Les pigeons nuisibles pour votre maison

Les pigeons nuisibles pour votre maison

A Paris, la lutte anti-pigeon prend de l’envergure. Si la mairie s’y atèle, c’est que ces volatiles, aussi mignons qu’ils puissent être, sont de véritables nuisances. Alors, si les pigeons font partie de votre vie quotidienne, mieux vaut les tenir loin de chez vous. Les raisons peuvent être pour certaines évidentes mais d’autres restent méconnues. Voici quelques effets à connaître.

Les effets sur l’homme

Les pigeons sont néfastes pour l’homme. Les pigeons produisent des nuisances sonores, de par leur roucoulement, mais aussi olfactives de par leur déjection. Mais ça va plus loin. L’inhalation des poussières de fientes entraine de l’asthme allergique, de l’ornithose ou grippe pouvant évoluer en pneumonie mais aussi la maladie de Newcastle. Leur excrément nauséabond attire les microbes qui à leur tour, feront des dégâts. Par leur piqure, les tiques de pigeons provoquent également des allergies.

Les effets sur l’habitation

En une année, un pigeon peut produire jusqu’à 12 kg de fientes. Pour le jardinage, c’est un engrais biologique. En revanche pour les bâtiments, du fait qu’ils habitent en colonie, ces excréments peuvent occasionner de véritable problème d’hygiène, sans parler de l’esthétisme. L’acide urique des excréments abîme les surfaces touchées comme les rebords des fenêtres, les balcons mais également les toitures. Leur déjection peut aussi boucher les conduits d’aération et gouttière.

Empêcher les pigeons de s’installer chez vous

Les pigeons restent chez vous car il y a de la nourriture à leur portée. N’en mettez donc pas à leur disposition. Les chats aussi sont des prédateurs. Les pigeons font leur nid entre les tuiles. Pour les empêcher de s’installer, posez des plaques bouches-tuiles. Mettez aussi un grillage sur la bouche des gouttières et des cheminées pour leur couper l’accès. Pour les balcons et rebords de fenêtres, faites des revêtements inclinés en métal ou en PVC et ajoutez-y des pics, si besoin.

Votre expert en dépigeonnage

Contrairement à une désinsectisation ou une dératisation, la dépigeonnisation est plus difficile à faire, surtout si vous habitez dans un immeuble car les mesures prises pourront ne pas convenir aux autres ni au propriétaire. Vaut mieux alors laisser la place aux experts. Depuis plusieurs années, nous œuvrons dans la dépigeonnisation auprès de particuliers mais aussi de professionnels. Notre façon de faire est simple. Nous inspectons tous les recoins possibles d’offrir un abri pour les pigeons. Après un devis établi, nous vous proposons diverses approches de dépigeonnage, suivant votre demande. Les méthodes que nous utilisons sont inoffensives, pour préserver les pigeons, mais restent très efficaces pour éviter une nouvelle installation.

 

souce le parisien.fr

Originally posted 2020-05-01 16:16:02.

Eradiquer de façon efficace les cafards de jardin

Eradiquer les cafards de jardin

Le cafard de jardin est peut-être le moins nuisible à côté de tous ses congénères. Il n’en reste pas moins désagréable d’en voir, surtout si on a affaire à une incursion. Le jardin est destiné à apaiser, à détendre de par sa verdure. Le fait qu’il serait infesté de cafards pourrait horripiler et pousse à nous tenir loin de notre jardin, à ne plus s’en préoccuper au risque de voir le jardin ternir.

Comprendre comment fonctionnent les cafards de jardin

Pour pouvoir éradiquer les cafards, il faut d’abord comprendre comment ils fonctionnent et pourquoi ils ont fait de votre jardin leur quartier. Les cafards aiment les endroits humides et abrités. Les rochers, les piles de bois, les paillages au sol seront leur foyer. Une fontaine ou simplement une flaque d’eau les attirent aussi. Les cafards de jardin s’activent généralement la nuit. Si vous les voyez sortir en plein jour, c’est que leur source de nourriture ne leur suffit plus et qu’ils en cherchent d’autres.

Adopter les mesures préventives pour éviter la prolifération

Pour empêcher la reproduction massive et rapide des cafards de jardin, éliminez ce qui pourrait les abriter. Otez les empilements de bois. Enlevez les bois en décomposition. Veiller à bien fermer l’eau du robinet pour ne pas laisser former des flaques. De la même manière, ne laissez pas trainer tout ce qui leur peut être source de nourriture. Fermez bien les sacs poubelles. Si vous avez des animaux de compagnie, rangez bien leurs aliments. Les œufs de cafards de jardin se reconnaissent par leur enveloppe rigide. Les enlever régulièrement éliminera d’office leur prolifération.

