COMMENT LA ROCHELLE CHASSE LES RATS DE SA VILLE

La Ville De La Rochelle Chasse Les Rats Avec Des Furets


La chasse aux rats vient de se terminer à la Rochelle dans le quartier de Mireuil ce mercredi 14 avril 2021.

C’est la troisième fois que la ville intervient pour une opération de dératisation 100% écologique, en utilisant des furets.

Des furettes et des chiens pour piéger les rats 

JARDIN PARADIS VERT

Cette fois, il s’agit de faire le ménage sur le site du “jardin paradis vert”.
Celle ci accueille le centre socio-culturel du quartier de Mireuil. C’est juste à côté du crématorium de la ville au cœur des jardins familiaux. Le premier travail pour la société de dératisation a consisté à établir un diagnostic, pour savoir par où passent les rats et où se trouvent leurs terriers. Ils sont venus avec leurs deux chiens terriers, un jeune chiot en apprentissage , et une chienne expérimentée.

Des furettes et des chiens pour piéger les rats
Leur mission est de déloger le rat de son terrier

La chienne inspecte les lieux “ou elle remue la queue et on voit qu’il y a du passage, ou alors elle va se mettre à mordre et à gratter et là, ça veut dire qu’on a du rat vivant sur le lieu qu’on cherche” explique la responsable de la société de Dératisation.

 

Leur mission est de déloger le rat de son terrier

 

Si le chien a pisté un rat, c’est au tour des furets d’intervenir.
L’entreprise, est spécialiste des furets, il en a élevé pendant 15 ans. Pour la chasse aux rats, ils utilisent des furettes albinos, “des femelles plus petites que les mâles, elles pèsent entre 500 et 700 grammes et peuvent se faufiler dans les terriers” . Leur mission est de déloger le rat de son terrier.

A charge ensuite pour le chien de le tuer. En deux-trois secondes, il attrape le rat, et il lui casse la colonne vertébrale, donc ça va très très vite et par rapport aux autres méthodes plus conventionnelles de dératisation on génère peu de souffrances chez le rat” se félicite le responsable de la société en question.

source https://www.francebleu.fr

Originally posted 2021-04-16 07:42:29.

COMMENT RECONNAITRE UN RAT

COMMENT RECONNAITRE UN RAT

Faits importants sur les souris et les rats

Écrit par Roger Harris / © The Spruce, 2018

Evoluer du pour s’adapter

Les rats et les souris sont des ravageurs courants des ménages (et des entreprises!). Les rats peuvent être associés à la misère et à la pauvreté, mais la vérité est qu’ils peuvent s’épanouir aussi bien dans un penthouse que dans une dépendance. Certains scientifiques pensent que les souris ont évolué du rat pour s’adapter à des situations qui ne nécessitaient pas de férocité ou de grande taille, mais offraient plutôt un abri en entrant par de petits trous.

Très Similaires

En raison de cette évolution possible, les rats et les souris ont un certain nombre de points communs. Cependant, ils présentent également un grand nombre de différences. Ils peuvent sembler très similaires (surtout si l’un d’entre eux se précipite sur votre sol!), Mais si vous êtes capable de regarder de près, vous verrez des différences distinctes entre les rats et les souris, ainsi qu’entre les différentes espèces de chacun. En raison de ces différences physiques, ainsi que des variations de comportement, les méthodes de lutte antiparasitaire qui réussiront sont également différentes pour les rats et les souris.

9 différences clés entre les rats et les souris

Ainsi, le succès de la lutte contre tout ravageur dépend de la capacité à identifier correctement le ravageur spécifique. Il ne suffit pas de savoir que c’est un rongeur. Par exemple, si vous installez de petits pièges à souris en bois alors que vous avez des rats, les pièges seront inefficaces. Et si vous posez des pièges à rats le long du sol, mais que vous avez vraiment des rats sur les toits (qui ont tendance à rester en hauteur – d’où leur nom), les pièges ne collecteront guère plus que de la poussière.

Cet article traite des différences physiques entre les rats et les souris communs.
Particulièrement axés sur les adultes.

