abeilles est interdit par la loi française, étant donné que ce sont des espèces en voie de disparition.

Le plus facile pour les identifier serait que vous fassiez des recherches sur internet. Regardez les images d’abeille, de bourdon, de frelon et de guêpe. Observez aussi leur nid, comment ils ont été fabriqués, la matière utilisée, etc. vous allez faire une plus nette comparaison. Une image vaut plus que mille mots. Une fois rassuré, il ne vous restera plus qu’à vous y attaquer.

Les moyens pour s’en débarrasser correctement

Si vous avez affaire à un essaim d’abeilles, le mieux serait de contacter un apiculteur. Ici, il ne s’agit pas de les tuer, mais de les chasser. Eventuellement, l’apiculteur procèdera par un mode opératoire qui ne nuira pas aux abeilles. Il se chargera de les faire quitter leur ruche et de prendre leur miel au passage.

Par contre, si ce sont des guêpes, des bourdons ou des frelons, plusieurs méthodes sont à votre portée. Utilisez le bon vieux insecticide. Il est nécessaire que vous soyez habillé pour l’occasion, optez pour plusieurs couches de vêtements longs si vous n’avez pas la combinaison nécessaire. Protégez-vous le visage et les mains également. Pulvérisez l’insecticide sur le nid, en suivant les indications sur le contenant. Le moment propice pour y procéder est le soir quand elles dorment. L’opération est à renouveler le lendemain si vous en apercevez encore d’autres.

Vous pouvez procéder également par l’enfumage. Cette technique est à préconiser dans le cas où le nid est encore petit. Faites un feu sous le nid et attendez. La fumée fera fuir les insectes. Vous n’aurez plus qu’à décrocher le nid et le mettre à la poubelle.

Faire appel à un exterminateur profesionnel

Si toutefois vous ne voulez pas prendre de risque, sollicitez l’aide d’un exterminateur professionnel. Il est spécialisé dans cette tâche et interviendra de manière sûre et efficace. L’expert solutionnera rapidement votre problème en l’étudiant sérieusement. Il adoptera la meilleure méthode, utilisera les bons produits et vous serez débarrassé de ces insectes en un rien de temps.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez cet article !

Moyenne 5 / 5. Nb de votes: 3

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er !

Article précédent

Pour une désinfection efficace de votre entreprise, passez par des experts de désinfection

Article suivant

Eradiquer de façon efficace les cafards de jardin