Procéder à l’élimination des cafards de jardin

Les cafards de jardin sont très difficiles à éradiquer. Ils sont très résistants. Il faut donc s’armer de patience. Préférez les produits naturels pour votre opération. Les produits chimiques tueront évidemment les blattes mais ils sont nocifs pour nous, pour les animaux et pour les plantes. Attirez les cafards par une assiette remplie d’eau mélangée à du plâtre, de la farine et du sucre en poudre. Ça les tuera. Mais si vous ne voulez pas vous embêter à faire toutes ces étapes cruciales, ou si vous sentez que la maîtrise de la prolifération vous dépasse, faites appel à des experts en désinsectisation. Leurs méthodes efficaces élimineront vos soucis de cafards de jardin !

Une désinsectisation efficace avec des techniciens expérimentés

Ayant dix ans d’expérience, notre société agit pour différentes entités. Un diagnostic est établi par le technicien. S’en suit une approche suivant le niveau de propagation des cafards. Nous utilisons des matériels qui n’élimineront que les insectes, en protégeant au maximum votre espace jardinage. Toutefois, un suivi se fera tout le long pour veiller à une éradication totale. Vous retrouverez un jardin loin des blattes.

Originally posted 2020-04-24 20:32:53.

Comment éviter de se faire piquer par des moustiques

Comment éviter de se faire piquer par des moustiques

4 trucs qui marchent!

 Voici des astuces naturelles pour faire fuir les moustiques.

©Emphyrio/Pixabay

L’été, il n’est pas rare d’être dérangé en pleine nuit par un moustique qui bourdonne à quelques centimètres de notre oreille et de se réveiller en ayant le corps couvert de piqûres. Heureusement, il existe plusieurs astuces naturelles pour les faire fuir.

La moustiquaire

Rien de plus efficace qu’une moustiquaire pour passer une nuit tranquille. Placée au-dessus du lit ou installée sur une porte ou une fenêtre, cette solution est infaillible. En plus, elle vous permet de dormir les fenêtres ouvertes. Toutefois, veillez à ne pas trop vous coller à celle-ci pour ne pas leur donner la possibilité de vous piquer à travers.

l’Huile essentielle de citronnelle

Pour éviter les visites inopportunes, vous pouvez également miser sur la citronnelle, qui perturbe le système nerveux des culicidés. Une trentaine de minutes avant d’aller vous coucher, mettez quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle dans un diffuseur. L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est aussi reconnue pour ses propriétés répulsives.

Le géranium

Si votre chambre donne sur un balcon ou une terrasse, n’hésitez pas à planter quelques géraniums. Plus précisément, investissez dans un Pelargonium graveolens ou un géranium rosat (Pelargonium roseum). Les feuilles de ces derniers sont particulièrement odorantes. Ainsi, elles persuaderont rapidement ces nuisibles de faire demi-tour.

Des feuilles de basilic

Autre remède naturel pour dormir en paix : le basilic. Il vous suffit de placer quelques feuilles sur votre table de nuit. Au rayon plantes, vous pouvez d’autre part opter pour la mélisse. Celle-ci dégage un parfum que ces insectes volants de la famille des diptères ont en horreur. Froissez entre vos mains des feuilles fraîches puis frottez les sur votre peau

Par Chloé Ronchin/ cnews.

Urgence sanitaire, les rats reviennent à Paris !

Urgence sanitaire, les rats reviennent à Paris !

Avec les chantiers, les surmulots remontent à la surface. Et les souris prolifèrent.

C’était en janvier dernier, à New York. En l’espace de quelques semaines, les rats du métro ont fait l’objet d’un étonnant concours de photos. Pour dénoncer leur invasion, le syndicat des travailleurs du métro avait décidé d’offrir un mois de transport gratuit à celui qui enverrait le plus beau cliché.

banniere rats --par Derattack.com-Dératisation Paris
Derattack.com-Dératisation Paris

À Paris, on a sans doute moins d’humour. Mais tout autant de rongeurs. Entre 6 et 8 millions de surmulots, précisément. Une population qui, si elle reste stable depuis quelques années, se fait davantage remarquer ces temps-ci. En cause? Le thermomètre qui remonte et surtout la multiplication des chantiers de rénovation dans la capitale. «Les travaux, ça les bouscule», explique-t-on laconiquement au service municipal d’actions de salubrité et d’hygiène (Smash) de la Mairie de Paris.