À la fin de l’article, vous trouverez des liens vers des articles sur le contrôle de ces rongeurs communs. Une fois que vous savez quel est le ravageur qui a envahi votre maison ou votre propriété, vous pouvez commencer à prendre des mesures pour lutter contre ce ravageur rongeur.

Voici les attributs physiques les plus notables des ravageurs les plus courants des rats et des souris:
le rat de Norvège,
le rat des toits
la souris domestique

ainsi que quelques faits sur la reproduction et la nidification de ces rongeurs, et des images de rats et souris. (Remarque: ce qui suit sont des attributs des rongeurs adultes.)

 

siite…https://derattack.com/wp-admin/post.php?post=2700&action=edit

 © The Spruce, 2018

Originally posted 2021-04-01 07:50:00.

Comment les cafards entrent dans votre maison:les Pièges et autres trucs

Pièges achetés en magasin

Une méthode efficace pour éliminer les cafards est le type de piège que l’on trouve dans les supermarchés ou les magasins de rénovation type Brico Truc ou Leroy Machin . L’appareil utilise un parfum ou un autre appât pour attirer les cafards. Lorsqu’ils enquêtent sur l’appât, les cafards sont pris dans une substance collante, effectivement piégés à l’intérieur. Cela peut prendre jusqu’à deux semaines pour voir les résultats, les pièges doivent donc être vérifiés périodiquement.

Appâts achetés en magasin

Un autre moyen courant de se débarrasser des cafards consiste à utiliser des appâts achetés en magasin. Les appâts chimiques déguisent l’insecticide comme une source de nourriture. Les cafards ingèrent l’insecticide et retournent dans leurs nids, où ils meurent. D’autres cafards les mangent, répandant le poison dans le reste du nid.
-> Placez les appâts chimiques près des poubelles et sous les éviers et les armoires dans les cuisines et les salles de bains.

Concentrés liquides

Un autre produit disponible dans les magasins est un concentré liquide conçu pour dissuader les cafards . Une fois dilué, le liquide peut être pulvérisé dans les fissures et les crevasses et dans d’autres zones où les cafards aiment se cacher. Vous pouvez également nettoyer le sol et essuyer les comptoirs avec la solution!
-> Si vous vous demandez comment vous débarrasser des cafards du jour au lendemain, ce sera l’un de vos meilleures chances!  

Acide borique

L’acide borique est l’un des meilleurs remèdes maison pour les cafards si vous souhaitez adopter une approche de bricolage. Mélangez des quantités égales d’acide borique, de farine et de sucre pour faire une pâte. Placez des boules de pâte autour de la maison où les cafards peuvent s’en nourrir. La farine et le sucre attireront les cafards tandis que l’acide borique les tuera. Placez simplement la pâte là où vous savez que les cafards sont normalement présents, ou sous votre réfrigérateur, votre cuisinière et le dos des armoires et des tiroirs. L’acide borique tuera les cafards qui deviendront alors la nourriture pour d’autres cafards. Bien que cela soit extrêmement efficace pour tuer les cafards, l’acide borique peut être extrêmement dangereux pour les animaux de compagnie.
->Si vous avez un ami à quatre pattes dans votre maison, n’essayez pas cela à la maison .

Conseil de pro: appelez un exterminateur agréé

La vérité est que les cafards sont des créatures persistantes – même en suivant tous ces conseils de bricolage, vous pouvez toujours avoir une infestation. Si vous avez essayé ces astuces éprouvées et que cela n’a pas aidé, vous avez probablement besoin d’un exterminateur professionnel de lutte antiparasitaire pour traiter votre maison.

Remarque importante: les solutions de bricolage ne sont pas garanties de fonctionner, en particulier contre les ravageurs comme les cafards qui peuvent se reproduire et se multiplier rapidement. Si vous voulez vraiment vous débarrasser rapidement d’une infestation de cafards, il est toujours préférable de travailler avec un exterminateur formé et agréé. 

Originally posted 2021-03-24 07:07:14.

Urgence sanitaire, les rats reviennent à Paris !

Urgence sanitaire, les rats reviennent à Paris !


Avec les chantiers, les surmulots remontent à la surface. Et les souris prolifèrent.

