CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE
Les chenilles processionnaires - Ville de Verrières le Buisson

Des chenilles processionnaires, potentiellement mortelles pour les chiens, et dangereuses pour l’homme ont été signalées près de Beauvais, dans le département de l’Oise.

 

Les chenilles processionnaires du chêne sont particulièrement actives entre avril et septembre. La Lorraine n’est pas épargnée.

C’est en se promenant dans les bois qui longent le musée de l’aviation de Warluis (Oise) que des riverains ont découvert des chenilles processionnaires, début juin.

Signalement à la mairie

Dans la foulée, les habitants de la commune, située à cinq kilomètres de Beauvais, ont signalé la présence de l’espèce à la mairie.
Le maire de Warluis (Oise) a pris contact avec l’Office national des forêts (ONF) et a alerté ses habitants sur les réseaux sociaux en publiant ce jeudi un « mode d’emploi pour fabriquer des éco-pièges maison ».L’alerte est très sérieuse dans l’Oise
« On ne va pas tarder à en avoir ailleurs », confie la maire à , alors que la commune est « entourée de bois ». Un danger pour les hommes, mais aussi pour les animaux de compagnie.

Mini harpons et protéine urticante, les armes redoutables des chenilles processionnaires

En ce mois de juin, les pollens nous font éternuer, les moustiques nous piquent, et les chenilles processionnaires nous irritent. Romain Jacquemin et Hubert Schmuck, experts de l’Office national des forêts, nous emmènent dans la forêt domaniale de Sarrebourg en Moselle à la rencontre de la processionnaire du chêne, cousine de celle du pin. Depuis quelques années, ce lépidoptère « ravageur », présent en Europe de l’Ouest, notamment dans les régions du nord et de l’est de la France, fait beaucoup parler de lui. Depuis le 25 avril, un décret le classe même comme espèce nuisible à la santé humaine.

Quelques faisceaux de lumière percent les feuillages et éclairent les sentiers de la forêt. Ces bois humides aux températures douces sont un éden pour la biodiversité. La chenille processionnaire du chêne en fait partie. D’arbre en arbre, cette espèce grégaire ne se déplace jamais sans ses consœurs. Comme toute chenille, les processionnaires du chêne fonctionnent par cycle

Les chenilles processionnaires sont pourvues de poils très urticants pour les animaux. Un véritable poison pour les chiens car un seul contact avec les muqueuses peut entraîner le déclenchement d’une insuffisance respiratoire et cardiaque, jusqu’à la mort.

En cas de symptômes, le transport vers un service d’urgence vétérinaire est la meilleure décision.

Des réactions inconfortables

Pour les hommes, en cas de contact, une sensation d’intense brûlure pourrait survenir avec des symptômes d’insuffisance respiratoire.


À lire aussi Chenilles processionnaires en l’Île-de-France

Des chenilles processionnaires mortelles pour votre chien signalées dans l’Oise
L’être humain pourrait aussi subir des réactions cutanées. En cas de doute, il est recommandé de consulter rapidement un pharmacien, un médecin voire d’appeler le 15.

sources  reporterre./  Actu Oise | Mon actu

Chenilles processionnaires en l’Île-de-France

Chenilles processionnaires en l’Île-de-France


Des colonies de chenilles processionnaires

les chenilles urticant sont de retour en région parisienne c’est un phénomène bien connu depuis le début des années 2000 il y a en Île-de-France des colonies de chenilles processionnaires essentiellement du pain qui se sont multipliés en Île-de-France c’est chenille ont la particularité d’avoir des poils qui sont urticantes et elles vivent en général en groupe accrochées aux arbres et forme des processions ce qui donne d’ailleurs leur nom bien qu’il existe deux espèces distingue de ses chenilles ils ne sont pas répartis de la manière identique en région parisienne


Très peu présente au début des années 2000

il est étonnant de constater que ces chenilles qui était très peu présentes au début des années 2000 sont aujourd’hui présentes à peu près partout on en Ile de France et elles ont colonise une grande partie de la forêt tout autour
C’est la chenille qui possède des poils urticants c’est-à-dire qui se détachent très facilement sous l’effet du vent ou lors d’un contact donc elles peuvent être transportées à de grandes distances. Ses poils accentuent le danger puisque ils s’accrochent facilement aussi bien à la peau que la muqueuse en provoquant des sensation de piqûre accompagné d’urticaire notamment par la libération de substance allergique

il n’est donc pas forcément nécessaire de rencontrer une chenille pour subir l’allergie

 

En général l’allergie apparaît quelques heures après une exposition c’est une éruption plutôt douloureuse à avec des démangeaisons les poils urticants se dispersant facilement grâce à la sueur et au grattage

 

 

Démangeaisons les poils urticants

ces chenilles sont en présente dans un environnement qui n’est pas facile à circonscrire et la mise en œuvre de traitement pour motif sanitaire qui touche une population de plus en plus infecté par ses chenille requiert d’une prévention importante les zones sensibles comme les écoles les parcs ou les zones de promenade mais également les campings les centres hospitaliers ou autres centres commerciaux sont des lieux privilégiés de contamination même si ces lieux semble éloigné d’un milieu rural

https://derattack.com/deratisation-prise-de-rdv/

à défaut de prévention on peut se protéger ne pas s’approcher ou toucher des chenilles dans leur nid en particulier quand on est un enfant éviter de se promener sous des arbres qui serait porteur de chenille mais même si ce n’est pas toujours facile à repérer plutôt porter des vêtements long éviter les chemises manches courtes et les shorts quand on est en balade en forêt en début de démangeaison éviter de se frotter les yeux bien laver les fruits et les légumes quand on a un jardin à sa disposition et éviter de faire sécher le linge à proximité d’arbres qui sont peut-être des vecteurs privilégiés des chenilles

Guides de techniques auprès des ARS

pour plus d’informations nous vous conseillons de vous rapprocher des différentes ARS est-ce qu’ils sont capables de vous donner des informations médicales plus complète notamment en région parisienne il existe également des guides de techniques concernant la gestion des différentes chenilles processionnaires notamment celle du pain et du chêne