 

Avec les souris, c’est plus compliqué

Résultat, les sociétés de dératisation sont largement sollicitées. «Nous recevons une trentaine d’appels de particuliers par jour, constate Jérôme L.., chez Euro ..
Même son de cloche chez d’autres confrères. «La demande s’est accrue à Paris, mais depuis déjà une petite dizaine d’années», Frederic D, de l’entreprise D…, qui compte une trentaine d’agences en France.

 

D’après ce spécialiste, ce sont surtout les souris qui posent désormais problème. «Les rats ne sont pas des bons grimpeurs. Quand ils sortent, ils se cantonnent aux caves, aux parcs et jardins, au métro ou aux espaces touristiques, à cause des détritus. Mais les souris, c’est plus compliqué. Récemment, on nous a même appelés pour en déloger dans un appartement au dix-huitième étage d’une tour! Elles se faufilent partout, deviennent résistantes aux poisons et prolifèrent à toute vitesse. Du coup, on a des clients chez qui nous nous rendons toutes les semaines!»

Et aucun arrondissement de la capitale ne serait épargné. Les entreprises, les appartements, les ministères, les hôpitaux, les restaurants des quartiers populaires comme les palaces des avenues chics sont infestés. Il y a de cela quelques mois, une cliente accoudée au bar du Crillon a ainsi vu déambuler sur la moquette une petite souris visiblement très à l’aise. Une jeune trentenaire, au métro République, raconte que sept rats à la queue leu leu ont semé la panique sur le quai. «Il y a même régulièrement des appels d’offres pour l’Élysée, Matignon et l’Assemblée nationale en raison du réseau souterrain et de la proximité des immeubles, Paris est un vrai gruyère.»

Maladies et dégâts matériels

À l’unité de prévention des nuisances animales de la Préfecture de police, qui a entamé sa campagne annuelle de dératisation mi-avril, on a recensé l’an passé 1716 plaintes liées à la présence de rongeurs. Et jusqu’au 15 juin, propriétaires, gérants, locataires ou encore concierges ont l’obligation d’intensifier les mesures de dératisation dans les immeubles.

Bref, la chasse aux rats est ouverte. Car, outre les maladies qu’il est susceptible de transmettre, l’animal peut surtout causer des dégâts matériels. «Ils sont la source d’énormément de pannes électriques, ils fragilisent les immeubles en provoquant parfois des affaissements, car ils rongent tout, même les parpaings», détaille Jérôme Lagarde.

En cas d’infraction, une amende de 450 € peut être infligée aux responsables. Suffisamment dissuasif? Il faut croire que oui. En 2011, seulement quatre lettres de mise en demeure ont été envoyées par la préfecture et aucun procès-verbal n’a été dressé. Le rongeur n’est visiblement pas le meilleur ami des Parisiens…

Un Restaurant de Belleville ne digère pas ses souris

«Je n’y mettrai plus jamais les pieds.» Les réactions étaient vives jeudi, devant un restaurant  de Belleville (XXe), au lendemain de la diffusion d’une photo sur Internet montrant des souris dans les cuisines de l’établissement. Quelques minutes avant l’ouverture du fast-food, les responsables se réunissent pour discuter des mesures à prendre.

Suivez nous sur Facebook et Twitter !

 

Originally posted 2019-08-22 05:44:30.

Comment se débarrasser des cafards: Guide pratique à l’usage mortifère de ces bestioles

COMMENT SE DÉBARRASSER DES CAFARDS

Peu de choses sont plus frustrantes qu’une infestation de cafards

Ces ravageurs persistants se sentiront chez eux dans votre cuisine, votre salle de bain et d’autres espaces de vie lorsqu’ils chercheront de la nourriture.

 

Malheureusement, ils se multiplient rapidement – intensifiant le problème. Si vous en avez assez de partager votre maison avec ces bestioles dignes de grincements de dents, voyons comment vous débarrasser des cafards! Mais avant de pouvoir le faire, voici tout ce que vous devez savoir pour vous débarrasser des cafards en Floride.