C’était en janvier dernier, à New York. En l’espace de quelques semaines, les rats du métro ont fait l’objet d’un étonnant concours de photos. Pour dénoncer leur invasion, le syndicat des travailleurs du métro avait décidé d’offrir un mois de transport gratuit à celui qui enverrait le plus beau cliché.

banniere rats --par Derattack.com-Dératisation Paris
Derattack.com-Dératisation Paris

À Paris, on a sans doute moins d’humour. Mais tout autant de rongeurs. Entre 6 et 8 millions de surmulots, précisément. Une population qui, si elle reste stable depuis quelques années, se fait davantage remarquer ces temps-ci. En cause? Le thermomètre qui remonte et surtout la multiplication des chantiers de rénovation dans la capitale. «Les travaux, ça les bouscule», explique-t-on laconiquement au service municipal d’actions de salubrité et d’hygiène (Smash) de la Mairie de Paris.

 

Avec les souris, c’est plus compliqué

Résultat, les sociétés de dératisation sont largement sollicitées. «Nous recevons une trentaine d’appels de particuliers par jour, constate Jérôme L.., chez Euro ..
Même son de cloche chez d’autres confrères. «La demande s’est accrue à Paris, mais depuis déjà une petite dizaine d’années», Frederic D, de l’entreprise D…, qui compte une trentaine d’agences en France.

 

D’après ce spécialiste, ce sont surtout les souris qui posent désormais problème. «Les rats ne sont pas des bons grimpeurs. Quand ils sortent, ils se cantonnent aux caves, aux parcs et jardins, au métro ou aux espaces touristiques, à cause des détritus. Mais les souris, c’est plus compliqué. Récemment, on nous a même appelés pour en déloger dans un appartement au dix-huitième étage d’une tour! Elles se faufilent partout, deviennent résistantes aux poisons et prolifèrent à toute vitesse. Du coup, on a des clients chez qui nous nous rendons toutes les semaines!»

Et aucun arrondissement de la capitale ne serait épargné. Les entreprises, les appartements, les ministères, les hôpitaux, les restaurants des quartiers populaires comme les palaces des avenues chics sont infestés. Il y a de cela quelques mois, une cliente accoudée au bar du Crillon a ainsi vu déambuler sur la moquette une petite souris visiblement très à l’aise. Une jeune trentenaire, au métro République, raconte que sept rats à la queue leu leu ont semé la panique sur le quai. «Il y a même régulièrement des appels d’offres pour l’Élysée, Matignon et l’Assemblée nationale en raison du réseau souterrain et de la proximité des immeubles, Paris est un vrai gruyère.»

Maladies et dégâts matériels

À l’unité de prévention des nuisances animales de la Préfecture de police, qui a entamé sa campagne annuelle de dératisation mi-avril, on a recensé l’an passé 1716 plaintes liées à la présence de rongeurs. Et jusqu’au 15 juin, propriétaires, gérants, locataires ou encore concierges ont l’obligation d’intensifier les mesures de dératisation dans les immeubles.

Bref, la chasse aux rats est ouverte. Car, outre les maladies qu’il est susceptible de transmettre, l’animal peut surtout causer des dégâts matériels. «Ils sont la source d’énormément de pannes électriques, ils fragilisent les immeubles en provoquant parfois des affaissements, car ils rongent tout, même les parpaings», détaille Jérôme Lagarde.

En cas d’infraction, une amende de 450 € peut être infligée aux responsables. Suffisamment dissuasif? Il faut croire que oui. En 2011, seulement quatre lettres de mise en demeure ont été envoyées par la préfecture et aucun procès-verbal n’a été dressé. Le rongeur n’est visiblement pas le meilleur ami des Parisiens…


Un Restaurant de Belleville ne digère pas ses souris

«Je n’y mettrai plus jamais les pieds.» Les réactions étaient vives jeudi, devant un restaurant  de Belleville (XXe), au lendemain de la diffusion d’une photo sur Internet montrant des souris dans les cuisines de l’établissement. Quelques minutes avant l’ouverture du fast-food, les responsables se réunissent pour discuter des mesures à prendre.

Suivez nous sur Facebook et Twitter !

 

Originally posted 2019-08-22 05:44:30.

Dératisation à Pontoise

Dératisation à Pontoise

Une campagne de dératisation lancée autour de la Viosne à Pontoise

 


Face aux incivilités croissantes, dératisations et nettoyages des abords du ru vont s’intensifier pour contrer à la prolifération de rats et de ragondins à Pontoise (Val-d’Oise).

Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues chaque année. Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va aussi intervenir.
Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues chaque année. (© D.R. et photo d’illustration Eden Vert)

incivilités croissantes

À la suite des démarches de l’association des habitants du quartier Notre-Dame-Viosne-Gare, de Pontoise (Val-d’Oise) une campagne de dératisation du ru va être prochainement organisée.

Éric Castaldi, responsable du service hygiène et salubrité de la Ville, annonce que le contrat de dératisation a été renforcé.

Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris
Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris

Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues par an (une a déjà eu lieu mi-juin, Ndlr). Les ragondins creusent des terriers qui peuvent atteindre dix mètres de profondeur et qui fragilisent les berges. Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va également intervenir.

 

 

 

Aliments laissés au sol

« La Viosne et sa végétation débordante, les déchets alimentaires laissés au sol par négligence ou par des personnes qui nourrissent les canards et autres pigeons, la ferme pédagogique à proximité sont autant d’éléments qui favorisent la prolifération de rats et de ragondins », précise le service hygiène.

 

Les rives du Parc des Lavandières sont également concernées.
Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va aussi intervenir. (©Gilbert Perreau)

 

 

 

 

 

 

le Syndicat intercommunautaire pour l’assainissement agit

Une nouvelle dératisation sur le domaine public par le Syndicat intercommunautaire pour l’assainissement de la Région de Cergy-Pontoise et du Vexin (SIARP) et la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise s’est déroulée entre le 8 et le 10 juillet. Les deux opérateurs devraient intensifier leurs interventions autour des Lavandières.

En outre, « face aux incivilités croissantes », le nettoyage des abords par les services municipaux a été accentué et les rondes de la police municipale ont été multipliées.

source

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE
Les chenilles processionnaires - Ville de Verrières le Buisson

Des chenilles processionnaires, potentiellement mortelles pour les chiens, et dangereuses pour l’homme ont été signalées près de Beauvais, dans le département de l’Oise.

 

Les chenilles processionnaires du chêne sont particulièrement actives entre avril et septembre. La Lorraine n’est pas épargnée.

C’est en se promenant dans les bois qui longent le musée de l’aviation de Warluis (Oise) que des riverains ont découvert des chenilles processionnaires, début juin.

Signalement à la mairie

Dans la foulée, les habitants de la commune, située à cinq kilomètres de Beauvais, ont signalé la présence de l’espèce à la mairie.
Le maire de Warluis (Oise) a pris contact avec l’Office national des forêts (ONF) et a alerté ses habitants sur les réseaux sociaux en publiant ce jeudi un « mode d’emploi pour fabriquer des éco-pièges maison ».L’alerte est très sérieuse dans l’Oise
« On ne va pas tarder à en avoir ailleurs », confie la maire à , alors que la commune est « entourée de bois ». Un danger pour les hommes, mais aussi pour les animaux de compagnie.

Mini harpons et protéine urticante, les armes redoutables des chenilles processionnaires

En ce mois de juin, les pollens nous font éternuer, les moustiques nous piquent, et les chenilles processionnaires nous irritent. Romain Jacquemin et Hubert Schmuck, experts de l’Office national des forêts, nous emmènent dans la forêt domaniale de Sarrebourg en Moselle à la rencontre de la processionnaire du chêne, cousine de celle du pin. Depuis quelques années, ce lépidoptère « ravageur », présent en Europe de l’Ouest, notamment dans les régions du nord et de l’est de la France, fait beaucoup parler de lui. Depuis le 25 avril, un décret le classe même comme espèce nuisible à la santé humaine.