 

LES CAFARDS LES PLUS COURANTS EN EUROPE

Il existe quelques espèces différentes de cafards qui sont présentes ici en Europe, les plus courantes étant la blatte allemande et la blatte dite américaine . Les cafards allemands sont brun foncé et mesurent généralement de 0.5 à 1.5 cm, tandis que les cafards américains sont plus foncés et plus gros de 2 à 3 cm Les deux types de cafards sont actifs toute l’année, utilisant principalement le fait de sortir la nuit pour trouver de la nourriture et de l’eau. Les cafards sont des créatures nocturnes et passent généralement leurs journées à se cacher dans des endroits sombres et protégés autour de votre maison.

CE QUI ATTIRE LES CAFARDS DANS VOTRE MAISON

Peu importe le type de ravageur – qu’il s’agisse de cafards, de fourmis, de termites ou de rongeurs – ils recherchent probablement tous des sources de nourriture et d’eau qu’ils peuvent facilement trouver dans votre maison. Les cafards, en particulier, sont attirés par les climats chauds et humides comme la Floride et sont généralement attirés par:

  • Vaisselle sale dans l’évier
  • Des miettes sur les planchers ou les comptoirs
  • Des ordures
  • Nourriture pour animaux sur le sol
  • Excès d’humidité
  • Restes de nourriture dans des boîtes ou des contenants vides

COMMENT LES CAFARDS ENTRENT DANS VOTRE MAISON

Pourquoi les cafards survivent
DEPUIS DES MILLIONS D’ANNÉES

Les cafards sont attirés par votre maison pour diverses raisons (énumérées ci-dessus), mais l’attraction n’est que la première partie. Ils doivent réellement pouvoir entrer dans votre maison pour faire des ravages. La manière la plus courante pour laquelle ces ravageurs sournois entrent dans votre maison est:

 

 

 

 

Fissures et crevasses
Trous dans les évents et les tuyaux
En s’accrochant sur des objets sales

cafard allemand 2cm

cafard allemand 2cm

Comment se débarrasser des cafards

Nettoyez soigneusement votre maison

Cela peut sembler acquis, mais les cafards sont attirés par la saleté et la saleté parce qu’ils sont toujours à la recherche de nouvelles sources de nourriture. Le moyen le plus simple de garder les cafards hors de chez vous est de le garder propre . Assurez-vous de faire ce qui suit:

 

Laver la vaisselle et la ranger après les repas
Nettoyez immédiatement les miettes et les éclaboussures
Sortez les poubelles avant d’aller vous coucher
Retirer la graisse du dessus de la cuisinière
Sceller les aliments dans des contenants
Éponger régulièrement 

Voulez vous lire cet article plus tard? cliquer ici    

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT

https://derattack.com/deratisation-prise-de-rdv/

 

 

 

Surveillance Moustique tigre

Surveillance Moustique tigre

Moustique tigre : contribuez à sa surveillance !

Publié le 17 mai 2022 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Image 1Crédits : © Portail de signalement du moustique tigre

Image 1

Désormais implanté dans 67 départements, le moustique tigre (Aedes albopictus) est une espèce très invasive qui peut être vectrice de maladies comme la dengue, le chikungunya et Zika. Grâce au site Signalement Moustique, vous pouvez participer à sa surveillance afin d’aider les autorités sanitaires à mieux connaître sa répartition sur le territoire. Cette action citoyenne permettra de compléter les actions engagées par des mesures de lutte adaptées.

 

 

Déclarer sa présence

Pour vous aider à reconnaître le moustique tigre avant de déclarer sa présence, le site Signalement Moustique , mis en place par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), vous guide à l’aide de photos et vous demande de répondre à trois questions :

  • Le moustique est-il de petite taille ?

Le moustique tigre est plus petit qu’une pièce de 1 centime d’euro, soit moins de 5 millimètres.

  • Quelle est sa couleur ?

Son nom est trompeur car le moustique tigre n’est pas jaune et noir mais blanc et noir. Il est également caractérisé par la présence d’une ligne blanche le long de son thorax.

  • Dispose-t-il d’un appareil piqueur ?

Le moustique dispose d’un appareil piqueur pour se nourrir, caractérisé par un long appendice en prolongement de la tête. Si l’insecte n’en a pas, ce n’est pas un moustique.


Voulez vous imprimer cet article pour le lire plus tard? Cliquer ici 

 

 

 

Ensuite, pour pouvoir signaler la présence de cet insecte aux autorités sanitaires, vous devez disposer d’une photographie du moustique ou d’un échantillon en bon état qui sera envoyé à l’opérateur en charge de la démoustication dans votre région.