Quelques faisceaux de lumière percent les feuillages et éclairent les sentiers de la forêt. Ces bois humides aux températures douces sont un éden pour la biodiversité. La chenille processionnaire du chêne en fait partie. D’arbre en arbre, cette espèce grégaire ne se déplace jamais sans ses consœurs. Comme toute chenille, les processionnaires du chêne fonctionnent par cycle

Les chenilles processionnaires sont pourvues de poils très urticants pour les animaux. Un véritable poison pour les chiens car un seul contact avec les muqueuses peut entraîner le déclenchement d’une insuffisance respiratoire et cardiaque, jusqu’à la mort.

En cas de symptômes, le transport vers un service d’urgence vétérinaire est la meilleure décision.

Des réactions inconfortables

Pour les hommes, en cas de contact, une sensation d’intense brûlure pourrait survenir avec des symptômes d’insuffisance respiratoire.


À lire aussi Chenilles processionnaires en l’Île-de-France

Des chenilles processionnaires mortelles pour votre chien signalées dans l’Oise
L’être humain pourrait aussi subir des réactions cutanées. En cas de doute, il est recommandé de consulter rapidement un pharmacien, un médecin voire d’appeler le 15.

sources  reporterre./  Actu Oise | Mon actu

Comment les rats survivent-ils en hiver ?

Comment les rats survivent-ils en hiver ?

 

Les rats apprécient la distinction douteuse d’être le ravageur le plus détesté de tous.

des bâtiments "envahis" par les rats
des bâtiments “envahis” par les rats

 

dépenser de l’argent pour des mesures de lutte antiparasitaire

Ils sont sales. Ils mordent. Ils sont porteurs de maladies, de bactéries et de parasites. Ils infestent les espaces humains, causent des dommages, contaminent les aliments, s’installent là où ils ne sont pas recherchés (partout) et les entreprises de tout le pays sont obligées de dépenser de l’argent pour des mesures de lutte antiparasitaire robustes pour garder leur nombre sous contrôle.

 

Et leur nombre est en effet un gros problème. Les rats sont des éleveurs incroyablement prospères. Atteignant la maturité sexuelle après quatre à cinq semaines, un seul rat femelle donnera généralement naissance à six portées de cinq à douze ratons par an. Bien que l’espérance de vie du taux moyen soit comprise entre un et deux ans, leur propension à se reproduire est telle que les nouvelles générations s’épanouissent – et continuent de se reproduire – avant que les anciennes ne meurent. En fait, une population de seulement deux rats a le potentiel de grossir jusqu’à environ 1 250 en une seule période de douze mois et peut croître de façon exponentielle à partir de là.

Le rat brun est une espèce rustique et résistante

Vous pensez peut-être que le froid mordant de l’hiver peut contrôler le nombre de rats. Après tout, les rats, comme de nombreux rongeurs, n’hibernent pas pendant les mois d’hiver et dans des conditions difficiles, les animaux sauvages ne prospèrent généralement pas. Ils n’ont pas non plus la capacité de s’engraisser pour se préparer au froid – leur estomac est trop petit et leur métabolisme trop rapide.

Mais le rat brun est une espèce rustique. Ce sont des machines de survie et leurs habitudes hivernales restent largement constantes quel que soit l’environnement – bien qu’il y ait une accalmie dans leurs activités normales en hiver et que la reproduction ait tendance à ralentir. Néanmoins, comme tous les mammifères à sang chaud, pour survivre aux conditions difficiles, les rats ont besoin de chaleur et d’un approvisionnement constant en nourriture. D’où l’obtiennent-ils ?

Explorons comment les rats survivent à l’hiver.

Abri – Bâtiments artificiels

Le temps froid oblige naturellement les rats à chercher un abri contre les éléments et les bâtiments construits par l’homme constituent la ressource parfaite. Lorsque le temps devient vraiment froid, les rats sont obligés de fuir leur habitat normal directement dans des bâtiments chauds et secs : maisons, entrepôts, granges, magasins, immeubles de bureaux – partout où ils le peuvent. Alors que de nombreuses entreprises peuvent penser que leurs problèmes de lutte antiparasitaire sont en grande partie terminés pour une autre année lorsque le temps froid s’installe, la réalité est que les problèmes de rats peuvent s’aggraver.

Suivez nous sur Facebook et Twitter !

Il y a des millions de rats vivants. Certains rapports indiquent que le nombre est d’environ 10 millions, bien que d’autres estiment qu’il est plutôt de 200 millions. Quel que soit le chiffre exact, à la fermeture de l’hiver, des hordes et des hordes de ces vermines se précipitent hors des égouts et dans les bâtiments artificiels à la recherche d’un abri contre le froid – ce qui signifie que la lutte antiparasitaire peut être une préoccupation encore plus grande pour les propriétaires d’entreprise en hiver , pas un moindre.

 


Nourriture – Stockage

Dans la nature, la nourriture se fait plus rare pendant les mois d’hiver. En tant que machines de survie robustes, les rats le savent et se préparent.

 

Bien qu’ils n’hibernent pas et ne soient pas capables de s’engraisser pour l’hiver, les rats peuvent néanmoins se préparer aux pénuries alimentaires d’autres manières. À partir de l’automne, tout comme les écureuils, les rats commenceront à chasser pour se nourrir avec un but supplémentaire. Plutôt que de manger tout ce qu’ils trouvent immédiatement et de manière opportuniste, ils commenceront à constituer un stock pour une consommation ultérieure.

Commandez nos produits  sur la  boutique  à prix preferentiels

Les rats mangent à peu près n’importe quoi. Dans la nature, ils se nourrissent souvent de fruits, de céréales, de graines et d’autres végétaux. Mais ils ne sont pas pointilleux. Lorsque ces éléments sont retirés du menu, ils se tournent vers les insectes, les petits animaux et même leurs propres matières fécales si les temps sont durs. Mais bien sûr, la principale raison pour laquelle les rats sont un si gros problème de lutte antiparasitaire pour les humains est que beaucoup gagneront presque exclusivement leur vie grâce aux déchets et aux déchets humains. À l’approche de l’hiver, l’activité des rats autour des zones d’ordures peut augmenter à mesure que les rongeurs commencent à chercher des déchets alimentaires pour se cacher pour une consommation ultérieure.

Imbrication

Une fois que les rats ont choisi un bâtiment dans lequel s’abriter du froid et ont stocké de la nourriture, ils se concentreront ensuite sur la construction d’un nid. Les nids de rats sont beaucoup moins organisés que les nids d’oiseaux. Plutôt que de tisser soigneusement les brindilles, les feuilles et les plumes comme le font les oiseaux, les rats à la place, font simplement un tas grossier de matériaux déchiquetés – des matières végétales, mais aussi des choses comme le carton, l’isolant de grenier et tout autre déchet mous qu’ils peuvent trouver – et tout emballer ensemble.

conclusion

Le fait est que, pour les rats, c’est l’emplacement du nid – plutôt que les matériaux dont il est fait – qui compte le plus. Ils préfèrent les endroits chauds et sombres à l’abri des prédateurs – et encore une fois, comme les bâtiments artificiels peuvent fournir de tels espaces, les infestations de rats peuvent devenir un problème particulier de lutte antiparasitaire en hiver.

Dératisation Paris

 

attention image de Dératisation Paris choquante

 

     

DERATISATION:LES RATS ENVAHISSENT LE TERRAIN

LES RATS ENVAHISSENT LE TERRAIN
Le Real Madrid retrouve le PSG pour le choc des huitièmes de la Ligue des Champions

Frayeurs des supporters Madrilènes!

On se souvient des frayeurs des supporters madrilène quand ils ont ouvert les yeux sur des rats  bien vivants qui étaient en train de courir entre leurs jambes pendant qu’ils sirotaient gentiment une bière à Paris pendant la dernière Coupe de l’UEFA
Eh bien à Paris vaut bien une messe basse et c’est le cas à Saint Leu à la Reunion


Saint Leu craint la leptospirose

une ville à  la Reunion qui se mobilise aujourd’hui justement contre les rats puisque face au risque de leptospirose, la ville de Saint-Leu a décidé de mettre à la disposition de ses administrés un certain nombre de kit de dératisation .. Ceux ci seront fournis à partir du mercredi 15 juin c’est-à-dire dans quelques jours  .
Tous les habitants de la ville y ont droit  Ces Kits sont disponible dans les mairies annexes et à l’hôtel de ville et seront fournis gratuitement à tous les habitants qui en auraient besoin pour traiter leur habitation..
Vous ne rêvez pas on est en 2022 et en 2022 on en est encore à se battre contre ces bestioles fort désagréables. De plus elle sont porteuses de maladies potentiellement dangereuses voire mortelles.