Les gestes simples à effectuer

Pour éviter la prolifération de cette espèce, l’Anses recommande d’éliminer ses lieux de ponte et de repos en :

  • vidant régulièrement les coupelles sous les pots de fleurs ou en les remplissant de sable afin de conserver l’humidité sans qu’il y ait d’eau stagnante ;
  • vidant puis retournant le matériel de jardin et les récipients divers ;
  • couvrant les bidons de récupération d’eau à l’aide d’une moustiquaire ou de tissu ;
  • introduisant des poissons dans les bassins d’agrément, ils mangeront les larves de moustiques ;
  • entretenant les jardins (élagage des arbres, débroussaillage des haies et des herbes hautes) et en évitant le stockage de débris végétaux ;
  • vérifiant le bon écoulement des eaux dans les gouttières.

Eliminer ses lieux de ponte et de repos

  Attention : il faut surtout que ces gestes soient réalisés par tout le monde. Il suffit qu’un seul de vos voisins ne suive pas ces recommandations pour que les moustiques reviennent à la charge !

Dératisation à Pontoise

Dératisation à Pontoise

Une campagne de dératisation lancée autour de la Viosne à Pontoise

 


Face aux incivilités croissantes, dératisations et nettoyages des abords du ru vont s’intensifier pour contrer à la prolifération de rats et de ragondins à Pontoise (Val-d’Oise).

Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues chaque année. Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va aussi intervenir.
Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues chaque année. (© D.R. et photo d’illustration Eden Vert)

incivilités croissantes

À la suite des démarches de l’association des habitants du quartier Notre-Dame-Viosne-Gare, de Pontoise (Val-d’Oise) une campagne de dératisation du ru va être prochainement organisée.

Éric Castaldi, responsable du service hygiène et salubrité de la Ville, annonce que le contrat de dératisation a été renforcé.

Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris
Transit appeler Derattack.com-Dératisation Paris

Deux campagnes de dératisation de la Viosne et de ses abords sont ainsi prévues par an (une a déjà eu lieu mi-juin, Ndlr). Les ragondins creusent des terriers qui peuvent atteindre dix mètres de profondeur et qui fragilisent les berges. Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va également intervenir.

 

 

 

Aliments laissés au sol

« La Viosne et sa végétation débordante, les déchets alimentaires laissés au sol par négligence ou par des personnes qui nourrissent les canards et autres pigeons, la ferme pédagogique à proximité sont autant d’éléments qui favorisent la prolifération de rats et de ragondins », précise le service hygiène.

 

Les rives du Parc des Lavandières sont également concernées.
Une entreprise spécialisée dans la régulation de la population de ragondins va aussi intervenir. (©Gilbert Perreau)

 

 

 

 

 

 

le Syndicat intercommunautaire pour l’assainissement agit

Une nouvelle dératisation sur le domaine public par le Syndicat intercommunautaire pour l’assainissement de la Région de Cergy-Pontoise et du Vexin (SIARP) et la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise s’est déroulée entre le 8 et le 10 juillet. Les deux opérateurs devraient intensifier leurs interventions autour des Lavandières.

En outre, « face aux incivilités croissantes », le nettoyage des abords par les services municipaux a été accentué et les rondes de la police municipale ont été multipliées.

source

Réchauffement climatique & moustiques

réchauffement climatique & moustiques

les études scientifiques sur le réchauffement climatique et les autres changements climatiques continuent de nous alerter sur la gravité croissante de la crise environnementale.

le réchauffement climatique affecte l’Afrique et bientot l’ Europe

Face au péril climatique, l'Afrique tente d'agir

La quantité de dioxyde de carbone dans l’air a atteint un nouveau record la station d’enregistrement atmosphérique du volcan Mauna Loa d’Hawaï a signalé que pour la toute première fois, le dioxyde de carbone dans l’atmosphère a été enregistré à 400 parties par million (ppm), nettement supérieur à 350 ppm considéré par certains scientifiques comme le plus élevé. niveau de sécurité pour ce gaz à effet de serre

Émissions de gaz à effet de serre : la France encore loin de ses objectifs - L'Express

les concentrations atmosphériques de méthane sont beaucoup plus élevées que celles rapportées précédemment. Le méthane « est jusqu’à trente fois » plus fort que le dioxyde de carbone pour aggraver l’effet de serre qui réchauffe la planète (2). De nombreux profanes reconnaissent le méthane comme un gaz inflammable qui est également un ingrédient principal des flatulences. Inutile de dire que personne ne devrait vouloir plus de méthane dans l’atmosphère.

les moustiques, les insectes qui tuent plus d’humains que le SIDA, les automobiles ou les armes à feu,

le réchauffement climatique affecte l’Afrique d’une manière inquiétante qui pourrait éventuellement affecter le contrôle des moustiques jusqu’en Europe
l’OMS a rapporté que les moustiques, les insectes qui tuent plus d’humains que le SIDA, les automobiles ou les armes à feu, et développent rapidement une résistance contre les pyréthroïdes, les pesticides chimiques synthétiques qui sont largement utilisés pour lutter contre les parasites mortels.

Résistance contre les pesticides chimiques

résistance et immunité ne sont pas toujours synonymes ; résistance signifie qu’un individu peut résister mais pas nécessairement efficacement. Immunité signifie que la résistance est devenue si développée qu’elle est presque toujours efficace.

Covid : les vaccins de rappel Omicron sont-ils efficaces ? Et 6 autres questions sur les 3e et 4e doses - BBC News Afrique

Les moustiques du genre Anopheles (groupe d’espèces) qui propagent le paludisme ont été la cible d’une campagne d’aide mondiale massive pour réduire la maladie en fournissant des millions de moustiquaires imprégnées de pyréthrinoïdes. En Afrique et dans d’autres régions touchées par le paludisme, les moustiquaires ont servi de première ligne de défense contre les moustiques, sauvant des centaines de milliers de vies depuis leur introduction à grande échelle dans les années 1990

 

les pyréthroïdes sont généralement la dernière ligne de défense, étant pulvérisés après que toutes les autres méthodes ont échoué – ou dans certains cas – n’ont pas été essayées. sauver des centaines de milliers de vies depuis leur introduction à grande échelle dans les années 1990

résistance au DDT.

Les pyréthroïdes, des insecticides domestiques qui polluent les rivières
Dans la guerre chimique contre les moustiques, les insectes ont depuis longtemps développé une résistance au DDT. Et la nouvelle que les moustiques africains développent une résistance aux insecticides pyréthroïdes affectera la lutte antiparasitaire dans d’autres pays de plusieurs manières.

En Afrique et dans d’autres régions, les moustiquaires traitées aux pyréthrinoïdes sont utilisées pour protéger les personnes endormies des moustiques. Depuis plus de 20 ans, les moustiquaires ont fonctionné efficacement, réduisant le paludisme et d’autres maladies mortelles transmises par les moustiques telles que le virus du Nil occidental la dengue et la fièvre jaune.

Cependant, ces dernières années, les chercheurs ont découvert une accélération du développement de la résistance des moustiques. Lorsque les moustiquaires ont été introduites pour la première fois, certains entomologistes ont mis en garde contre l’application d’un seul type de pesticide sur les moustiquaires. Ils ont averti qu’un seul type donnerait aux moustiques une meilleure chance de développer une résistance Ces avertissements sont restés lettre morte.Jusqu’à ce que l’on apprenne que les moustiques développent une résistance aux insecticides pyréthrinoïdes

 

la campagne des moustiquaires était probablement le signe le plus prometteur dans la lutte contre le paludisme. En plus de sauver tant de vies humaines, le succès croissant de la lutte contre le paludisme signifie que le fait de sauver ces vies aide les nations à consacrer davantage de personnes et de ressources à d’autres problèmes.

Lutte contre le paludisme au Sud-Kivu : signature des actes d'engagement en faveur de la campagne de distribution des moustiquaires - JUA RDC l’assainissement, la communication, l’enseignement primaire et la santé de base la lutte contre le paludisme ont permis à l’Afrique et à d’autres régions en développement de lancer et d’étendre des projets d’infrastructure. Si le paludisme et les autres maladies transmises par les moustiques rebondissent, la probabilité que les moustiques en Europe développent une résistance aux pyréthrinoïdes est réduite.

 

 

 

le moustique tigre peut transmettre la fièvre jaune, la dengue, le VNO

Néanmoins, une dépendance excessive à l’égard des pesticides chimiques de synthèse ne fera que gagner du temps tout en menaçant éventuellement notre santé et notre environnement. Et on nous rappelle que l’IPM reste la méthode de lutte antiparasitaire la plus sûre et finalement la plus efficace.

Le changement climatique, en particulier les tendances au réchauffement, montre que de nombreux ravageurs autrefois confinés aux tropiques progressent désormais inexorablement vers les terres tempérées. Des étés plus chauds, des hivers plus doux, plus de tempêtes, des saisons de croissance plus longues et d’autres effets du changement climatique aident tous les espèces envahissantes à progresser vers de nouveaux territoires.