Paris aussi

Il est certain que la crise du covid n’a pas amélioré les choses mais ça serait un petit peu facile de tout mettre sur le dos de ce virus.


En réalité c’est la dégradation des conditions de vie notamment du à la politique du mieux-disant financier mis en place par les différentes ARS  du gouvernement  qui ont porté leurs fruits avariés. Puisque aujourd’hui la France entière et pas seulement la Reunion est confronté à un problème de multiplication irrationnel du nombre de ongeurs .. Et pas seulement de rats qui se promène en toute liberté dans les parcs et jardins de France

A lire aussi 

suivez nous sur Twitter LinkedIn et Facebook

Nous avions déjà signalé qu’une telle prolifération avait eu lieu à quelques kilomètres au nord de Paris dans les villes d’Argenteuil et de Nanterre:  pourtant les villes fortement urbanisées mais sans une action efficace de l’administration et au premier rang duquel figure les services de santé du gouvernement du President Monsieur Macron,  il est absolument impossible d’avoir des résultats qui soient probants..

 

 

Contrairement aux Humains les rats ne connaissent pas de frontière..

Ou se cachent les moustiques

Ou se cachent les moustiques

Les endroits préférés où se cachent les moustiques

Vous espériez que les moustiques vous laissent tranquille à l’arrivée de l’automne ? Détrompez-vous ! Quand les premières gouttes de pluie tombent, ces petites bêtes se réfugient chez vous. Voici leurs cachettes préférées surtout quand il pleut.

Les moustiques ne s’en vont pas à l’arrivée de l’automne. Après avoir bourdonné dans nos oreilles tout l’été, ces petites bêtes continuent de nous embêter même quand le ciel s’assombrit. D’après le site Vigilance Moustiques, de nombreux départements français connaissent une recrudescence des piqûres. Voici les territoires concernés par une vigilance orange, ce qui témoigne de piqûres et de prolifération inhabituelles :

“Les conditions atmosphériques influent beaucoup sur les moustiques adultes”

Si en été les moustiques sont partout à la fois, il est plus difficile de savoir quand ils vont vous piquer en automne. Savez-vous où est-ce qu’ils auront tendance à se cacher quand il pleut ? Le service Interroge de la ville de Genève, spécialiste suisse du renseignement à distance, a répondu à cette interrogation. Découvrez cinq coins de votre maison où les moustiques risquent de s’immiscer pour se protéger de l’eau.

Les réponses du service s’appuient majoritairement sur un ouvrage d’Eugène Séguy, “Histoire naturelle des moustiques de France : étude systématique et biologique des moustiques de l’Europe centrale et septentrionale et de leurs parasites”.

Si l’auteur n’évoque pas particulièrement le cas de la pluie, il explique toutefois que “les conditions atmosphériques influent beaucoup sur les moustiques adultes (…) ils ne sortent de leurs abris que si le temps est absolument calme, le moindre vent est pour eux un obstacle insurmontable”.


La cave

Quand il pleut, les moustiques vont se cacher dans votre cave pour être à l’abri de l’eau.

La cheminée

Vous avez une cheminée chez vous ? Sachez que les moustiques aiment s’y dissimuler lorsque le ciel s’assombrit.

Les coins sombres de votre maison

Sous les meubles, derrière les portes… Les moustiques seront à la recherche de coins sombres dans votre maison afin de s’abriter de la pluie.

Les cavités dans vos murs

Faites attention aux cavités et autres trous dans vos murs : les moustiques peuvent s’y cacher lorsque les premières gouttes de pluie arrivent.

 

A lire aussi :

Entre les pierres

Vous avez un mur en pierres ? Sachez que les moustiques peuvent s’immiscer entre deux d’entre elles pour se protéger de la pluie.

 

suivez nous sur Twitter et Facebook

Camille Dorcy