Les rongeurs deviennent actifs plus tôt dans l’année et augmentent leurs populations et leurs aires de répartition

le moustique tigre asiatique (Aedes albopictus). Cet insecte mortel qui peut transmettre la fièvre jaune, la dengue, le VNO et d’autres maladies a atteint les côtes mediterranéenes en 1985.
ils se sont répandus dans tout le sud de l’europe touchant la France depuis 20 ans

D’autres ravageurs se déplacent vers de nouveaux territoires comprennent les fourmis de feu et les tiques du chevreuil. Ces derniers transmettent la maladie de Lyme et des maladies débilitantes similaires
Le changement climatique provoque également des mutations dans les agents pathogènes qui causent des maladies, créant des formes nouvelles et résistantes de ces maladies. Un temps plus chaud peut également accélérer la période d’incubation d’agents pathogènes tels que Plasmodium, les protozoaires qui causent le paludisme

Moustique tigre: une inquiétante invasion | CNRS Le journal

Les invasions de moustiques tigres asiatiques et d’autres ravageurs montrent une fois de plus que nos activités humaines peuvent certainement accélérer les effets immédiats du changement climatique, même si certains intérêts continuent d’insister pour que nous ne contribuions pas à le provoquer.

Ces circonstances montrent un plus grand besoin de méthodes IPM pour empêcher les ravageurs envahissants de s’établir dans de nouvelles zones et de développer une résistance.

Qu’est-ce que l’IPM ?

La lutte antiparasitaire intégrée (IPM) est une approche efficace et respectueuse de l’environnement de la lutte antiparasitaire qui repose sur une combinaison de pratiques de bon sens.

Alors que les pesticides chimiques perdent souvent de leur efficacité, l’IPM, qui met l’accent sur la prévention et les méthodes multiples, peut être efficace aussi longtemps que nécessaire. Et lorsque des pesticides sont utilisés dans l’IPM, ils sont susceptibles de rester efficaces car ils sont utilisés de manière moins aveugle.

 

source

 

 

Face aux moustiques, la lutte devient dure

Face aux moustiques, la lutte devient dure

Invasion d’insectes dans plusieurs stations balnéaires

Piqûre de moustique
Piqûre de moustique Pixabay

L’essentiel en peu de mots

Les conditions météo de ces dernières semaines en France ont favorisé le développement des moustiques et une véritable invasion d’insectes a déjà eu lieu dans plusieurs stations balnéaires. La question se pose de savoir comment lutter avec efficacité et intelligence pour limiter cette surpopulation.

Depuis quelques semaines, le moustique a fait son grand retour dans de nombreuses régions de France et notamment en Occitanie. Et cette année, il pique plus que jamais ! Le littoral méditerranéen est particulièrement touché, avec notamment les départements de l’Aude, le Gard et l’Hérault.

 

 

Lutter avec efficacité et intelligence

« Deux facteurs favorisent la présence de moustiques : une température élevée et les petites collections d’eau créées par les épisodes de pluies intenses », nous explique Frédéric Simard, entomologiste médical à l’Institut de recherche pour le développement. Un temps chaud et humide est donc propice au développement de ces insectes. Par exemple, au Grau-du-Roi, qui a fait l’actualité ces derniers jours après une invasion de moustiques, les raisons de ce phénomène sont déjà connues. « Les invasions sont favorisées par des conditions météorologiques bien précises », confie le chercheur, à savoir « des torrents de pluie tardifs en juin suivis de grosses chaleurs » ont permis le développement des larves de moustiques. « Quand les sites larvaires sont mis sous l’eau, quatre ou cinq jours suffisent au développement en insectes », détaille encore Frédéric Simard. « Et face à cet état de fait, nous sommes plutôt démunis. »

L’arrivée du moustique tigre a tout changé !

En matière de lutte antimoustique, « l’arrivée du moustique tigre a changé beaucoup de choses au cours des vingt dernières années », rappelle l’entomologiste. Le moustique tigre est l’une des espèces dominantes en France, comme c’est le cas en Occitanie actuellement. « Il est partout dans le sud de l’Europe et s’est adapté à l’homme pour se déplacer ». Arrivé au début des années 2000 en France, le moustique tigre est désormais présent dans 67 départements. « Il s’est habitué et il pond désormais en zone urbaine », explique Frédéric Simard. Or, là encore, « un climat chaud favorise aussi son développement plus rapide ». Une invasion que nous subissons donc et qui devrait « être favorisée dans les années à venir avec le réchauffement climatique ».

La meilleure façon de prévenir les invasions de moustiques est de traiter les accumulations d’eau selon tous les experts. Par exemple il est important de bien veiller à ne pas laisser de points d’eau stagnante dans son jardin. Généralisés ces gestes simples permettraient de limiter la surpopulation de moustiques.

Plus de moustiques, plus de risques

Au-delà des insupportables piqûres, les risques de transmission de virus par le moustique ne sont pas à néglier, rappelle Frédéric Simard : « La dengue, le Zika et le chikungunya sont tous transmis par le moustique tigre. C’est la seule espèce qui représente un risque sanitaire dans l’Hexagone ». Toutefois, pour transmettre le virus, il faut que le moustique tigre pique une personne malade, porteuse du virus, pour s’infecter et piquer une autre personne saine à qui il va transmettre la maladie. Se faire piquer par un moustique tigre n’est donc pas obligatoirement synonyme de maladie.

Si ces virus ne sont pas présents en France, la multiplication du nombre d’insectes favorise les risques. En 2021, 195 personnes sont entrées dans l’Hexagone en étant porteurs de la dengue. « Le moustique tigre amène un risque qui n’était pas présent avant », prévient le spécialiste. Un souci de plus.

Suivez nous sur Facebook 

 

source 

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DANS L’OISE
Les chenilles processionnaires - Ville de Verrières le Buisson

Des chenilles processionnaires, potentiellement mortelles pour les chiens, et dangereuses pour l’homme ont été signalées près de Beauvais, dans le département de l’Oise.

 

Les chenilles processionnaires du chêne sont particulièrement actives entre avril et septembre. La Lorraine n’est pas épargnée.

C’est en se promenant dans les bois qui longent le musée de l’aviation de Warluis (Oise) que des riverains ont découvert des chenilles processionnaires, début juin.

Signalement à la mairie

Dans la foulée, les habitants de la commune, située à cinq kilomètres de Beauvais, ont signalé la présence de l’espèce à la mairie.
Le maire de Warluis (Oise) a pris contact avec l’Office national des forêts (ONF) et a alerté ses habitants sur les réseaux sociaux en publiant ce jeudi un « mode d’emploi pour fabriquer des éco-pièges maison ».L’alerte est très sérieuse dans l’Oise
« On ne va pas tarder à en avoir ailleurs », confie la maire à , alors que la commune est « entourée de bois ». Un danger pour les hommes, mais aussi pour les animaux de compagnie.

Mini harpons et protéine urticante, les armes redoutables des chenilles processionnaires

En ce mois de juin, les pollens nous font éternuer, les moustiques nous piquent, et les chenilles processionnaires nous irritent. Romain Jacquemin et Hubert Schmuck, experts de l’Office national des forêts, nous emmènent dans la forêt domaniale de Sarrebourg en Moselle à la rencontre de la processionnaire du chêne, cousine de celle du pin. Depuis quelques années, ce lépidoptère « ravageur », présent en Europe de l’Ouest, notamment dans les régions du nord et de l’est de la France, fait beaucoup parler de lui. Depuis le 25 avril, un décret le classe même comme espèce nuisible à la santé humaine.

Quelques faisceaux de lumière percent les feuillages et éclairent les sentiers de la forêt. Ces bois humides aux températures douces sont un éden pour la biodiversité. La chenille processionnaire du chêne en fait partie. D’arbre en arbre, cette espèce grégaire ne se déplace jamais sans ses consœurs. Comme toute chenille, les processionnaires du chêne fonctionnent par cycle

Les chenilles processionnaires sont pourvues de poils très urticants pour les animaux. Un véritable poison pour les chiens car un seul contact avec les muqueuses peut entraîner le déclenchement d’une insuffisance respiratoire et cardiaque, jusqu’à la mort.

En cas de symptômes, le transport vers un service d’urgence vétérinaire est la meilleure décision.

Des réactions inconfortables

Pour les hommes, en cas de contact, une sensation d’intense brûlure pourrait survenir avec des symptômes d’insuffisance respiratoire.


À lire aussi Chenilles processionnaires en l’Île-de-France

Des chenilles processionnaires mortelles pour votre chien signalées dans l’Oise
L’être humain pourrait aussi subir des réactions cutanées. En cas de doute, il est recommandé de consulter rapidement un pharmacien, un médecin voire d’appeler le 15.

sources  reporterre./  Actu Oise | Mon actu